La Sainte Russlavie

Micronation virtuelle inspirée de la Russie tsariste des années 1910
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
» 2e législature de 1918 : Loi relative à la peine de mort
Hier à 0:50 par Mikha Brasnov

» Arrivée du Prince Impérial Kouadio Moutawa
Dim 17 Juin 2018 - 22:30 par Kouadio Moutawa

» Prochaines régates du Déacan
Dim 17 Juin 2018 - 18:21 par Zoéé

» Anonce de mariage
Dim 17 Juin 2018 - 16:52 par Mikha Brasnov

» Noces impériales
Mer 23 Mai 2018 - 0:56 par Le Secrétaire

» Département du Patrimoine Culturel
Ven 18 Mai 2018 - 0:48 par Le Secrétaire

»  Oukaze du 12 mai 1918 : nomination gouvernementale
Sam 12 Mai 2018 - 20:33 par Mikhaïl II

» Demande en mariage
Sam 12 Mai 2018 - 17:14 par Mikhaïl II

» LE VIGILANT, 10 mai 1918
Jeu 10 Mai 2018 - 17:31 par Le Secrétaire

» Bulles patriarcales
Mer 9 Mai 2018 - 1:04 par Le Secrétaire

» Organisation Micromondiale Océanographique (O.M.O)
Mar 8 Mai 2018 - 14:55 par Zoéé

» Journal officiel de la Grande-Principauté de Livadia
Sam 5 Mai 2018 - 19:47 par Jakob N. Ostermann-I.

2e législature de 1918 : Loi relative à la peine de mort
Jeu 14 Juin 2018 - 23:27 par Prince Andronikov
Le Prince Andronikov avait eu sans problème le soutien de la majorité des députés de la Douma. Il avait un programme de redressement de la Russlavie et de reprise en main du bloc russlave. Si elle ne pouvait, pour l'heure, jouer les puissances mondiales, elle ne pouvait renoncer à son rôle de puissance régionale et devait redevenir la tête du monde russlave en lieu et place du Kolozistan qui …

Commentaires: 1
Douma d'Empire - Composition actuelle
Mar 9 Mai 2017 - 2:32 par Mikha Brasnov
Composition de la Douma : Session du 3 mai 1917 au 3 septembre 1917.

Spoiler:
 



Commentaires: 3
1ère législature de 1918 : Traité de la CFI-TTN
Mar 1 Mai 2018 - 0:16 par Mikha Brasnov
Vladimir Kerensky : " Messieurs les députés, le dernier thème à l’ordre du jour de cette législature est aujourd’hui soumis au vote. Il est question du texte issu de la Conférence Ferroviaire Internationale - Transterranovien (CFI-TTN). Gardons à l'esprit qu'une procédure de ratification s’effectue sans débat, bien que j'autorise une déclaration par groupe si besoin est. "

Citation :
Traité …


Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Dim 21 Déc 2014 - 23:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Chemin de fer Gornograd – Murasibirsk, kilomètre 115.

Aller en bas 
AuteurMessage
Iossif Maï-Maïevski

avatar

Nombre de messages : 906
Age : 69
Localisation : Gornograd, Palais d'Hiver
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Chemin de fer Gornograd – Murasibirsk, kilomètre 115.   Sam 10 Nov 2007 - 11:55

Chemin de fer Gornograd – Murasibirsk, kilomètre 115.

Sur les rails, un train orné de drapeaux russlaves stationne. Des dizaines de soldats l’entourent, inspectant avec attention les bois qui s’étendent à l’est. Après plusieurs heures d’attente, un groupe apparaît à l’orée des bois. Une longue file d’hommes hirsutes, sur lesquels on reconnaît des vestiges d’uniforme, avancent, les mains sur la tête. Des gendarmes montés les escortent, l’air impassible.
Les prisonniers sont conduits jusqu’à la voie ferrée. Un capitaine des gendarmes impériaux s’adresse au sergent qui dirige les soldats.
« Leur cachette était bien planquée, mais une fois trouvés, ils ont pas résisté bien longtemps.
Ces gars crevaient de faim, ils avaient presque envie qu’on les trouve…"
Ricanement nerveux du sergent.
L’officier poursuit :
« Bon, maintenant, vous savez ce que vous avez à faire, on les a capturé, à vous de faire le sale boulot ».
Le sergent esquisse un salut militaire, puis abandonne les gendarmes pour se diriger vers les prisonniers.
Tandis que les gendarmes s’en vont d’un pas lent, une rafale de mitrailleuse maxim retentit dans leur dos, suivis de quelques râles, vite interrompus par le claquement sec d’un pistolet.
Avec l’éxécution de ce groupe de déserteurs devenus bandits de grand chemin, les voies reliant Gornograd à Murasibirsk étaient définitivement redevenues sures. Il restait maintenant à s’attaquer aux immensités qui s’étendaient à l’Est, vers Svetivostok.

_________________

Iossif Iossifovitch Maï-Maïevski,
Vice-président du Krasschenko Maï-Maïevski Konsortium,
Avocat,
député KD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chemin de fer Gornograd – Murasibirsk, kilomètre 115.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chemin de St Jacques de Compostelle en trottinette 1ère partie
» [titre modifié] Obstacle dangereux en travers d'un chemin interdit : 1 mort
» chasseur de chemin
» Randonnée du Chemin des Dames (Aisne). Septembre 2010
» Randonnée du Chemin des Dames (Aisne). Septembre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: A travers le pays :: Provinces :: Gubernya de Gornograd :: Gornograd-
Sauter vers: