La Sainte Russlavie

Micronation inspirée de la Russie tsariste des années 1900
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
2éme Législature de 1916: Révision des Lois Fondamentales
Mar 18 Oct 2016 - 5:05 par Mikhaïl-Alexandrovich
Dans ses moments de lucidité, le tsar Mikhaïl II montrait une singulière intelligence politique doublée d’un attachement réel pour son pays. Et il se trouvait que le remplacement de son médecin personnel, ancien moine au passé douteux, par un professionnel respecté avait presque pérennisé la maîtrise de soi du souverain. Les effets des nouveaux médicaments expliquaient peut-être sa décision …

Commentaires: 4
1ère Législature de 1916: Séance 1: Réforme Agraire
Lun 16 Mai 2016 - 22:30 par Mikhaïl-Alexandrovich

Radimir Komiov (PNJ), Président de la Douma.


Quelques heures après le discours du trône débuta la première séance de la Douma depuis la fin des hostilités. Tel bon nombre d’édifices publics, le palais Marinski était en phase de réparation. Les forces républicaines l’avaient utilisé comme entrepôt, d’abord à munitions …

Commentaires: 2
Discours sur l'état de l'Empire
Mer 10 Avr 2013 - 2:40 par Stemka Soyembika
Le régent de la couronne se plaça derrière le strapontin que lui avait expressément installé les huissiers de la Douma. Si le Régent se foutait un peu de la démocratie et de ce qu'elle avait apporté de négatif à l'empire, il était important que les députés sachent tout de même ce qui se passait dans les tractations diplomatique internes et externes.

Excellences, Altesses, messieurs et mesdames.



Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 8 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 8 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 22 Déc 2014 - 1:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Arrivée du prince Toktamish Ali

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Le Secrétaire



Nombre de messages : 834
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Arrivée du prince Toktamish Ali   Mer 4 Juin 2008 - 13:32


La Douma était rassemblée en assemblée plénière. Tous les députés étaient curieux de voir la délégation qu’on annonçait. Peu de détails circulaient. Les Ministres se trouvaient également là, et, au balcon des visiteurs, on pouvait voir le conseiller du Tzar.

Une fois que le Président a usé son marteau pour amener le silence, un homme fait son apparition, il descend lentement les travées pour arriver au milieu de l’Hémicycle.

Il ne monte pas à la tribune, comme pour montrer son humilité, en restant plus bas que tous les députés.

L’homme est basané, grand et maigre. De longues moustaches descendent sur ses joues. Il porte un uniforme qui sembleêtre d’opérette. Sa tête est coiffée d’un bonnet de fourrure, qu’il enleve en même temps qu’il prend la parole :

« Très nobles représentants du Peuple Russlave, illustres ministres du plus grand souverain de la Terre, j’ai émis le vœu que vous soyez réunis en cette très noble et très auguste assemblée, car il est des choses importantes que vous devez savoir.

Mais tout d’abord, je vous apporte les salutations de mon maître, Sa Sublime Splendeur Osman Alp Arslan Iskander, Khan de Krimée, ami sincère et dévoué du peuple russlave, client et vassal soumis du Tzar Alexandre, pieux, grand roi, protecteur des arts et des lettres,… »

Une voix rogue l’interrompt :
« Aux faits ! Venez en aux faits ! »

« …Oui, certes, c’est le front bas et servile que je viens vous supplier de venir en aide à Iskander Khan.
De graves menaces pèsent sur le Khanat, et sur tout l’Empire Russlave, béni soit-il.

Une grave sédition prend forme à l’Est : le roi d'Arménie, vilain bougre, vassal perfide, secrètement hébraïque, a le projet de soulever la région contre la Russlavie.
Il a d’or et déjà armé un usurpateur pour arracher la Krimée à Iskander Khan, très bon, très fidèle ami du peuple Russlave.

Il vous supplie, ô Russlaves ! Venez à notre secours ! Venez apaiser les querelles de vos loyaux clients !
Donnez nous un administrateur qui réconciliera le père et le fils !
Ou bientôt le Sud-Est sera perdu pour la Russlavie !"

Un brouhaha l’interrompt. Les députés s’agitent. Les Ministres sont furieux : pourquoi cet imbécile s’est il présenté devant la Douma, au lieu de présenter sa requête au Gouvernement ?


_________________
Secrétaire du Gouvernement
Huissier du Palais
Procureur de la Couronne

Ура Царю!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sainterusslavie.megabb.com
Michel Sebastopol



Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Arrivée du prince Toktamish Ali   Mer 4 Juin 2008 - 20:55

flottements sur les bancs de D&J,...

" le gouvernement nous cache tout...."

elle est belle notre administration............."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Szartyv



Nombre de messages : 176
Localisation : Petite Russlavie
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Arrivée du prince Toktamish Ali   Mer 4 Juin 2008 - 22:46

Cette intervention de cet émissaire laissa perplexe le groupe du PP... Très loin de ce problème actuel...

Szartyv écouta patiemment le discours, mais pourquoi diable se présenter à la Douma !
Il trouvait que beaucoup trop d'évènements apparaissaient comme un heureux "hasard", fallait-il s'en méfier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonid Godinnik



Nombre de messages : 900
Localisation : Svetivostok
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Arrivée du prince Toktamish Ali   Mer 4 Juin 2008 - 23:01

Les députés du Parti Républicain, tout aussi étonnés que les membres d'autres mouvances, se demandaient bien ce que cette présentation des lamentations d'un souverain fantoche venaient faire dans l'enceinte du Parlement... Quelle sombre manipulation sous-jacente allait se révéler?

Godinnik, face au silence prit la parole:


- Excellence, si vous pouviez simplifier, comment résumeriez-vous votre demande? Que les choses soient claires derrière ce verbillage truffé de politesses superflues
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée du prince Toktamish Ali   Mer 4 Juin 2008 - 23:16

Dimitri, exaspéré par des broutilles de provinces :

C'est vrai, vous devriez être plus flou, on a que ça a faire d'écouter des paroles sans sens...
Revenir en haut Aller en bas
Le Secrétaire



Nombre de messages : 834
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Arrivée du prince Toktamish Ali   Jeu 5 Juin 2008 - 19:52

Le prince Toktamish Ali, réprima un sourire. Sic transit gloria mundi !
Issu d'une famille qui remontait à Temujin Khan, dont les membres avaient fait tremblé la Russlavie, mis au pillage Murasibirsk et régné sur un empire immense, il en était maintenant réduit à venir mendier auprès d'une coterie de roturiers ignares (des infidèles par dessus le marché!), et à se faire insulter par des fils de charretiers et de portefaix.

La veule réaction de ces politiciens aveugles ne le surprenait guère. Ils semblaient tout étonnés qu'une vie puisse exister en dehors de Gornograd.
Absorbés dans leurs querelles parlementaires, ils semblaient oubliés que l'Empire Russlave existait au delà des avenues de la capitale.

Si les protectorats et les provinces s'embrasaient dans une révolte générale, ces ronds de cuir seraient probablement encore en train d'étudier quelque projet de loi sur la taille des écrous réglementaires dans l'industrie lourde, sans se soucier de l'incendie général.

Cet aveuglement pouvait faire les affaires des états-vassaux, dans l'absolu. Mais là, Osman Alp Arslan avait besoin d'ingérence, et vite.

Répondant au seul individu qui par son origine sociale, méritait un peu de considération, Toktamish Ali tint des propos débarassés de toute circonvolution orientale:

" Je vais vous répondre, prince Léonid.
La Russlavie a relâché son autorité sur les protectorats.
Une vague administration est en poste à Boukhara, mais son importance est nulle. Les seuls russlaves présents dans le pays sont des accapareurs, des hommes d'affaire rapaces qui tentent de mettre la main sur les richesses du pays.

La Russlavie a soumis le Khanat. Vous en avez fait un état dépendant. Assumez maintenant vos actes.
Je demande qu'un administrateur vienne exercer une autorité de tutelle sur l'ensemble du Kaukase.
Nanti de pouvoirs civils et militaires, il mettra au pas le Roi d'Arménie, rétablira le pouvoir d'Osman Alp Arslan Iskander Khan et chatiera les usurpateurs et autres secessionistes.
Enfin, il réorganisera l'administration des états vassaux, dans l'intérêt de tout l'Empire."

_________________
Secrétaire du Gouvernement
Huissier du Palais
Procureur de la Couronne

Ура Царю!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sainterusslavie.megabb.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée du prince Toktamish Ali   Jeu 5 Juin 2008 - 21:11

Dimitri à ces collègues :

Et bien dans ce cas, autant mettre ces Etats sous tutelle direct et total d'un gouverneur.

A quoi bon financer des monarchies qui ne savent que se battre entre elle et qui doivent couter une fortune alors que l'on peut faire des économies.

Si ils arrivent à s'écharper au sein de leur famille, comment gèrent ils leur contré.
Revenir en haut Aller en bas
Kassian P. Loughinine



Nombre de messages : 388
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: Re: Arrivée du prince Toktamish Ali   Jeu 5 Juin 2008 - 21:53

Kassian Pavlovitch s'est poliment abstenu, jusqu'ici, de couper la parole à l'honorable envoyé du petit royaume vassal de la grande et puissante Russlavie. D'un mouvement lent et pondéré, il serre son col rigide et réarrange sa cravate de soie. Il sent son heure arriver, comme le lui a prédit ce fort généreux ministre KD, rencontré en d'heureuses circonstances dans un cabaret de Gornograd. Le menchevik, ayant eu la chance d'étudier dans une fameuse université de Murasibirsk, et ayant de fait quelques vagues notions des différentes ethnies peuplant le Kaukase, se lance dans une émouvante réponse au diplomate kriméen. Sa main gauche s'agrippant à son veston, et sa dextre tournoyant dans l'air, la paume ouverte en signe d'accueil, il se lève.

- Haute Excellence, très honorable messager de Sa Sublime Splendeur Osman Alp Arslan Iskander Khan, le plus grand et le plus sage souverain de la Terre après notre bon Tsar Aliocha, je vous souhaite avant tout la cordiale bienvenue dans l'impériale cité de Gornograd, ville phare de l'univers, joyau de l'humanité. Puisse notre éclairé Gouvernement subvenir à tous vos besoins pendant votre séjour que nous espérons fort long.

Après ce petit avant-goût, le député menchevik se confond en admiration paternelle pour le petit Etat venu quémander l'aide de la mère de toutes les nations, la Sainte Russlavie.

- Je suis ému jusqu'aux larmes de voir que votre seigneur, un homme doué de toutes les qualités qu'un être humain puisse posséder, soit aussi droit et intègre, au point d'appeler au secours le légitime arbitre de tous les conflits en ce bas monde. Je demande solennellement au Gouvernement et à la Douma se soutenir par tous les moyens ses plus fidèles serviteurs, et d'écraser sans pitié les ennemis de l'Etat de la Russlavie et de ses vassaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée du prince Toktamish Ali   Jeu 5 Juin 2008 - 22:40

Niviakov persifla de manière assez bruyante pour que tout le monde entende :

Vous étiez beaucoup moins flatteurs quand vous parliez des citoyens non issu des peuples russlaves la dernière fois.

Quel bel opportunisme vous avez là ! Je vois que vous arrivez bien à faire usage de la langue de bois.
Revenir en haut Aller en bas
Leonid Godinnik



Nombre de messages : 900
Localisation : Svetivostok
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Arrivée du prince Toktamish Ali   Jeu 5 Juin 2008 - 22:49

Godinnik en entendant cela ne fit pas de commentaire à voix haute, mais ne put s'empêcher de penser...

-Voilà que ce brave Niviakov peut être sensé et toucher là où cela fait mal. Quel diable le pique? Néanmoins, cette répartie était assez juste... Au moins en voilà un qui n'a pas froid aux yeux...

Godinnik fit un geste à ses collègues députés Républicains, qui d'un seul mouvement applaudirent... Au moins partageraient-ils ce moment avec le député farouche... Quant à Loughinine, que restait-il de Merxiste Luniniste en lui? Voilà qu'il était prêt à cautionner un asservissement des peuples...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Sebastopol



Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Arrivée du prince Toktamish Ali   Ven 6 Juin 2008 - 0:19

Si tout cela est vrai, envoyons un corps expeditionnaire

( question EL, les affirmations sont elles vraies, ou a t on par nos informateurs sur place des nouvelles contraires?)

Réponse EL: le désordre est bien vrai et avéré. Par contre, les tentatives de sécession manigancées par le vilain roi d'arménie sont probablement des exagérations orientales pour faire réagir la Russlavie et lui faire craindre un soulevement généralisé.

Stepan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stepan Mai-Maievski



Nombre de messages : 779
Age : 45
Localisation : Gornograd
Date d'inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: Arrivée du prince Toktamish Ali   Ven 6 Juin 2008 - 12:59

Stepan s'était tu, contemplant avec amusement les réactions incrédules et méfiantes des députés. Il se décida enfin à intervenir.

- Ho, messieurs, sachons modération garder !
Monsieur Niviakov, je vois que vous êtes devenu la dernière recrue en date des républicains ! rires des partisans de Sebastopol.

Il est facile de décreter d'ici, à Gornograd, des mesures démocratiques et républicaines, mais pour l'instant, les monarchies vassales ont montré leur utilité pour maintenir ces provinces dans la paix et l'influence russlave.

Je comprends les réticences de certains à défendre les intérets de l'Empire... regard éloquent vers Godinnik et les républicains.
...Mais nous avons le devoir moral d'agir. Je propose donc que le Gouvernement nomme un envoyé spécial pour le Kaukase, afin de rétablir la situation.
Comme le Premier Ministre le suggère, nous pourrions lui adjoindre une force militaire.

Le jeune Ministre des Affaires Etrangères se rassit, et repris la lecture d'un manuel intitulé "comment fabriquer une bombe", retrouvé dans une cache anarchiste.

_________________
Stepan Iossifovitch Mai-Maievski
Ministre des Affaires Etrangères (Janvier à Novembre 1908)
Premier Ministre de la Sainte Russlavie (Juin à Septembre 1908)
Commissaire aux Affaires Extérieures (Mars à Décembre 1909)
Mort le 31 janvier 1910.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée du prince Toktamish Ali   Ven 6 Juin 2008 - 15:43

Vous avez magnifiquement raison. On devrait mettre sous ses ordres un corps de l'armée. Il intégrerait le corps militaire ainsi, et aurait donc un grade plus élevé que le Ministre de la Guerre et de la Marine.

Vous avez des idées lumineuses, vous devriez devenir ministre...
Revenir en haut Aller en bas
Michel Sebastopol



Nombre de messages : 640
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Arrivée du prince Toktamish Ali   Ven 6 Juin 2008 - 16:33

Le Premier Ministre pris la parole


Prince Toktamish Ali

Les informations que vous nous apportez sont inquiétantes et la Russlavie protectrice de la Krimée ne peut y rester sourde.

Je vous informe que les premiéres mesures prises par mon Gouvernement sont les suivantes :

Mise en "état de guerre" de la 10 eme Division Gendarmerie maritime Impériale stationnée dans votre Principauté

Envoi d'une mission d'enquéte, pour clarifier a situation

Nous devons aussi avoir de votre part, une demande officielle d'intervention, vous le savez votre situation de Protectorat commande que les autorités officielles formulent une demande claire et nous assure du concours nécessaire à toute intervention

Enfin je vous invite a rencontrer le Tsar, car en cas de déclanchement de conflit de grande ampleur celui ci doit donner son avis
Y a t il ici des députés de la majorité interéssés par cette mission ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée du prince Toktamish Ali   Ven 6 Juin 2008 - 16:45

De quel mission s'agit il ?
Revenir en haut Aller en bas
Stepan Mai-Maievski



Nombre de messages : 779
Age : 45
Localisation : Gornograd
Date d'inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: Arrivée du prince Toktamish Ali   Ven 6 Juin 2008 - 17:43

- Eh bien, Niviakov, vous suivez attentivement les débats. Vous devriez devenir député !

La mission, le Premier Ministre vient de l'expliquer: il s'agit d'envoyer une commission sur place, pour enquêter.
On pourrait y ajouter le commandement militaire de la Xe division de Gendarmerie.
Monsieur Niviakov semble allergique à l'idée de voir notre envoyé cumuler le pouvoir civil et le pouvoir militaire, comme je l'ai suggéré.
Nous pourrions donc confier lui un poste militaire, sous la direction de la commission d'enquête.

_________________
Stepan Iossifovitch Mai-Maievski
Ministre des Affaires Etrangères (Janvier à Novembre 1908)
Premier Ministre de la Sainte Russlavie (Juin à Septembre 1908)
Commissaire aux Affaires Extérieures (Mars à Décembre 1909)
Mort le 31 janvier 1910.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée du prince Toktamish Ali   Ven 6 Juin 2008 - 17:46

Non ça ira,
je pense plutôt que le vrai problème que nous voyons ici est celui de la gestion distante des affaires de ces provinces.

De plus,
pourquoi envoyé une commission d'enquête ?
Que devons nous savoir de plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Stepan Mai-Maievski



Nombre de messages : 779
Age : 45
Localisation : Gornograd
Date d'inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: Arrivée du prince Toktamish Ali   Ven 6 Juin 2008 - 17:55

- Vous avez raison, les termes peuvent prêter à confusion.
Il ne s'agira pas simplement d'enquête, mais comme le prince Toktamish Ali l'a demandé, de réorganisation, de tutelle et de pacification.

Pour que le Kaukase devienne un moteur pour l'Empire plutot qu'un poids mort !

_________________
Stepan Iossifovitch Mai-Maievski
Ministre des Affaires Etrangères (Janvier à Novembre 1908)
Premier Ministre de la Sainte Russlavie (Juin à Septembre 1908)
Commissaire aux Affaires Extérieures (Mars à Décembre 1909)
Mort le 31 janvier 1910.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée du prince Toktamish Ali   Ven 6 Juin 2008 - 17:59

Il s'agit donc de faire une réforme de la gestion des ces entités afin de ne pas avoir à envoyer des troupes sur des terres qui devraient se gérer elle même.

Il serait peut être profitable pour nous de lancer une réforme qui nous éviterais d'avoir à dépenser des sommes superflus dans des actions militaires alors qu'il devrait savoir se gérer eux même.
Revenir en haut Aller en bas
Kassian P. Loughinine



Nombre de messages : 388
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: Re: Arrivée du prince Toktamish Ali   Ven 6 Juin 2008 - 19:12

Kassian Pavlovitch s'emporte devant la naïveté criante de certains députés.

- Oui, tovaritch Dima, lançons-nous dans une réforme comme vous vous plaisez à fanfaronner. Une réforme! Une réforme! Ecoutez, tovaritchi, une réforme! Comme ce mot est mielleux à nos oreilles, comme il sonne bien dans la bouche d'un réactionnaire tsariste, buveur du sang du peuple!

Mais dites-moi, cher collègue, est-il si difficile pour vous de saisir tout l'enjeu de la situation? Les enfants de la mère de toutes les nations sont dévorés dans les régions frontalières, appellent à leur secours le légataire, le justicier universel, et vous, vous camarade, vous voulez réformer l'administration... Quel sens des priorités! Ah!

Sachez que le Kaukase est bien loin de Gornograd, sachez que là-bas, d'autres règles sont en vigueur. Ce n'est pas en griffonnant sur du papier que les honorables représentants du peuple de toutes les Russlavies apaiseront les tensions qui existent dans de si lointaines contrées. Non, notre jeune démocratie doit lever la tête! Elle doit arrêter de se lorgner sur le nombril et enfin assumer son rôle de libératrice du joug féodal! Assez, assez de combines, assez de corruption, assez d'hypocrisie, assez! Notre démocratie se vend telle une catin, notre démocratie délaisse le bien des gens pour de vils calculs, des budgets douteux et des pots-de-vins! Non, tovaritchi députés, ne trahissez pas la révolution! Ne rendez pas caduques les acquis payés avec le sang russlave! Marchez, marchez au secours de nos frères, marchez au secours des enfants de notre patrie, des enfants de la liberté!


Tonnerre d'applaudissements dans les maigres rangs mencheviki. Un député merksiste-luniniste, de la fraction menchevik, Agafeï Nicolaïevitch Burolenko, se lève après avoir demandé la parole au président de la chambre. Son ton est celui de la persuasion.



- Tovaritchi, honorables députés,
Notre collègue Kassian Pavlovitch dit vrai. Il est aberrant de voir que la vie de nos fidèles vassaux se monnaye aussi facilement. Il est révulsant de voir que les dignes seigneurs de la Krimée sont traités tels de vulgaires fonctionnaires, soumis aux caprices du gouvernement. Nous devrions prêter assistance à nos amis, au lieu de nous poser des questions d'ordre financier. Tovaritchi, si du moins nous ne voulons pas dépêcher sur place une force armée, envoyons du moins un homme doué à la cour du Khan, afin qu'il résolve cette dispute et puisse ramener le calme dans nos provinces. Au risque de me précipiter, il me semble que notre camarade Loughinine soit tout indiqué pour endosser le rôle de médiateur. C'est un admirable démocrate, un défenseur de la révolution et un esprit modéré.


Il se rassoit. Kassian Pavlovitch se relève:

- Spaciba, Agafeï Nicolaïevitch. Honorables députés, je me sens indigne de cette mission, mais si cette chambre, et si le gouvernement le désire, je partirai dès que possible apaiser les tensions frontalières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée du prince Toktamish Ali   Ven 6 Juin 2008 - 19:27

C'est vrai et puis quoi encore. Un Homme modéré, il l'était tout à fait, il y a de cela il y a quelques semaines quand il parlait des peuples non russlaves en disant :

" cette chambre élisent au poste de président du parlement un drôle d'oiseau issu de je ne sais quelle population minoritaire de notre empire "

"Cependant, lorsque toutes les minorités de l'empire, hébraïtes compris, se liguent ensemble dans un parti s'employant à disloquer l'Etat en de coûteuses séditions autonomistes, un grand danger guette le loup russlave!"

Que l'on envoi un émissaire ou toute autre personne, certe mais envoyont quelqu'un de compétent :

Monsieur Iossif Maï-Maïevski par exemple ou Monsier Godinnik.

Et non pas un démagogue de première.

Quand les Merksistes auront un peu d'honnêteté politique, ce sera une grande avancé pour eux.
Revenir en haut Aller en bas
Le Secrétaire



Nombre de messages : 834
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Arrivée du prince Toktamish Ali   Ven 6 Juin 2008 - 20:26

Toktamish Ali tourna un regard éperdu de gratitude vers la centre-gauche de l'Hémicycle.
Enfin un peu de soutien ! Tous ces députés s'étaient montré pleins d'indifférence et de mesquinerie, indifférents à une situation qui de toute façon les dépassait completement.
Seuls les ministres, assis sous son nez, et maintenant ces deux députés, semblaient s'intéresser à la Krimée.
Les mots "révolution" et "démocratie" inquiétaient un peu l'aristocrate kriméen, mais il avait de bonnes raisons d'ésperer qu'une fois sur place, les étiquettes politiques et les concepts idéalistes de Gornograd disparaitraient dans la situation concrète.

Sans prêter attention au député qui lui était hostile depuis le début son entrée en scène, et qui mentionnait maintenant des noms de parfaits inconnus, Toktamish Ali écarta théatralement les bras en direction des deux mencheviki:

- O hommes de sagesse ! O nobles représentants du plus noble des peuples ! Vous m'avez compris ! Par ma personne, c'est tout le peuple kriméen qui vous remercie !

Se tournant vers le Premier Ministre, il désigna vaguement de la main le député Burolenko:

- Je me rallie à la proposition de cet homme là ! En tant qu'ambassadeur de Sa Sublime Splendeur Osman Iskander Khan, je vous implore, Excellence, de donner le député Kazan Pavolviz au peuple kriméen !

_________________
Secrétaire du Gouvernement
Huissier du Palais
Procureur de la Couronne

Ура Царю!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sainterusslavie.megabb.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée du prince Toktamish Ali   Ven 6 Juin 2008 - 20:46

Sans vouloir nous offusquez, il est de notre charge de vous présentez, votre altesse, un collège de membre de notre assemblée qui représente au mieux ce parlement et pas seulement un député.

Qui plus est, je vous conseil de faire attention à certains d'entre nous qui vous porte un fort intérêt mais qui il y a peu encore proférez de mauvaises paroles sur vous.
Revenir en haut Aller en bas
Kassian P. Loughinine



Nombre de messages : 388
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: Re: Arrivée du prince Toktamish Ali   Sam 7 Juin 2008 - 17:42

Kassian Pavlovitch se tourne vers les bancs où sont assis les honorables membres du Gouvernement Sebastopol. Dignement, il adresse la parole aux ministres.

- Excellences, il revient à vous de décider de quelle manière nous devons procéder. Monsieur le Premier Ministre, Monsieur le Ministre des Affaires Etrangères, votre sagesse et vos portefeuilles respectifs vous désignent comme compétents dans cette affaire. Je remets le poids du jugement en vos honnêtes mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée du prince Toktamish Ali   Sam 7 Juin 2008 - 17:48

Sauf vote d'une loi monsieur.

Sachez que le gouvernement n'a le droit que de publié des arrêtés que la loi peut suspendre voir aller dans le sens inverse.

Qui plus est, en tant que protectorat, ce territoire dépend du ministère de la Guerre et de la Défense, des affaires étrangères.

Il vous faudrait réviser la constitution légèrement Monsieur avant de vous adressez à cette assemblée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée du prince Toktamish Ali   Aujourd'hui à 3:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée du prince Toktamish Ali
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Arrivée officielle] Romain FROSSARD
» il m'est arrivé un truc bizarre
» pas d arrivée de liquide de frein
» Système AMBrc3 compte tour arrivé!
» New Burgman Fraichement arrivé d'Espagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Politique :: Douma-
Sauter vers: