La Sainte Russlavie

Micronation inspirée de la Russie tsariste des années 1900
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
2éme Législature de 1916: Révision des Lois Fondamentales
Mar 18 Oct 2016 - 5:05 par Mikhaïl-Alexandrovich
Dans ses moments de lucidité, le tsar Mikhaïl II montrait une singulière intelligence politique doublée d’un attachement réel pour son pays. Et il se trouvait que le remplacement de son médecin personnel, ancien moine au passé douteux, par un professionnel respecté avait presque pérennisé la maîtrise de soi du souverain. Les effets des nouveaux médicaments expliquaient peut-être sa décision …

Commentaires: 4
1ère Législature de 1916: Séance 1: Réforme Agraire
Lun 16 Mai 2016 - 22:30 par Mikhaïl-Alexandrovich

Radimir Komiov (PNJ), Président de la Douma.


Quelques heures après le discours du trône débuta la première séance de la Douma depuis la fin des hostilités. Tel bon nombre d’édifices publics, le palais Marinski était en phase de réparation. Les forces républicaines l’avaient utilisé comme entrepôt, d’abord à munitions …

Commentaires: 2
Discours sur l'état de l'Empire
Mer 10 Avr 2013 - 2:40 par Stemka Soyembika
Le régent de la couronne se plaça derrière le strapontin que lui avait expressément installé les huissiers de la Douma. Si le Régent se foutait un peu de la démocratie et de ce qu'elle avait apporté de négatif à l'empire, il était important que les députés sachent tout de même ce qui se passait dans les tractations diplomatique internes et externes.

Excellences, Altesses, messieurs et mesdames.



Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 22 Déc 2014 - 1:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Mutinerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Mutinerie   Mar 17 Juin 2008 - 22:24

A l'annonce de la baisse de 416 roubles à 60 roubles par jour pour les soldats et la baisse de 10 000 ( ou bien plus ) à 450 roubles, des nombreuses mutineries ont eurent lieu.

Ça et là on voyait les soldats déposés les armées, ne plus s'entrainer et rester dans leur baraquements.

Pour ce qui était des missions de la Marine, tout les navires restaient à quai avec plus personnes à la manœuvre.

En conséquence de quoi, le Généralissime prit sa plume et écrit de manière télégraphique.

Citation :
Suite à la baisse des salaires, mutineries. STOP
Plus d'entrainement et de manœuvre de la Marine. STOP
Seul mission de défense par patriotisme assurer. STOP
Généralissime sans réponse à vous donner sauf recalculer les salaires. STOP
Réponse attendu. STOP
Revenir en haut Aller en bas
Kassian P. Loughinine



Nombre de messages : 388
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: Re: Mutinerie   Mer 18 Juin 2008 - 22:12

Le Ministre de la Guerre et de la Marine reçut le télégramme. Voilà qui tombait à point. La soldatesque se rebellait. Elle n'avait décidément rien de mieux à faire. Pourtant, on ne s'attendait pas à une pareille réaction. En effet, l'armée n'avait plus été payée depuis plusieurs mois, et la reprise du paiement aurait en toute logique dû exciter la joie des troupes. Cela devait cacher une quelconque conjuration.

D'ailleurs, le Ministre comprenait mal les peurs des hommes. Premièrement, ils n'avaient jamais été payés aussi bien que certains l'affirmaient. Et secondement, les calculs du ministère concernant la baisse de la solde du corps des officiers avaient donné 450 RR/mois EN MOYENNE. On avait calculé la moyenne de tous les salaires modifiés, du général au major, en passant par tous les sous-officiers, musiciens régimentaires, etc. Bref, l'incompréhension des réformes ministérielles, habilement détournée par des individus mal intentionnés, avait poussé les soldats à déposer les armes.

Le Ministre envoya une réponse au généralissime:


Il est temps pour vous. -STOP-
Démontrez vos capacités. -STOP-
Rétablissez l'ordre. -STOP-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mutinerie   Mer 18 Juin 2008 - 22:16

Réponse simple fut envoyer :
"Avec une baisse des salaires de 85 pourcents, je ne peux rien faire STOP
Reprennez les anciens salaires et nous attendrons jusque juillet STOP
Je vous rappel que l'armée a été diminué de moitié et que de ne rien faire mets en jeu la sécurité national STOP
Prennez VOS responsabilités STOP
Revenir en haut Aller en bas
Kassian P. Loughinine



Nombre de messages : 388
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: Re: Mutinerie   Mer 18 Juin 2008 - 22:32

La réponse ministérielle ne se fit pas attendre:

Demande impossible. -STOP-
Etat endetté et proche de la banqueroute. -STOP-
Rétablissez l'ordre ou démissionnez. -STOP-
Arrêtez les agents provocateurs. -STOP-
Utilisez la cosaquerie. -STOP-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mutinerie   Mer 18 Juin 2008 - 23:38

Dépense militaire déjà diminué avec nombres de soldats moindres.STOP
Je ne gere pas l'intendance.STOP
Soit vous trouvez un moyen de payer soit vous démissionnez.STOP
Les cosaques sont aussi inactifs que le reste.STOP
Votre attitude sur les salaires est ridicule et montre bien que vous êtes opportuniste au point de privé notre pays d'armée.STOP
Revenir en haut Aller en bas
Stepan Mai-Maievski



Nombre de messages : 779
Age : 45
Localisation : Gornograd
Date d'inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: Mutinerie   Jeu 19 Juin 2008 - 10:17

Au Palais Tchernilov, on s'alarmait. Mais que d'incompétence ! Allait on laisser quelques poignées de reîtres miteux troubler l'ordre public ?
Pendant que le Ministre et le Généralissime se perdaient dans des considérations oiseuses sur les salaires par télégrammes interposés, les mutins rôdaient déja dans la Ville ! Ils imposaient leur présence odieuse aux promeneurs bourgeois dans les parcs publics ! Ils tiraient la langue aux femmes mariées !

Si, d'ici 12 heures, la situation n'était pas revenue à la normale, et si, ni le Ministre, ni le Généralissime ne montraient la plus élémentaire capacité à réprimer cette vague grogne de la soldatesque, Stepan ferait donner la Légion Palonaise, toujours heureuse de taper sur du Russlave, sans aucune pitié.

Une courte missive atterrit sur le bureau du Généralissime Niviakov:

Citation :
Réprimez immédiatement toute insubordination, peu importe le moyen. Il est temps de faire vos preuves. C'est un ordre du Gouvernement.

_________________
Stepan Iossifovitch Mai-Maievski
Ministre des Affaires Etrangères (Janvier à Novembre 1908)
Premier Ministre de la Sainte Russlavie (Juin à Septembre 1908)
Commissaire aux Affaires Extérieures (Mars à Décembre 1909)
Mort le 31 janvier 1910.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kassian P. Loughinine



Nombre de messages : 388
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: Re: Mutinerie   Jeu 19 Juin 2008 - 18:25

La nouvelle fit grand bruit. Des attroupements de soldats désoeuvrés erraient sur les grandes avenues de Gornograd, semant l'effroi parmi la population. On pouvait s'attendre désormais à des pillages, des meurtres et des incendies. Les quartiers ouvriers n'allaient pas tarder à se soulever dans l'idée de protéger la révolution - et accessoirement le gouvernement bourgeois.

Abandonné par le généralissime, probablement passé du côté des mutins, Loughinine sentait le danger planer sur lui. Il y avait d'un côté la soldadesque incontrôlée, et de l'autre son propre gouvernement, qui n'allait pas hésiter à le désigner responsable du désastre. Il fallait agir.

Kassian fit convoquer le général Piotr Arkadiévitch Arpakine, expert auto-proclamé de la répression militaire, et le commandant du district militaire de la Capitale, le général Pavel Vissarionitch Soukorov. La première action de cet embryon d'un Etat-Major fut de rassembler un bataillon de frustes sibériens, réputés sûrs, et de le dépêcher sur les Prospekts avec l'ordre d'en déloger les soldats séditieux. La deuxième fut de s'emparer par surprise des automobiles blindés de la caserne Volynsky avec l'aide de dockers merksistes armés de clefs anglaises, et de les soustraire aux factieux. Kapiton Ioustinovitch Zarviev, major dans un des régiments insurgés, qui n'avait rien entrepris pour écraser la rébellion fut arrêté et emprisonné dans la forteresse carcérale de Saint-Pierre-et-Paul. On chercha également à se procurer à tout prix des mitrailleuses, jugées utiles pour défendre les bâtiments gouvernementaux au moment venu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mutinerie   Ven 20 Juin 2008 - 14:27

Télégraphe au Ministre :

Bien que vos mesures soit à l'origine des mutineries, j'ai pris acte de la décision de votre superieur. La garde palonaise a été dépêché dans la capital. Les leaders de la révolte de la capital sont à la caserne Saint Pierre et Paul. La nouvelle ayant été retransmis dans les autres régiments, il ne reste que quelques poches d'imbéciles qui se croit plus malin. Je pars dans l'heure avec la garde palonaise sur place. De plus, il serait bon que vous passiez en revue les troupes de Gornograd, vous les calmeriez ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mutinerie   Ven 20 Juin 2008 - 23:06

Télégramme au Ministre Loughinine et au Premier Ministre :

Messieurs,
la situation est retourné à la normal. Quelques hommes ont écopé de prison et d'autres se sont retrouvé légèrement invalidé à cause de l'intervention des palonaise mais tout est stable. Je vous proposez d'aller passer en revue les troupes de Murasibirsk. Ceci permettrais de réaffirmer le contrôle de l'armée.

Je vous remercie de votre réponse, par avance.
Revenir en haut Aller en bas
Kassian P. Loughinine



Nombre de messages : 388
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: Re: Mutinerie   Sam 21 Juin 2008 - 14:12

Le Ministre de la Guerre et de la Marine avait réussi une sorte de coup de force. Il s'était attiré les grâces de tous les partis de ce conflit mineur. Il avait contenté la bourgeoisie citadine en agissant rapidement et en évacuant la soldatesque des parcs publics. Il avait excité le soutien des classes populaires en les associant aux opérations visant à mettre hors d'état de nuire les diverses unités mutinées. Finalement, il se donnait l'image de l'homme fort au sein même du gouvernement.

Lorsque le généralissime avait fait donner les sanguinaires Palonais, la situation s'était relativement apaisée. L'honneur revenait donc à Loughinine, qui avait déjà fait incarcérer nombre de responsables de la rébellion militaire. Secrètement, il fit transférer les prisonniers concernés dans un autre endroit, en province.

Habile, Kassian méditait sa prochaine action. Maintenant, il allait pouvoir se présenter devant les soviets de soldats, et se vendre comme le véritable défenseur de leurs intérêts. En passant, il allait bien sûr conspuer le généralissime réactionnaire, qui n'avait pas hésiter à lâcher sur les bons Russlaves ses laquais barbares, les Palonais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stepan Mai-Maievski



Nombre de messages : 779
Age : 45
Localisation : Gornograd
Date d'inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: Mutinerie   Sam 21 Juin 2008 - 18:27

L'intervention de la Légion Palonaise était une faute politique grossière. Elle témoignait de l'affolement qui avait pris le Gouvernement bourgeois devant les prémices d'une révolte militaire.
L'intervention des émigrés Palonais montrait aussi, et de manière flagrante, le peu de soutien dont disposait le Gouvernement Mai-Maievski.
Un ramas de mercenaires ivrognes, rassemblés par pure propagande anti-edoranaise, désoeuvrés et hais de tous les Russlaves !
Les Soviets avaient contribué à rétablir la situation, mais cela horrifiait le Premier Ministre plus qu'autre chose.
Stepan se doutait bien que, au premier mot d'ordre de ses meneurs démagogues, la masse effrayante des Soviets se jetterait contre le fragile ordre bourgeois.
Peut-être Loughinine avait il ouvert la boîte de Pandore.
Peut être le rusé menchevik, pour servir ses intérêts d'un jour, avait il libéré une force qui les engloutirait tous un jour...
Ce jour là, c'est Stepan Mai-Maievski qui viendrait solliciter la protection de Kassian Loughinine...

_________________
Stepan Iossifovitch Mai-Maievski
Ministre des Affaires Etrangères (Janvier à Novembre 1908)
Premier Ministre de la Sainte Russlavie (Juin à Septembre 1908)
Commissaire aux Affaires Extérieures (Mars à Décembre 1909)
Mort le 31 janvier 1910.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tikalovitch Salekine



Nombre de messages : 371
Date d'inscription : 16/06/2006

MessageSujet: Re: Mutinerie   Ven 27 Juin 2008 - 23:10

Salekine était satisfait, la PSP s'était bien comportée. Il faut aussi dire que sa solde n'avait pas été modifiée et que les soldats trouvaient toujours moyen d'arrondir leur revenu sur le terrain par la réquisition,... De plus son fanatisme appuyé par la propagande active du bureau politique en faisait une troupe loyale et fidèle.
Cela faisait désormais un certain temps que Salekine caressait le rêve d'augmenter les effectifs de la PSP. Il pensait passer à l'action bientôt, le contexte étant favorable: le ministre de la guerre était un merksiste chose qui pouvait très bien ne pas se reproduire avant un bon moment et même s'il n'appréciait guère les idées parfois étonnamment réactionnaires de Loughinine, il fallait profiter de l'occasion. De plus la bonne tenue de la PSP permettait de la présenter comme une troupe disciplinée, sur qui l'on pouvait compter malgré les remous politiques.

Tout cela explique l'arrivée d'un dossier sur le bureau du ministre
Demande de revue à la hausse des effectifs de la PSP a écrit:

Monsieur le Ministre,
Comme vous le savez, la PSP (ex Milice Rouge) compte actuellement 15 000 hommes. Si ces chiffres nous semblaient suffisant lors de la signature du traité de rattachement à la Russlavie, ils nous sont malheureusement vite semblé insuffisants face aux réalités du terrain. Pour que l'ordre règne, nous souhaitons une réévaluation des effectifs de la dite police soviétique. C'est pourquoi nous vous soumettons aujourd'hui cette requête.
Notre volonté porterait sur un chiffre total de 35 000 hommes, affectés de la manière suivante:
- 30 000 hommes aux forces terrestres, de la même manière qu'actuellement
- 5 000 hommes aux forces marines et fluviales. Comme vous le savez, Novolensk est un des ports les plus importants de Russlavie, de plus le fleuve qui traverse la province est extrêmement fréquenté. Pour éviter qu'il ne devienne une zone de non-droit où divers trafics pulluleraient, il nous semble bon que la PSP soit équipée de 3 corvettes de classe Galina ainsi que de 10 patrouilleurs de classe Matjushka. Le reste des hommes étant affecté à une garde fluviale et douanière.
Dans l'attente de votre réponse,
Votre serviteur, Tikalovitch Salekine
EL: Désolé je n'ai pas de chiffres pour exprimer ce que pourrait être une classe Galina ou Matjushka
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mutinerie   Sam 28 Juin 2008 - 1:33

Lettre au Ministre :

Monsieur le Ministre,
en tant que deuxième plus au gradé de l'armée, je vous fait savoir que votre décision de réduire la pension des soldats qui est un pseudo décret ne réponds pas aux termes dans lesquels celui ci est désigné dans la constitution par l'article XV de la constitution qui suit :

Citation :
Le Premier Ministre et les membres du gouvernement disposent du droit d’arrêté de gouvernement. L’arrêté ministériel intervient dans les domaines où la loi fait défaut, pour autant que l’urgence empêche le vote d’une loi, ou dans les cas où le gouvernement est mieux placé pour agir que la Douma. Dans ce cas, cette compétence doit lui être déléguée par la Douma. La durée de l’arrêté est incluse dans ledit arrêté, ainsi que la possibilité de le renouveler au terme de sa période d’application.
L’arrêté est inférieur à la loi.

Si vous ne retirez pas votre décision, une plainte sera déposé. Qui plus est, vous êtes la cause de mutinerie, ceci est un danger supplémentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Leonid Godinnik



Nombre de messages : 900
Localisation : Svetivostok
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Mutinerie   Sam 28 Juin 2008 - 12:31

Empire de Russlavie
Ministère de l'Intérieur et de la Justice

Bureau du Ministre

Messieurs,

Face à la situation se dégradant notoirement suite à des conflits essentiellement politiques, Nous vous faisons savoir que le Ministère de l'Intérieur et de la Justice met le Corps de Police Impériale en état d'alerte.

Partout et quand cela sera nécessaire il lui sera demandé d'intervenir afin de rétablir l'ordre.

Si l'Armée se délite, l'Intérieur tiendra bon!

Ressaisissez-vous et cessez de miner le Gouvernement et par là l'État.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mutinerie   Dim 29 Juin 2008 - 14:10

Monsieur le Ministre,
je puis vous assurez en ce qui me concerne du contrôle de l'armée. Malgré des tentatives de déstabilisations, faite par des civils qui semblait commanditer, l'armée reste au service de la nation.

Qui plus est, face au peu d'action du Ministre, j'engagerais bientôt des opérations d'entrainement dans tout le pays. Qui plus est, je suis ouvert à la mise en place d'une réunion entre nous deux afin d'avoir une vision clarifié de la situation de la sécurité. C'est d'ailleurs dans ce but que j'ai proposé une loi portant sur la mise en place d'un baromètre du niveau de risque.

Je me tiens à votre disposition.
Revenir en haut Aller en bas
Kassian P. Loughinine



Nombre de messages : 388
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: Re: Mutinerie   Dim 29 Juin 2008 - 22:58

Télégramme au Soviet de Novolensk:

Demande reçue. -STOP-
Approuvons mesures prises. -STOP-
Mais souhaitons réajustement. -STOP-
Revoyez les augmentations d'effectifs à la baisse. -STOP-

Télégramme codé au Soviet de Novolensk:

L'oie hulule. -STOP-
Les pattes du renard sont roses. -STOP-
Le moujik sent bon le fromage. -STOP-
La mère maquerelle hausse les tarifs. -STOP-
Mais la tête du cosaque est faite de verre et de lin. -STOP-
A la pleine lune, les étoiles sont éclipsées. -STOP-
Demandons au rossignol de chanter. -STOP-

Télégramme aux services ministériels dans les arsenaux:

Ordre ministériel. -STOP-
Fermez arsenaux. -STOP-
Retenez les distributions de munitions. -STOP-
Ne livrez plus les régiments cosaques. -STOP-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mutinerie   Dim 29 Juin 2008 - 23:10

Télégraphe au Ministre :

Monsieur le Ministre, j'ai la mission de défendre le pays, le peuple et le Tsar STOP
Votre interventionnisme dans l'armée n'a que trop durer STOP
Je sais déjà que vous tentez de contrôler les militaires par des civils comme vous l'avez fait STOP
Plus aucun militaire ne répondra à vos ordres STOP
Les vieux généraux qui vous servent de conseiller seront muté sous peu en Sibérie et à Erfuz STOP
Revenir en haut Aller en bas
Kassian P. Loughinine



Nombre de messages : 388
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: Re: Mutinerie   Dim 29 Juin 2008 - 23:20

Télégramme au généralissime:

Si vous vous rebellez. -STOP-
Vous serez écrasé. -STOP-
La démocratie ne connaît aucune pitié. -STOP-
Les traîtres seront châtiés. -STOP-
Demandons de vous rendre au ministère. -STOP-
Sans escorte. -STOP-
Pour discuter d'affaires urgentes. -STOP-

Le même soir, les généraux Piotr Arkadiévitch Arpakine et Pavel Vissarionitch Soukorov, conseillers du menchevik, embarquent dans une automobile rutilante et quittent la Capitale pour une destination inconnue. Ils sont sous la bonne garde d'une poignée de féroces brutes cirkassiennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mutinerie   Dim 29 Juin 2008 - 23:35

Réponse au Ministre:
J'ai autre chose à faire que vous écouter STOP
Jamais, vous n'aurez assez d'homme de main pour répondre à l'armée STOP
Je suis fidèle au Tsar et pas aux fous STOP
Je ne me déplace pas sans mon escorte STOP
Revenir en haut Aller en bas
Szartyv



Nombre de messages : 176
Localisation : Petite Russlavie
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Mutinerie   Lun 30 Juin 2008 - 1:16

Étrangement, un commandant de Dimitri Niviakov qui faisait office de secrétaire personnel fut retrouvé éventré.

L'entourage fut choqué par cette nouvelle ! Une enquête fut dilligentée

Ailleurs dans d'autres casernes quelques soldats, à croire bien sélectionné, fut retrouvé mort empoisonné... Un effroi se rependait parmi les soldats.

La rumeur allait bon train, les compagnons de chambre des morts racontaient aux enquêteurs que ces soldats avaient semblé retourné leur veste et espérait être le soutient d'un grand mouvement pour défaire ce gouvernement... Mais bien sur personnes ne les croyaient.
Des liens, peut être faciles, disaient que ce commandant faisait parti de ce mouvement...

Bref même la police militaire fut surpris par tant de contradictions et de contres informations...
Une seule chose était sur, cette tache de sang apparaissait dans chaque pièce de ces morts...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tikalovitch Salekine



Nombre de messages : 371
Date d'inscription : 16/06/2006

MessageSujet: Re: Mutinerie   Lun 30 Juin 2008 - 16:55

Revoir à la baisse ? Soit, soit...
Je propose donc le projet suivant: 30 000 hommes en tout réparti de la façon suivante:
- 27 500 hommes sur terre
- 2 500 sur mer ou fleuves avec 3 corvettes de classe Galina et 5 patrouilleurs de classe Matjushka
Pour la sécurité de la province, il me semble difficile de passer en dessous de ce nombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kassian P. Loughinine



Nombre de messages : 388
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: Re: Mutinerie   Lun 30 Juin 2008 - 21:41

Télégramme au Soviet de Novolensk:

Modifications reçues. -STOP-
Demande d'augmentation des effectifs approuvée. -STOP-
Attendons rapport une fois le recrutement terminé. -STOP-

Télégramme au généralissime:

Déplacez-vous au ministère. -STOP-
Ordre du Gouvernement et du Tsar. -STOP-
Épargnez-vous le déshonneur et la mort. -STOP-
Collaborez avec les dignes représentants de la nation. -STOP-
Les repentis seront pardonnés. -STOP-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mutinerie   Mar 1 Juil 2008 - 0:58

Télégramme au Ministre :

J'irais voir le Tsar STOP
Vos propos sont incohérent et inconvenu, comme à l'accoutumer. STOP
La prochaine fois que vous avez quelque chose à me dire, vous avez intérêt à ce que ça est un sens. STOP
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mutinerie   Aujourd'hui à 14:33

Revenir en haut Aller en bas
 
Mutinerie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Politique :: Ministères et bureaux :: Ministère de la Guerre et de la Marine-
Sauter vers: