La Sainte Russlavie

Micronation inspirée de la Russie tsariste des années 1900
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
2éme Législature de 1916: Révision des Lois Fondamentales
Mar 18 Oct 2016 - 5:05 par Mikhaïl-Alexandrovich
Dans ses moments de lucidité, le tsar Mikhaïl II montrait une singulière intelligence politique doublée d’un attachement réel pour son pays. Et il se trouvait que le remplacement de son médecin personnel, ancien moine au passé douteux, par un professionnel respecté avait presque pérennisé la maîtrise de soi du souverain. Les effets des nouveaux médicaments expliquaient peut-être sa décision …

Commentaires: 4
1ère Législature de 1916: Séance 1: Réforme Agraire
Lun 16 Mai 2016 - 22:30 par Mikhaïl-Alexandrovich

Radimir Komiov (PNJ), Président de la Douma.


Quelques heures après le discours du trône débuta la première séance de la Douma depuis la fin des hostilités. Tel bon nombre d’édifices publics, le palais Marinski était en phase de réparation. Les forces républicaines l’avaient utilisé comme entrepôt, d’abord à munitions …

Commentaires: 2
Discours sur l'état de l'Empire
Mer 10 Avr 2013 - 2:40 par Stemka Soyembika
Le régent de la couronne se plaça derrière le strapontin que lui avait expressément installé les huissiers de la Douma. Si le Régent se foutait un peu de la démocratie et de ce qu'elle avait apporté de négatif à l'empire, il était important que les députés sachent tout de même ce qui se passait dans les tractations diplomatique internes et externes.

Excellences, Altesses, messieurs et mesdames.



Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 22 Déc 2014 - 1:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Réforme Agraire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Stamboulski



Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Réforme Agraire   Mer 12 Mar 2008 - 21:04

C'est avec des airs de conspirateurs que les députés du Parti Paysan entrèrent dans le Palais de la Nation ce jour là. Profitant d'une interruption dans les débats en cour, Aliaksandr Stamboulski, leader du PP, s'apprêta à rendre publique son plan de réforme agraire. Il commença la lecture de sa proposition dans une indifférence relative:


-Mes chers collègues, vous n'ignorez pas que le problème de la propriété dans le monde rural est d’une importance cruciale.
La situation actuelle des campagnes est la suivante :
80% des terres exploitables (champs, bois et forêts) sont détenus par 5% de la population. Ces chiffres varient évidemment de province à province : dans la province de Novgorod, par exemple, un grand nombre de paysans sont devenus propriétaires terriens, répartissant ainsi mieux la richesse. Dans le duché de Dunav, ou en Dzungarie, c’est le contraire : presque 98% des champs sont aux mains d’une dizaine de familles.
Les propriétaires actuels sont, dans leur majorité, des aristocrates. On peut distinguer deux sortes de propriétaires terriens aristocrates : les petits boyards de province (33% des terres), dont certains connaissent des problèmes d’argent, possèdent des domaines moyens, qui ressemblent à des petites entreprises familiales. Ils subissent la concurrence des grands propriétaires, mais leur situation est améliorée grâce aux coutumes ancestrales (qui font du boyard un véritable petit maitre) qui subsistent.
Viennent ensuite les grands propriétaires terriens (60% des terres) : généralement issus de la haute noblesse, ils vivent en ville, et font gérer leurs immenses domaines par des intendants spécialisés.
Vient ensuite une minorité de paysans propriétaires d’un petit lopin (7% des terres).


Au fur et à mesure qu'il parlait, de plus en plus de députés arrivaient, et l'assemblée l'écoutait maintenant d'une oreille attentive:
- La situation actuelle est foncièrement inégalitaire : elle maintient la masse paysanne dans la pauvreté, car elle est dans l’impossibilité d’accéder à la propriété. En effet, la plupart des moujiks, libérés du servage sous Alexandre II, que Dieu Le bénisse, n’ont d’autre choix que de travailler pour leurs anciens maîtres, dans des conditions qui frisent l’esclavage.
Quant au sort des petits fermiers, il n’est guère plus enviable. En effet, vous connaissez tous les pratiques en cour dans les campagnes : les grandes exploitations s’entendent entre elles pour baisser artificiellement les prix. Cela ne leur pose pas de problèmes, elles ont les reins assez solides pour vendre à perte une année, contrairement aux petits propriétaires, qui, acculés à la ruine par cette concurrence déloyale, n’ont d’autre choix que de vendre leurs lopins aux aristocrates et émigrer vers la ville où ils grossiront la masse du prolétariat ouvrier, dont la situation dramatique mérite qu’on s’y attarde également.
Il devient urgent de remédier à cette situation qui risque de se transformer en cocotte-minute. Si l’on continue comme ça, la prochaine révolution, elle se fera dans les campagnes !

Ma proposition est simple : rendons la masse rurale propriétaire des terres !

Un brouhaha terrible noya les derniers mots de Stamboulski. Au bout de plusieurs minutes, il put continuer:
-Je suggère que l’Etat confisque une partie des grands domaines pour les donner aux paysans. Je suggère également qu’une grande partie des terres impériales soit donnée aux paysans. Dans le même temps, il faudra garantir une aide et des subsides afin que les nouveaux propriétaires puissent acheter matériel et employés.

En résumé :

Article 1er. 1/2 des terres de chaque grand domaine est confisquée et répartie en lots.

Article II. ¼ des terres de chaque moyen domaine est confisquée et répartie en lots.

Article III. La qualification de « grand » et « moyen » domaine sera déterminée par une commission d’expertise, nommée par le Tsar. La taille des lots sera déterminée en fonction de deux paramètres : permettre au maximum de paysans d’en recevoir un, et garantir des lots suffisament grands pour s’y livrer à une exploitation qui vaille la peine.

Article IV. Le Tsar prendra les mesures qui s’imposent afin de garantir la viabilité des lots, notamment par des subsides et par tous les moyens opportuns.


Sous les applaudissements nourris des ...8 députés paysans, Stamboulski se rassit à sa place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislas Tyulof



Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Réforme Agraire   Mer 12 Mar 2008 - 22:20

Stanislas écoutait attentivement la proposition d'un député paysan de la Douma, qui, pour une fois, proposait une mesure d'intervention pour aider les autres paysans de manière claire et détaillée. Néanmoins, ceux ne sont pas les critères les plus importants afin de faire de sa proposition, une proposition acceptable. Voyant que personne ne voulait directement prendre la parole, et vu sa fonction de Ministre de l'Intérieur et de la Justice, il prit alors la parole à son tour, se levant face au député Stamboulski.



Député Stamboulski.

Ayant écouté votre proposition, je me permet de vous répondre tout d'abord en citant une oeuvre littéraire que nous avons tous du lire : la Constitution Russlave. Et oui, permettez moi de vous rappeller ce qu'elle indique à ce sujet.
Citation :
Article V. La propriété privée est un droit absolu et inviolable, excepté pour cause d’utilité publique, et moyennant une juste indemnité.
Maintenant que vous êtes au courant du texte régisseur de notre quotidient, je vais vous exprimer en quoi votre proposition ne peut être réalisée, du moins d'après moi. Tout d'abord, prendre aux riches pour donner aux pauvres n'est pas une cause d'utilité publique, c'est ce qu'on appelle courrament du Merksisme Luminisme, du Kommunisme ... bref, les termes sont variés et nombreux pour en parler. Sachez qu'en aucun cas, la confisquation d'une propriétée privée est légale et autorisée en Notre Sainte Russlavie. Par ailleurs, votre proposition n'intègre aucune indemnisation pour pallier à ces confisquations, ce qui, à nouveau, et contraire à la Constitution en place. Votre proposition est donc tout simple anti-constitutionnelle et, par conséquent, ne peut être mise au vote tout simplement, si vous n'ajustez pas un certain nombre de modifications. Mais sachez toutefois que la situation des paysans russlaves est au coeur des débats lors de nos réunions de ministres, et que des solutions, non pas palliatives, mais résolvant véritablement ce problème, seront apportées le plus rapidement possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Sebastopol



Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Réforme Agraire   Jeu 13 Mar 2008 - 23:40



Ce n'est pas une proposition de réforme, mais un projet de hold up !

Le Clergé, le Trone, les grands propriétaires dépossédés, sans au moins l'ombre de la pensée d'une indemnisation

parti paysan, mon oeil "merksistes des champs"

On va confier à des va nu pied des terres magnifiques pour élever 3 poules et 2 cochons.

Les éleveurs comme moi on besoin de vastes etendues pour les vaches, les chevaux.

On veux faire ce que les merksistes n'ont pas obtenu avec la violence et les armes s'attaquer aux dignitaires de ce pays
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stamboulski



Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Réforme Agraire   Ven 14 Mar 2008 - 23:28

-Eh petits messieurs, vous voila en train de braire comme des ânes ! "Merksistes des champs", rien que ça ? Vous oubliez que les Merksistes pronent la collectivisation des terres. Je crois pas avoir proposé, monsieur le grand propriétaire.
C'est donc trop demander que chaque moujik puisse vivre décemment, et nourrir sa famille par le travail de la terre, plutot que d'être conduit à la servitude et à la misère par des gens comme vous ?

-Monsieur Tuylof, vous avez raison: Je m'excuse de ne pas avoir pensé à la constitutionnalité de mon projet. Parlons de cette indemnité, alors ! Comment pensez vous l'évaluer ? Je suis tout à fait d'accord pour que les propriétaires lésés reçoivent une juste indemnité.
Ne nous bercez pas de boniments: le Gouvernement ne fait absolument rien pour la masse rurale. Je suis bien placé pour en parler, je fais partie du gouvernement. Je rappelle aux conservateurs que le PP fait partie de la majorité gouvernementale, et que vous vous êtes engagés à soutenir un projet de réforme agraire. Je comprends qu'il ne vous plaise pas, mais ne faites pas comme si vous ne vous y attendiez pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislas Tyulof



Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Réforme Agraire   Ven 14 Mar 2008 - 23:46

Monsieur le Ministre,

Par ma réponse, je m'adressais également à vos "amis", députés paysans de la Douma, à qui je signalais que nous débattions de la Réforme agraire, ce qui est vrai (consultez les registres du Cabinet, vous nous avez indiqué que vous aviez préparé un projet, et donc, nous en avons discuté). Par ailleurs, je suis pour cette réforme agraire, qui est indispensable à la Russlavie. Toutefois, je ne pense pas vos termes correctes ! Dire qu'il faut rendre aux paysans leurs terres me déplait très fortement ! Des simples indemnités ne suffisent pas forcément. Il faudrait, je pense, commencer par lancer des propriétés nationales, sous la direction du gouvernement, qui ira employé des paysans ne possédant de terres à cultiver. Cette solution me parait certes être dans un premier temps palliative, mais, non, nous ne pouvons confisquer aux propriétaires ce qu'ils ont acquis. Puis, l'état pourra racheter à ces différents grands propriétaires quelques parcelles. Les paysans devant fonctionnaires et salariés, ils seront, alors, à leur tour, capable d'acheter des terres. En simple, je préconisme que l'état intervienne avec vivacité dans l'agriculture, afin de développer les salaires et de diminuer le chomage qui touche nos régions rurales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tikalovitch Salekine



Nombre de messages : 371
Date d'inscription : 16/06/2006

MessageSujet: Re: Réforme Agraire   Sam 15 Mar 2008 - 20:05

Je propose carrément la confiscation des terres des plus riches, les indemnités étant toutes les années d'exploitation si avantageuses pour les boyards. Il ne faut pas oublier aussi que le clergé contrôle aussi une bonne partie des terres, car des paysans qui se sont fait aveuglés par l'opium du peuple ont donné en héritage leurs terres au clergé contre une hypothétique place dans un hypothétique paradis. Brouhaha dans les rangs du FCOR, et chez D&J, "Qu'on brûle cet hérétique" hurle-même un moine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Sebastopol



Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Réforme Agraire   Sam 15 Mar 2008 - 20:19

Je regrette que le cabinet n'ai pas plus echangé avant la presentation de ce projet, mais qu importe !

Le Parti paysan collabore honnetement au travail gouvernemental et une coalition doit apprendre a faire des concessions réciproques.

Je propose donc un dispositif certes un peu complexe ( quoique )

d'une part toute référence à un spoilation quelconque des paysans n'est pas acceptable, présentons cette grande avancée proposée par le PP sous son aspect constructif , sans y mettre un papier cadeau appelant à la discorde.

d'autre part, et j en remercie le respectable député stamboulski, le principe d'une indemnisation est acquis, mais vous le savez tous, les caisses d'un etat qui sort d'une guerre civile ne sont guére florissantes, il faut donc opter pour une démarche graduée, mais ne soyons pas négatifs des paysans prospéres regleront plus d'impot que certains grands propriétaires justement exonérés pour le prix du sang.

D & J souhaite une expérimentation sur 3 territoires de l'empire ou se trouve les plus grands domaines privés latifundiaires ( on fera faire des calculs par le cadastre impérial) et dans ces régions les propriétaires seront invités à ceder une partie de leurs domaines.

Il faudra mettre en place sous l autorite des maires et de l'administration centrale un comite d'attribution afin que les attribution se fasse dans l'ordre la justice ( priorite aux anciens soldats, aux paysans méritants...)

pour limiter les duperies une commission parlementaire examinera les attributions annuellement ( critere choisis, etc....)

Durant une période de 3 ans les attributaires ne possédent rien ! l'Etat met à leur disposition les terrains
Au bout de 3 ans , 3 récoltes, les bons a rien , les fainéants seront ecartés à la mesure des résultats obtenus
Si les propriétaires privés au bout de 3 ans ont mis a disposition des terres en volume insuffisant - de 10 %, nous prendrons des mesures autoritaires pour parvenir à ce seuil

pour ce qui est des terres d'eglise et du tsar, celles ci sont hors dispositif. Mais j'ai bon espoir que ces deux piliers du pays participent à cet effort.
Enfin, nous devons creer une grande ecole agricole par province pour aider et préparer les futures générations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tikalovitch Salekine



Nombre de messages : 371
Date d'inscription : 16/06/2006

MessageSujet: Re: Réforme Agraire   Sam 15 Mar 2008 - 20:46

EL: 3 ans, c'est long, surtout dans le micro-monde ! Qui peut dire où sera la Russlavie dans 3 ans ? Je pense qu'une durée de 6 à 8 mois est déjà respectable.

Concernant les terres du Tsar et de l'Église, je pense que ces deux "piliers" doivent participer à l'effort commun aux même titres que les autres. Si ces deux veulent vraiment être au service du peuple, ils savent ce qu'ils leur reste à faire.
Concernant la confiscation et la proportion de celle-ci, je suis d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Sebastopol



Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Réforme Agraire   Sam 15 Mar 2008 - 20:55

EL, bien entendu c'est du temps micro monde ( à mon avis 3 mois) quitte a faire une bulle temporelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iossif Maï-Maïevski



Nombre de messages : 906
Age : 67
Localisation : Gornograd, Palais d'Hiver
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Réforme Agraire   Dim 16 Mar 2008 - 14:02

Les libéraux n'étaient pas encore intervenu, laissant paysans et boyards s'écharper. Enfin, l'un des leurs intervint:

"Le projet de Monsieur Stamboulski part d'un bon sentiment, nous le savons tous. Seulement, comme l'a rappellé l'honorable Ministre de l'Intérieur et de la Justice, ce projet viole, sur une grande échelle, le droit de propriété. Nous nous inquiétons du précédent que cela pourrait constituer: à quand la spoliation des usines, des industries, pour les donner au prolétariat ? Cela aurait des conséquences désastreuses pour le pays...
Mais nous comprenons qu'il faut faire quelque chose. Nous soutenons le projet du Premier Ministre, dont nous saluons l'esprit de compromis, auquel il ne nous avait pas habitué.
Seulement, je me pose la même question que l'honorable député Merksiste: pourquoi les riches terres du clergé et les immenses domaines du Tsar ne participeraient pas ?
Ainsi, on épargnerait au maximum les propriétaires privés !

_________________

Iossif Iossifovitch Maï-Maïevski,
Vice-président du Krasschenko Maï-Maïevski Konsortium,
Avocat,
député KD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Sebastopol



Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Réforme Agraire   Lun 17 Mar 2008 - 19:37

Iossif Mai-Maievski, le clergé et le trone ont un caratére sacré

n'oublions jamais leur action a travers les largesses qu ils répandent largement..... ( orphelinats, hopitaux, etc...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Szartyv



Nombre de messages : 176
Localisation : Petite Russlavie
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Réforme Agraire   Lun 17 Mar 2008 - 20:01

Szartyv, écouta avec beaucoup d'attention les différentes propositions, et déclara...

Enfin une réforme qui va dans le sens du peuple !!! Je vous rappelle de l'urgence de la situation sanitaire !
Le peuple meurt de faim ! Qui peut actuellement donner vivre à notre nation ? Les paysans, comme vous le dites ! Nous sommes les fers de lance pour le bien être de notre peuple et de sa puissance !!
Donc il faut agir vite, mais bien !

Je comprends le problème des répartitions des lots de terres... La propriété est sacrée ! Je propose comme idée de : répartir les terres aux sujets de bonnes volontés, ils utiliseront la terre aux propriétaires et donneront 10% de leurs récoltes aux propriétaires, pendant un laps de temps qu'on décidera.
Avec l'argent que le paysan gagnera de sa récolte, je pense de 10% des ses revenus, il pourra racheter petit à petit la terre des grands propriétaires (ou autres), le prix du terrain sera fixé en fonction de sa superficie.
Pour résumer ma pensée : 10% de récoltes + 10% des bénéfices des produits = le versement annuel pour le rachat du terrain. Le pourcentage est à discuter...?
Le payement en nature et en argent, je pense, allègera le prix de rachat. Je pense que notre Etat peut aussi faire l'effort pour l'indemnisation, au lieu de tout payer, pour les causes qu'on connait, pourra aussi financer le droit à la propriété pour le peuple de 40%, ce qui donnera un bon coup de pouce !

Au sujet des terres de notre Sainte Eglise, je pense que l'urgence de la situation, la charité primera... (Szartyv se prosternant du côté des dignitaires religieux)

Quelques "poufades" du coté des merkistes se faisaient entendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Sebastopol



Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Réforme Agraire   Mer 19 Mar 2008 - 22:54

Ca semble acceptable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tikalovitch Salekine



Nombre de messages : 371
Date d'inscription : 16/06/2006

MessageSujet: Re: Réforme Agraire   Ven 21 Mar 2008 - 19:58

Toujours et encore, on veut en retour en arrière ! La première loi était satisfaisante car elle permettait aux paysans de devenir indépendant et d'en finir avec le joug des boyards. Mais cette loi va à l'encontre des principes même de notre république que la liberté et l'égalité; elle ne va qu'accentuer le pouvoir des boyards et des riches propriétaires terriens qui seront les seuls à profiter de cette réforme en dupant les paysans !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonid Godinnik



Nombre de messages : 900
Localisation : Svetivostok
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Réforme Agraire   Ven 21 Mar 2008 - 21:37

Applaudissements sur les bancs républicains suite à l'intervention du député PML...

- Chers confrères, les députés républicains ont préféré entendre tous ceux qui avaient à exprimer un point de vue valable sur le sujet, c'est à dire les paysans et les petites gens de la Nation.

Il est vrai que la proposition de Monsieur Szartyv est plus sage que celle de Monsieur Stamboulsky... Cependant le député Salekine vient ponctuer le débat en ajoutant une touche de raison qui manque à la sagesse du vieil homme:

Acheter la terre en argent et en nature aux propriétaires ne fera qu'enrichir ces derniers, qui le sont déjà bien assez, et soumettre les acheteurs à une relation de dette face à ceux qui anciennement étaient leurs "maîtres". Nous ne voyons pas cela d'un bon oeil.

Mon grand-père, le Prince Sveringoraï fut déchu de ses droits suite au dons qu'il fit de la moitié de ses terres aux paysans qui y vivaient. Cette mesure était accompagnée de la suppression du servage sur les terres familiales, cela bien avant la loi nationale...

Je suis donc l'exemple que les boyards, qu'ils soient princes, barons, ducs ou Tsar, peuvent donner de leur bien le plus précieux, et ce pour le BIEN de tous (il s'agit donc d'une utilité, voire d'une nécessité publique!) sans en mourir ni sans en perdre leur dignité...

Le Parti Républicain réaffirme sa position sur la notion de propriété privée: elle doit être ouverte à tous, et l'article de la constitution ne pourra être valable qu'à partir du moment ou chacun aura les mêmes chances d'être propriétaire!

Aussi, finalement, nous soutenons la proposition du Parti Paysan

Sur ce, je me dois de regagner Svetivostok ou le développement de la Province Autonome requiert ma présence. Je délègue la présidence du groupe et mon vote au Député de Navolstov, Piotr Dimitrievitch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislas Tyulof



Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: Réforme Agraire   Sam 22 Mar 2008 - 12:28

Tikalovitch Salekine a écrit:
Toujours et encore, on veut en retour en arrière ! La première loi était satisfaisante car elle permettait aux paysans de devenir indépendant et d'en finir avec le joug des boyards. Mais cette loi va à l'encontre des principes même de notre république que la liberté et l'égalité; elle ne va qu'accentuer le pouvoir des boyards et des riches propriétaires terriens qui seront les seuls à profiter de cette réforme en dupant les paysans !


Député Salekine,


Comment pouvez-vous exprimer clairement votre préférence pour une loi étant purement et simplement anticonstitutionelle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Sebastopol



Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Réforme Agraire   Sam 22 Mar 2008 - 18:04

Article 1er. 1/2 des terres de chaque grand domaine est confisquée et répartie en lots.

Article II. ¼ des terres de chaque moyen domaine est confisquée et répartie en lots.

Article III. La qualification de « grand » et « moyen » domaine sera déterminée par une commission d’expertise, nommée par le Tsar. La taille des lots sera déterminée en fonction de deux paramètres : permettre au maximum de paysans d’en recevoir un, et garantir des lots suffisament grands pour s’y livrer à une exploitation qui vaille la peine.

Article IV. Le Tsar prendra les mesures qui s’imposent afin de garantir la viabilité des lots, notamment par des subsides et par tous les moyens opportuns.


Il est donc proposé suite aux débats par le groupe D & J le texte suivant :

De la réforme agraire

Préambule

Considérant les terres nombreuses en jachére
Considérant la necessaire modernisation de la production agricole russlave

Article 1er. 10 % des terres de chaque domaine, ayant des zones en jachére, sont susceptibles d'entrer dans la réforme agraire et répartie en lots. Cette reforme concerne les 3 provinces suivantes : Gornograd, la Perla, Omsk et a pour vocation dans 5 ans a etre etendue à tous le territoire, les conseils provinciaux peuvent par vote à la majorite renforcée entrer avant cette periode dans le dispositif, dans ce cas l'indemnisation est à la charge du trésor provincial et en aucun cas les ressources necessaires doivent mobiliser par l'impot les propriétaires terriens

Article II. les propriétaires sont indemnisés au prix du marché

Article III durant les 5 premieres années les terres restent propriétes de l'Etat russlave

Article IV à l'échéance des 5 ans, une commission provinciale examinera le travail et les résultats des exploitants auquels le reforme a concédé des terres, si ce resultat est jugé positif, l'exploitant en deviendra propriétaire

Article V : les nouveau propriétaires de ces lots ne peuvent les revendre avant 10 ans à l'exception d une vente à un des anciens propriétaires


Article VI. La qualification des domaines sera déterminée par une commission d’expertise provinciale, nommée par le Tsar. La taille des lots sera déterminée en fonction de deux paramètres : permettre au maximum de paysans d’en recevoir un, et garantir des lots suffisament grands pour s’y livrer à une exploitation qui vaille la peine.

Article VII. Le Tsar prendra les mesures qui s’imposent afin de garantir la viabilité des lots, notamment par des subsides et par tous les moyens opportuns.

Article VIII un crédit d'0.5 milliard de roubles est prévu pour cette opération, à son épuisement les imdemnisations sont stoppées.

Article IX un lycée agricole et un institut supérieur vétérinaire et de l'agronomie sont créés dans chaque province bénéficiant d ela réforme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tikalovitch Salekine



Nombre de messages : 371
Date d'inscription : 16/06/2006

MessageSujet: Re: Réforme Agraire   Dim 23 Mar 2008 - 20:46

Effectivement la loi que vous proposez est anticonstitutionnelle ! L'article III de notre constitution signale:
Constitution a écrit:

Les Russlaves sont égaux en droits. Il n’y a dans l’Etat aucune distinction d’ordre. La noblesse n’apporte aucun privilége d’aucune sorte.
Or votre loi garantirait la continuation de l'asservissement des travailleurs par les nobles.

De plus, dans l'article V:
Constitution a écrit:

La propriété privée est un droit absolu et inviolable, excepté pour cause d’utilité publique, et moyennant une juste indemnité.
Or dans le cadre de la modernisation de la Russlavie pour qu'elle puisse en finir avec le Moyen Age et l'obscurantisme, une réforme agraire est absolument nécessaire et rentre de ce fait dans le cadre d'utilité publique défini par notre constitution ! Quand à l'indemnité, les boyards peuvent s'estimer heureux de ne pas se voir poursuivi devant la loi pour toutes leurs années d'exploitation du genre humain !

La loi proposée par D&J est totalement insatisfaisante. Elle laisse beaucoup trop de possibilités de contournement. En premier lieu, elle ne concerne que les terres en jachères, et uniquement 10% de celles-ci ! De plus l'utilisation de l'expression "sont susceptibles" me fait craindre le pire ! La mesure ne s'applique que sur 3 provinces et ne concernera l'ensemble de la Russlavie que dans 5 ans. Elle ne parle des terres du Tsar et de l'Eglise !
Nous voulons une collectivisation totale des terres tout de suite !

Je préférerais la mise en place de formations pratiques pour les paysans plutôt que la création de lycées accessibles uniquement aux bourgeois et aux boyards qui resteraient alors, sous un masque différent, les exploiteurs des moujiks !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iossif Maï-Maïevski



Nombre de messages : 906
Age : 67
Localisation : Gornograd, Palais d'Hiver
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Réforme Agraire   Dim 23 Mar 2008 - 22:14

Je soutiens la proposition du Premier Ministre. Elle n'est peut être pas assez révolutionnaire pour vous autres, merksistes, et vos alliés républicains, mais elle a le mérite de proposer quelque chose de raisonnable, au lieu de vouloir briser la société en deux.
Mais je pense comme vous que les terres du Tsar et de l'Eglise doivent être mises à contribution.
La famille Samsonov possède des terres énormes, reliquat de l'époque ou le Tsar était un despote absolu qui possédait littéralement la Russlavie.
Aujourd'hui, toutes ces terres ne se justifient plus.
En effet, le Tsar n'en a pas besoin comme source de profits, puisqu'il est exempté d'impots, et reçoit une rente impériale plus que satisfaisante, sans compter tous les frais mis à charge de l'état.
D&J défend la couronne et la mitre avec un acharnement bien normal; c'est un parti tsariste et conservateur.
Mais vous devez comprendre, collègues du Gouvernement, que faire participer le Tsar et l'Eglise est la seule façon de protéger au mieux les propriétaires.
Le PCD propose donc de garder le plan du Premier Ministre, avec un ajout:
"35% des terres agricoles du domaine du Tsar et du domaine de l'Eglise Cathodoxe-Orthodique sont incorporés à la présente réforme."

Afin de promouvoir le progrès et la paix publique, le Tsar et l'Eglise feraient don de leur indemnisation à l'Etat....

_________________

Iossif Iossifovitch Maï-Maïevski,
Vice-président du Krasschenko Maï-Maïevski Konsortium,
Avocat,
député KD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Szartyv



Nombre de messages : 176
Localisation : Petite Russlavie
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Réforme Agraire   Lun 24 Mar 2008 - 2:28

Mais enfin allons nous mettre d'accord sur une réforme pour le peuple !!! Je me répète, mais les sujets du Tsar meurt de faim !!!

Anticonstitutionnellement ou constitutionnel, et biiiin !!! On change la constitution !!! Quand une roue d'un charrue ne marche pas, on la change !!!
Bon sang de bois !!!

Je demande que cette proposition de loi soit mise au vote !

PP = 8 pour !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iossif Maï-Maïevski



Nombre de messages : 906
Age : 67
Localisation : Gornograd, Palais d'Hiver
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Réforme Agraire   Lun 24 Mar 2008 - 13:29

On s'agit dans les rangs libéraux.
"Ces paysans sont fous ! Leur acharnement va conduire le gouvernement à sa perte !"
"Ils ont partie liée avec la gauche ! Je suis sur que Sartyv a conclu un accord secret avec Salekine et Godinnik !"
"Le Gouvernement Sebastopol est trahi !"


Mai-Maievski prend la parole:
"Messieurs, du calme ! Monsieur Sartyv, n'oubliez pas que le PP est membre du gouvernement. Vous devez respecter vos partenaires de la majorité !
Si nous nous déchirons sur ce projet de loi, je ne donne pas cher de la survie de notre gouvernement !
De plus, nous ne pouvons bafouer la Constitution, qui, dans les états de droit civilisés comme le nôtre, est la norme suprême et sacrée de l'ordre juridique ! Point de salut en dehors de la Constitution ! Le droit de propriété est sacré et doit le rester ! Remettre en cause la sacralité de la propriété et la primauté de la Constitution, c'est ouvrir la porte à toutes les dérives, aux plus graves attaques contre la liberté !
Essayons de nous mettre d'accord autour d'un projet, plutot que d'opposer deux visions idéologiques et sans concessions. Si l'on met le premier projet au vote, le PCD votera contre, sans hésitation."

_________________

Iossif Iossifovitch Maï-Maïevski,
Vice-président du Krasschenko Maï-Maïevski Konsortium,
Avocat,
député KD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonid Godinnik



Nombre de messages : 900
Localisation : Svetivostok
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Réforme Agraire   Mar 25 Mar 2008 - 12:57

Les Députés Républicains tapent du pied sur les gradins qui vibrent à Gauche...

- Monsieur Maïevski, il s'agit là de libertés bafouées et de non respect des prérogatives de chacun des citoyens de Russlavie énoncées dans la Constitution qui vous sert de paravent pour une pudeur déplacée!

Applaudissments dans les rangs PR

- Nous votons donc sans concession et en bloc pour le projet de loi initialement proposé par le PP

Parti Républicain: 17 POUR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iossif Maï-Maïevski



Nombre de messages : 906
Age : 67
Localisation : Gornograd, Palais d'Hiver
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Réforme Agraire   Mar 25 Mar 2008 - 22:03

Iossif se précipita auprès du Premier Ministre afin de s'entretenir sur la suite des évenements.

"Excellence, nos ennemis sont en train de faire le forcing pour faire passer cette loi. Ils votent les uns après les autres... Si, comme je le pense, le PML soutient ce passage en force, nous serons dans une impasse. Le projet ne receuillera que 73 voix, ce qui est insuffisant pour passer, mais cette crise risque d'entrainer la chute du gouvernement ! Le Parti Paysan s'oppose clairement à nous, ses partenaires !
Nous ne serons plus en mesure de gouverner !
Je ne vois vraiment plus quoi faire. Nous devrions peut-être céder sur ce projet, bien que ce soit dur à faire accepter à nos députés...Qu'en pensez vous ?"

_________________

Iossif Iossifovitch Maï-Maïevski,
Vice-président du Krasschenko Maï-Maïevski Konsortium,
Avocat,
député KD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Szartyv



Nombre de messages : 176
Localisation : Petite Russlavie
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Réforme Agraire   Mer 26 Mar 2008 - 0:09

Un rapporteur du PP, arriva en trombe vers Szartyv, il lui présentait les dernières nouvelles des contrées de l'empire...
"Monsieur une grève a éclaté à Murasibirsk, des violences ont éclaté ! D'après nos informations, il y aurait des victimes !"

Szartyv fut sidéré par la nouvelle... Un moment d'absence pouvait se voir dans ses yeux.
"Il fallait s'y attendre !" S'exclama notre ami.


Je voudrai prendre la parole !

Cette loi n'est pas mauvaise ou bonne pour une partie de la population elle respecte la condition humaine ! Et nous sommes...

Szartyv s'interrompta, trop d'images d'évènements passé revenaient à sa pensée... Le cycle de la violence était-elle de retour...
Notre ami, quitta son siège et rejoignit Mai-Maievski sur les bancs des ministres.


Je me permets de vous parler clairement et je pense que vous êtes ouverts à ce genre de conversations !
Nous n'oublions pas nos engagements à votre gouvernement ! Mais cette loi est une chance pour le peuple ! Entendez-vous la colère gronder, soyons responsables, bon sang ! Si rien sera fait, ça sera les idéaux merkismemachin chose qui risque de tout collectiviser les terres et je ne sais quoi d'autres !!! Allons ! Réagissez !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonid Godinnik



Nombre de messages : 900
Localisation : Svetivostok
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Réforme Agraire   Mer 26 Mar 2008 - 0:17

Des applaudissements fournis jaillissent des bancs républicains, d'où l'on a entendu les mots justes et sincères de Szartyv...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réforme Agraire   Aujourd'hui à 16:48

Revenir en haut Aller en bas
 
Réforme Agraire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un petit test pour mesurer son état de forme:
» Décathlon a fond la forme
» [Matériel roulant] Réforme des R312
» Réforme des championnats
» L'arnaque de la réforme des retraites part 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Politique :: Douma-
Sauter vers: