La Sainte Russlavie

Micronation virtuelle inspirée de la Russie tsariste des années 1910
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
» Une esquisse de conspiration
Aujourd'hui à 0:17 par Leonid Ztalinov

» Bureau exécutif du PIR
Hier à 23:49 par Prince Andronikov

» Proposition de rencontre
Hier à 23:18 par Prince Andronikov

» Forum
Hier à 22:53 par Prince Andronikov

» Camps militaire de Murasibirsk
Mer 17 Jan 2018 - 17:54 par Maison de Livadia

» Hôtel particulier Ventspills - Maison de Livadia
Mer 17 Jan 2018 - 17:45 par Maison de Livadia

» Convocation
Mer 17 Jan 2018 - 9:24 par Alexeï Karenine

» Oukaze du 17 janvier 1918 : présidence du Conseil
Mer 17 Jan 2018 - 2:55 par Mikhaïl II

» Absence
Lun 15 Jan 2018 - 14:39 par Alexeï Karenine

» LE VIGILANT, 12 janvier 1918
Ven 12 Jan 2018 - 10:52 par Le Vigilant

» Rendez vous au Club Universitaire
Ven 12 Jan 2018 - 10:02 par Iraklion Menchikov

» Arrivée de l'ambassadeur de la Semi-Républik du Krassland
Ven 12 Jan 2018 - 1:39 par Mikhaïl II

Douma d'Empire - Composition actuelle
Mar 9 Mai 2017 - 2:32 par Mikha Brasnov
Composition de la Douma : Session du 3 mai 1917 au 3 septembre 1917.

Spoiler:
 



Commentaires: 2
3ème Législature de 1917 : Ratification de traités
Lun 18 Déc 2017 - 16:34 par Mikha Brasnov
Concentrés sur l’aventure martiale en Kolozistan, les politiciens russlaves s’étaient assez peu exprimés sur la conclusion du Sommet régional d’Arzamozate. Il faut dire que le contenu exact des négociations n’avait pour une fois pas fuité dans la presse, même si le communiqué introduisant la rencontre avait clairement mentionné l’épineux sujet du Canal Transcontinental reliant le Lac de Centurya …

Commentaires: 2
Session extraordinaire - Crise au Kolozistan
Mar 12 Déc 2017 - 19:04 par Feodor Pojarski
Alors que le Ministre de la Guerre descendait de la tribune pour retourner à sa place, et que le Ministre des Phynances s'apprêtait à lui succéder pour présenter le budget du gouvernement, des cris éclatèrent en provenance de l'extrême-droite de l'hémicycle:

- Ce n'est pas Malvaneck que l'on veut ! Assez perdu de temps en peccadilles ! Le gouvernement va-t-il enfin réagir à la crise majeure qui …


Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Alexeï Karenine

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Dim 21 Déc 2014 - 23:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 numéro 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michel Sebastopol

avatar

Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: numéro 2   Ven 7 Déc 2007 - 20:23

LE VIGILANT


Notre journaliste a suivi le Grand Duc dans les principales villes du pays, cette caravane electorale a soigneusement evité les place fortes merksistes, bien que dans ses villes des seconds couteaux de Droit et Justice ai répété à l envie le meme discours.

Discours d'ouverture du Grand Duc au banquet impéraliste organisé le jeudi 21 décembre 1907. A cette occasion, le Parti Droit et Justice a présenté sa vision de futur affrontement électoral

Caserne de la Bidassoa, Murasibirsk
Chers compagnons de lutte, chers amis, russlaves

Je suis très heureux de vous accueillir à Murabirsk où je me suis battu pour une Russlavie forte et digne, avec mes amis Moliv Guilmartoff adjoint au Maire chargé du Patrimoine, Daniel Duch adjoint au Maire du chargé des affaires sociales, Alain Morelchiaf, Conseiller de cette belle ville qui ont fait en sorte que ce banquet " Russlavie vaincra" soit une réussite.

Je veux surtout dire un grand merci, à celles et ceux qui ont pris en charge l'organisation matérielle, tables, chaises, boissons, banderoles, SO, etc...sans oublier ceux qui ont mobilisé en moins de deux semaines, en ne communicant qu'à l'intérieur de notre parti, sans tract ni affiches, sans moyen , pour une soirée payante, et permis la participation de 500 membres de notre Parti " Droit et Justice"


En votre nom à tous je veux dire aussi bienvenue à nos responsables nationaux : Benoit Hamoniov, Arnaud Monoieff et le Comte Vincent Capuchirov, qui ont accepté de passer cette soirée avec nous, simplement, autour d'un repas, pour répondre à vos questions mais aussi pour discuter à table directement et faire la fête.

Chers amis, nous allons parler du diagnostic de la société dans le cadre du projet à élaborer pour la période qui s'ouvre devant nous.

Il reste peu de temps, les élections approchent.

Quand on voit l'excitation, l'énervement, les déchirements qui ont lieu en ce moment sur la question de l'avenir du pays, sommes-nous dans le bon ton, sommes-nous hors sujet ?

Le ton convivial choisi ce soir, c'est notre marque de fabrique. Nous sommes heureux de travailler ensemble pour restaurer l'ordre juste, d'essayer de bouger les lignes, d'élaborer un projet pour transformer notre société et de peser sur le cours de la vie.

Nous sommes heureux de vouloir construire un nouveau Parti " Droit et Justice", et nous voulons qu'il ressemble à la société que nous construisons, sachant allier ordre et progrés, tradition et modernité, alors on commence ici.

Nous sommes heureux d'agir à partir de convictions fortes, chevillées au corps, que nous défendons avec enthousiasme, pied à pied .
Convaincre, convaincre, convaincre, c'est notre méthode, il n'y a pas d'autre chemin ni raccourci.
Nous sommes heureux d'agir dans notre parti, jeune avec ses hauts et ses bas, mais tout entier lié aux espérances et aux malheurs du siècle que nous venons de quitter, dans ce parti qui reste le cœur de la force russlave, et qui sera le cœur du rassemblement pour chasser les merksistes et changer d'avenir .


Nous ne menons pas campagne, ni contre notre conviction, ni contre le vote démocratique

La Russlavie n'est pas en soi qu'un idéal creux, la Russlavie est une nécessité pour faire triompher nos valeurs, et la paix.
Elle doit donc être, non seulement notre rempart contre le merksisme et les libéraux excités, mais l'ensemble continental, puissant, qui montre qu'un autre monde est possible.

Une Russlavie puissance. Nous ne voulons plus qu une poignée d 'agitateurs mette les pays de nos péres à genou.

Pour cela, nous ne pouvons accepter, au risque d'handicaper tous nos combats, que la Russlavie soit libérale dans ses fondements, car de rempart elle devient cheval de Troie, et accélère même les politiques destructrices sur toutes nos valeurs: monarchie, religion, traditions etc...



La perspective politique doit être, le rassemblement des partis de l'ordre pour une Russlavie forte, contre le merksisme et l'extrême gauche
, et pour la victoire

A la direction de notre parti, nous disons : vous ne pouvez plus ignorer la nature de la crise de confiance dans ce pays, la révolte de celles et ceux qui ont toujours constitué le peuple russlave, paysans, fonctionnaires, militaire, commercants ...

En effet, cette victoire, nous ne l'obtiendrons pas par défaut, il nous faut la bâtir à partir d'un projet conforme à nos valeurs, un projet que nous serons décidés à mettre en oeuvre, un projet qui suscite à nouveau l'adhésion de l'ensemble de la sociéte russlave. Il devra affronter quelques questions essentielles, qui sont celles dont on parlera ce soir :

Quelle reconstruction européenne du pays ?
Comment affronter les chocs de l'avenir ?
Comment répondre à la question sociale dans le nouveau capitalisme ?
Comment rompre avec les idées stupides du merksisme ?
Comment sortir de la crise démocratique ?

Voilà notre façon de faire de la politique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
numéro 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Numéros de série par année ?
» Trouver le modéle de sa moto avec le numéro de série
» Numéro de département sur nouvelle plaque
» Numéro de série et chassis
» Programmation L2 sur Eurosport et Numéricable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Société :: Presse :: Le Vigilant-
Sauter vers: