La Sainte Russlavie

Micronation inspirée de la Russie tsariste des années 1900
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
» 2ème législature de 1917 : Modifications constitutionnelles
Mer 16 Aoû 2017 - 22:35 par Mikha Brasnov

» Programme et idéologie
Lun 7 Aoû 2017 - 13:19 par Miroslav Kopernich

» Siège du PTER
Lun 7 Aoû 2017 - 13:18 par Miroslav Kopernich

» Bureau d’enregistrement des partis politiques
Dim 6 Aoû 2017 - 21:05 par Mikha Brasnov

» Demande de rencontre auprès du ministre
Dim 6 Aoû 2017 - 3:35 par Mikha Brasnov

» Miroslav Kopernich
Sam 5 Aoû 2017 - 22:37 par Mikha Brasnov

» [Vote Critique] Quel micromonde ?
Sam 5 Aoû 2017 - 22:23 par Mikhaïl II

» Constantïn
Ven 28 Juil 2017 - 5:29 par Mikha Brasnov

» Oukaze du 20 juillet 1917
Jeu 20 Juil 2017 - 16:13 par Alexeï Karenine

» Charte de l'Organisation des Nations de l'Archipel
Mer 19 Juil 2017 - 5:34 par Mikhaïl II

» Entretien avec l'ambassadeur yssois
Mer 19 Juil 2017 - 0:16 par Alexeï Karenine

» Arrivé d'un diplomate yssois
Mar 18 Juil 2017 - 18:50 par Alexeï Karenine

2ème législature de 1917 : Modifications constitutionnelles
Dim 6 Aoû 2017 - 21:18 par Mikha Brasnov
Il était presque de coutume que chaque parti contrôlant la Douma tente de modifier la constitution, une façon de marquer l’histoire et de se garder une place dans le lent et difficile processus de modernisation du pays. Mais tous n’en avaient pas eu le pouvoir par manque de voix à l’assemblée unicamérale ou par absence de courage politique. Aujourd’hui, ces écueils n’existaient pas. Le PCD avait …

Commentaires: 1
[Ratification] Charte de Talamanca de février 2015
Dim 16 Juil 2017 - 19:21 par Alexeï Karenine
Karénine : Honorables députés de la Douma,

Le gouvernement que je préside à l'honneur de vous soumettre le texte de la Charte de Talamanca instituant l'Organisation des Nations de l'Archipel. L'un de nos objectifs est de permettre la restauration de l'influence russlave dans les affaires de l'Archipel. La participation à l'ONA est donc une opportunité indispensable de donner de l'écho à notre …

Commentaires: 5
Election du Président de la Douma
Dim 4 Juin 2017 - 22:23 par Alexeï Karenine

Le député PCD Ilya Vostov, doyen d'age de l'assemblée présidait aux débat de la nouvelle législature. Le seul acte de sa courte magistrature consistait à présider à l'élection du président de l'assemblée. Il prit la parole.

Vostov : Honorables collègues,

conformément à la Constitution et au règlement de la Douma, les candidats à la présidence de la Douma sont invités a se faire connaitre. La …

Commentaires: 2
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité :: 1 Moteur de recherche

Mikha Brasnov

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 22 Déc 2014 - 1:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Cabinet particulier du recteur, 3eme étage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Iossif Maï-Maïevski

avatar

Nombre de messages : 906
Age : 68
Localisation : Gornograd, Palais d'Hiver
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Cabinet particulier du recteur, 3eme étage.   Sam 1 Déc 2007 - 12:27

Une petite table ovale avait été installée dans la pièce. Un domestique remplissait les verres de vodka, et laissait une assiette d'akouzkis avant de se retirer.
Iossif Mai-Maievki était assis, fumant un cigare tout en contemplant les petites alcôves où devaient, à coup sur, se passer certaines choses réprouvées par la morale.
En face de lui trônait un large miroir. Iossif s'examina avec attention dans la glace, puis, d'un hochement de tête nerveux, salua son reflet.
Ses invités ne devraient pas tarder....

_________________

Iossif Iossifovitch Maï-Maïevski,
Vice-président du Krasschenko Maï-Maïevski Konsortium,
Avocat,
député KD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Sebastopol

avatar

Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Cabinet particulier du recteur, 3eme étage.   Lun 3 Déc 2007 - 20:50

La délégation de D & J avait quelque chose de surprenant, il s y cotoyait les plus grand noms de russlavie, comme les Princes Chapine et Gregorieff plein encore de la morgue des temps passés...

Chapine dont deux soeurs religieuses avaient ete violée et tuées par des irrégulier merksistes...lors des derniers évenements.

Des Militaires aux uniformes colorés, dont le célébre Kikacheff cosaque grand buveur et amanteur de tres jeunes filles.

Et enfin un aéropage d'hommes d'affaires aux visages fermés et un ou deux popes.

le Grand Duc Strogoff n'était aussi à l aise qu à l habitude...entouré ainsi



Monsieur le Premier Ministre, je vous remercie de cet accueil, je souhaite vous entretenir des prochaines élections législatives...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iossif Maï-Maïevski

avatar

Nombre de messages : 906
Age : 68
Localisation : Gornograd, Palais d'Hiver
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Cabinet particulier du recteur, 3eme étage.   Jeu 6 Déc 2007 - 20:14

Le premier ministre, nullement impressionné par la rutilante suite de l'amiral, se servit un verre de vodka, alluma un cigare, tendit la boite vers ses interlocuteurs, tout cela avec une lenteur délibérée.

"Eh bien, messieurs; parlons donc des législatives. Comment voyez vous ces élections ?"

_________________

Iossif Iossifovitch Maï-Maïevski,
Vice-président du Krasschenko Maï-Maïevski Konsortium,
Avocat,
député KD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Sebastopol

avatar

Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Cabinet particulier du recteur, 3eme étage.   Ven 7 Déc 2007 - 21:40

A l'onctuosité de Iossif Mai-Maievski, la rudesse du miltaire fit pendant


Et bien, il semble que les bienfaits du "merksisme", commence à produire leurs effets, les campagnes ne veulent plus alimenter certaines villes ou les soviets locaux les payent en monnaie de singe, ou tente des réquisition violentes.

Dans les usines c 'est pas plus brillant, bientot les stock d'avance seront épuisés et mes amis industriels se refuseront à fournir des maiéres premiéres

( certains des hommes en complets hochent la tete gravement)

Quant à la religion, on me rappporte des brimades , des obstructions au culte.

Cela fait beaucoup, même si la douleur du peuple me touche nous n aiderons jamais les rouges...

Nous envisageons sans probléme une alliance avec vous.

Il va de soit que certaines questions nous séparent, ils faudra les surmonter, ou au pire temporiser. Il faut absoluement que le pays se remette au travail, que nous retrouvions notre prestige d' avant les troubles.

Si le Tsar abdique en faveur du Tsarevisch nous servirons loyalement les interets de la Patrie.

Nos exigeances sont simples et claire l'ordre avant tout, la dissolution des zones rouges de non droit. Defense de la propriéte privée et restauration des titres d'ancien regime. Denonciation des accords de Novolensk.
Nous seront enfin soucieux du respect du à notre Sainte Mere l'Eglise.

Un dernier point, la question sociale, j avais montré le chemin en son temps, ne laissons pas au rouges le monopole du coeur.

Si nous tombons d'accord, présentons nous d'entrée comme une coalition, évitant ainsi toute déperdition d'énergie.

Que nos spécialistes examinent les cartes afin de determiner les circonscriptions..... evitons les duels fratricides.
Pour les zones rouges, nous devons absoluement arriver avec un candidat unique, aidé par les 2 partis.

De par vos fonctions avez vous une idée du rapport des forces réelles dans le pays aujourd hui, on entend tout et son contraire ! cela nous obligera qui sait a chercher encore d'autres partis dans la coalition.

Au jugé tout le monde pense que les 3 grandes forces représentent 30 % de l'electorat, chacunes, mais je n en suis pas si sur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iossif Maï-Maïevski

avatar

Nombre de messages : 906
Age : 68
Localisation : Gornograd, Palais d'Hiver
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Cabinet particulier du recteur, 3eme étage.   Sam 8 Déc 2007 - 19:46

"Votre démarche ne peut mieux tomber.
Je suis réellement inquiet de la montée du merksisme, et effectivement, une alliance avec Droit et Justice me parait plus crédible qu'une prolongation du gouvernement actuel.
Après tout, nous avons beaucoup de positions communes en matière socio-économique, qui constitue, vous ne l'ignorez pas, le "core business" des libéraux.
Une alliance est d'autant plus souhaitable que mon parti est tragiquement faible dans les zones rurales: les campagnes préservées de la révolution sont acquises à vos popes et boyards, tandis que les autres sont sous la coupe de délégués merksistes.

Quelle est la situation du pays actuellement ?

C'est simple, les rouges possèdent quelques bastions, dans la région de Novolensk et dans certaines banlieues ouvrières de Gornograd, Piter (où ils ont profité de la chute de votre père pour installer leurs structures). Leur influence dans les campagne est en concurrence avec la vôtre, tandis qu'ils n'ont aucune visibilité à Svetivostok.

Vous mentionnez les pratiques abusives et destructrices des rouges. J'en suis bien conscient. Ces pratiques, à part à Novolensk, n'ont rien d'irrévérsible....
Si un gouvernement d'hommes "raisonnables" voyait le jour, il pourrait sans mal relancer la vie économique dans ces régions.

Passons à vos exigences et aux nôtres.

Réduire les zones rouges: cela va de soi. Le Gouvernement pourra utiliser ses pouvoirs légaux pour nommer des gens compétents là où des crapules ont imposé leur autorité arbitraire. Par contre, je pense que Novolensk restera encore longtemps un bastion merksiste...Je ne veux pas risquer une nouvelle guerre civile.

La propriété privée: il n'y a pas de plus cher souci aux yeux du PCD... Pas de réforme agraire et maintien de la situation actuelle. Néanmoins, il n'est plus question que les propriétaires fonciers exercent des droits régaliens sur leurs paysans (basse justice, police, etc...): je ne veux plus voir de dérive sécessioniste.. -regard lourd de sous-entendu-: les propriétaires sont des propriétaires privés, et leurs paysans sont des locataires et employés,point !

La noblesse: il n'a jamais été question d'abolir les titres de noblesse. Par contre, je ne peux rien vous promettre concernant la rente allouée aux nobles. Elle est inconstitutionnelle et anachronique.

L'Eglise: sera bien sur respectée, tant qu'elle se comporte, 1° comme un propriétaire privé sur les terres qu'elle possède, 2° renonce à jouer un rôle politique (si elle intervient dans le débat politique, il est normal qu'elle s'expose à la critique, comme tout politicien ou lobby).

Les accords de Novolensk.... -Iossif est un peu embarassé-..Laissons cette question en suspens, voulez vous ? Nous en reparlerons quand le pays sera stable et apaisé.

La question sociale; bien sur, nous devons proposer au peuple un projet de législation sociale. Le libéralisme doctrinaire que je défendais sous l'ancien régime n'est plus de mise...

Il me semble que nous pouvons nous entendre, non ? Mettons nos militants au travail. Par contre, je ne pense pas que nous devrions nous poser comme une coalition aux élections. Restons des partis distincts, après tout, c'est ce que nos formations sont, et puis nous pourrions perdre des électeurs: des conservateurs se détournant vers les partis nationalistes ou des modérés vers le PML...

Dernière chose; bien sur, la formation qui aura remporté le plus de voix, aura le poste de premier ministre. Nous discuterons des différents portefeuilles après la victoire..."

_________________

Iossif Iossifovitch Maï-Maïevski,
Vice-président du Krasschenko Maï-Maïevski Konsortium,
Avocat,
député KD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Sebastopol

avatar

Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Cabinet particulier du recteur, 3eme étage.   Mar 11 Déc 2007 - 17:13

Dans la délégation tsariste bien des têtes étaient sombres, Sébastopol, échangea en catimine avec des membres au fur et à mesure des propositions du Premier Ministre, Iossif entendait quand même un peu des bribes : " ils ne veulent rien lacher", "on y retrouve pas notre compte.........", "ennemis de la Religion..."

La délegation demanda de s'isoler par la suite quelques instants et au retour le Grand Duc Michel pris la parole


Monsieur le Premier Ministre, nous nous devons de faire des contre propositions sur quelques points précis, car nous ne pouvons pas partir en campagne électorale sans renier nos ideaux, mais sur le fond, l'alliance de nos forces est necessaire.

Pour l'Eglise, nous demanderons un Concordat, on ne peut pas laisser le soutien spirituel de la Russlavie sans moyens, il faudra aussi se meler de restituer les terres " expropriées" par les merksistes et leurs affidés.
N'oublions pas le role de l'eglise dans les hospices, opitaux, orphelinats..., le revenu des terres de leglise n 'est pas inépuisable !

Pour la noblesse, les rentes sont le fruit du remerciement de l'Etat russlave par son Tsar à une classe qui a payé le prix du sang , ou rendu des services remarquables. les rentes doivent donc etre maintenues, bien entendu avec la restauration la cour impériale sera plus modeste et moins pléthorique donc avec des dépenses moindres.

Pour ce qui est du droit de basse justice, en pays cosaque nous n acceptons pas la remise en cause du pouvoir des chefs, ce serait apporter un bouleversement inacceptable à une traditions qui a fait ses preuves et n 'est pas remise en question par le peuple cosaque...
Sur les autres territoires, les boyards ruraux doivent pouvoir entretenir à leur frais aidés par le gouvernement des forces supplétives de police, qui seront bien plus efficace que la gendarmerie impériale par leur connaissance du terrain et des gens.
N'oublions pas notre histoire, par exemple,les Ducs de Dunav grace à leur armée personnelle il y a 2 siecles ont barré la route aux ennemis de l'est alors que l'armée impériale mal commandée se débandée démoralisée dans des territoires hostiles et inconnus d'elle.
Il n'y a aucune derives secessionnistes à craindre, elles n'existent que nourries par l ambition des hommes, les nobles fidéles veulent rappeler à tout instant leur role dans la sociéte assurer la justice et l'ordre
Nous ne voulons pas que dans quelques années notre aristocratie se banalise bon moyen pour nos ennemis de toujours de nous presenter encore plus comme des parasites et des inutiles !
La noblesse doit avoir un role, et là dessus nous seront fermes.
Nous demandons d'ailleurs dans la prochaine Douma la création d'une chambre haute reservée à l'aristocratie et aux hommes remarquables de ce pays ( scientifique, hommes d affaires, etc)
Pour ce qui est de l'economie rien à dire par contre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iossif Maï-Maïevski

avatar

Nombre de messages : 906
Age : 68
Localisation : Gornograd, Palais d'Hiver
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Cabinet particulier du recteur, 3eme étage.   Mer 12 Déc 2007 - 20:25

Iossif laissa éclater un rire interloqué. Ces tsaristes ne manquaient pas d'audace.

Citation :
Sur les autres territoires, les boyards ruraux doivent pouvoir entretenir à leur frais aidés par le gouvernement des forces supplétives de police, qui seront bien plus efficace que la gendarmerie impériale par leur connaissance du terrain et des gens.
N'oublions pas notre histoire, par exemple,les Ducs de Dunav grace à leur armée personnelle il y a 2 siecles ont barré la route aux ennemis de l'est alors que l'armée impériale mal commandée se débandée démoralisée dans des territoires hostiles et inconnus d'elle.

Je ne laisserai pas persister sur notre territoire l'existence d'une multitude de petites monarchies. Vous avancez comme argument un cas qui s'est passé il y a deux siècles ! Les armées féodales avaient leur avantage au moyen-age; elles sont indignes d'un état moderne. Les récents conflits ont montré l'utilité d'une armée centralisée sous un commandement unique. Les cosaques (j'accepte donc vos exigences les concernant), les corps francs et la milice rouge sont l'exception, pas le principe, Duc !
Les forces de police seront sous l'autorité du gouverneur de la province, les gendarmes et l'armée sous l'autorité du Gouvernement et du Tsar. Aucune autre force publique ne sera tolérée. C'est un point sur lequel je refuse de transiger. Libre à vous de faire campagne seul et d'esperer obtenir la majorité absolue.

Citation :
Pour l'Eglise, nous demanderons un Concordat, on ne peut pas laisser le soutien spirituel de la Russlavie sans moyens, il faudra aussi se meler de restituer les terres " expropriées" par les merksistes et leurs affidés.
N'oublions pas le role de l'eglise dans les hospices, opitaux, orphelinats..., le revenu des terres de leglise n 'est pas inépuisable !

Un condordat est effectivement envisageable, je ne m'y oppose pas sur le principe. Mais sa nature et sa portée, c'est une autre histoire. Je suggère que, une fois la victoire acquise, nous organisions une concertation avec les responsables religieux.

Citation :
Pour la noblesse, les rentes sont le fruit du remerciement de l'Etat russlave par son Tsar à une classe qui a payé le prix du sang , ou rendu des services remarquables. les rentes doivent donc etre maintenues, bien entendu avec la restauration la cour impériale sera plus modeste et moins pléthorique donc avec des dépenses moindres.
Nous ne voulons pas que dans quelques années notre aristocratie se banalise bon moyen pour nos ennemis de toujours de nous presenter encore plus comme des parasites et des inutiles !
La noblesse doit avoir un role, et là dessus nous seront fermes.
Nous demandons d'ailleurs dans la prochaine Douma la création d'une chambre haute reservée à l'aristocratie et aux hommes remarquables de ce pays ( scientifique, hommes d affaires, etc)

Contradictoire. Les rentes sont justement très mal perçues par le peuple, et alimentent les accusations de parasitisme.
Je ne sous-estime pas les services que la noblesse a rendu et rend à la patrie. Reportez vous aux travaux parlementaires sous l'ancienne Douma, concernant la rente noblière. Je considère que la récompense aux services rendus, c'est l'anoblissement lui-même.
A la noblesse de mériter son rang, en servant et en montrant le chemin de l'honneur et du courage, comme elle l'a fait jusqu'à présent, à quelques exceptions près. Et en toute logique, je vois mal l'intéret du PCD de prendre une décisions aussi impopulaire que le rétablissement de la rente.
L'hypothèse d'une chambre haute, c'est hors de question, vous vous en doutez bien ! Ce serait un retour en arrière considérable, qui plus est inconstitutionnel, en ce qu'il compromettrait l'égalité politique.

Néanmoins, je suis prêt à donner à l'aristocratie quelques concessions. Nous sommes des gens de dialogue, après tout ! Nous pourrions créer une école d'officiers de la garde impériale, reservée aux jeunes nobles. Ainsi, vous auriez la certitude d'avoir une emprise sur la protection du souverain et de la capitale. Qui plus est, n'oubliez pas que l'écrasante majorité des officiers supérieurs de l'armée de ligne, pour de nombreuses années encore, est issue de la noblesse. L'influence que vos sbires perdent au niveau régional, ils la conservent dans l'armée nationale.

_________________

Iossif Iossifovitch Maï-Maïevski,
Vice-président du Krasschenko Maï-Maïevski Konsortium,
Avocat,
député KD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Sebastopol

avatar

Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Cabinet particulier du recteur, 3eme étage.   Mer 12 Déc 2007 - 21:05

Et bien, je me rappelle du sermon du Pope Cardinal de Retzovichi, "il est des temps où il impossible de bien faire"

laissant durer un peu le suspens

Premier Ministre, je vois que vous faites des efforts pour nous tendre la main et il serait inconcevable que nous perdions les élections pour certains points qui sommes toutes peuvent trouver le moment venu des aménagements.

Pour les forces armées, les chefs cosaques vont applaudir à votre ouverture d'esprit , que vous en soyez remercié.
Pour ma part, je souhaite donc que gardes rouges et corps francs soient à terme desarmés, car si on suit votre logique ces exceptions laissent peser à tout moment le risque d'une reprise des troubles civils.
Le Concordat sera négocié avec tact et mesure, soyez en sur
La rente, elle ne sera pas revendiquée à une condition, le remboursement des dommages causés lors des troubles civils et la restitution des terres spoilées au nom de collectivisation des terres sur tout le royaume.
Je propose néanmoins dans un soucis d'appaisement que certaines des terres appartenant à la couronne soient affermées à tarif tres raisonnables à ceux qui seront délogés lors de cette opération.

L'ecole des cadets de la garde noble est une initiative que nous approuvons.

Je crois donc que nous nous sommes bien rapprochés......... néanmoins à l'avenir éviter de parler de mes " sbires de province" ce sont des Magnats et des Boyards dont les familles illustres se sont sacrifiées mille fois pour le pays ( sourire diplomatique)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iossif Maï-Maïevski

avatar

Nombre de messages : 906
Age : 68
Localisation : Gornograd, Palais d'Hiver
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Cabinet particulier du recteur, 3eme étage.   Jeu 13 Déc 2007 - 23:26

Après les derniers mots prononcés par Sebastopol, les deux hommes se toisèrent en silence. Le fils de moujik devenu richissime, pur parvenu des dernieres heures de l'ancien régime, et l'aristocrate, issu d'une longue et noble lignée de militaires, face à face. Deux conceptions de la Russlavie, antagonistes mais néanmoins alliées pour lutter contre le spectre hideux du merksisme.

"C'est parfait. Vos exigences concernant la restitution des terres spoliées rencontrent totalement mon souci de défendre la propriété privée. Il va de soi que cette politique, nous la menerons à bien à l'égard de tous les biens immobiliers spoliés, tant les terres que les usines. L'idée de reloger les possesseurs actuels sur le domaine public vous honore.
Eh bien, messieurs, nous voilà arrivés à un accord en bonne et due forme ! L'administration impériale n'attend que mon ordre pour procéder à l'organisation des élections législatives. Je pense qu'elles pourront se tenir dans une semaine, après tout, la campagne électorale a déja bien commencé ! Nous couronnerons le Tsar Alexandre III dans les jours qui suivront."

_________________

Iossif Iossifovitch Maï-Maïevski,
Vice-président du Krasschenko Maï-Maïevski Konsortium,
Avocat,
député KD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Sebastopol

avatar

Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Cabinet particulier du recteur, 3eme étage.   Ven 14 Déc 2007 - 13:42

Une poignée de main sans grande chaleur clotura la réunion, par la suite le buffet améliora un peu le climat....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mgr Kiroff

avatar

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Cabinet particulier du recteur, 3eme étage.   Jeu 10 Avr 2008 - 18:14

Aprés avoir sollicité audience le Métropolite arriva dans le bureau du chef du parti KD

Je me doute que vous connaissez le sens de ma démarche le gouvernement Sébastopol peut tomber si nous ne vous soutenons pas...

Cela ne se fera pas par pure charité que proposez vous , dans la mesure ou vous etre un membre important de la coalition au pouvoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iossif Maï-Maïevski

avatar

Nombre de messages : 906
Age : 68
Localisation : Gornograd, Palais d'Hiver
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Cabinet particulier du recteur, 3eme étage.   Jeu 10 Avr 2008 - 20:59

Iossif leva la tête des documents qui jonchaient son bureau, sur lequel il s'était plongé pendant une dizaine de minutes, afin de bien faire sentir son importance au prélat.

"Bien. En temps normal, s'il s'agissait de former un gouvernement pour la durée légale, soyez sur que j'éviterai par tous les moyens de traiter avec vous.
Mais là, il nous reste moins d'un mois avant les élections législatives. Il vaut donc mieux durer jusque là, histoire que les partis de la majorité puissent se redonner une image valorisante, entreprendre quelques mesures populaires et faire oublier les évenements désagréables des derniers jours.
Des élections maintenant seraient une catastrophe pour D&J et le PCD.
Ce que je propose ?
Vous modérez le discours de votre parti, vous soutenez le Gouvernement, et en échange, le PCD modère ses attaques contre l'Eglise. En somme, nous nous comportons ensemble comme des partenaires de majorité, jusqu'en mai. Si vous voulez obtenir un portefeuille, voyez donc ça avec le Premier Ministre. Je suis d'accord si c'est indispensable pour obtenir votre soutien, mais on peut envisager qu'un de vos représentants vienne discuter des inititatives gouvernementales au cabinet sans pour autant avoir un poste précis."

_________________

Iossif Iossifovitch Maï-Maïevski,
Vice-président du Krasschenko Maï-Maïevski Konsortium,
Avocat,
député KD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mgr Kiroff

avatar

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Cabinet particulier du recteur, 3eme étage.   Ven 11 Avr 2008 - 17:05

Le Prélat pris à son tour le temps de répondre et alluma un cigare sibérien dont le gout acre était célébre

Parlons clair nous souhaitons participer aux affaires vous devez vous douter que bien des éclats sont fait pour rameuter aux legislatives à venir des PP ou des D& J et quelques rouges déçus

En pratique notre plateforme est étroite, d'autant que nous n'avons que comme ambition d'etre dans une coalition de gouvernement.

respect du tsar
respect de l eglise

deja sur cà nous sommes surement d'accord

eloigner les masses des rouges , là aussi mais avec sans doute des objectifs différant vous les faire travailler moi les faire prier, là auss à mon avis rien d'insurmontable.

Pas de portefeuille, nous voulons jouer la carte on etait pas au gouvernement.

Le FCOR a étudié les resultats des derniéres legislatives je pense qu avec vous et D& J nous pouvons gagner des circonscriptions perdues pas le chacun pour soi et le Métropolite de sortir unbe carte et de longues séries de chiffres

les hommes travaillérent tard................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Sebastopol

avatar

Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Cabinet particulier du recteur, 3eme étage.   Lun 28 Avr 2008 - 18:11

Iossif Mai-Maievski recu une nouvelle fois le Grand Duc pour la préparation des élections.

Sébastopl semblait désabusé, car l'Okrahana donnait chaque jour des informations différantes un jour c'etait un raz de marée merksiste, un autre jour KD et D&J arriveraient seuls à tenir la Douma.

Il faudrait d'ailleurs en changer les responsables............

Cher ami, je me demande si je ne vais pas me retirer de la vie publique, je suis un militaire l'usure des débats florentins de la Douma m insupporte.
Je mene mes troupes à la bataille des législatives, mais dans un drole d'état d'esprit, nous avons rétablit l'Ordre tant demandé par tous, nous avons normalisé la situation, nous avons restauré le Trone et cela avec les KD
Et il semble que tout cela ne compte pour rien.........
Le travail est là, les usines fonctionnent, il y a des grands travaux et on nous rapporte un mécontentement tel que nous serions balayés aux législatives, vous et nous, certe le moujik est ingrat mais quand meme!!!

Que faire ? que faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iossif Maï-Maïevski

avatar

Nombre de messages : 906
Age : 68
Localisation : Gornograd, Palais d'Hiver
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Cabinet particulier du recteur, 3eme étage.   Mar 29 Avr 2008 - 11:52

Iossif sourit placidement, puis, sans rien dire, proposa un cigare à son illustre interlocuteur, avant d'en prendre lui même.
Quand les deux hommes eurent commencé à fumer, Iossif pris enfin la parole:

- "balayés", nous ? Je ne le crois pas... Le mécontentement, c'est l'opposition qui le crée artificiellement. C'est leur boulot de critiquer ! Mais rassurez vous, nous tiendrons le coup !
D'après nos renseignements et prévisions, aucun parti n'obtiendra un score déterminant: PML, PP, DJ et KD avoisineront les 20%, tandis que PR et FCOR seront un cran en dessous, disons 10%...

Autant dire que personne ne décrochera le leadership..Tout sera encore jouable. le seul risque est de voir le PP, dégouté de la droite, s'allier à la gauche.
C'est probable, et on ne peut rien faire pour l'empecher, mais je crois qu'un tel gouvernement (PML - PR - PP) irait cahin caha et serait aussi boiteux que le notre l'a été...
C'est à nous de bien jouer pour le faire exploser dés son commencement, afin de nous poser comme alternative aux extremistes PML et FCOR...
Toutes les options seront alors possibles...

_________________

Iossif Iossifovitch Maï-Maïevski,
Vice-président du Krasschenko Maï-Maïevski Konsortium,
Avocat,
député KD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Sebastopol

avatar

Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Cabinet particulier du recteur, 3eme étage.   Mar 29 Avr 2008 - 15:08

Cher ami je suis toujours emerveillé par votre fin sens politique, en effet, quand on voit que notre gouvernement à la base tres cohérant a explosé assez vite , une coalition hetéroclite n'ira pas bien loin Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cabinet particulier du recteur, 3eme étage.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cabinet particulier du recteur, 3eme étage.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 3eme Ronde de la Giraglia Historique
» présentation Yoann
» deuxième étage cuisson vapeur?
» Une bourse de vente, achat, ou échange de PARTICULIER a PART
» Particulier propose chiots pointer lof a reserver

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Politique :: Partis et Factions :: Parti Constitutionnel Démocrate-
Sauter vers: