La Sainte Russlavie

Micronation inspirée de la Russie tsariste des années 1900
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
» 2ème législature de 1917 : Modifications constitutionnelles
Mer 16 Aoû 2017 - 22:35 par Mikha Brasnov

» Programme et idéologie
Lun 7 Aoû 2017 - 13:19 par Miroslav Kopernich

» Siège du PTER
Lun 7 Aoû 2017 - 13:18 par Miroslav Kopernich

» Bureau d’enregistrement des partis politiques
Dim 6 Aoû 2017 - 21:05 par Mikha Brasnov

» Demande de rencontre auprès du ministre
Dim 6 Aoû 2017 - 3:35 par Mikha Brasnov

» Miroslav Kopernich
Sam 5 Aoû 2017 - 22:37 par Mikha Brasnov

» [Vote Critique] Quel micromonde ?
Sam 5 Aoû 2017 - 22:23 par Mikhaïl II

» Constantïn
Ven 28 Juil 2017 - 5:29 par Mikha Brasnov

» Oukaze du 20 juillet 1917
Jeu 20 Juil 2017 - 16:13 par Alexeï Karenine

» Charte de l'Organisation des Nations de l'Archipel
Mer 19 Juil 2017 - 5:34 par Mikhaïl II

» Entretien avec l'ambassadeur yssois
Mer 19 Juil 2017 - 0:16 par Alexeï Karenine

» Arrivé d'un diplomate yssois
Mar 18 Juil 2017 - 18:50 par Alexeï Karenine

2ème législature de 1917 : Modifications constitutionnelles
Dim 6 Aoû 2017 - 21:18 par Mikha Brasnov
Il était presque de coutume que chaque parti contrôlant la Douma tente de modifier la constitution, une façon de marquer l’histoire et de se garder une place dans le lent et difficile processus de modernisation du pays. Mais tous n’en avaient pas eu le pouvoir par manque de voix à l’assemblée unicamérale ou par absence de courage politique. Aujourd’hui, ces écueils n’existaient pas. Le PCD avait …

Commentaires: 1
[Ratification] Charte de Talamanca de février 2015
Dim 16 Juil 2017 - 19:21 par Alexeï Karenine
Karénine : Honorables députés de la Douma,

Le gouvernement que je préside à l'honneur de vous soumettre le texte de la Charte de Talamanca instituant l'Organisation des Nations de l'Archipel. L'un de nos objectifs est de permettre la restauration de l'influence russlave dans les affaires de l'Archipel. La participation à l'ONA est donc une opportunité indispensable de donner de l'écho à notre …

Commentaires: 5
Election du Président de la Douma
Dim 4 Juin 2017 - 22:23 par Alexeï Karenine

Le député PCD Ilya Vostov, doyen d'age de l'assemblée présidait aux débat de la nouvelle législature. Le seul acte de sa courte magistrature consistait à présider à l'élection du président de l'assemblée. Il prit la parole.

Vostov : Honorables collègues,

conformément à la Constitution et au règlement de la Douma, les candidats à la présidence de la Douma sont invités a se faire connaitre. La …

Commentaires: 2
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Leonid Ztalinov

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 22 Déc 2014 - 1:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 1ère séance du Cabinet - Gov. Maï-Maïevski du 21 VIII 1907

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Secrétaire

avatar

Nombre de messages : 834
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: 1ère séance du Cabinet - Gov. Maï-Maïevski du 21 VIII 1907   Ven 31 Aoû 2007 - 17:15

Les ministres du Gouvernement provisoire entrent dans une vaste pièce du Palais d'Hiver, ils prennent placent un après l'autre autour d'une longue table en bois précieux, dorée qui plus est. Le Secrétaire d'Etat, Lvov, pénètre dans la chambre en dernier. Il déclare à ses confrères:

- Messieurs les ministres, la 1ère séance du Cabinet est ouverte, veuillez vous asseoir. Cette séance sera menée par le gouvernement composé par SE Mai-Maievski, le 21 août de cette année. Je vous signale que chacune de nos paroles seront notées par des clercs prévus à cet effet. Ils vont coucher sur papier les minutes de nos rencontres.

Il prend place à son tour et jette un coup d'oeil dans ses documents. Il toussote, puis enchaîne:

- Aujourd'hui, Messieurs, il est prévu de discuter de la future Constitution, d'affaires diplomatiques, de choses qui relèvent de la sécurité de l'Etat et de son unité. De plus, nous entendrons certains rapports faits par les membres de ce gouvernement.

_________________
Secrétaire du Gouvernement
Huissier du Palais
Procureur de la Couronne

Ура Царю!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sainterusslavie.megabb.com
Iossif Maï-Maïevski

avatar

Nombre de messages : 906
Age : 68
Localisation : Gornograd, Palais d'Hiver
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: 1ère séance du Cabinet - Gov. Maï-Maïevski du 21 VIII 1907   Sam 1 Sep 2007 - 12:37

Mai-Maievski, assis en bout de table, pris la parole, consultant de temps à autre ses notes:

-Bien, Messieurs, avant d'aborder les questions cruciales, procédons tout d'abord à un rapide état des lieux de la situation intérieure.
La Russlavie semble pacifiée, à l'exception de quelques zones de non-droit qui subsistent aux frontières et en Sibérie. L'armée est dans un état de désorganisation patent: le matériel manque, la chaine de commandement est rompue, de nombreux régiments sont passés aux mains des Soviet ou se sont constitués en corps-francs dans les zones frontalières, mais dans l'ensemble, les troupes loyales au Gouvernement sont fiables. Il serait bon de procéder le plus vite possible à un état des lieux précis de nos moyens de défense.
Les industries se remettent au travail, et la masse ouvrière semble - pour l'instant- satisfaite des premieres réformes. Les Soviets ne semblent pas contester ouvertement notre autorité, mais il convient de surveiller leurs activités de près.
Un point noir subsiste: Svetivostok. Malgré nos tentatives de conciliation, la ville semble s'obstiner dans ses chimères d'indépendance, et Léonid Godinnik nous a fait comprendre que seule la proclamation d'une République Russlave le ferait changer d'avis. A noter là bas la présence d'une forte faction anarchiste. Les choses pourraient dégénerer..."

_________________

Iossif Iossifovitch Maï-Maïevski,
Vice-président du Krasschenko Maï-Maïevski Konsortium,
Avocat,
député KD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stepan Mai-Maievski

avatar

Nombre de messages : 779
Age : 46
Localisation : Gornograd
Date d'inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: 1ère séance du Cabinet - Gov. Maï-Maïevski du 21 VIII 1907   Sam 1 Sep 2007 - 12:51

Le jeune Stepan, qui avait abandonné l'habit militaire pour une redingote civile et cravate de soie depuis la disparition de son régiment dans une escarmouche à Zakrhamouransk, arrive à l'instant, et entreprent de brosser un tableau de la situation exterieure.

- Son Altesse le Prince Samsonov étant occupé à son oeuvre de ... "pacification" - bref regard en direction du Tsarevitch. Ricanements de quelques ministres- du pays, j'ai entrepris d'agir à titre intérimaire sur la scène internationale. J'ai appris un certain nombre de choses que je vous expose ici.
l'Empire d'Edoran a bel et bien profité des changements qui s'opéraient en Russlavie pour annexer la Hongarie, fesant fi des tractations du Sommet Moldavien. D'autre part, une guerre civile endémique fait rage entre leurs vassaux. Il semblerait que le despote de Tchécoslovénie soit entré en sécession pour faire valoir ses prétentions sur la Moldavia. L'Empereur semble incapable de mettre un terme à ces rixes de potentats de poulailler, si j'ose dire, de sorte que nous ne devrions pas craindre une agression de ce coté là.
J'ai également procédé à la réouverture de notre adresse en Dastornia, où de grands changements ont eu lieu. Le pouvoir impérial, en décadence depuis quelques temps, a été mis à bas par une révolution populaire. Le pays est devenu -je cite- "l'Empire Populaire Bouddhinste de Dastornia"... La monarchie a été réduite à un rôle protocolaire, et un homme qui se fait appellé le Pere du Peuple, une espece de dictateur socialiste, semble détenir tous les pouvoirs.
Il serait judicieux de choisir notre position par rapport à ces évenements, d'autant que nos Soviet n'ont aucun besoin d'être au courant de ce genre de choses.

Ayant exposé ce qu'il sait, Stepan se tient modestement en retrait, non par humilité, mais pour pouvoir sortir sa flasque de sa poche et s'offrir une rasade sans être vu.

_________________
Stepan Iossifovitch Mai-Maievski
Ministre des Affaires Etrangères (Janvier à Novembre 1908)
Premier Ministre de la Sainte Russlavie (Juin à Septembre 1908)
Commissaire aux Affaires Extérieures (Mars à Décembre 1909)
Mort le 31 janvier 1910.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre III

avatar

Nombre de messages : 538
Age : 37
Localisation : Palais Impérial - Gornograd
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: 1ère séance du Cabinet - Gov. Maï-Maïevski du 21 VIII 1907   Sam 1 Sep 2007 - 22:22

Alexeï N. Samsonov a écouté les propos des deux Kadets sans laisser transparaître d'émotions sur son visage figé et indifférent. Lorsque le secrétaire aux affaires étrangères termine son exposé, il murmure d'un ton glacial:

"Je vous remercie, Monsieur Mai-Maievski... Et, un conseil... N'abusez pas de votre boisson, l'alcool peut détruire un homme plus rapidement que l'on veut bien le croire. Et il serait fort dommage pour nos estimés bourgeois de perdre un siège au sein de ce Cabinet."

Affiche un sourire ironique.

"A moi, à présent, de faire rapport. Un rapport sur la pacification de nos territoires justement. Comme vous le savez tous, l'écrasement de la canaille séparatiste ninjovkoise n'a pas été troublée par une résistance malvenue, au contraire, Piter a été soumise sans coup férir. J'ai ensuite, pour punir ces traîtres à la Patrie, fait confisquer tout ce qui avait une utilité ou de la valeur, et ce en faveur du Trésor. J'ai pu comptabiliser cinquante tonnes d'or, en lingots, dix tonnes d'argents, en lingots également, ainsi que 982 459 123 RRp et 500 000 RRo. Cependant, il est probable qu'une grande partie de la fortune insondable d'Ozy Krasstchenko ne soit pas encore tombée entre nos mains. Les recherches continuent..."

Scrute attentivement le visages des autres ministres.

"Pour ce qui est des régiments mutins... - Se reprend - Pour les régiments se trouvant sous l'autorité du Soviet, il convient de faire le nécessaire pour les ramener dans le droit chemin, si j'ose dire. Nous devons faire passer des lois pour nous donner le pouvoir de rétablir la discipline et de dissoudre ces unités. Nous devons également penser à désarmer les foules, et cela dès que possible. Finalement, il est impératif de préserver les troupes fidèles de la propagande spartakiste ou populiste, enfin, de ces serpents dangereux, de cette racaille!"

Alexeï toussote, voulant éviter de perdre contenance, il s'adresse à nouveau aux autres ministres, apparemment perplexes, sur un ton plus doucereux.

"Oui, pardonnez-moi, Messieurs, je ne voulais insulter les autorités du Soviet tel un charretier, loin de moi cette idée. Le Soviet est notre ami, le frère de la Douma, n'est-ce pas? Mencheviki, Bolcheviki, peu importe, ce sont tous de bons et loyaux Russlaves, n'est-ce pas?"

Dévoile un large sourire, les yeux pétillant de malice.

"D'ailleurs, Messieurs, nos chers amis du Soviet, voulant apporter la démocratie au peuple russlave dans sa totalité - y compris en cette farfelue république de Svetivostok - souffrent actuellement de la partialité et de l'injustice des autorités de ce même Etat. C'est ignoble, ne trouvez-vous pas? C'est une insulte à la révolution que nous avons tous défendue au péril de nos vies!"

Continue, d'un raisonnement lourd de sagesse.

"Messieurs, le Gouvernement provisoire se doit de défendre ses idéaux et les droits de tous les Russlaves. Aussi, je pense que le Cabinet doit changer en actes le désir de la Douma et du Soviet, ainsi que du peuple. Svetivostok doit se soumettre à notre volonté toute puissante! INTERVENONS!"

_________________

Sa Majesté Impériale Alexandre III
Tsar de toutes les Russlavies
Souverain des Protectorats de l'Empire
Protecteur de la foi Cathodoxe-Orthodique
Assassiné le 10 juin 1909
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Secrétaire

avatar

Nombre de messages : 834
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: 1ère séance du Cabinet - Gov. Maï-Maïevski du 21 VIII 1907   Ven 7 Sep 2007 - 19:24

- Et vous imaginez vouloir intervenir de quelle manière, Prince?...

Se racle la gorge avec insistance, puis relève:

- Je n'oublie pas de vous féliciter pour votre incroyable capacité à accepter les idéaux de la Révolution. Idéaux que nous avons tous défendus au prix de notre vie, comme vous le déclamez avec exactitude. Quant au Soviet... C'est une question ambiguë... Pouvoir frère ou concurrent, la limite est bien floue.

Avec une persuasion toute mesurée:

-
Oui, Messieurs, vive la Révolution, vive la Douma, vive la liberté de presse... Et vive le Gouvernement provisoire, autorité éminemment démocratique de Russlavie.

S'adresse au Cabinet tout entier:

- Au fait, avons-nous des indications pouvant mener à la libération prochaine de la famille impériale? C'est un gage de stabilité. Et nous avons besoin de stabilité pour empêcher un socialiste d'entrer dans notre gouvernement. Il est en conséquence d'une importance capitale pour nous, Messieurs, de travailler ensemble et de dépasser les clivages politiques qui nous gangrènent. M'avez-vous compris?

_________________
Secrétaire du Gouvernement
Huissier du Palais
Procureur de la Couronne

Ура Царю!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sainterusslavie.megabb.com
Iossif Maï-Maïevski

avatar

Nombre de messages : 906
Age : 68
Localisation : Gornograd, Palais d'Hiver
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: 1ère séance du Cabinet - Gov. Maï-Maïevski du 21 VIII 1907   Sam 8 Sep 2007 - 22:05

Parfaitement. Il est de notoriété publique que j'ai toujours été un homme de dialogue et d'ouverture. toussotements dans l'assistance Nous allons unir nos forces pour relever le pays et lui assurer des lendemains heureux, dans le cadre des nouvelles libertés.
Avant de passer à l'orientation de notre politique publique, et éventuellement à nos premières discussions sur la forme constitutionnelle de l'Etat, j'aimerais attirer votre attention sur une note transmise par un de nos agents en Tchécoslovènie, par l'intermédiaire de Dormidon Ivanovitch Zourov, le chargé d'affaires "sécuritaires" de notre ambassade à Edoran.

Citation :
Le conflit larvé qui oppose Ratislav IX, prince de Tchecoslovénie, et le reste de l'Empire semble aller vers sa phase finale: jusque récemment; j'aurais tiré de ce conflit l'incapacité du pouvoir central de faire regner l'ordre sur ses vassaux turbulents. Mais il semble bien que les edoranais se soient donné les moyens d'agir. Une gigantesque bataille a fait rage il y a quelque jours: les rebelles y ont essuyé une sévère défaite. Néanmoins, la situation n'est pas jouée, et cette guerre civile pourrait encore se prolonger. Que mes supérieurs avisent de la conduite à suivre de la part de la Russlavie. Je rappelle que les Edoranais ont unilatéralement brisé les négociations concernant la Hongarie et annexé cette province sans contrepartie, au mépris flagrant du droit des biens, profitant de nos difficultés. Mais je n'apprends rien à mon éminement avisé et clairvoyant supérieur Iossif Iossifovitch Mai-Maievski. J'ai entrepris des contacts avec le dénommé Ratislav, dont voila une retranscription:

Citation :
TOP SECRET----MESSAGE CONFIDENTIEL----


RATISLAV IX: La Tchéquoslovénie est la plus puissante nation du giron edoranais. Cependant, nos troupes conscrites sont mal entraînée et nos industries ne peuvent soutenir un long effort de guerre.
C'est pourquoi une aide technique et humaine de la part de la Russlavie serait la bienvenue.

Moi: Il est parvenu aux oreilles du gouvernement provisoire de Russlavie que vous meniez un noble combat pour la liberté de votre peuple.
Nous ne pouvons rester indifférent au sort de nos petits frères Slaves de Tchécoslovènie et de Moldavia.
En conséquence, nous pourrions examiner votre situation*. Que ce soit en matériel, en armes, en munitions ou en hommes (de manière officieuse bien sur), nous pourrions* vous soutenir.
passage noirci
La Russlavie regorge de corps francs, savez vous, et je connais personnellement un homme de guerre romanegrin désoeuvré qui se ferait une joie d'engager pour vous une armée de mercenaire.
De plus, si d'aventure les choses tournaient mal pour vous, vous pourriez* solliciter l'arbitrage diplomatique de la Russlavie.

capitaine Hyppolite Kondratievitch Brilling
*: passages effacés puis réécrits.

_________________

Iossif Iossifovitch Maï-Maïevski,
Vice-président du Krasschenko Maï-Maïevski Konsortium,
Avocat,
député KD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1ère séance du Cabinet - Gov. Maï-Maïevski du 21 VIII 1907   

Revenir en haut Aller en bas
 
1ère séance du Cabinet - Gov. Maï-Maïevski du 21 VIII 1907
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1ère Ligue promotion
» Date de 1ère révision & lieu
» Passage de la 1ère vitesse impossible
» [Ligue 1] 1ère Journée Grenoble-Marseille
» Promotion/relégation LNA/LNB, finales de 1ère ligue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Archives :: Archives :: politiques-
Sauter vers: