La Sainte Russlavie

Micronation virtuelle inspirée de la Russie tsariste des années 1910
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
1ère législature de 1918 : résurrection de Livadia
Dim 15 Avr 2018 - 0:16 par Mikha Brasnov
Pour ce qui devait être l’un des derniers actes de cette législature, le gouvernement décida de laisser les élus prendre l’initiative de présenter une proposition de loi. Cinq députés issus de la majorité ainsi que des conservateurs de l’opposition constructive rouvrirent donc le dossier épineux de Livadia.

Aux yeux de nombreux russlaves, cette entité dénaturée, brièvement païenne, aux pulsions …


Commentaires: 0
1ère législature de 1918 : question au gouvernement
Sam 17 Mar 2018 - 23:16 par Prince Andronikov
Les séances de questions au gouvernement étaient une réalité tout à fait nouvelle dans l'univers politique russlave, plus habitué à résoudre les dissensions entre majorité et opposition par le sabre et la baïonnette, plutôt que par les procédures parlementaires et l'art oratoire. Certainement était-ce le signe que la Sainte-Russlavie devenait une démocratie apaisée. Le Prince Andronikov était …


Commentaires: 1
1ère Législature de 1918: Renonciation de la Charte de l'ONA
Lun 26 Fév 2018 - 17:05 par Mikha Brasnov
La majorité kadet qui avait ratifié la Charte de l’ONA proposait désormais sa renonciation. Inconsistance ? Sans doute un peu, mais il fallait admettre que l’opinion s’était transformée depuis la dernière  majorité PCD.

La somnolence de l’organisation et ses textes illégaux - fort heureusement rejetés par une majorité d’états membres - dans lesquels des citoyens russlaves se voyaient cloués au …


Commentaires: 4
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Dim 21 Déc 2014 - 23:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 La Turcosie et la Romanégra

Aller en bas 
AuteurMessage
Ozy Krasstchenko

avatar

Nombre de messages : 2176
Age : 99
Localisation : Gornograd & Piter
Date d'inscription : 11/07/2006

MessageSujet: La Turcosie et la Romanégra   Dim 13 Juil 2008 - 2:05

Messieurs, une nouvelle vient de me parvenir d'un rapide voyage en Turcosie. il semblerait que les deux pays soit la Turcosie et la romanégra soit au bord de la guerre. Quelle attitude notre Gouvernement doit adopté? aprèes avoir discuter le Sultan, il est clair que nos intérêt économiques et commerciaux sont d'avantage plus important avec ceux-ci qu'avec la Romanégra.

De plus, la fille du Tsar promise a notre Tsar a été rappatrié par le Ksar de la Romanégra, portant un affront a notre nation.

Mon conseil personnel, ne nous melons pas de cette possible guerre, au pire, appuyons la turcosie non officiellement. Nos intérêts économiques sont en jeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ozy Krasstchenko

avatar

Nombre de messages : 2176
Age : 99
Localisation : Gornograd & Piter
Date d'inscription : 11/07/2006

MessageSujet: Re: La Turcosie et la Romanégra   Lun 14 Juil 2008 - 0:00

Voici une réponse officielle qui a été transmise au Gouvernement turcose.

Citation :
Posté le: 13/07/2008 17:59:16 Sujet du message: Position prise par le Russlavie Répondre en citant Editer/Supprimer ce message Supprimer ce message
Gouvernement de la Sainte Russlavie



Messieurs les vizirs,
Sa Majesté le Sultan,
Beys,

Quelques rectitudes doivent avoir lieu quant à savoir nos relations vis a vis de la Turcosie.

La position de la Sainte-Russlavie vis a vis de la Romanégra étant plus lié étroitement entre nos couronnes depuis de maintes années, nous sommes inquiet de la tournure des événements que pourraient prendre un éventuel conflit entre la Sublime Porte et la Romanégra.

Toutefois, ces derniers temps un affront a été commis envers notre Tsar lorsque le Ksar ayant promis sa fille a notre Empreur la fit ramener pour l'offrir à la Noorzeeland. Nous prenons ceci comme un manque de délicatesse de la part du Gouvernement Romanégrin.

La Sainte Russlavie se dit prête a une ouverture avec son ancienne rivale de longtemps, la Turcosie. L'Empire est prêt a ne pas défendre ni appuyer la Romanégra si et seulement si nos intérêts économiques et vitaux ne sont pas atteint. De vieu conflit tel que l'Ile D'Erfuz pourrait être négocié contre un éventuel appuit.

Dans l'Intérêt des intérêts économiques, au vue de la situation financière qui règne présentement en cette période d'austérité fiscale, nous vous demandons de trouver une voie diplomatique permettant de garder une certaine stabilité dans la Région. Une période de déstabilisation prolongé dans les petits Protectorats entre nos États pourrait fortement désagréger nos fragiles relations.

En attendant une réponse officiel de votre Gouvernement,

Recevez l'expression de mes sentiments les meilleurs,

S.A. Krasstchenko
Ambassadeur de Russlavie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kassian P. Loughinine

avatar

Nombre de messages : 388
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: Re: La Turcosie et la Romanégra   Lun 14 Juil 2008 - 14:31

Empire de Russlavie
Ministère de la Guerre et de la Marine

Bureau du Ministre



Monsieur le Premier Ministre,
Messieurs les Ministres,

L'armée russlave, comme vous le savez certainement, n'est pas en état de mener une guerre de longue haleine contre un de nos puissants voisins. Les effectifs sont amoindris, le matériel perdu ou en mauvais état, des officiers manquent à l'appel, le moral est bas. Les régiments réguliers en général sont presque tous infiltrés par des éléments soviétiques qui minent le travail du commandement. Il n'y a guère que les corps francs qui présentent encore un potentiel belliqueux.

Mais ce n'est pas une raison pour tolérer les appétits impérialistes de la Turcosie, notre ennemi de toujours. Nous devons soutenir la Romanegra, pays frère du nôtre. Nous ne devons pas vendre nos frères slaves aux esclavagistes orientaux.

Puisque nous ne pouvons nous engager militairement, manipulons nos états vassaux, histoire de lancer indirectement une offensive de pillages et de destructions dans les provinces frontalières turcoses. Les redoutables Cirkassiens, les braves Kriméens, et téméraires Arméniens marcheront au combat avec notre soutien logistique.

_________________
Kassian Pavlovitch Loughinine,
Leader du Parti Paysan
Ministre-Président de Sibérie

Ministre de la Guerre et de la Marine (juin à septembre 1908)
Dictateur éphémère de Russlavie (5 au 7 septembre 1908)
Emprisonné au Katorga d'Ourmansk (septembre à novembre 1908)
Blessé et amputé d'un bras le deuxième jour de la bataille de Mitrovsky (8 avril 1909)
Commissaire à la Guerre du Gouvernement Provisoire (avril 1909 à janvier 1910)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ozy Krasstchenko

avatar

Nombre de messages : 2176
Age : 99
Localisation : Gornograd & Piter
Date d'inscription : 11/07/2006

MessageSujet: Re: La Turcosie et la Romanégra   Lun 14 Juil 2008 - 21:41

Monsieur le Ministre Loughinine,
Messieurs les Ministre,

Dois-je en conclure que le discours officiel de la Russlavie envers son homologue Turcose est que nous restons neutre, mais que nous ne pouvons répondre des actes de nos vassaux, défendant leurs frères slaves?

Je suis déja inquiet d'une déstabilisation de la région... Faire plonger les vassaux la dedans ne risquerait-il pas dMagraver la situation actuelle?

J'attends vos réponses Messieurs,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonid Godinnik

avatar

Nombre de messages : 900
Localisation : Svetivostok
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: La Turcosie et la Romanégra   Lun 14 Juil 2008 - 21:59

Mes chers collègues,

Tel mon père, qui s'opposa à la Guerre il ya de cela deux ans, ce qui lui coûta sa carrière politique et indirectement la vie, je prendrai parti contre tout conflit impliquant la Russlavie directement ou indirectement en ces terres du Sud...

Bien sûr mes arguments sont idéologiques, mais, je pense aussi à la Russlavie dans le cadre de la fonction que j'occupe actuellement: notre pays doit être relevé, consolidé, pacifié...

Qu'allons-nous prendre le moindre risque à semer le trouble dans des affaires qui ne nous regardent pas...

Je suis donc véhément contre toute décision conflictuelle directe ou non. Nos protectorats sont déjà bien amochés, voulez-vous les perdre, eux et leurs revenus?

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stepan Mai-Maievski

avatar

Nombre de messages : 779
Age : 46
Localisation : Gornograd
Date d'inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: La Turcosie et la Romanégra   Ven 25 Juil 2008 - 12:17

La répression des dangers qui menaçaient la Russlavie avait forcé les ministres à délaisser les réunions du cabinet.
Vendredi matin, après avoir fait porter des fleurs à la Kolodina, Stepan se rendit au Palais Tchernilov, d'où il comptait éxpédier les affaires courantes.
Il fit demander le Grand-Duc Krasschenko.

- Dites moi, qu'en est il de la situation en Turcosie ? Rien de grave à l'horizon ?
Dans tous les cas, je pense que Godinnik a bien résumé la position qui doit être celle de la Russlavie: neutralité.
Mais continuez donc à marchander avec les Turcoses concernant les concessions économiques: il serait bon pour nous de s'implanter durablement en Turcosie. Ce pays regorge de ressources, et ces vils orientaux sont incapables de les exploiter !

_________________
Stepan Iossifovitch Mai-Maievski
Ministre des Affaires Etrangères (Janvier à Novembre 1908)
Premier Ministre de la Sainte Russlavie (Juin à Septembre 1908)
Commissaire aux Affaires Extérieures (Mars à Décembre 1909)
Mort le 31 janvier 1910.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Turcosie et la Romanégra   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Turcosie et la Romanégra
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Roman écolo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Archives :: Archives :: politiques-
Sauter vers: