La Sainte Russlavie

Micronation inspirée de la Russie tsariste des années 1900
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
2éme Législature de 1916: Révision des Lois Fondamentales
Mar 18 Oct 2016 - 5:05 par Mikhaïl-Alexandrovich
Dans ses moments de lucidité, le tsar Mikhaïl II montrait une singulière intelligence politique doublée d’un attachement réel pour son pays. Et il se trouvait que le remplacement de son médecin personnel, ancien moine au passé douteux, par un professionnel respecté avait presque pérennisé la maîtrise de soi du souverain. Les effets des nouveaux médicaments expliquaient peut-être sa décision …

Commentaires: 4
1ère Législature de 1916: Séance 1: Réforme Agraire
Lun 16 Mai 2016 - 22:30 par Mikhaïl-Alexandrovich

Radimir Komiov (PNJ), Président de la Douma.


Quelques heures après le discours du trône débuta la première séance de la Douma depuis la fin des hostilités. Tel bon nombre d’édifices publics, le palais Marinski était en phase de réparation. Les forces républicaines l’avaient utilisé comme entrepôt, d’abord à munitions …

Commentaires: 2
Discours sur l'état de l'Empire
Mer 10 Avr 2013 - 2:40 par Stemka Soyembika
Le régent de la couronne se plaça derrière le strapontin que lui avait expressément installé les huissiers de la Douma. Si le Régent se foutait un peu de la démocratie et de ce qu'elle avait apporté de négatif à l'empire, il était important que les députés sachent tout de même ce qui se passait dans les tractations diplomatique internes et externes.

Excellences, Altesses, messieurs et mesdames.



Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 22 Déc 2014 - 1:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Informations utiles - courte biographie antéludique de KPL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kassian P. Loughinine



Nombre de messages : 388
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: Informations utiles - courte biographie antéludique de KPL   Dim 6 Juil 2008 - 22:47

Courte biographie antéludique:

Kassian Pavlovitch Loughinine
(Père: Pavel Vissarionitch
Mère: Agrippina Nikititchna Amursky)

Né le 17 septembre 1852 à Rinsk, bourgade proche de Murasibirsk. Père huissier de justice. Scolarité primaire et secondaire à Murasibirsk, enseignement prodigué par les popes. Etudes de droit à l’Université Impériale de Gornograd. Doctorat en droit en 1877, puis retour à Rinsk.

Notaire à Rinsk. Marié à une fille de famille respectable en 1879.
Quatre enfants. Deux fils, deux filles. Maksim (1880), Fiodor (1881), Klavdia (1883) morte née, Dorofeïa (1885).

Maksim, officier dans l’armée impériale, est tué en 1906 pendant la guerre russlavo-turcose.
Fiodor, indiscipliné, études avortées, condamné pour viol en 1904, libéré en 1907 lors de la révolution (amnistie générale).
Dorofeïa, mariée à un commerçant de Murasibirsk en 1903.

Biographie ludique:

Mi-mai 1908, Kassian monte à Gornograd pour se faire recenser. Il est approché par les merksistes. Il devient menchevik.

Suite à l'attentat contre le Grand-duc Michel, lors de la formation du Gouvernement d'Union Nationale par le nouveau Premier Ministre Maï-Maïevski, Kassian obtient le portefeuille de la Guerre et de la Marine.

A la tête de ce ministère d'importance, il ordonne des mesures énergiques (abaissement de la solde, rétablissement de la discipline au sein des régiments contaminés par les Soviets, etc.)

Il contribue à l'écrasement d'une mutinerie dans la Capitale, en juin. Puis déjoue le coup d'Etat du Généralissime rebelle Niviakov, en juillet. A son initiative, une Cour Martiale Extraordinaire est mise en place pour juger les coupables. Les verdicts sont sévères (deux généraux, un amiral et un colonel sont fusillés, une vingtaines d'autres officiers de haut rang sont condamnés au bagne sibérien.)

En août, le Gouvernement Maï-Maïevski se délite. Les luttes partisanes déchirent l'éxécutif. Kassian contribue à la chute du Gouvernement, et encourage la tenue de nouvelles élections.

Début septembre, à la fin des votations, Kassian tente un coup d'Etat avec l'aide de généraux de tous les horizons politiques.


Dernière édition par Kassian P. Loughinine le Mar 26 Aoû 2008 - 13:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stepan Mai-Maievski



Nombre de messages : 779
Age : 45
Localisation : Gornograd
Date d'inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: Informations utiles - courte biographie antéludique de KPL   Jeu 17 Juil 2008 - 13:08

En voila une bonne idée. Je me permets de suivre.

Biographie antéludique:

Stepan Iossifovitch Mai-Maievski
Père: Iossif Iossifovitch
Mère: Anna Alexandrovna Zarov

Né en 1871, à Murasibirsk. Père issu d'un milieu modeste, industriel local puis national, figure politique des derniers mois de l'Ancien régime. Mère issue de la moyenne aristocratie provinciale. Cette union participant de l'ascension sociale de Iossif Mai-Maievski.
Etudes dans un établissement privé de Gornograd.
Etudes supérieures inachevées. Renvoyé de l'Université Impériale pour raisons inconnues en 1895.
Obtient un poste dans l'entreprise familiale à Murasibirsk en 1906.

Biographie ludique:

Revient à Gornograd en ... 1907. Reçut officier de cavalerie grâce aux relations de son père. Quitte l'armée en Janvier 1908.
Fait son entrée en politique, toujours grâce au népotisme paternel.
Récemment, entretient une liaison publique avec une danseuse des Ballets Russlaves.
Devient Chef du Gouvernement en Juin 1908.

_________________
Stepan Iossifovitch Mai-Maievski
Ministre des Affaires Etrangères (Janvier à Novembre 1908)
Premier Ministre de la Sainte Russlavie (Juin à Septembre 1908)
Commissaire aux Affaires Extérieures (Mars à Décembre 1909)
Mort le 31 janvier 1910.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonid Godinnik



Nombre de messages : 900
Localisation : Svetivostok
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Informations utiles - courte biographie antéludique de KPL   Jeu 17 Juil 2008 - 13:39

Je continue ;o)

Biographie antéludique:

Leonid Antonovitch Godinnik
Père: Anton Yourevitch Godinnik
Mère: Svetlana Pavlovna Sveringoraï

Né en 1874, à Svetivostok.

Son père, républicain convaincu, issu d'une famille de petits commerçants se crée une réputation dans les cercles de la Perle de l'Orient et épouse la fille du Prince Sveringoraï, précurseur qui supprima le servage sur ses terres et distribua ses biens aux paysans. La famille fut d'ailleurs disgrâciée parle Tsar. Elle sera rétablie grâce à l'action d'Anton, remercié par le Tsar.
Godinnik père finit par mourir, en d'étranges circonstances, de son opposition au Gouvernement duquel il avait démissionné pendant la Guerre de Turcosie.

Leonid a commencé ses études à Svetivostok puis les a continuées en Noordzeeland. Il sort de l'Université de Noordzeestad en 1899 et gère en Nordzeeland la filiale de l'entreprise familiale d'assurance: "Svetivostokaïa"... Pas d'information sur sa vie privée si ce n'est qu'il a fréquenté assez intimement un certain Jan Bergman.


Biographie ludique:

Leonid rentre précipitamment en Russavie en 1906 quand son père tombe malade et l'appelle à son chevet: il découvre son père mourant qui lui passe le flambeau...

Il s'installe à Gornograd au Palais Sveringoraï, sa mère restant au Palais Ukraunskaïa à Svetivostok.

Rapidement impliqué politiquement, il crée le Parti Républicain qu'il préside. Il est élu à la Douma en tant que député de Svetivostok, il préside le Groupe Républicain à l'assemblée.

Il est pendant quelques mois, au coeur de la Guerre Civile, le Président de la République de Svetivostok, qui réintègre ensuite la Russlavie avec le statut de Province Autonome.

Juin 2008: il est intégré au Gouvernement ad Intérim d'Union Nationale de Maï-Maïevski, au portefeuille de l'Intérieur et de la Justice... Il participe à la destitution de Niviakov et se crée une carrure...

TBC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tikalovitch Salekine



Nombre de messages : 371
Date d'inscription : 16/06/2006

MessageSujet: Re: Informations utiles - courte biographie antéludique de KPL   Lun 4 Aoû 2008 - 23:40

Moi aussi, moi aussi !

Courte biographie antéludique:
(Nikolaï) Tikalovitch Salekine
Père: Dmoukaï Tikal Salekine
Mère: Leona Nastiavna Rougunoï
Né en 1881, dans une obscure bougarde

Sa famille était des moujiks exploités par les boyards depuis la nuit des temps. Son père l'avait appelé Nikolaï comme l'héritier de la famille impériale. Il a toujours été obsédé par le pouvoir. Durant son enfance, il a pu fréquenter de temps en temps l'école tenue par les frères du monastère voisin. Ses études allant plutôt bien, il aurait pu devenir moine à son tour si le labeur familial ne l'avait pas rattrapé. Le fait que le pouvoir (très relatif) d'être moine lui a été refusé à cause de ses origines sociales l'a grandement marqué. Il a très tôt voulu échapper à sa fange natale en montant à la ville. Finalement, au début du printemps 1906, il prend sa besace et tourne le dos à sa vie d'avant.

Biographie ludique:
A la mi-juin 1906, il arrive finalement à la capitale. Il trouve du travail rapidement dans les usines de métallurgie Nossine-Magant. Il est arrêté pour vagabondage et c'est en cellule qu'il rencontra Pietro Wandanov qui lui fit découvrir le merksisme et le syndicalisme. Après la nouvelle d'une manifestation qui dégénère, il décide de s'engager plus en avant dans les luttes sociales.
Au début juillet 1906, il est devenu partisan de l'action armée. A l'aide de matériel livré, il s'en prend avec des camarades à quelques policiers qui surveillaient la ville depuis le toit d'un entrepôt. A la venue d'une brigade, les fauteurs de trouble se dispersent.
A la fin de juillet 1906, la lutte reprend: attentats à la bombe ou au cocktail Molotov, boucherie héroïque face à des Tsaristes autour d'une église en feu. Quelques jours plus tard, il part avec des armes et des camarades vers Novolensk.
Début août 1906, Il reçoit Vladek Illitch qui se réfugie chez lui. Quand celui-ci part, il réceptionne une livraison de plus grande ampleur, achetée grâce aux trésors pillés. Puis, il disparaît à nouveau jusqu'à la fin du mois où il décide de préparer Novolensk à une possible contre-attaque, tout en commençant à trouver une fin légale et pacifique au conflit.
Début septembre 1906, il met en place les cadres du PMLR avec Maxim Davidovitch. Puis il s'intègre dans la vie politique nationale.

Il semble avoir disparu de la mi-octobre 1906 au début du mois d'août 1907.
Début septembre 1907, il annonce sa volonté de régler le problème du Tsar qui traîne dans les geôles merksistes.
A la mi-octobre 1907, il accueille To-Wing en tant que camarade merksiste. Celui-ci va faire des siennes jusqu'à trahir les principes du merksisme en devenant bouddhinste.
A la fin du mois d'octobre 1907, les négociations de paix commencent avec le gouvernement central. Elle finissent fin novembre avec la libération (puis l'exil) du Tsar et la libération de l'amiral Sébastopol.
Pendant ce temps, on s'occupe avec la mise en place de la carte actuelle des provinces et d'autres détails comme la constitution, la loi sur les provinces à régime particulier.
Fin décembre, les élections législatives lui permette de devenir ministre de la guerre et de participer aux débats à la Douma en tant que député merksiste. Début janvier 1908, il nomme Sébastopol Généralissime.
Puis élections perdues par les merksistes, il n'est plus qu'un simple député qui donne de la voix de temps à autre à la Douma et ce jusqu'à ce jour mémorable du lundi 4 août 1908/2008.

Désolé si c'est un peu long, mais ça m'a permit de faire le point sur toute mon aventure russlave. Et re-désolé pour avoir abandonné à un moment le point de vue personnel pour un point de vue plus général.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feodor V. Pojarski



Nombre de messages : 347
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Informations utiles - courte biographie antéludique de KPL   Ven 12 Sep 2008 - 21:39



Irakli Akrhameievitch Ordjonikidze



bio antéludique:



Né le 18 avril 1872, à Tiflis, dans le nord-ouest kaukasien.

Fils d’Akrham Gueorgievitch Ordjonikidze, petit agriculteur. Sa famille disparait dans des circonstances inconnues en 1882, probablement lors d’une attaque de maraudeurs tcherkesses.

Le jeune Irakli est recueilli par son oncle Prokhor, trafiquant d’armes notoire.



Irakli purge une première peine de prison à 19 ans, en 1889, pour l’agression et le cambriolage d’un riche colon russlave. Libéré cinq ans plus tard, il retourne en prison pour le meurtre à l’arme blanche d’un commerçant kalmouk et de ses deux valets en 1887.

C’est à la prison de Kutaisi que les agents de l’Okhrana viennent le chercher, pour en faire un agent en basses besognes.

Irakli Ordjonikidze joue un temps à l’agent provocateur à Mourmansk, avant d’être envoyé à l’étranger pour diverses missions, dont la nature exacte est inconnue.

L’administration perd son contact lors de la Révolution de Mars 1907. Coïncidence ou non, les dossiers le concernant disparaissent durant le sac des Ministères.



Biographie ludique :


Ordjonikidze réapparaît en Août 1908 comme agent du Ministère des Affaires Etrangères.

Il revient en Russlavie en Septembre1908.


_________________
Prince Feodor Vassilievitch Pojarski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragomir Utchenko



Nombre de messages : 65
Age : 45
Localisation : 52, Boulevard Nicolas Ier, Piter
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Informations utiles - courte biographie antéludique de KPL   Ven 17 Avr 2009 - 2:50

Je m'inscrit ^^

Biographie antéludique

Dragomir Iakovitch Utchenko
Père: Iakov Abramovitch
Mère: Fedora Boïanovna Griznievsky
Né en 1871 à Piter

Dragomir est issu d'une famille de médecins de la petite bourgeoisie piteroise. En 1890, quand son frère ainé, Anatoli, décide de se faire moine, il est envoyé à Gornograd pour effectuer des études en Médecine, et perpétuer la tradition familiale vieille de quatre générations. A l'Université, il est très vite séduit par les idées révolutionnaires et merksistes-luninistes, s'active au sein de gropuscules étudiants radicaux. En 1893 il abandonne ces études en médecine, au grand désespoir de son père et entame des études en Littérature. La même année, il fait la connaissance d'Appollonia Bjanoveï, une militante, issue d'une famille de la vieille aristocratie reconvertie aux idées libérales, qu'il épouse 2 ans après et dont il aura trois enfants, Spartak (1897), Viktor (1899) et Lev (1905).

Se démarquant très vite par son éloquence et ses sulffureuses publications dans des journaux clandestins, il se trouve en conflit avec les forces de l'ordre et à partir de 1894 il est régulièrement arrêté et effectue plusieurs séjour en prison.

En 1902, en tant que rédacteur en chef d'un journal clandestin, "l'Etendard" (officiellement il est maître d'école dans un faubourg de Gornograd), Utchenko s'aventure à publier un virulent pamphlet anti-monarchique. Accusé de Lèse-Majesté et sommairement jugé il est envoyé dans un lointain bagne sibérien. Mais grâce à l'intervention d'un ami de la famille de haut rang, il est libéré l'année suivante mais tout de même obligé de s'exiler.

Avec sa femme et ses enfants il part pour l'Edoran, où à coté de son travail d'enseignant de Russlave, il se consacre à ses études littéraires, son anthologie de la poésie russlave et à une abondante correspondance avec plusieurs militants de gauche de l'époque.


Biographie ludique

Malgré une vie assez confortable en exil, Utchenko n'aura de cesse de tenter de rentrer en Russlavie. Après plusieurs tentatives, il traverse fin 1907 les frontières russlaves avec un faux passeport edoranais sous le nom de Philippe Mortrand. Mais en situation irrégulière il est obligé de faire profile bas jusqu'en 1908 où il est finalement amnistié et se rétablie à Piter.

Abandonnant ses idées merksistes-luninistes pour des idées plus modérées, Dragomir Iakovitch milite au sein du Parti Républicain et devient rédacteur en chef de son journal, "la Gazette" (à côté de son travail d'enseignant).

Mais malgré cette adhésion assez tardive, Utchenko arrive à se faire une importante place dans le parti. Il est ainsi élu député aux élections de Septembre 1908 et reçoit le portefeuille du Travail et de l'Education au sein du gouvernement Godinnik.

Toutefois, quand en début de l'année 1909, le pays est regagné par les troubles et que le gouvernement républicain dans l'incapacité est déchu par le Tsar, Utchenko milite pour une riposte forte de la part des Démocrates.
Mais il est aussitôt amené à regagné sa province natale, pour contrer une sécession orchestrée par le Grand-duc Krasstchenko.


Dernière édition par Dragomir Utchenko le Mar 5 Mai 2009 - 20:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ozy Krasstchenko



Nombre de messages : 2176
Age : 98
Localisation : Gornograd & Piter
Date d'inscription : 11/07/2006

MessageSujet: Re: Informations utiles - courte biographie antéludique de KPL   Ven 17 Avr 2009 - 5:35

Biographie ludique

Ozy Xenofontovitch Krasstchenko
Père: Xenofont Ezekielovitch von Krassberg, Prince du Krassberg
Mère: Magdaniela Giorgianova Widenhernoft
Né en 1819 à Krachennkirch au Krassberg (Krassland)
Mort en mai 1909 à Piter, Grand-Duché du Ninjovskia (Sainte-Russlavie) à l'âge de 91 ans.
Première noce (1864 à 1906): Viktoria Krasstchenko, née von Bushwald, morte mars 1906, donna un fils Dimitri Krasstchenko
Deuxième noce (1906 à 1909): Hildegarde Krasstchenko, née Zornik, disparue mai 1909, donna un fils Michel Sebastopol Krasstchenko

Ozy est issu d'une très ancienne famille d'aristocrate du Krassland. Il a passé sa jeunesse dans la débauche et la luxure, d'ou naîtront deux fils bâtard. Il consacra une partie de ses études universitaire dans la cpaitale du Sérényssyme Empire d'Ys en 1839. En 1841, grace à la position privilégié de son père au gouvernement, il obtint un poste d'ambassadeur au Zabruck-Kraussauerstein, province sécessionniste du nord du Grand-Duché du Zollernberg ou il apprit les règles de l'art politique et fit ses premiers contacts. Il y restera 12 années qui le marqueront pour le restant de ses jours. En 1853, il rentre au Krassland ou il occupera divers fonctions gouvernementales. Son père ayant une immense fortune, il coule des jours heureux a l'abrit des soucis financier. Il en profite pour visiter sa tante qui vie dans l'empire du Belondor, il se liera d'une amitié très proche avec sa jeune cousine Alénia, futur Impératrice du Belondor. Certains disent qu'il aurait eu un enfant d'une improbable liaison avec celle-ci.

Au printemps 1864, il rencontre Viktoria von Bushwald, de 30 ans sa cadette. Alors agée de seulement 15 ans, il la mariera en secret a Nautia, a l'insue de son père. De cette union naîtra plus tard un garcon nommé Dimitri Krasstchenko qui sera caché pendant des années dans une famille d'acceuil. La famille von Krassberg est réputé pour vivre très longtemps, c'est ainsi que son père s'éteint à un âge très avancé de 101 ans le 15 janvier 1880. Ozy héritera de la fortune famillial et de l'empire industriel qui est alors sur le déclin et proche de la faillite. Ozy vivra très pauvrement avec sa femme, il connaîtra la misère et tombera malade. C'est a cette même époque qu'il se créa une liaison avec sa belle-soeur Hildegarde Zornik, dont un enfant naîtra, Michel Sebastopol Krasstchenko Par le hasard des choses, une guerre éclatera en 1881, la guerre des Cafards. Les usines d'armements millitaires du Krassland lui permettront de refaire une immense richesse qu'il placera a l'abrit de l'impôt en Sainte-Russlavie.

En 1890, avec sa femme Viktoria, il déménagera en Sainte-Russlavie dans la pitoresque et minuscule ville d'alors, Piter. Il continuera d'y faire fructifier ses avoirs et il passera le cap du milliard quelques années plus tard. Ayant encore gout de l'aventure, il aura un passe-droit du Tsar Nicolas 1er et obtiendra un grade de Général dans l'Armée Impériale de la Sainte-Russlavie. Il en profitera pour voyager beaucoup a l'étranger et se perfectionner dans les manoeuvre millitaires. Au tournant de 1900, Ozy maintenant agé de 81 ans décide de commencer a se lancer en politique. Il fondera le Parti Conservateur, celui-ci sera considéré paradoxalement a gauche avec plusieurs idées réformiste pour l'époque. En 1906, Le Tsar Nicolas 1er décide de l'annoblir pour ses services rendus a l'empire et le nomme Grand-Duc du Ninjovskia, ou Piter sera élevé au rang de capitale grand-ducal. C'est a cette même date que ca femme disparaitra dans des conditions mystérieuses. Certains pensent qu'il voulait marier sa belle-soeur Hildegarde Zornik...

Ozy se lancera à partir de ce moment en politique active, au grand dame de sa femme Viktoria qui aurait bien souhaité que son mari prenne définitivement sa retraite. Début 1907, il sera nommé Généralissime des Armée Impériale et devra combattre une première rébellion contre des sécesionnistes merksiste-luniniste. grace a son savoir-faire et a des méthodes peu cathodoxe-orthodique, il fera le ménage et restaura la monarchie. Certains disent que d'effroyable crimes de guerre auraient été commis, mais tous ceux ayant vu de leur yeux ces histoires sont disparus mystérieusement. Pour l'ensemble de son oeuvre, il sera surnommé: Le Boucher de la Révolution. Fin 1907, le Tsar voulant a tout prix controler les détroits au sud de la Russlavie, décide de déclarer la guerre et envoit le vieu Ozy une nouvelle fois au front. De nouveau, Ozy écrasera l'ennemi de manière foudroyante et capturera l'Ile de Erfuz et celle d'Alexeivski. Rentrer au pays, des élections pour le poste de Premier-Ministre seront déclenchés. A la grande surprise de tous, Ozy les remportera avec une confortable majorité. Son gouvernement tiendra en place durant 5 mois qui somme toute seront plutot calme et sans rebondissement. Avril 1908, une nouvelle révolution éclate et Ozy décide de jouer le tout pour le tout. Il déclare l'indépendance du Ninjovskia et devra affronter les Armées Impériales. Malheureusement, il sera mal préparé et devra partir en exil auprès de sa cousine Aleina au Belondor pour un an. Il laissa la gestion du KMK a son associé, Iossif Mai-Maievski pendant ce temps.

Retour au pays en aout 1909. Le pays est en morceau et il décide de reprendre un poste au gouvernement d'union national afin de redonner de la vigueur a l'empire sur le déclin. Les choses ont bien changés depuis son départ. L'ancien régime est tombé et il s'adapte mal a la démocratie. Les temps changent et il devient réfractaire et borné. Il refonde le Parti Conservateur et devient sur l'échéquier politique un des parti des plus a droite, soutenant la monarchie. Les choses se tranquillise jusqu'en avril 1909. Il prépare son plan alors que le pays est au bord du chaos. Avec l'aide se son frère Trifon Krasstchenko, il s'auto-proclame Roi du Ninjovskia et déclare l'indépendance, mais cette fois ci il est très bien préparer et offre une farouche résistance aux Armées Impériales. Mai 1909, alors agé de 90 ans, il est foudroyé par une attaque cardiaque qui lui fait paralysé tout le coté gauche de son corps. Omnipotent, presque muet, paralysé, il n'aura d'autre choix que d'abdiquer en faveur de son fils Dimitri Krasstchenko. Celui-ci reprendra le titre de Roi et continuera la guerre que son père avait commencé. Le jeune Dimitri ne voulant pas supporter le fardeau d'une guerre qui n'était pas la sienne, laissa tomber les armes, et organisa une reddition sans condition pour l'ex Grand-Duché. C'est la débacle et la catastrophe, les armées ninjovskoises sont détruites ou complètement désarmées. La santé chancellante du vieu Ozy finit par l'emporte et fin mai 1909, il meurt dans l'anonymat la plus totale. Enterré en toute vitesse sous les décombres de la ville de Piter, à même la boue et sans cerceuil, Dimitri son plus jeune fils prend la voie de l'exil pour 1 année complète dans la Principauté d'Ozzétie du Nord.

Ainsi s'est éteint l'un des plus grands industriels excentriques que l'Empire de la Sainte-Russlavie ait connu. Certain ne surnomme encore le Boucher de la révolution. Craint par certains, hais par d'autres, il reste néanmoins un personnage marquant de l'histoire du pays.


Dernière édition par Ozy Krasstchenko le Dim 4 Avr 2010 - 19:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikolaï Romanovsky



Nombre de messages : 283
Age : 26
Localisation : Muarsibirsk
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Informations utiles - courte biographie antéludique de KPL   Ven 17 Avr 2009 - 12:24

Moi aussi tiens Laughing

Biographie antéludique

Nikolaï Alexandrovitch Romanovsky
Père: Alexandre Pavlovitch Romanovsky
Mère: Iekaterina Nikolaïevna Straminev
Né le 1er Aout 1869

Nikolaï Alexandrovitch Romanovsky est né le 1er Aout 1869 à Murasibirsk. Il est l’ainé d’une famille de cinq enfants. Ses parents sont propriétaires d’une exploitation de blé dans la région. Il est envoyé à l’école dans un couvent, se qui l’amènera a toujours aimer la religion, et a la fin de sa scolarité il pense à se faire moine, mais ceux-ci lui dise de continuer sur le chemin des études, il entre a l’Université de Gornograd, ou il apprend les sciences politique, et la littérature.

A la fin de ses études, il à 22 ans, il doit effectuer son service militaire, chose qui le répugne. Pour lui rien n’était pire que d’être militaire. A la sortie de son service militaire il retourne dans la maison familiale. Il continue a aidé ses parents et passe de temps en temps au couvant a feuilleter des livres ou encore a discuter avec les moines, c’est la qu’il rencontre Anna Feodorevna une jeune institutrice qui comme lui bouquine dans la bibliothèque du couvant. Ils se marieront un an plus tard. Et elle lui donnera trois enfants : Alexandre (1893), Dimitri(1898), et Maria (1899).

En 1906 il est mobilisé pour la Guerre contre la Turcosie, il démontrera ses capacité à commander et son courage, c’est cette guerre qui sera l’événement déclencheur pour sa carrière militaire, a la fin de la guerre, il atteindra le grade de lieutenant.

En 1907 il est remobilisé pour faire face au rouge, il deviendra capitaine. A l’aube d’une attaque, il sera fait prisonnier par les rouge et envoyé dans un camp, et un mois avant la fin de la guerre-civile il s’évade de se camps, se qui lui vaut d’être nommé lieutenant colonel.


Biographie ludique

En 1908, il adhère officiellement au parti KD. Ou il retrouvera un vieil ami, Ozy Krasstchenko. Celui-ci le recommande auprès du Ministre de la Guerre de l’époque M. Loughinin, qui le nommera Général et commandant de la Garnison de Gornograd.

En juillet il s’engage sans aucun ordre, avec ses troupes, dans la conquête du Kaukase, qu’il pacifie et qu’il remet au gouvernement de l’Empire. A se retour il est anoblis et devient Duc d’Akanov. Il deviendra aussi Maréchal d’Empire.

En 1909, le tsar lui donne l’ordre de marché sur Svetivostok, mais le Maréchal donne ordre à ses troupes de libérer Mitrovsky avant Svetivostok. Il tombe en disgrâce, il est poursuivi comme traitre à la nation et sa famille est arrêtée.

_________________

Nikolaï Alexandrovitch Romanovsky

Président du Gouvernement Provisoire de la République Russlave (1909) (1914)
Député PCD(1908, 1909)
Commandant de la Garnison de Gornograd (1908-1909)
Maréchal de Russlavie
Membre du PCD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stepan Mai-Maievski



Nombre de messages : 779
Age : 45
Localisation : Gornograd
Date d'inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: Informations utiles - courte biographie antéludique de KPL   Ven 17 Avr 2009 - 13:16

eh bien, que de beau bg perso !

curieusement, la bio d'Ozy diffère fortement de celle publiée par "La Sentinelle"... curieux Wink

@ Utchenko: bravo pour l'anthologie de poésie russlave... à continuer ;-)

_________________
Stepan Iossifovitch Mai-Maievski
Ministre des Affaires Etrangères (Janvier à Novembre 1908)
Premier Ministre de la Sainte Russlavie (Juin à Septembre 1908)
Commissaire aux Affaires Extérieures (Mars à Décembre 1909)
Mort le 31 janvier 1910.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iraklion Menchikov



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Re: Informations utiles - courte biographie antéludique de KPL   Mar 29 Juin 2010 - 0:24

Une petite biographie de Pavel Koutaïssov...

Né en 1863 à Grodno, Pavel Gyediminovitch Koutaïssov est issu de la petite noblesse provinciale de l’ouest du pays. A la mort du dépensier et débauché paternel, le jeune Pavel, sans autre ressource qu’un maigre domaine vite hypothéqué, entre très vite au service de l’Etat. Il fait un honnête parcours au Ministère de l’Intérieur sous Nicolas Ier : ambitieux et clairvoyant, il ambitionne de sauver l’Autocratie de la Révolution qui s’annonce mais son absence d’appuis à la Cour et l’hostilité de ses supérieurs de la vieille école met fin à ses espoirs d’avancement.

En 1906, atterré (un peu) par la direction que prend son pays et (surtout) par la non-direction que suit sa carrière, il s’intègre dans la clientèle d’Iossif Mai-Maievski qui y repère vite un élément utile et talentueux. Sous la protection de Mai-Maievski, Koutaïssov devient chef de l’Okhrana, mais sa fidélité est douteuse et ses activités obscures. On soupçonne qu’il entretient pendant ces années là une politique quelque peu indépendante de celle de son protecteur.

Après la Révolution de Mars, il quitte la direction de l’Okhrana mais continue de servir les Mai-Maievski dans une série d’affaires obscures qui le font participer à plusieurs événements décisifs de l’histoire russlave. L’écroulement de la dynastie Mai-Maievski ne semble pas trop l’avoir affecté, puisqu’il est à présent membre du Directoire, ce qui suggère soit qu’il s’est trouvé un nouveau protecteur, soit qu’il est suffisamment fort pour suivre ses propres buts. En tout état de cause, le personnage est obscur et secret, et nul ne peut dire ce qui se trame au fond de son âme experte en dissimulation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Informations utiles - courte biographie antéludique de KPL   Aujourd'hui à 12:54

Revenir en haut Aller en bas
 
Informations utiles - courte biographie antéludique de KPL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [b]INFORMATIONS UTILES POUR LA TUNISIE [/b]
» Informations relatives aux navigateurs Web (BrowserChoice au demarrage)
» jeu au soupape, ou soupape soudainement trop courte ...
» Croiser les antérieurs
» chemins forestiers ... utiles aux pompiers également. (message du CODEVER)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Ex-Lude :: Discussions de BG-
Sauter vers: