La Sainte Russlavie

Micronation virtuelle inspirée de la Russie tsariste des années 1910
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
3ème Législature de 1917 : Ratification de traités
Lun 18 Déc 2017 - 16:34 par Mikha Brasnov
Concentrés sur l’aventure martiale en Kolozistan, les politiciens russlaves s’étaient assez peu exprimés sur la conclusion du Sommet régional d’Arzamozate. Il faut dire que le contenu exact des négociations n’avait pour une fois pas fuité dans la presse, même si le communiqué introduisant la rencontre avait clairement mentionné l’épineux sujet du Canal Transcontinental reliant le Lac de Centurya …

Commentaires: 0
Session extraordinaire - Crise au Kolozistan
Mar 12 Déc 2017 - 19:04 par Feodor V. Pojarski
Alors que le Ministre de la Guerre descendait de la tribune pour retourner à sa place, et que le Ministre des Phynances s'apprêtait à lui succéder pour présenter le budget du gouvernement, des cris éclatèrent en provenance de l'extrême-droite de l'hémicycle:

- Ce n'est pas Malvaneck que l'on veut ! Assez perdu de temps en peccadilles ! Le gouvernement va-t-il enfin réagir à la crise majeure qui …


Commentaires: 3
3ème législature de 1917 : modernisation militaire
Jeu 9 Nov 2017 - 0:32 par Mikha Brasnov

Réélu haut la main président de la diète, Radimir Komiov prit sa place sur le perchoir et commença à passer en revue l’ordre du jour. Le gouvernement avait insisté pour aborder en premier lieu la question de la modernisation militaire.

Le pays n’était pourtant pas en guerre et des sujets se faisaient plus pressants pour les russlaves de modeste condition. Le plan était vraisemblablement de …


Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Dim 21 Déc 2014 - 23:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Lettre d'un fils à son Pére

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michel Sebastopol

avatar

Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Lettre d'un fils à son Pére   Mer 16 Mai 2007 - 19:56

Pére

Le Chaos et le sombre tourbillon ont tenté d'ébranler les assises éternelles de la Sainte Russlavie.

Mille poitrines se sont tendues pour proteger la personne sacrée de notre Empereur et de son aimée famille.

Les adeptes du désordre , de l'infamie refluent comme une vague malsaine chassée par le zephyr de la justice et de la tradition.

Le Duché de Ninjskovkia me semble Pére respecté s'engager dans une voie menacante pour l'Empire. Je vous implore de remettre certaines de vos décisions.

Comment demain, moi votre sang puis je conduire des armées congressistes, mais fidéles au Tsar contre Vous....abomination des temps de révolution

Le Duché de Ninjskovkia est mon apanage, je en souhaite en aucun cas qu on y porte la rage et la désolation, je ne souhaite ni vous déposer, ni exposer nos débats familiaux devant la populace.

L'Ordre se rétablit, le Duché doit revenir dans le giron de l'Empire sans ambiguité

Votre Dévoué fils

Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ozy Krasstchenko

avatar

Nombre de messages : 2176
Age : 99
Localisation : Gornograd & Piter
Date d'inscription : 11/07/2006

MessageSujet: Re: Lettre d'un fils à son Pére   Jeu 17 Mai 2007 - 2:46

Citation :
Mon fils,

j'ai cru que dans l'adversité, vous auriez su épargner le Ninjovskia de vos vaines menaces. Sachez, jeune homme, que l'on ne se frotte pas a Ozy Krasstchenko, sans s'y piquer. Le Ninjovskia et svetivostok, sont deux États totalement indépendant. Dans un plan de fédération, nous avons acceuillis l'offre du Regent Maievski avec bonne foi et compréhension.

Ce que vous venez de faire va totalement a l'encontre de VOTRE régent a qui vous devriez foi et allégance. Vous avez brouillé les cartes. Et maintenant je considere vos menaces comme exécutive.

Je vous demande donc de vous rétracter dans vos parole, mon fils, dans les 48 prochaines heures. Sinon, je considèrerai que l'État de la Russlavie, ou alors, ce qui peut en rester sera considéré comme un ennemi. Si le cas est échéant, vous avez 48 heures pour faire sortir tout ce qui reste de Russlave dans le Grand-Duché.

Nous attendons donc votre réponse, mais sachez que si jamais vous tentiez un manoeuvre millitaire, nos soldats au nombre de 70 000 hommes, y comprit les soldats envoyé par ma cousine de locquetas et du Krassland nous porteront a un chiffre totalisant pres de 95 000 hommes. Se sont des soldats de métier mon garcon.

Je considere égale que vous ne soutenez pas votre pere qui vous a tant offert et tant donné. Vous venez de renier votre paternel. Votre devoir, filston est de soutenir votre pere. Sinon, je crains que l'empire industriel et monétaire n'aille a ma cousine du Belondor.

J'attend votre réponse finale, mais sachez très fortement que chaque action entrainera un lourde conséquence. J'ai fait la guerre civile et j'ai été généralissime des Armées Impériales du Tsar Nicolas, en un temps ou foi et honneur avait encore toute les dignités. J'ai triomphé d'un pays au bord du chaos avec une poignée d'homme, alors ne me faites par rire avec vos quelques dizaines de milliers de cosaque fermier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stepan Mai-Maievski

avatar

Nombre de messages : 779
Age : 46
Localisation : Gornograd
Date d'inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: Lettre d'un fils à son Pére   Jeu 17 Mai 2007 - 18:11

Le 17 Mai, un escadron de cosaques russlaves apparut aux frontières du grand-duché. Ils arpentèrent nonchalemment les campagnes autour d'Orsay, sans agressivité ni acte de violence, mais sans crainte non plus.
Personne dans l'armée russlave n'attachait beaucoup de foi aux prétendus 95 000 hommes de l'armée ninjovskoise: en plus de couter très cher, la levée, l'entrainement et l'équipement de troupes ne se fesait pas par un claquement de doigt.
Alors que la nuit tombait, l'escadron fit demi-tour et passa les limes.

_________________
Stepan Iossifovitch Mai-Maievski
Ministre des Affaires Etrangères (Janvier à Novembre 1908)
Premier Ministre de la Sainte Russlavie (Juin à Septembre 1908)
Commissaire aux Affaires Extérieures (Mars à Décembre 1909)
Mort le 31 janvier 1910.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lettre d'un fils à son Pére   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lettre d'un fils à son Pére
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» leçon de courage, a voir l'amour d'un père pour son fils
» embrouille avec les fils de bougies
» Après le fils Sarko, c'est le fils Fillon...
» [JUJUROADY]Signature TDclim pb ventilateur moteur+fils coupé
» Lettre d'un cdt de gendarmerie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: A travers le pays :: Provinces :: Gubernya de Navolstov :: Piter-
Sauter vers: