La Sainte Russlavie

Micronation inspirée de la Russie tsariste des années 1900
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
2éme Législature de 1916: Révision des Lois Fondamentales
Mar 18 Oct 2016 - 5:05 par Mikhaïl-Alexandrovich
Dans ses moments de lucidité, le tsar Mikhaïl II montrait une singulière intelligence politique doublée d’un attachement réel pour son pays. Et il se trouvait que le remplacement de son médecin personnel, ancien moine au passé douteux, par un professionnel respecté avait presque pérennisé la maîtrise de soi du souverain. Les effets des nouveaux médicaments expliquaient peut-être sa décision …

Commentaires: 4
1ère Législature de 1916: Séance 1: Réforme Agraire
Lun 16 Mai 2016 - 22:30 par Mikhaïl-Alexandrovich

Radimir Komiov (PNJ), Président de la Douma.


Quelques heures après le discours du trône débuta la première séance de la Douma depuis la fin des hostilités. Tel bon nombre d’édifices publics, le palais Marinski était en phase de réparation. Les forces républicaines l’avaient utilisé comme entrepôt, d’abord à munitions …

Commentaires: 2
Discours sur l'état de l'Empire
Mer 10 Avr 2013 - 2:40 par Stemka Soyembika
Le régent de la couronne se plaça derrière le strapontin que lui avait expressément installé les huissiers de la Douma. Si le Régent se foutait un peu de la démocratie et de ce qu'elle avait apporté de négatif à l'empire, il était important que les députés sachent tout de même ce qui se passait dans les tractations diplomatique internes et externes.

Excellences, Altesses, messieurs et mesdames.



Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 22 Déc 2014 - 1:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Coup de force

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Iossif Maï-Maïevski



Nombre de messages : 906
Age : 67
Localisation : Gornograd, Palais d'Hiver
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Coup de force   Ven 27 Avr 2007 - 9:54

Palais des congrès de Murasibirsk. De nombreux entrepreneurs, députés, propriétaires, écclésiastiques, intellectuels y sont rassemblés et y débattent furieusement. De nombreux notables n’ont pu répondre à l’appel de Mai-Maievski, prisonniers des zones de guerres qui frappent le pays.
L’ex ministre de l’Intérieur Iossif Mai-Maievski monte à la tribune. Le brouhaha s’éteint lentement.

« Russlaves !
Jamais nous n’avons été aussi près du gouffre qu’aujourd’hui ! Au cancer de l’ennemi intérieur, qui ravage nos villes et nos campagnes, dans le seul but de répandre l’anarchie et les ténèbres du collectivisme, s’ajoute aujourd’hui la menace, plus grave encore si c’est possible, de l’ennemi extérieur ! De sombres menaces planent sur la Russlavie, et nombreux sont ceux qui voudraient voir notre pays, jadis si puissant et si orgeuilleux, disparaître dans l’oubli sous la domination étrangère.
Cette situation appelle des mesures énergiques.
J’ai entendu l’appel désespéré du peuple russlave, et j’y réponds.
Je vous annonce que j’ai pris la décision de ne plus repousser les prières du peuple et de la démocratie : ce jour, j’accepte un lourd fardeau, mais que je crois nécéssaire pour le redressement de la situation : j’accepte la régence !
Cette régence, motivée par la disparition du Tsar, sera provisoire et énergique : elle a pour but de remédier à la situation actuelle, qui est catastrophique. Dans le même temps, je proposerais aux Russlaves une nouvelle constitution, qui je l’espere, tiendra compte de toutes les aspirations. »


Cris dans la salle. Des gens quittent l’assemblée. On s’insulte par delà les travées. Mai-Maievski élève la voix pour se faire entendre :

« Je prends ici même les premiers décrets qui meneront au rétablissement de la paix ;

Citation :
Décret I, 27 avril 1907

Le grand duc de Dunav est nommé ministre de la guerre et généralissime des armées russlaves. Il a ordre de procéder, par tous les moyens qu’il jugera bon, à la levée en masses des troupes nécéssaires au maintien de l’intégrité russlave.

Le prince Leonid Godinnik Sveringoraï est nommé ministre des affaires étrangères.

Le voivode Boulkianov est nommé protecteur de Transylvanie pour la Régence.

Le portefeuille de l’Intérieur et de la Justice est réservé personnellement au Régent.

_________________

Iossif Iossifovitch Maï-Maïevski,
Vice-président du Krasschenko Maï-Maïevski Konsortium,
Avocat,
député KD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iossif Maï-Maïevski



Nombre de messages : 906
Age : 67
Localisation : Gornograd, Palais d'Hiver
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Coup de force   Ven 27 Avr 2007 - 19:56

Le retentissement du coup de force de Mai-Maievski fut mitigé. En l’absence de réponse de la part de ceux qu’il invitait au gouvernement, l’autorité du « royaume du Congrès » ne s’étendait qu’à Murasibirsk et ses environs, ainsi qu’aux voies de communication jusqu’à Gornograd.
Sans le ralliement des principales forces armées du pays, le nouveau gouvernement resterait probablement lettre morte. Mai-Maievski en avait bien conscience, et c’est dans cette optique qu’il édictât son deuxième décret : le but en était clairement de se rallier le tsarévitch, dont les troupes campaient aux alentours de la ville. Cette investiture revenait à lui donner quelque chose que Mai-Maievski n’avait pas, mais il esperait que la démarche serait appréciée.

Citation :
Décret II, 27 avril 1907

Le Prince Impérial Samsonov est nommé premier ministre et général des armées Russlaves autour de Murasibirsk. Il a pour mission de sécuriser les environs de la ville, et de pousser vers Svetivostok, afin d’entreprendre le blocus de la ville tenue par les anarchistes.

Mai-Maievski lui-même ne possédait pas de grandes forces. Son propre fils avait plus ou moins pris le contrôle d’une armée russlave stationnée en Transylvanie, mais ici même il ne pouvait compter que sur ses brigades composées de bataillons fusionnés de policiers, gendarmes, soldats, miliciens et franc-tireurs. 4000 hommes tout au plus. Et c’était avec cette armée qu’il devait ramener la paix en Russlavie et repousser l’envahisseur… Oui, il avait vraiment besoin de l’appui de Sevastopol et Samsonov s’il voulait s’en tirer.

_________________

Iossif Iossifovitch Maï-Maïevski,
Vice-président du Krasschenko Maï-Maïevski Konsortium,
Avocat,
député KD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre III



Nombre de messages : 538
Age : 36
Localisation : Palais Impérial - Gornograd
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Coup de force   Mar 15 Mai 2007 - 22:10

Citation :
Votre Excellence Maï-Maïevsky,

En ces temps fort troublés, nous devons à tout prix maintenir la cohésion nationale! De plus, la survie de notre Souverain, SMI le Grand Tsar de toutes les Russlavies, doit être sécurisée!

Aussi, par la force des choses et devant me ranger du côté des "miens", je me vois dans l'obligation d'accepter votre décret.

Vive la Russlavie! Dieu sauve le Tsar!

Alexeï Nicolovitch Samsonov, Tsarévitch de Russlavie

_________________

Sa Majesté Impériale Alexandre III
Tsar de toutes les Russlavies
Souverain des Protectorats de l'Empire
Protecteur de la foi Cathodoxe-Orthodique
Assassiné le 10 juin 1909
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coup de force   Aujourd'hui à 22:59

Revenir en haut Aller en bas
 
Coup de force
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» coup du soir
» Pêche au coup des gros poissons
» Megane II ne démarre pas du premier coup
» La pêche au coup
» Montage d'un kit pour la carpe au coup

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: A travers le pays :: Régions et Villes de Russlavie :: Murasibirsk-
Sauter vers: