La Sainte Russlavie

Micronation virtuelle inspirée de la Russie tsariste des années 1910
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
» Proposition de rencontre
Aujourd'hui à 9:59 par Alexeï Karenine

» Convocation
Aujourd'hui à 9:24 par Alexeï Karenine

» Oukaze du 17 janvier 1918 : présidence du Conseil
Aujourd'hui à 2:55 par Mikhaïl II

» Absence
Lun 15 Jan 2018 - 14:39 par Alexeï Karenine

» LE VIGILANT, 12 janvier 1918
Ven 12 Jan 2018 - 10:52 par Le Vigilant

» Rendez vous au Club Universitaire
Ven 12 Jan 2018 - 10:02 par Iraklion Menchikov

» Arrivée de l'ambassadeur de la Semi-Républik du Krassland
Ven 12 Jan 2018 - 1:39 par Mikhaïl II

» Modifier le nom d'un parti
Jeu 11 Jan 2018 - 22:21 par Alexeï Karenine

» Programme et idéologie
Jeu 11 Jan 2018 - 19:58 par Miroslav Kopernich

» Communiqué de la faction parlementaire démocrate
Jeu 11 Jan 2018 - 9:52 par Iraklion Menchikov

» Concernant le prétendant au trône Kolozistanais
Jeu 11 Jan 2018 - 8:31 par Charles de Hauteville

» Réunion de cabinet
Mer 10 Jan 2018 - 20:58 par Prince Andronikov

Douma d'Empire - Composition actuelle
Mar 9 Mai 2017 - 2:32 par Mikha Brasnov
Composition de la Douma : Session du 3 mai 1917 au 3 septembre 1917.

Spoiler:
 



Commentaires: 2
3ème Législature de 1917 : Ratification de traités
Lun 18 Déc 2017 - 16:34 par Mikha Brasnov
Concentrés sur l’aventure martiale en Kolozistan, les politiciens russlaves s’étaient assez peu exprimés sur la conclusion du Sommet régional d’Arzamozate. Il faut dire que le contenu exact des négociations n’avait pour une fois pas fuité dans la presse, même si le communiqué introduisant la rencontre avait clairement mentionné l’épineux sujet du Canal Transcontinental reliant le Lac de Centurya …

Commentaires: 2
Session extraordinaire - Crise au Kolozistan
Mar 12 Déc 2017 - 19:04 par Feodor Pojarski
Alors que le Ministre de la Guerre descendait de la tribune pour retourner à sa place, et que le Ministre des Phynances s'apprêtait à lui succéder pour présenter le budget du gouvernement, des cris éclatèrent en provenance de l'extrême-droite de l'hémicycle:

- Ce n'est pas Malvaneck que l'on veut ! Assez perdu de temps en peccadilles ! Le gouvernement va-t-il enfin réagir à la crise majeure qui …


Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Dim 21 Déc 2014 - 23:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Situation de l'armée, 17 janvier.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roman Modzalevski

avatar

Nombre de messages : 32
Localisation : Gornograd, batiments de l'Amirauté
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Situation de l'armée, 17 janvier.   Jeu 17 Jan 2008 - 12:13

Comme l'avait précisé le Tsarévitch, les unités ne comptent en moyenne que la moitié de leur effectif. Je vais donc procéder à une fusion des unités pour que obtenir des effectifs complets. Ca nous permetra d'envisager clairement la restructuration de l'armée. Sous le précédent gouvernement, l'armée s'élevait à 655 000 hommes. Le chiffre a augmenté suite aux efforts du ministre Salekine.

1er Corps d’armée (175 000)

1er Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)
2ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)
(3e fusionne avec le 1er, 5e avec le 2e)

1ère Division d’infanterie (20 000 hommes) (+ 7e)
2ème Division d’infanterie (20 000 hommes) (+ 8e)
3ème Division d’infanterie (20 000 hommes) (+ 9e)
4ème Division d’infanterie (20 000 hommes) (+ 10e)


1ère Division d’assaut (30 000 hommes ; 1125 blindés) (+ 3e)
2ème Division d’assaut (30 000 hommes ; 1125 blindés) (+ 4e)


2ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 200 pièces d’artillerie conventionnelle)
3ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 200 pièces d’artillerie conventionnelle)
(4e dispatché dans 2e et 3e)

2ème Corps d’armée (182 500)

6ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques) (+ 8e et 9e)
7ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques) (+ 10e)


11ème Division d’infanterie (20 000 hommes) (+ 17e)
12ème Division d’infanterie (20 000 hommes) (+ 18e et 20e)
15ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
16ème Division d’infanterie (20 000 hommes)


5ème Division d’assaut (30 000 hommes ; 1125 blindés) (+ 8e)
6ème Division d’assaut (30 000 hommes ; 1125 blindés) (+ 7e)


5ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
6ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
7ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle) (+8e)


3ème Corps d’armée ( 192 500)

12ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques) (+ 15e)
13ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)
14ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)


21ème Division d’infanterie (20 000 hommes) (+ 26e)
23ème Division d’infanterie (20 000 hommes) (+ 27e)
24ème Division d’infanterie (20 000 hommes) (+ 30e)
25ème Division d’infanterie (20 000 hommes)


9ème Division d’assaut (30 000 hommes ; 1125 blindés)
12ème Division d’assaut (30 000 hommes, 1125 blindés)


9ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
10ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
12ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)

7ème Corps d’armée ( 85 000)

16ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques) (+ 18e)


112ème Division d’infanterie (20 000 hommes) (+ 118e)
113ème Division d’infanterie (20 000 hommes)
114ème Division d’infanterie (20 000 hommes) (+ 116e)


31ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
32ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)

8ème Corps d’armée (112 500)

19ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)
20ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)
21ème Régiment de cavalerie (10 000 cosaques)

120ème Division d’infanterie (20 000 hommes) (+ 124e)
121ème Division d’infanterie (20 000 hommes) (+ 125e)
122ème Division d’infanterie (20 000 hommes)

35ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
36ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle)
37ème Brigade d’artillerie (7 500 hommes ; 50 pièces d’artillerie lourde ; 250 pièces d’artillerie conventionnelle) (+ 37e)

TOTAL : 747 500 hommes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Situation de l'armée, 17 janvier.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Paris-Mantes (54km): le 30 janvier 2010
» Peche sur le Clain en ce début Janvier...
» VOTRE PÊCHE DE JANVIER
» Photo cyclotourisme janvier 2010
» débarrat armée tau et tyranide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Politique :: Ministères et bureaux :: Ministère de la Guerre et de la Marine-
Sauter vers: