La Sainte Russlavie

Micronation inspirée de la Russie tsariste des années 1900
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
2éme Législature de 1916: Révision des Lois Fondamentales
Mar 18 Oct 2016 - 5:05 par Mikhaïl-Alexandrovich
Dans ses moments de lucidité, le tsar Mikhaïl II montrait une singulière intelligence politique doublée d’un attachement réel pour son pays. Et il se trouvait que le remplacement de son médecin personnel, ancien moine au passé douteux, par un professionnel respecté avait presque pérennisé la maîtrise de soi du souverain. Les effets des nouveaux médicaments expliquaient peut-être sa décision …

Commentaires: 4
1ère Législature de 1916: Séance 1: Réforme Agraire
Lun 16 Mai 2016 - 22:30 par Mikhaïl-Alexandrovich

Radimir Komiov (PNJ), Président de la Douma.


Quelques heures après le discours du trône débuta la première séance de la Douma depuis la fin des hostilités. Tel bon nombre d’édifices publics, le palais Marinski était en phase de réparation. Les forces républicaines l’avaient utilisé comme entrepôt, d’abord à munitions …

Commentaires: 2
Discours sur l'état de l'Empire
Mer 10 Avr 2013 - 2:40 par Stemka Soyembika
Le régent de la couronne se plaça derrière le strapontin que lui avait expressément installé les huissiers de la Douma. Si le Régent se foutait un peu de la démocratie et de ce qu'elle avait apporté de négatif à l'empire, il était important que les députés sachent tout de même ce qui se passait dans les tractations diplomatique internes et externes.

Excellences, Altesses, messieurs et mesdames.



Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 22 Déc 2014 - 1:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Réflexions sur le BG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Iossif Maï-Maïevski



Nombre de messages : 906
Age : 67
Localisation : Gornograd, Palais d'Hiver
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Réflexions sur le BG   Sam 29 Mar 2008 - 12:36

Empetré dans des cours plus indigestes les uns que les autres, j'en ai profité pour me livrer à une petite réflexion sur notre Background:

En théorie, la Russlavie actuelle est une démocratie libérale dans laquelle tout autoritarisme tsariste a disparu avec la chute de Nicolas Ier. L’influence de l’Eglise a nettement reculé, et on voit maintenant des idées laiques affirmées haut et fort. En théorie toujours, la bourgeoisie fait maintenant jeu égal avec la vieille aristocratie qui dominait la scène politique sous l’ancien régime.
Ca, c’est la situation telle que la voient les décideurs de Gornograd.
La situation est, selon moi, bien différente dans les campagnes.
L’administration continue d’être autoritaire, arbitraire et corrompue. La vaste majorité du peuple n’est pas émancipée, et obéis servilement aux ordres des fonctionnaires, que ceux-ci soient tsaristes ou merksistes.
Dans les provinces où les rouges n’ont pas pénétré (ou pas suffisamment pour laisser une empreinte), les charges de justice, d’administration, les mandats locaux, continuent d’être aux mains de la noblesse provinciale, qui gère toujours ses domaines de manière féodale. Si, en théorie, les paysans disposent maintenant de droits, dans ces provinces, ils sont largement ignorés. L’Eglise continue d’être le second pouvoir (et parfois le premier) dans de nombreuses régions. N’oublions pas qu’elle dispose toujours de vastes terres et d’une fortune importante. Souvent, les clercs sont les seuls instruits, et monopolisent donc le pouvoir local. La population est d’une ignorance crasse, de nombreux moujiks des régions reculées ignorent même que Nicolas Ier n’est plus tsar.
La situation est un peu différente dans les provinces marquées par les rouges : il y a de vives tensions entre seigneurs traditionnels et les nouveaux hommes forts. Les attentats, pillages et autres lynchages peuvent encore y être monnaie courante.
Mais le peuple, qu’il soit soumis aux boyards ou aux merksistes, continue d’être servile et inculte : les rouges n’ont pas, selon moi, fait un effort véritable d’éducation des masses.
In fine, il n’y a qu’une minorité de la population des grandes villes qui soit (relativement) éduquée et consciente de ses droits.
Ne parlons même pas des territoires frontaliers, tels l’Ukhranie, où la population n’a pas vu sa situation changer d’un iota (je rappelle que tous ces peuples, oubliés par la nouvelle classe politique, n’ont pas le droit de vote !).
Tout ceci renforce le caractère fragile du régime actuel : pour beaucoup de russlaves, la politique de Gornograd n’est qu’un amas de gesticulations sans rapport réel avec la réalité. Conséquence : il n’y a pas grand monde qui se lèverait pour défendre le régime qui leur a pourtant donné des droits et des libertés. La multiplication des coalitions et des partis, les compromis perpétuels, accroissent encore le côté « weimarien » de la Russlavie actuelle.



Autre réflexion, qui a trait celle-là à notre situation constitutionnelle.
Je vous rappelle que nous sommes en théorie une monarchie constitutionnelle.
Mais le fait est que Alexandre III n’est toujours pas couronné ! Et le serait il que ça ne changerait pas grand-chose : le fait qu’il soit PNJ joué par un joueur disposant déjà d’un perso principal le condamne à une certaine inactivité, incompatible avec l’activité qu’on attend d’un Chef d’Etat, même parlementaire. Je ne jette pas la pierre à celui qui le joue (Sebastopol ou Tuylof ?), c’est une simple constatation bien compréhensible.
Personnellement, je trouve que la Russlavie fonctionne très bien, pour l’instant, sans Tsar sur le trône ! Certes, nous nageons en pleine inconstitutionnalité, mais et après ? Ce ne sera pas la première fois (ni la dernière)… Ce que je pense de tout ceci :
Considérons nous pour l’instant comme une monarchie sans roi (comme l’a été la Hongrie dans l’entre-deux guerres), et attendons…un joueur disposant de suffisamment de temps pour le jouer de manière active !
Considérons donc les pouvoirs du Tsar comme provisoirement assumés par le Gouvernement (ce qui est actuellement de facto le cas), mais continuons d’utiliser dans les documents officiels les formules appropriés (le gouvernement de SM le Tsar, la monarchie russlave, « Le Tsar et la Constitution ! », etc.…)

_________________

Iossif Iossifovitch Maï-Maïevski,
Vice-président du Krasschenko Maï-Maïevski Konsortium,
Avocat,
député KD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tikalovitch Salekine



Nombre de messages : 371
Date d'inscription : 16/06/2006

MessageSujet: Re: Réflexions sur le BG   Sam 29 Mar 2008 - 19:38

Le PML a fait un effort concernant l'éducation des masses avec la création d'une mission d'alphabétisation (dont on a plus entendu parler depuis...). Concernant les pays constituant la Grande Russlavie, le programme du PML en discussion propose la mise en place de Républiques Sœurs bénéficiant de compétences relatives à leur gestion interne et dont les citoyens auraient le droit de vote pour constituer un parlement. En gros, des sortes de grosses provinces semi-indépendantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iossif Maï-Maïevski



Nombre de messages : 906
Age : 67
Localisation : Gornograd, Palais d'Hiver
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Réflexions sur le BG   Sam 29 Mar 2008 - 22:50

Oulala mais c'est completement révolutionnaire cette idée de républiques-soeurs Wink
Les junkers vont se déchainer !
En ce qui concernent les libéraux, je pense qu'ils vont se contenter de demander le droit de vote pour les peuples des territoires non-russlaves..;c'est déja pas mal.
Pour continuer sur les programmes politiques, je pense que mon parti va évoluer vers un libéralisme moins doctrinaire...un "libéralisme compatissant" avec propositions sociales (tres modérées)...histoire de pouvoir gouverner autant avec la gauche qu'avec la droite Wink

Concernant la problématique du Tsar: je vous annonce que je dispose d'un joueur expérimenté qui est motivé pour reprendre la fonction comme perso principal...J'aimerais savoir ce que vous en pensez, en particulier Sebastopol qui, je crois, gère Alexei Samsonov pour l'instant.
Si l'actualité récente à montré qu'on pouvait fort bien se passer d'un chef d'état, récupérer un souverain serait vraiment un plus pour le pays, et mettrait fin à ce côté "provisoire" du régime actuel.

_________________

Iossif Iossifovitch Maï-Maïevski,
Vice-président du Krasschenko Maï-Maïevski Konsortium,
Avocat,
député KD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tikalovitch Salekine



Nombre de messages : 371
Date d'inscription : 16/06/2006

MessageSujet: Re: Réflexions sur le BG   Dim 30 Mar 2008 - 11:23

Tsss, ces libéraux, prêt à tout pour le pouvoir...
Pour le libéralisme "compatissant" pourquoi pas, même si je pense que cela rejoint la réalité à l'époque (il y a eu de petites réformes sociales sous les gouvernements libéraux) et que ça n'a donc rien de révolutionnaire (en même temps, c'est nous les révolutionnaires).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Szartyv



Nombre de messages : 176
Localisation : Petite Russlavie
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Réflexions sur le BG   Dim 30 Mar 2008 - 16:43

J'ai beaucoup aimé le résumé que tu as fait Iossif, ça m'a éclaircie sur différents points. Ce qui peut permettre de faire évoluer le PP sur l'aspect politique. Je trouve qu'il y a un panel large pour faire des choses et modifier le pays... ou pas....

Ce-ci dit sur du long terme le PP risque de se dissoudre petit à petit avec plusieurs réformes qui tendraient à une meilleur condition sociale pour les paysans. Et je pense qu'il y aura une fusion entre plusieurs partis politiques qui prônent un côté social...

Mais je suis assez partisan que le PP a une vision complètement idéalisée du Tsar et de sa fonction, je pense que vous avez pu voir mes engagements pour sa réhabilitation de sa position.
Donc conservateur sur le régime monarchique, mais le PP est grisé par les nouvelles libertés et de sa position pour faire sortir les paysans de la pauvreté et du rôle qui peuvent avoir. Mais aussi un point important, attaché à la terre et donc défenseurs de la propriété privée, en opposition des merkistes...?
Je voudrai bien aussi rajouter le côté superstitieux du PP, ça pourrait être sympa ?

Si vous avez des difficultés pour trouver un joueur pour le Tsar, je me propose. king
Comme j'aime bien cette époque tsariste, et que mon premier perso est assez conservateur, j'aurais pas trop de mal à gérer et donc de faire des erreurs... afro
Et je mettrai du piment suffisamment tel comme je l'aime, pour qu'on passe de bon moment !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kushtrim Vlamadov



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Réflexions sur le BG   Mer 2 Avr 2008 - 16:41

Faudrait voir avec le Prince ce qu'il pense d'un tsar joueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Sebastopol



Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Réflexions sur le BG   Mer 2 Avr 2008 - 18:45

La balkanisation de l empire pour le Tsar est une idée impensable, je joue le tsar avec le max de liberté par rapport à Sébastopol c est pas facile.

Mais bon, libre aussi à vous de le voir , de le solliciter, il peut y avoir des surprises Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kushtrim Vlamadov



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Réflexions sur le BG   Mer 2 Avr 2008 - 18:48

Donc êtes vous en faveur que le Tsar soit prit par un joueur en tant que personnage principal? Car voici la question qui se pose dans notre situation actuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kushtrim Vlamadov



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Réflexions sur le BG   Mer 2 Avr 2008 - 19:37

Pour ma part, je me montre favorable à ceci car ça pourra faciliter la tâche pour faire par exemple un mariage impériale avec le Belondor ou l’Avaricum. En plus un Tsar comme personnage principal gagne d’avantage de crédibilité que comme personnage auxiliaire surtout dans la diplomatie avec d’autres monarchies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Sebastopol



Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Réflexions sur le BG   Mer 2 Avr 2008 - 21:04

l'idéal est un PNJ pour le TSAR, mais nous ne sommes pas encore suffisement nombreux

pour ce qui est des mariages, les univers de BG sont trop distants
avaricum est il toujours aussi infect et retardé?
le belondor en est à construire des centrales nucléaires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kushtrim Vlamadov



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Réflexions sur le BG   Mer 2 Avr 2008 - 22:30

Pour quelle raison, un monarque joueur m'inspire plus d'estime qu'un monarque Pnj? Tous les grands monarques du Micromonde sont des personnages à eux seul et souvent des personnages principal.

Si je vous comprend bien, vous dites qu'il n'y a pas assez de personnes pour avoir un tsar PnJ? Voila un grand problème qui se résolu par l'instauration d'un tsar joué par une personne en tant que personnage principal. Il suffit d'une personne avec de l'experience pour maintenir en état le monarque et permettre d'avoir un personnage avec un character stable et aussi beaucoup plus productif que toute formation de PnJ.

Si je vous comprend bien, nous devrions absolument pas avoir de relations diplomatiques avec des nations n'état pas de notre époque. Triste affaire car nous risquons de rester seul dans notre coin avec une telle pensée. Au contraire, un bon mariage royal nous ouvrira les portes vers le Club des Hautes Puissances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iossif Maï-Maïevski



Nombre de messages : 906
Age : 67
Localisation : Gornograd, Palais d'Hiver
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Réflexions sur le BG   Jeu 3 Avr 2008 - 14:58

Je serais plutot enclin à soutenir l'idée de Vlamadov.
Il nous faut un tsar actif et présent, et je pense que c'est difficile à concilier avec les nombreuses tâches d'un premier ministre.
Il ne s'agit pas du tout de jeter la pierre à Sebastopol qui a tres correctement géré le prince Samsonov ces dernieres semaines !

_________________

Iossif Iossifovitch Maï-Maïevski,
Vice-président du Krasschenko Maï-Maïevski Konsortium,
Avocat,
député KD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Sebastopol



Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Réflexions sur le BG   Jeu 3 Avr 2008 - 14:58

Sans doute me suis je mal exprimé ! Laughing

la russlavie n'est pas fermée, pour le Belondor apres tout pourquoi pas ils sont actifs, en pratique tu as raison le décalage technologique n 'est pas un soucis

pour le PNJ, je pense que tu ne m as pas compris, l'idée et de ne pas cumuler le role du TSAR et d'un autre joueur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kushtrim Vlamadov



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Réflexions sur le BG   Jeu 3 Avr 2008 - 15:38

Donc si je vous comprend bien, l'idée est de ne pas jouer le Tsar et une autre personne en même temps. Je suis sur ce point d'accord avec vous si c'est ceci le cas et c'est dans ce esprit que j'ai proposé il y a une semaine à notre camarade Mai-Maievski d'abandonner mon personnage Vlamadov en faveur d'un Tsar comme unique personnage russlave. Vu que mon personnage est très récent, ceci me pose pas de problème et permettra d’avoir un souverain joueur parlant plusieurs langues et ayant de l’expérience en politique étrangère et intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonid Godinnik



Nombre de messages : 900
Localisation : Svetivostok
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Réflexions sur le BG   Jeu 3 Avr 2008 - 22:49

Il faut aussi un Tsar capable de comprendre la Russlavie dans son ensemble et dans son Histoire.

Des alliances avec l'étranger soit, des unions dynastiques soit, mais ne nous précipitons pas tout de suite et ne faisons pas de la Russlavie un état pédant ;o)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kushtrim Vlamadov



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Réflexions sur le BG   Jeu 3 Avr 2008 - 23:07

Je pense de pouvoir reussit ceci avec plus grande facilité que vous pouvez probablement imaginez vu que j'ai déjà hanté à plusieurs reprises la Russlavie et vécu ses moments mémoraux comme les combats pendant la révolution ou la période d'avant sous Nicolas Ier.

Pour les alliances, je pense que ça devrait être surtout pour la politique étrangère. Au niveau national faudrait avoir un Tsar pacificateur qui est prêt à faire de médiateur entre les partis pour éviter une nouvelle révolution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iossif Maï-Maïevski



Nombre de messages : 906
Age : 67
Localisation : Gornograd, Palais d'Hiver
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Réflexions sur le BG   Ven 4 Avr 2008 - 15:54

Citation :
ne faisons pas de la Russlavie un état pédant ;o)

Faisons de la Russlavie un état compétent plutot qu'un état con pédant ! Wink

_________________

Iossif Iossifovitch Maï-Maïevski,
Vice-président du Krasschenko Maï-Maïevski Konsortium,
Avocat,
député KD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Sebastopol



Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Réflexions sur le BG   Dim 6 Avr 2008 - 14:43

Pacificateur , je pense pour ma part que la famille impériale s'est fait arracher le maximum, et cela continue avec l attaque directe contre son foncier.........

les gauches n'ont envoyé aucun message positif , du genre liste civile etc, ils se sont néanmoins abstenues de troubler le sacre c'est deja cà

donc l'idéal serait type Napoléon III, mais bon la russlavie est pas nature un état fort et brutal jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kushtrim Vlamadov



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Réflexions sur le BG   Dim 6 Avr 2008 - 16:09

Après moi faudrait un sorte de Frederick de Prusse, un homme des lumières sachant naviguer entre les tendances. Napoleon III, je doute qu'il fera l'affaire dans un état vivant avec autant de tensions sociales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Szartyv



Nombre de messages : 176
Localisation : Petite Russlavie
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Réflexions sur le BG   Lun 7 Avr 2008 - 18:27

Bah moi je vous laisse faire, je suis le mouvement... j'ai pas d'idées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tikalovitch Salekine



Nombre de messages : 371
Date d'inscription : 16/06/2006

MessageSujet: Re: Réflexions sur le BG   Lun 7 Avr 2008 - 19:00

Je suis pas contre un despote éclairé, mais dans ce cas, je pense que les aristocrates*, en tout cas la plupart d'entre eux, voudront y aller tout en douceur et pas toujours avec sincérité. Toujours dans l'objectif de créer de l'émulation (cf post quelque part) pour pimenter le jeu.

*Le saviez-vous ?: le terme boyard désigne uniquement les gens de la haute noblesse présents à la cour du tsar tandis que le terme plus générique de barine permet de désigner même le plus humble seigneur de Sibérie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kushtrim Vlamadov



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: Réflexions sur le BG   Lun 7 Avr 2008 - 20:00

Oui, après moi le Tsar devrait se baser sur la bourgeoisie comme Louis XIV, la noblesse est trop dangereuse et donc il est bien de l'avoir à la Cour pour la contrôler. Un Frederick de Prusse pourrait donner du bien à la Russlavie car ceci ferait un souverain voulant le progrès social en gardons les traditions et les bases de la culture russlave. Un bon compromis entre les conservateurs et les communistes. Un sorte de Tsar du centre, cenre-droite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iossif Maï-Maïevski



Nombre de messages : 906
Age : 67
Localisation : Gornograd, Palais d'Hiver
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: Réflexions sur le BG   Lun 7 Avr 2008 - 21:39

Sans préjudice de tout ce qui vient d'être dit, il faut bien garder à l'esprit que le Tsar a accepté les aquis de la révolution de mauvais gré. Il se voit toujours comme le "père du peuple", mais accepte de jouer le jeu démocratique.
ceci étant dit, cette certitude d'être le père du peuple n'est pas nécéssairement contradictoire avec un certain progressisme social: le tsar peut justement prendre la défense du peuple et intervenir en sa faveur là ou les junkers de Droit et Justice adopteraient une vision trop libérale.
Plus qu'un tsar du centre-droit, on pourrait plutot le qualifier de "conservateur compatissant", ou de "gaulliste social" pour reprendre un terme français.
De par sa position, son origine et ses valeurs, le tsar sera aussi tout naturellement amené à prendre des positions forte sur l'identité, les traditions, et la politique étrangère de la nation, sans exclure une certaine nostalgie de l'impérialisme de Nicolas Ier, du moins dans le discours.

Pour finir, j'attire votre attention sur le fait que dans la Russlavie actuelle, les rapports de force politiques se posent nettement moins qu'avant la révolution en terme de classe sociale. Le tryptique politique aristocratie-bourgeoisie-tiers état est fortement atténué (meme s'il garde toute sa pertinence au niveau socio-économique) au profit de la lutte des factions.
Il est évident que la plupart des aristocrates se retrouvent au sein de Droit et Justice, mais ce n'est plus le critère de rassemblement: ces gens se rassemblent parce qu'ils sont conservateurs et tsaristes, pas parce qu'ils sont nobles.
En conséquence, il ne sera pas question pour un tsar de s'appuyer sur la bourgeoisie ou la noblesse, mais plutot d'avoir des affinités avec tel ou tel parti (étant entendu qu connaissant le Tsar, il sera plutot enclin à soutenir D&J, PP et PCD).

_________________

Iossif Iossifovitch Maï-Maïevski,
Vice-président du Krasschenko Maï-Maïevski Konsortium,
Avocat,
député KD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réflexions sur le BG   Aujourd'hui à 14:30

Revenir en haut Aller en bas
 
Réflexions sur le BG
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gérer un cheval explosif à cheval : flexions?
» Belles réflexions !
» Ola Ola - coucou et réflexions de rentrée
» Réflexions sur le foot.
» Cessions et flexions, baucher / ph. karl style

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Ex-Lude :: Discussions de BG-
Sauter vers: