La Sainte Russlavie

Micronation inspirée de la Russie tsariste des années 1900
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
2éme Législature de 1916: Révision des Lois Fondamentales
Mar 18 Oct 2016 - 5:05 par Mikhaïl-Alexandrovich
Dans ses moments de lucidité, le tsar Mikhaïl II montrait une singulière intelligence politique doublée d’un attachement réel pour son pays. Et il se trouvait que le remplacement de son médecin personnel, ancien moine au passé douteux, par un professionnel respecté avait presque pérennisé la maîtrise de soi du souverain. Les effets des nouveaux médicaments expliquaient peut-être sa décision …

Commentaires: 4
1ère Législature de 1916: Séance 1: Réforme Agraire
Lun 16 Mai 2016 - 22:30 par Mikhaïl-Alexandrovich

Radimir Komiov (PNJ), Président de la Douma.


Quelques heures après le discours du trône débuta la première séance de la Douma depuis la fin des hostilités. Tel bon nombre d’édifices publics, le palais Marinski était en phase de réparation. Les forces républicaines l’avaient utilisé comme entrepôt, d’abord à munitions …

Commentaires: 2
Discours sur l'état de l'Empire
Mer 10 Avr 2013 - 2:40 par Stemka Soyembika
Le régent de la couronne se plaça derrière le strapontin que lui avait expressément installé les huissiers de la Douma. Si le Régent se foutait un peu de la démocratie et de ce qu'elle avait apporté de négatif à l'empire, il était important que les députés sachent tout de même ce qui se passait dans les tractations diplomatique internes et externes.

Excellences, Altesses, messieurs et mesdames.



Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 22 Déc 2014 - 1:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Les origines du Merksisme-Luninisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ozy Krasstchenko



Nombre de messages : 2176
Age : 98
Localisation : Gornograd & Piter
Date d'inscription : 11/07/2006

MessageSujet: Les origines du Merksisme-Luninisme   Mer 23 Juil 2008 - 19:52

L'ANNEXION PAR LE ZOLLERNBERG. Le Krassauerstein est une région a forte majorité krasslandophone qui faisant jadis partie intégrante du grand Krassland. Elle fut cependant annexée par le Grand Duché du Zollernberg à l'issue d'un des nombreux conflits krasslando-zollernois et elle fut alors rebaptisée "province du Zabruck".

LA REVOLTE DES KRASSLANDOPHONES. En dépit des efforts des occupants pour zollerniser la région, les krassauersteinois restèrent très attachés à leur "kulture" et à leurs liens historique avec le Krassland. Si bien que, lorsque l'Etat zollernois commença à se désagrèger, les krasslandophones se révoltèrent sous l'impulsion du Front national de Libération du Krassauerstein (FNLK).
Mais le Grand-Duc du Zollernberg envoya alors les terribles Gardes Noirs pour mater la révolte dans un bain de sang. En dépit des appels au secours lancés par la résistance krassauersteinoise, le gouvernement krasslandais se contenta de quelques vagues protestations diplomatiques au lieu d'intervenir militairement pour venir en aide aux résistants, comme l'avait espéré le FNLK.

LES SCISSIONS DU FNLK. L'échec de la stratégie du FNLK qui n'avait conduit qu'à une intensification de la répression provoqua des scissions au sein du mouvement entre ceux qui voulaient poursuivre le projet de réunification avec le Krassland et ceux qui, ayant tiré les leçons des derniers événements, étaient partisans de l'indépendance du Krassauerstein. L'aile gauche du FNLK, farouchement indépendantiste, finit par quitter le mouvement, jugé trop réactionnaire, pour fonder l'Alliance révolutionaire klandestine du Krassauerstein (ARKK). Peu de temps après, les combattants dahus, emmenés par le charismatique commandant El Huu, firent défection à leur tour pour protester contre la manière dont ils étaient traités par les dirigeants du FNLK, et ils fondèrent le Front luniniste armé de libération du Krassauerstein (FLALK).

L'INVASION YSSOISE. Lorsque le gouvernement yssois déclencha l'opération "Zollernstorm" et envahit le Zollernberg, le FNLK se rangea du côté des Yssois, en pensant qu'ils s'agissaient de libérateurs qui allaient les débarrasser des Gardes Noirs.
Par contre l'ARKK et le FLALK prirent les armes contre les envahisseurs yssois. La lutte contre les yssois accrut considérablement la popularité de l'ARKK et du FLALK et ces deux mouvements, initialement très minoritaires, commencèrent à faire de l'ombre au FNLK de plus en plus discrédité et en perte de vitesse.
Cependant, les unionistes du FNLK crurent qu'ils pourraient tirer profit des malheurs frappant leurs frères du Krassland. Car l'évacuation forcée du Krassland par ses habitants à la suite de l'innondation et des incendies provokés par la guerre contre les cafards géants, jetta de nombreux réfugiés sur les routes. Le FNLK envisagea alors de recréer le nouveau Krassland sur les terres du Krassauerstein, mais il fût une nouvelle fois trahi par le gouvernement krasslandais qui préféra se plier au diktat de l'ONV, au mépris des liens historiques et kulturels avec le Krassauerstein.

L'INDEPENDANCE. Le Krassland qui n'était pas intervenu au secours des Krassauersteinois quand ils étaient opprimés par les Gardes Noirs ou envahis par les Yssois, ayant trahi une troisième fois les espoirs du peuple du Krassauerstein, l'option unioniste prônée par le FNLK fut totalement discréditée.
Dès lors la voie de l'indépendance s'imposa. L'ARKK et le FLALK saisirent cette opportunité historique pour fusionner et donner naissance au Parti merksiste-luniniste du Krassauerstein. Ils formèrent une Junte populaire pour l'indépendance du Krassauersein (JPIK) et proclamèrent la République libre du Krassauerstein. Horst Krassgürth, l'un des héros de la résistance, fût élu kamarade-président de la Junte et chargé d'annoncer au micromonde l'indépendance de cette nouvelle république.

Le PMLK
Le PMLK est né de l'union entre l'Alliance révolutionaire klandestine du Krassauerstein (ARKK) d'obédience merksiste et le Front luniniste armé de libération du Krassauerstein (FLALK). Aujourd'hui, l'ARKK et le le FLALK ont enterré leurs vieilles querelles idéologiques pour fédérer leurs efforts au sein du PMLK et conduire vers un avenir radieux la République libre du Krassauerstein.
L'idéologie du PMLK est basée sur le merksisme et le luninisme.
Le merksisme est une doctrine politique et philosophique élaborée par Heidy Merks, la célébre idéologue de la gauche révolutionnaire krassauersteinoise, mondialement konnue pour ses écrits sur la théorie des cycles qui porte le nom de cyclisme. Cette doctrine vise le dépassement de soi par le dopage et la victoire à tout prix en s'appuyant sur les ressources de la collectivité (appellée peloton dans la théorie merksiste).
Le luninisme est la doktrine politico-mystique prônée par le Commandant dahu El Huuu. Comme c'est une doctrine dahue elle est plutôt simple : si l'on veut pouvoir s'élever au dessus du reste du monde, il faut être "kon komme la lune" et imiter la lune dans sa vie quotidienne. Les luninistes souhaitent pouvoir atteindre un jour la lune pour y instaurer la société idéale.

Le komité central du PMLK est présidé par Heidy Merks.

Jochen Gorbulski
Des trois types d'ékonomies poposées par la motion 2, il va de soi ke la meilleure est l'ékonomie merksiste-luniniste.

Ses avantages sont multiples :

- Il n'y a pas besoin de monnaie kar on pratike le trok

- Les outils de produktion demeurent propriété de l'Etat et chake entreprise est dirigée par le sekrétaire général élu par le komité ouvrier komposé des kamarades travailleurs.

- Les biens indispensables (nouriture, logement...) sont distribués ékitablement par l'Etat aux citoyens.

- Les biens non-indispensables sont distribués par l'Etat aux kamarades citoyens méritants en guise de primes pour le travail akkompli.

- Seul le ministère de la planifikation ékonomike et les kamarades ki se portent volontaires pour gérer des entreprises publikes ont a se soucier du fonktionnement de l'ékonomie. Les citoyens ki ne s'interessent pas à l'ékonomie ne sont pas défavorisés et ils reçoivent les bien indispensables à leur vie kotidienne ki leur sont fournis par l'Etat sans devoir se soucier de les acheter komme dans les ékonomies kapitalistes.

- Grâce au système de trok l'ékonomie merksiste-luniniste peut kommercer avec des pays ayant d'autres systèmes ékonomikes, sans ke l'on ait a se soucier de kestions de taux de change monétaires ou de fuites de kapitaux.

- L'ékonomie merksiste-luniniste n'est pas kapitaliste ce ki devrait plaire aux antikapitalistes nautiens.

- Grâce à la planifikation ékonomike les ressources nationales sont utilisées au mieux des interets nationaux et non pas selon les interets privés d'une poignée de kapitalistes assoiffés d'argent.

- L'ékonomie merksiste-luniniste favorise la produktion de biens kollektifs ki bénéficient à l'ensemble de la population et non à une petite élite fortunée.

- Les inégalités de fortune entre les citoyens sont limitées et ceux ki reçoivent plus sont ceux ki travaillent le plus pour le bien de la kommunauté (alors k'avek les systèmes kapitalistes ce sont ceux ki maitrisent le mieux les rouages de la finance ki s'enrichissent).

- L'ékonomie merksiste-luniniste permet la produktion de biens virtuels tout en rékompensant la produktion de biens utiles. Ce ki permet de rékoncilier les tenants de l'ékonomie virtuelle et les partisans de l'ékonomie utile.

- Et enfin, l'ékonomie merksiste-luniniste permet d'avancer vers un avenir radieux et des lendemains ki chantent.

06/12/2004
Le régime Merkiste-Luniniste s’écroule au Krassauerstein ( Province Rebelle de Zabruck ) !

Il y a deux jours à 9h13, une colonne de char du FLK franchissent les frontières côté est, puis à 23h, Krassbach tombe.



La ville est en effusion, où nous pouvons voir que les sentiments sont mitigés : fatigue, joie et/ou résignation sont de mises. Seul quelques personnes se démènent pour arracher la statut de Jochen Gorbuski. Mais d’après mes informations le dictateur est en fuite.



M. Bou Laden s’est auto proclamé comme le nouveau dirigeant du territoire. La question qu’on pourrait se poser est : Quelles seront les nouvelles relations que le régime rebelle entretiendra avec notre Grand Duché qui est souverain officiel de son territoire ?

20.7.04
Krassauerstein/Azeck
Les relations entre la Républike Libre du Krassauerstein, micronation d’obédience merkiste-luniniste, proche d’Azeck selon le point de vue politique, et la République Guavariste d’Azeck se sont très refroidies dans la journée d’hier. En effet, le Camarade Gorbulski a tout simplement insulté la souveraineté azéckoise ainsi que notre doctrine guavariste ! Il semblerait, d’après les Services Secrets Azéckois, que les dirigeants krassauerstenois aient été corrompus par la Semi-Républik du Krassland ! Le Krassauerstein a décidé de se retirer de l’Internationale Collectiviste du Micromonde car, d’après les dires de la Camarade Merks, certains Camarades-collectivistes se sont dévoués à la cause du terrorisme micromondial, phrase que nous avons déjà pût entendre de la part du représentant krasslandais à l’ONV. C’est tout simplement honteux, comment nos Camarades-frères du Krassauerstein peuvent-ils oser traiter les Camarades-guavaristes de la sorte ! Les dirigeants krassauersteinois ont également porté leur énorme déception concernant les Camarades-citoyens du Territoire Autonome de Krassdorf pour leur plagiat pour le nom, et oui en effet, car une ville du Krassauerstein s’appelle Krasdorf. Mais le pire, c’est qu’ils reportent la faute sur la République Guavariste d’Azeck, alors que ce sont bel et bien les Camarades-exilés du Krassland qui ont décidé de nommer leur nouveau territoire de la sorte ! Cette erreur est bien évidemment à corriger au plus vite, si nous voulons pouvoir un jour rétablir nos relations diplomatiques avec le Krassauerstein. Le Camarade Gorbulski a également sauvagement insulté les collectivistes de la FUKK, parti politique d’obédience merkiste-luniniste, qui se sont exilés au Territoire Autonome de Krassdorf, ce qui devrait également fortement déplaire à tous les collectivistes du Territoire Autonome de Krassdorf. Et là, attention, je demande aux Camarades-citoyens ayant des problèmes cardiaques de ne pas lire la suite de cette phrase, la Républike Libre du Krassauerstein soutient la Semi-Républik du Krassland pour un futur conflit armé… En conclusion, nous espérons que les Camarades Merks et Gorbulski (remarquez s’il vous plaît que je suis un vrai Camarade-gentleman) ont tout simplement abusé de Krassbier (ou de la boisson officielle du Krassauerstein) et qu’ils vont très vite revoir leur jugement vis-à-vis de la République Guavariste d’Azeck…


Il existe des parti Merksiste Luniniste dans divers pays du Micromonde

Mais seul le Krassauerstein est devenu Kommuniste. Les autres que furent que dans la tendance...

Information du Ministère du Renseignement de Sainte Russlavie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les origines du Merksisme-Luninisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entier barbe superbe très typé, bonnes origines à vendre
» Retrouver les origines des chevaux par ADN
» photos des origines de la GR
» pouliche Welsh B palomino très bonne origines
» poulain noir 15 mois dressage, origines exceptionelles !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Société :: Administration Russlave :: Bibliothèque Nationale-
Sauter vers: