La Sainte Russlavie

Micronation inspirée de la Russie tsariste des années 1900
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Douma d'Empire - Composition actuelle
Mar 9 Mai 2017 - 3:32 par Mikha Brasnov
Composition de la Douma : Session du 3 mai 1917 au 3 septembre 1917.

Spoiler:
 



Commentaires: 1
2ème législature de 1917 : Modifications constitutionnelles
Dim 6 Aoû 2017 - 21:18 par Mikha Brasnov
Il était presque de coutume que chaque parti contrôlant la Douma tente de modifier la constitution, une façon de marquer l’histoire et de se garder une place dans le lent et difficile processus de modernisation du pays. Mais tous n’en avaient pas eu le pouvoir par manque de voix à l’assemblée unicamérale ou par absence de courage politique. Aujourd’hui, ces écueils n’existaient pas. Le PCD avait …

Commentaires: 4
[Ratification] Charte de Talamanca de février 2015
Dim 16 Juil 2017 - 19:21 par Alexeï Karenine
Karénine : Honorables députés de la Douma,

Le gouvernement que je préside à l'honneur de vous soumettre le texte de la Charte de Talamanca instituant l'Organisation des Nations de l'Archipel. L'un de nos objectifs est de permettre la restauration de l'influence russlave dans les affaires de l'Archipel. La participation à l'ONA est donc une opportunité indispensable de donner de l'écho à notre …

Commentaires: 5
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 22 Déc 2014 - 1:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Rapport sur l'état de l'armée de terre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandre III

avatar

Nombre de messages : 538
Age : 37
Localisation : Palais Impérial - Gornograd
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Rapport sur l'état de l'armée de terre   Lun 5 Nov 2007 - 19:19

L'armée de terre de l'ancien régime comptait, sur le papier, 3 400 000 hommes. Il est cependant admis qu'elle n'a jamais compté ce nombre colossal, il est très probable que seulement 4/5 des effectifs étaient atteints, au grand maximum, donc à peu près 2 720 000 hommes.

Après la guerre de Turcosie, de multiples conflits de moindre importance et la révolution de mai/juin, les effectifs ont fortement décruent. Un coup d'oeil sur le document suivant permet de le constater. Les unités rayées de rouge sont considérées comme complètement dissolues, disparues au combat ou en raison de désertions massives. Il est évalué que les unités encore existantes ont perdu en moyenne la moitié de leurs effectifs et de leur matériel.

En conséquence, l'armée impériale compte actuellement approximativement 655 000 hommes.


Vue détaillée de l'armée de terre


1er Corps d’armée permanant

1er Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)
2ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)
3ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)
4ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)
5ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)

1ère Division d’infanterie (20 000 hommes)
2ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
3ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
4ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
5ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
6ème Division d’infanterie (20 000 hommes)

7ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
8ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
9ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
10ème Division d’infanterie (20 000 hommes)

1ère Division d’assaut (30 000 hommes ; 1125 blindés)
2ème Division d’assaut (30 000 hommes ; 1125 blindés)
3ème Division d’assaut (30 000 hommes ; 1125 blindés)
4ème Division d’assaut (30 000 hommes, 1125 blindés)

1ère Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
2ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
3ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
4ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)

2ème Corps d’armée permanant

6ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)
7ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)
8ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)
9ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)
10ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)

11ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
12ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
13ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
14ème Division d’infanterie (20 000 hommes)

15ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
16ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
17ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
18ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
19ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
20ème Division d’infanterie (20 000 hommes)

5ème Division d’assaut (30 000 hommes ; 1125 blindés)
6ème Division d’assaut (30 000 hommes ; 1125 blindés)
7ème Division d’assaut (30 000 hommes ; 1125 blindés)
8ème Division d’assaut (30 000 hommes, 1125 blindés)

5ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
6ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
7ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
8ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)

3ème Corps d’armée permanant

11ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)
12ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)
13ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)
14ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)
15ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)

21ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
22ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
23ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
24ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
25ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
26ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
27ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
28ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
29ème Division d’infanterie (20 000 hommes)

30ème Division d’infanterie (20 000 hommes)

9ème Division d’assaut (30 000 hommes ; 1125 blindés)
10ème Division d’assaut (30 000 hommes ; 1125 blindés)
11ème Division d’assaut (30 000 hommes ; 1125 blindés)
12ème Division d’assaut (30 000 hommes, 1125 blindés)

9ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
10ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
11ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
12ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)

4ème Corps d’armée de la milice

31ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
32ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
33ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
34ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
35ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
36ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
37ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
38ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
39ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
40ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
41ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
42ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
43ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
44ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
45ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
46ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
47ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
48ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
49ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
50ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
51ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
52ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
53ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
54ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
55ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
56ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
57ème Division d’infanterie (20 000 hommes)

13ème Brigade d’artillerie (10 000 hommes ; 25 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
14ème Brigade d’artillerie (10 000 hommes ; 25 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
15ème Brigade d’artillerie (10 000 hommes ; 25 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
16ème Brigade d’artillerie (10 000 hommes ; 25 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
17ème Brigade d’artillerie (10 000 hommes ; 25 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
18ème Brigade d’artillerie (10 000 hommes ; 25 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)

5ème Corps d’armée de la milice

58ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
59ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
60ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
61ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
62ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
63ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
64ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
65ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
66ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
67ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
68ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
69ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
70ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
71ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
72ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
73ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
74ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
75ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
76ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
77ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
78ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
79ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
80ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
81ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
82ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
83ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
84ème Division d’infanterie (20 000 hommes)

19ème Brigade d’artillerie (10 000 hommes ; 25 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
20ème Brigade d’artillerie (10 000 hommes ; 25 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
21ème Brigade d’artillerie (10 000 hommes ; 25 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
22ème Brigade d’artillerie (10 000 hommes ; 25 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
23ème Brigade d’artillerie (10 000 hommes ; 25 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
24ème Brigade d’artillerie (10 000 hommes ; 25 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)

6ème Corps d’armée de la milice

85ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
86ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
87ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
88ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
89ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
90ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
91ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
92ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
93ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
94ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
95ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
96ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
97ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
98ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
99ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
100ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
101ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
102ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
103ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
104ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
105ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
106ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
107ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
108ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
109ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
110ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
111ème Division d’infanterie (20 000 hommes)

25ème Brigade d’artillerie (10 000 hommes ; 25 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
26ème Brigade d’artillerie (10 000 hommes ; 25 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
27ème Brigade d’artillerie (10 000 hommes ; 25 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
28ème Brigade d’artillerie (10 000 hommes ; 25 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
29ème Brigade d’artillerie (10 000 hommes ; 25 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
30ème Brigade d’artillerie (10 000 hommes ; 25 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)

7ème Corps d’armée colonial

16ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)
17ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)
18ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)

112ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
113ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
114ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
115ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
116ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
117ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
118ème Division d’infanterie (20 000 hommes)

31ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
32ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
33ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
34ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)


8ème Corps d’armée colonial

19ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)
20ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)
21ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)

119ème Division d’infanterie (20 000 hommes)

120ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
121ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
122ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
123ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
124ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
125ème Division d’infanterie (20 000 hommes)

35ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)

36ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
37ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
38ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)

_________________

Sa Majesté Impériale Alexandre III
Tsar de toutes les Russlavies
Souverain des Protectorats de l'Empire
Protecteur de la foi Cathodoxe-Orthodique
Assassiné le 10 juin 1909
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tikalovitch Salekine

avatar

Nombre de messages : 371
Date d'inscription : 16/06/2006

MessageSujet: Re: Rapport sur l'état de l'armée de terre   Lun 5 Nov 2007 - 19:59

Soyons réaliste, dans le cadre de la restructuration de l'armée russlave les anciens chiffres ne me paraissent plus envisageables. Les Moujiks n'ont plus besoin d'êtres chassés comme des bêtes et de nombreux soldats n'avaient pas choisis cette voie. Un chiffre plus atteignable dans un futur proche me semblerait être un 1,5 millions d'hommes dont un million serait réservé à la protection et surveillance du territoire et les autres uniquement réservés à la guerre au cas où.
Il ne s'agit bien entendu que d'évaluations atteignables rapidement, et non de chiffres sûrs avec un objectif lointain. J'attends votre avis sur la question, Généralissime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iossif Maï-Maïevski

avatar

Nombre de messages : 906
Age : 68
Localisation : Gornograd, Palais d'Hiver
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Rapport sur l'état de l'armée de terre   Lun 5 Nov 2007 - 22:31

Félicitations pour ce bilan et la rapidité avec laquelle il a été obtenu. Il serait bon que le Ministre, en concertation avec le Généralissime, s'assure que les troupes recensées sont casernées et ont retrouvées leurs structures, particulièrement au niveau de la chaine de commandement.

_________________

Iossif Iossifovitch Maï-Maïevski,
Vice-président du Krasschenko Maï-Maïevski Konsortium,
Avocat,
député KD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre III

avatar

Nombre de messages : 538
Age : 37
Localisation : Palais Impérial - Gornograd
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Rapport sur l'état de l'armée de terre   Mar 6 Nov 2007 - 19:11

Monsieur Salekine,

Pour ce qui est de la restructuration de l'armée, voilà mon avis:
Au lieu de détruire dans sa totalité le squelette de l'organisation impériale, il est préférable de s'appuyer sur celui-ci et de garder l'esprit de l'armée de l'ancien régime. Comme vous pouvez le constater, les unités de la milice se sont toutes dissolues, il ne nous reste que les corps de métier. Je propose de reformer l'armée avec ce que nous avons, à savoir:

1er Corps d’armée

1er Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)
2ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)
3ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)
5ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)

1ère Division d’infanterie (20 000 hommes)
2ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
3ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
4ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
7ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
8ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
9ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
10ème Division d’infanterie (20 000 hommes)

1ère Division d’assaut (30 000 hommes ; 1125 blindés)
2ème Division d’assaut (30 000 hommes ; 1125 blindés)
3ème Division d’assaut (30 000 hommes ; 1125 blindés)
4ème Division d’assaut (30 000 hommes, 1125 blindés)

2ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
3ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
4ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)

2ème Corps d’armée

6ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)
7ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)
8ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)
9ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)
10ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)

11ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
12ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
15ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
16ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
17ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
18ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
20ème Division d’infanterie (20 000 hommes)

5ème Division d’assaut (30 000 hommes ; 1125 blindés)
6ème Division d’assaut (30 000 hommes ; 1125 blindés)
7ème Division d’assaut (30 000 hommes ; 1125 blindés)
8ème Division d’assaut (30 000 hommes, 1125 blindés)

5ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
6ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
7ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
8ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)

3ème Corps d’armée

12ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)
13ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)
14ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)
15ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)

21ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
23ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
24ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
25ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
26ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
27ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
30ème Division d’infanterie (20 000 hommes)

9ème Division d’assaut (30 000 hommes ; 1125 blindés)
10ème Division d’assaut (30 000 hommes ; 1125 blindés)
12ème Division d’assaut (30 000 hommes, 1125 blindés)

9ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
10ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
12ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)

7ème Corps d’armée

16ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)
18ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)

112ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
113ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
114ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
116ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
118ème Division d’infanterie (20 000 hommes)

31ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
32ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)

8ème Corps d’armée


19ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)
20ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)
21ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)

120ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
121ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
122ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
124ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
125ème Division d’infanterie (20 000 hommes)

35ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
36ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
37ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
38ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)


Comme il est écrit dans le rapport, les unités encore existantes ont en moyenne perdu la moitié de leurs effectifs. L'armée compte donc environ 655 000 hommes. Mais si nous réunississons à rétablir les effectifs maximaux dans toutes les formations, alors cette armée comptera exactement 1 310 000 hommes, un nombre largement suffisant. Ce sera évidemment, une armée de métier uniquement. De plus, je milite pour garder l'ancienne numérotation des régiments et divisions. Le chiffre d'une unité est l'objet d'une grande fierté pour les soldats.

Qu'en dites-vous, monsieur le ministre?

_________________

Sa Majesté Impériale Alexandre III
Tsar de toutes les Russlavies
Souverain des Protectorats de l'Empire
Protecteur de la foi Cathodoxe-Orthodique
Assassiné le 10 juin 1909
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tikalovitch Salekine

avatar

Nombre de messages : 371
Date d'inscription : 16/06/2006

MessageSujet: Re: Rapport sur l'état de l'armée de terre   Jeu 8 Nov 2007 - 15:28

Bien sur le choix d'une armée de métier est intéressant mais qu'en sera-t'il de son poids financier ? De plus, ce n'est qu'une solution transitoire. Il faudra à un moment ou à un autre, recréer les regiments de milice. En effet, il peut être intéressant dans certains cas d'avoir des "locaux" pour s'occuper de tâches au niveau local.
Cette armée me satisfait donc pour l'instant. Mais à l'avenir pour assurer la sécurité du territoire russlave, il faudra le retour d'une milice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rapport sur l'état de l'armée de terre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rapport sur l'état de l'armée de terre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eurocopter AS532 Cougar Armée de Terre 2316 / CGO le 20.02.13
» SA-330 Puma Armée de Terre DAE le 11.10.10
» 660 xtz pour l'armée de terre a la place des 350 cagiva
» Recherche la couleur des véhicules de l'Armée de l'Air en 1939
» Le gros vilain trés méchant du week-end

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Politique :: Ministères et bureaux :: Ministère de la Guerre et de la Marine-
Sauter vers: