La Sainte Russlavie

Micronation inspirée de la Russie tsariste des années 1900
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
2éme Législature de 1916: Révision des Lois Fondamentales
Mar 18 Oct 2016 - 5:05 par Mikhaïl-Alexandrovich
Dans ses moments de lucidité, le tsar Mikhaïl II montrait une singulière intelligence politique doublée d’un attachement réel pour son pays. Et il se trouvait que le remplacement de son médecin personnel, ancien moine au passé douteux, par un professionnel respecté avait presque pérennisé la maîtrise de soi du souverain. Les effets des nouveaux médicaments expliquaient peut-être sa décision …

Commentaires: 4
1ère Législature de 1916: Séance 1: Réforme Agraire
Lun 16 Mai 2016 - 22:30 par Mikhaïl-Alexandrovich

Radimir Komiov (PNJ), Président de la Douma.


Quelques heures après le discours du trône débuta la première séance de la Douma depuis la fin des hostilités. Tel bon nombre d’édifices publics, le palais Marinski était en phase de réparation. Les forces républicaines l’avaient utilisé comme entrepôt, d’abord à munitions …

Commentaires: 2
Discours sur l'état de l'Empire
Mer 10 Avr 2013 - 2:40 par Stemka Soyembika
Le régent de la couronne se plaça derrière le strapontin que lui avait expressément installé les huissiers de la Douma. Si le Régent se foutait un peu de la démocratie et de ce qu'elle avait apporté de négatif à l'empire, il était important que les députés sachent tout de même ce qui se passait dans les tractations diplomatique internes et externes.

Excellences, Altesses, messieurs et mesdames.



Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 22 Déc 2014 - 1:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 début de grève à Murasibirsk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gleb Molotov



Nombre de messages : 170
Localisation : Novolensk
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: début de grève à Murasibirsk   Mar 25 Mar 2008 - 10:10

Mardi 25 mars 1908.
Quelque chose ne va pas dans les quartiers industriels de Murasibirsik. Peu d’ouvriers sont venus se présenter au travail ce matin.
Une forte rumeur venant du centre-ville semble expliquer où sont passés les travailleurs.
En effet, sur l’avenue .. défilent les travailleurs et ouvriers de Murasibirsk. En rangs serrés, ils agitent des drapeaux rouges et des calicots, entonnent des chants kommunistes et agitent un poing vengeur vers le ciel.
Les rumeurs d’une manifestation étaient dans l’air, mais la police n’avait pas accordé d’attention aux racontars, qui maintenant se confirment.
Plus de 5.000 ouvriers métallurgistes des usines nationales occupent le centre-ville.
Dans les faubourgs ouvriers, de nombreuses industries sont occupées par des grévistes.
La scierie Bogdanov a été transformée en Q.G de la grève générale qui peu à peu s’abat sur l’ancienne capitale des Tsars.
Pour l’instant, les choses se passent dans le calme. Peu de vitres brisées, quelques contremaîtres tabassés, de rares escarmouches avec les forces de l’ordre.
Les raisons de cette manifestation, la population l’apprend de la bouche des révoltés :
- gouvernement de despotes ! Affameurs ! Alliance de la croix et de l’épée !
Dans un journal social-démocrate, un des meneurs de la manifestation, l’intellectuel kramnik, développe :
- Le prolétariat de Murasibirsk s’est levé contre la situation actuelle. La politique du Gouvernement est complètement réactionnaire : la loi sur les syndicats est le prélude à un état policier, tandis que maintenant, la courageuse réforme proposée par le Parti Paysan est neutralisée par conservateurs et kadets. C’est un scandale. Nous avons l’impression que rien n’avance.
Un syndicaliste renchérit :
- nous voulons un vrai droit du travail ! Nous voulons une protection sociale, de vrais syndicats ! Nous voulons aussi la réforme agraire pour nos frères paysans !
Les meneurs de la manif lancent un appel solennel :
- Camarades de toutes les grandes villes, camarades des campagnes, rejoignez nous ! Grève générale ! Affamons les patrons !
Alors que l’après-midi avance, les manifestants se demandent anxieusement quelle sera la réponse des forces de l’ordre, qui manoeuvrent des escadrons de gendarmes montés aux abords de la place ….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Sebastopol



Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: début de grève à Murasibirsk   Mar 25 Mar 2008 - 18:08

Le Gouverneur civil essaya de temporiser , car il était clair qu'à Gornorgad le cabinet Sébastopol voulait de la fermeté mais sans bain de sang

Le Gouverneur militaire le Comte Général Kirschoff , connu pour son ivrognerie et son amour de jeunes cosaques ( tres jeunes) , ne brillait pas par son courage, et ne fit pas sortir l'armée

Seule la Gendarmerie impériale essayait de faire degager les rues sans grands succés.

Mais le coup vient d'ailleurs, dans la nuits des commandos grassement payes par les patrons, se livrérent à des assassinats chez les leaders du mouvements.

La nuit des piquets de gréve, bon enfant furent sauvagement attaqués

Tout cela sous le regard complice de la police

Au petit matin, on dénombrait 5 leaders syndicaux assassinés, , 3 piquets de gréves levés,
cela semblait beaucoup ainsi la colére montait chez les komunistes et à 10 h la résidence de Monsieur Chopine , propriétaire des conserveries du meme nom furent mises à sac........

A 12 h le gendarme Youri Karpoff , en faction devant " les aciers réunis" fut tué par un tireur isolé, c'était la premiére victime du coté des forces de l'ordre


La situation se degradant Gornograd pris une décision grave, les cosaques noirs du Dunav et le 3 eme d'infanterie lourde faisait mouvement sans délai vers la ville.



les cosaques noirs du Dunav

Kirshoff était sommé de participer au maintien de l'ordre en se placant sous l autorité du Gouverneur civil

Les premiéres auto blindées sortirent de leur caserne pour prendre position pres de la scierie Bogdanov.

En ville les arrestations se multiplient...............

L'important étant de limiter "la contagion", la province est fermée sans sauf conduit.

Mise en état d'alerte des garnisons voisines.

Deja à Gornograd on discutait de la prise d'un décret de Loi martiale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stepan Mai-Maievski



Nombre de messages : 779
Age : 45
Localisation : Gornograd
Date d'inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: début de grève à Murasibirsk   Mar 25 Mar 2008 - 21:56

...Mais les élements kadets du Gouvernement freinaient des quatres fers, peu chauds à l'idée de compromettre leur image de marque dans un bain de sang.
Grâce à Dieu, les ministères qui seraient sollicités pour réprimer l'émeute, la Défense et l'Intérieur, étaient sous le contrôle des Tsaristes, ce qui permettrait déja au PCD de ne pas être trop éclaboussé...Mais ils seraient de toute façon compromis, quoi qu'il se passe.

_________________
Stepan Iossifovitch Mai-Maievski
Ministre des Affaires Etrangères (Janvier à Novembre 1908)
Premier Ministre de la Sainte Russlavie (Juin à Septembre 1908)
Commissaire aux Affaires Extérieures (Mars à Décembre 1909)
Mort le 31 janvier 1910.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gleb Molotov



Nombre de messages : 170
Localisation : Novolensk
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: début de grève à Murasibirsk   Mar 25 Mar 2008 - 22:40

Passe encore que la police matraque les manifestants et charge les piquets de grève, c'est l'usage mais l''assassinat traitreux de plusieurs meneurs mis le feu aux poudres.
Un peu partout, des bandes de grèvistes fracassent les vitres des magasins, lynchent tout ce qui ressemble de près ou de loin à un bourgeois.
Ce genre d'exaction, c'est la pire chose qui peut arriver à la grève générale. Ca justifiera une répression aveugle des forces de l'ordre.
Heureusement, les membres du PML et les leaders syndicaux qui encadrent la manif rappellent tout le monde à l'ordre.
Il s'agit maintenant de défendre le terrain contre la contre-attaque des forces de police.
Partout autour du centre ville, sur les principales artères, ailleurs autour des usines où se sont rassemblés les grèvistes, on érige des barricades, des murets de pavés. La plupart des ouvriers n'ont que leurs poings et des pierres pour se battre.
Une bande d'anciens soldats, maintenant affiliés au PML, ont pris d'assaut le commissariat du quartier nord et se sont emparés d'une centaine de fusils.
Les chefs de la manifestation ont interdit expressément de s'en servir, et les ont regroupé sous leur garde, au cas où...
Une issue pacifique peut encore survenir, si le Gouvernement entend le cri du peuple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonid Godinnik



Nombre de messages : 900
Localisation : Svetivostok
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: début de grève à Murasibirsk   Mar 25 Mar 2008 - 23:07

Le Parti Républicain ne comptait pas de députés à Murasibirsk, mais bel et bien des partisans et des sympathisants... Le meneur de file s'appelait Oleg Yassinko, il était présent sur le terrain, auprès des barricades qui prenaient forme lentement mais se destinaient à résister fermement.

Oleg Yassinko se rapprocha de l'un de ceux qui semblaient être les encadreurs de ce mouvement....


- Camarade, que se passe-t-il par ici...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Sebastopol



Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: début de grève à Murasibirsk   Mar 25 Mar 2008 - 23:10

Le Gouverneur civil, aprés quelques hésitations, fit mander les chefs ouvriers........

Lui aussi avait recu des consignes .

Dans un climat glacial, il fit assoir les membres de la délégation , leur ayant assuré l impunité

Messieurs

J ai du mal à comprendre ce mouvement, nous avons un Gouvernement démocratique issu des urnes, je comprends bien que les orientations prises ne soient pas de votre idée, mais où irons nous, si la violence recommence.

Les industriels armeront leurs jaunes comme vous les appelez, les boyards leurs paysans, l'armée obéira au Tsar et le cycle va reprendre

Dechirements, destructions inutiles

Soyez pragmatiques, le grand soir n est pas à l ordre du jour.

Je suis pret à rendre compte au Gouvernement, pour obtenir une sortie de crise, mais si c'est le sang que vous voulez....................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gleb Molotov



Nombre de messages : 170
Localisation : Novolensk
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: début de grève à Murasibirsk   Mar 25 Mar 2008 - 23:21

L' homme, râblé et massif, se retourna pour répondre à Yassinko.

- Il ne me semble pas t avoir vu aux réunions du PML et des syndicats, j'en déduis que tu as rejoint la grève spontanément. Je suis Gozdenovitch, député merksiste, mais mon nom importe peu. Cette grève, c'est celle des travailleurs.
Tu me demandes pourquoi nous nous levons ?
Regardes comment le gouvernement et les patrons traitent le peuple ! salaires de misere, absence d'indemnité, d'assurance santé, de chomage, de caisse de retraite; bref en Russlavie, le droit social, c'est néant, nada !
Quant au gouvernement, on dirait qu'il va en arrière: privatisation des sociétés publiques, domestication des syndicats, etc...
Nous ne voulons pas détruire quoi que ce soit, ni faire une révolution, mais juste faire entendre notre voix, de manière pacifique, aupres des autorités.
Et vois comme on nous traite !

A 100 mètres de là, au QG du gouverneur, les délégués ne disaient pas autre chose à leur interlocuteur:

- Nous ne voulons pas de violence, ni de guerre civile. nous voulons qu'on nous reconnaisse le droit de grève d'une part, au lieu de nous massacrer comme des chiens, et d'autre part nous voulons exprimer notre colère envers le gouvernement. nous voulons des changements, et notre objectif est que la grève devienne telle que le gouvernement sera obligé d'en tenir compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Sebastopol



Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: début de grève à Murasibirsk   Mer 26 Mar 2008 - 19:25



Gustav Tomatov
Gouverneur civil


Il n' y a pas d'aller en avant ou en arriere ! par St Gédéon le bégue

Il y a une Douma élue librement, de nouvelles elections arrivent, le combat pacifique des urnes c'est ce que tout le monde veut

Continuer ainsi et la Russlavie profonde votera encore contre vous considérés comme des partageux , des enragés des villes.

Cessez le conflit, je m'engage a vous faire rembourser les jours de gréve et a cesser les poursuites

Je fais preuve de beaucoup de compréhension, des troupes arrivent dans moins de 24 heures.
Mettez ce temps à profit pour rendre les armes, et entamer une démarche plus pacifique

Si ces préalables sont requis, la troupe stationnera hors de la ville et une rencontre aura lieu avec le patronnat local

si vous ne voulez pas prendre en considération les efforts du Gouvernement :La fermeté prendra le pas sur le dialogue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gleb Molotov



Nombre de messages : 170
Localisation : Novolensk
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: début de grève à Murasibirsk   Jeu 27 Mar 2008 - 16:44

Citation :
Continuer ainsi et la Russlavie profonde votera encore contre vous considérés comme des partageux , des enragés des villes.

Au contraire, les paysans et les travailleurs ruraux comprendront que nous sommes leurs seuls défenseurs, avec peut-être le Parti Paysan.

Citation :
Cessez le conflit, je m'engage a vous faire rembourser les jours de gréve et a cesser les poursuites

Je fais preuve de beaucoup de compréhension, des troupes arrivent dans moins de 24 heures.
Mettez ce temps à profit pour rendre les armes, et entamer une démarche plus pacifique

Si ces préalables sont requis, la troupe stationnera hors de la ville et une rencontre aura lieu avec le patronnat local

D'accord, nous stoppons la grève. De toute façon celle-ci ne pouvait par nature durer bien longtemps. Nous acceptons votre offre de rembourser les salaires et de ne pas poursuivre les manifestants.
En échange, nous voulons que chaque entreprise de Murasibirsk s'engage à créer une caisse "accidents de travail", dans laquelle le patronat verserait une somme suffisante pour indemniser les ouvriers victimes d'accidents sur le lieu de travail.
Si ce préalable est rempli, nous acceptons de venir nous asseoir à la table des négociations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Sebastopol



Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: début de grève à Murasibirsk   Mer 2 Avr 2008 - 15:49

Et bien soit !

Organisons cette negociation et tentons de la réussir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: début de grève à Murasibirsk   Aujourd'hui à 22:59

Revenir en haut Aller en bas
 
début de grève à Murasibirsk
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mouvement national de grève - mardi 7 Septembre 2010
» Grève CTPO prévue le 9 octobre 2008.
» Mouvement de grève - Mardi 15 Juin
» Mouvement de grève - Samedi 13 Juin 09
» Préavis de grève pour le Lundi 15 décembre… (reconductible)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: A travers le pays :: Régions et Villes de Russlavie :: Murasibirsk-
Sauter vers: