La Sainte Russlavie

Micronation virtuelle inspirée de la Russie tsariste des années 1910
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
» Alerte Météo en LED
Sam 20 Oct 2018 - 20:49 par Marii

» Douma d'Empire - Composition actuelle
Dim 9 Sep 2018 - 3:19 par Le Secrétaire

» Absence
Sam 8 Sep 2018 - 22:06 par Koupavon T. Tatarintsev

» Résultats des élections du 3 septembre 1918
Ven 7 Sep 2018 - 23:19 par Le Secrétaire

» Élections générales du 3 septembre 1918
Lun 3 Sep 2018 - 11:34 par Le Secrétaire

» S. & P. de la loi de 1918 sur la peine de mort
Lun 3 Sep 2018 - 11:29 par Mikhaïl II

» 2e législature de 1918 : Loi relative à la peine de mort
Lun 3 Sep 2018 - 11:27 par Le Secrétaire

» Le crime de Bougoulma
Sam 25 Aoû 2018 - 19:41 par Koupavon T. Tatarintsev

» Oukaze du 19 août 1918 : promotions des noces impériales
Dim 19 Aoû 2018 - 17:22 par Mikhaïl II

» Noces impériales
Dim 19 Aoû 2018 - 15:43 par Mikhaïl II

» Visite de L'Ambassadrice Principale Marii de la LED
Mer 15 Aoû 2018 - 15:49 par Marii

» Prochaines régates du Déacan
Dim 5 Aoû 2018 - 18:41 par Zoéé

Douma d'Empire - Composition actuelle
Mar 9 Mai 2017 - 2:32 par Mikha Brasnov
Composition de la Douma : Session du 3 mai 1917 au 3 septembre 1917.

Spoiler:
 



Commentaires: 4
2e législature de 1918 : Loi relative à la peine de mort
Jeu 14 Juin 2018 - 23:27 par Prince Andronikov
Le Prince Andronikov avait eu sans problème le soutien de la majorité des députés de la Douma. Il avait un programme de redressement de la Russlavie et de reprise en main du bloc russlave. Si elle ne pouvait, pour l'heure, jouer les puissances mondiales, elle ne pouvait renoncer à son rôle de puissance régionale et devait redevenir la tête du monde russlave en lieu et place du Kolozistan qui …

Commentaires: 3
1ère législature de 1918 : Traité de la CFI-TTN
Mar 1 Mai 2018 - 0:16 par Mikha Brasnov
Vladimir Kerensky : " Messieurs les députés, le dernier thème à l’ordre du jour de cette législature est aujourd’hui soumis au vote. Il est question du texte issu de la Conférence Ferroviaire Internationale - Transterranovien (CFI-TTN). Gardons à l'esprit qu'une procédure de ratification s’effectue sans débat, bien que j'autorise une déclaration par groupe si besoin est. "

Citation :
Traité …


Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Dim 21 Déc 2014 - 23:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 numero 3

Aller en bas 
AuteurMessage
Michel Sebastopol

avatar

Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: numero 3   Jeu 27 Déc 2007 - 22:34

LE VIGILANT




EDITORIAL

Pourquoi le Parti Paysan est il une chance ?

Historiquement, la paysannerie a une tradition de résistance individuelle au pouvoir qui a réussi à mettre en échec la politique merksiste de collectivisation forcée. D’où une réaction très souvent négative à l’idée de " coopérative ", de groupement de producteurs… des structures, imposées par le merksisme, qui sont des espaces de contrôle des agriculteurs par le parti. Pour autant, les agriculteurs russlaves ne refusent pas complètement de s’organiser collectivement.

Les solidarités restent fortes dans les cercles familiaux et villageois et l’Eglise constitue un point d’ancrage dont l’importance ne diminue pas dans les zones de petite exploitation familiale.
La vie politique locale s’avère également vivante, notamment à travers les conseils villageois qui sont un exemple de démocratie directe. On a aussi rencontré beaucoup de groupes de femmes rurales qui contribuent largement à la vie festive et au maintien des traditions locales.
Le discours défaitiste sur le monde rural russlave est aussi infirmé par de nombreuses initiatives.

Des circuits courts, souvent informels, et des démarches de produits régionaux émergent .
De manière générale, dans un contexte de stagnation, et souvent de diminution des revenus d’origine purement agricole, les agriculteurs russlaves sont très preneurs d’initiatives de diversification des produits et des activités. Bousculé par l’aspiration à la modernité, l’agriculture russlave est en train de suivre à cadence accélérée le chemin tracé depuis des décennies par un modèle agricole de nos voisins plus " modernes".

Contrairement à un discours véhiculé parfois par les paysans russlaves eux-mêmes, le potentiel de réflexion, de création et d’initiative collective existe pourtant ; leur nouveau leader Mr Stamboulski en est un brillant exemple, issu de la paysannerie pauvre il a en quelques années était cpable de développer ses affaires, on rappelera la bourse obtenue par l' Institut d'Agronomie de Gornograd sur le développement des artichauds à queue rouge.

Droit et Justice ne desespére pas d'une alliance avec ce parti qui se refére aux valeurs traditionnelles russlaves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
numero 3
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» numero de chien
» ETOILE , numero de chassis
» kmx Numero chassis ?
» Numero chassis erroné
» numero de detenteur et registre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Société :: Presse :: Le Vigilant-
Sauter vers: