La Sainte Russlavie

Micronation virtuelle inspirée de la Russie tsariste des années 1910
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
» Du côté de l'UPR...
Hier à 23:24 par Alexeï Karenine

» [Murasibirsk] Du côté de l'Hotêl Karénine
Hier à 20:21 par Frère Ivan l'entameur

» Une esquisse de conspiration
Hier à 10:41 par Feodor Pojarski

» Forum
Lun 22 Jan 2018 - 20:46 par Miroslav Kopernich

» Utiliser Houlenn, sauver une baleine
Lun 22 Jan 2018 - 17:07 par Feodor Pojarski

» Lettre au tsar
Sam 20 Jan 2018 - 22:08 par Maison de Livadia

» Parti Blanc Russlave (PBR)
Sam 20 Jan 2018 - 21:11 par Maison de Livadia

» Arrivée mouvementée au Palais Samsonov
Sam 20 Jan 2018 - 19:20 par Alexeï Karenine

» Bureau exécutif du PIR
Sam 20 Jan 2018 - 0:56 par Mikha Brasnov

» Proposition de rencontre
Jeu 18 Jan 2018 - 23:18 par Prince Andronikov

» Camps militaire de Murasibirsk
Mer 17 Jan 2018 - 17:54 par Maison de Livadia

» Hôtel particulier Ventspills - Maison de Livadia
Mer 17 Jan 2018 - 17:45 par Maison de Livadia

Douma d'Empire - Composition actuelle
Mar 9 Mai 2017 - 2:32 par Mikha Brasnov
Composition de la Douma : Session du 3 mai 1917 au 3 septembre 1917.

Spoiler:
 



Commentaires: 2
3ème Législature de 1917 : Ratification de traités
Lun 18 Déc 2017 - 16:34 par Mikha Brasnov
Concentrés sur l’aventure martiale en Kolozistan, les politiciens russlaves s’étaient assez peu exprimés sur la conclusion du Sommet régional d’Arzamozate. Il faut dire que le contenu exact des négociations n’avait pour une fois pas fuité dans la presse, même si le communiqué introduisant la rencontre avait clairement mentionné l’épineux sujet du Canal Transcontinental reliant le Lac de Centurya …

Commentaires: 2
Session extraordinaire - Crise au Kolozistan
Mar 12 Déc 2017 - 19:04 par Feodor Pojarski
Alors que le Ministre de la Guerre descendait de la tribune pour retourner à sa place, et que le Ministre des Phynances s'apprêtait à lui succéder pour présenter le budget du gouvernement, des cris éclatèrent en provenance de l'extrême-droite de l'hémicycle:

- Ce n'est pas Malvaneck que l'on veut ! Assez perdu de temps en peccadilles ! Le gouvernement va-t-il enfin réagir à la crise majeure qui …


Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 3 Invités :: 1 Moteur de recherche

Alexeï Karenine, Frère Ivan l'entameur

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Dim 21 Déc 2014 - 23:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Programme de l'Union Patriotique pour la Russlavie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stepan Mai-Maievski

avatar

Nombre de messages : 779
Age : 46
Localisation : Gornograd
Date d'inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Programme de l'Union Patriotique pour la Russlavie   Lun 8 Déc 2008 - 14:58

La déclaration-programme de l'Union est diffusée dans tout le pays: placardée dans les rues de toutes les villes de l'Empire, affichée dans les journaux de droite et du centre, sous forme de tracts à Novolensk, etc...

L'Union Patriotique pour la Russlavie est composée du Parti Conservateur Russlave et du Parti Constitutionnel Démocrate, mais également de tous les citoyens qui ont à coeur la défense de leur pays et de leurs libertés.
Les Partis de l'Union se présentent aux élections en tant qu'alliés, et s'engagent à former ensemble une majorité alternative à celle qui gouverne actuellement.

L'Union présente ici son programme pour refaire de la Russlavie un grand du Micromonde.
Unissez vous, Russlaves ! Rejettez loin de vous la tyrannie merksiste qu'on veut vous imposer !


1- Contre la nationalisation partiel ou totale, nous devons laisser le libre-marché.
Nous nous opposons fermement à la surenchère populiste et malsaine des partis de gauche, qui visent, à terme, à tuer l'économie et plonger notre pays dans l'inertie et la dictature bureaucratique.

2- En finir une fois pour toute avec les Soviets.
Ces groupes de canailles sont une insulte permanente envers les institutions légitimes et démocratiques de la Nation. Utilisés comme une armée privée, les Soviets et les Milices rouges troublent l'ordre public et la paix sociale: ils rendent nos rues peu sûres, ils moquent les infirmes, violentent les grisettes, terrorisent les écoliers, molestent les honnêtes commercants.
Dans un Etat de droit, on ne peut tolérer l'existence de pouvoirs autres que ceux garantis par la Constitution.
Les Soviets doivent se soumettre au pouvoir légal ou disparaitre.

3- L'égalité de tous devant la loi et les droits. Le droit à la propriété privé. Le droit à l'entreprise privé.
Seules ces valeurs peuvent élever l'homme, contrairement aux propositions merkistes qui visent à déresponsabiliser l'homme, à aliéner sa volonté, à lui ôter toute dignité.

4- Redistribution de la richesse plus équitable.
La défense des droits libéraux n'exclut pas la solidarité. Nous nous engageons à venir en aide aux plus pauvres, aux démunis, aux orphelins, via un soutien massif aux organismes de charité.

5- Défense de l'intégrité du territoire russlave, notamment en se montrant ferme face à la Turcosie.
La politique de compromission du Gouvernement actuel est abjecte et indigne de notre grande nation. La paix oui, la capitulation, non !

- 6 Rejet de la Fédération panslave, défense de l'Empire unitaire et centralisé.

- 7 Protectorats et droits
En compensation, octroi des droits civils (libertés fondamentales) à tous les protectorats. Octroi des droits politiques (droit de vote) à un nombre restreint de protectorats, c'est à dire ceux qui sont mûrs pour la démocratie (Ukhranie, Transylvanie, etc...à déterminer).
Création d'une chambre haute chargée de faire entendre la voix des provinces au niveau national.

S'ensuit une longue liste de signatures: de députés, d'élus provinciaux, mais aussi de personnalités de la société civile: grands boyards, riches financiers, intellectuels et universitaires, officiers supérieurs, juristes émérites, puis de nombreux anonymes, commercants, professions libérales, ouvriers, soldats, afin de montrer le soutien populaire de l'Union.

_________________
Stepan Iossifovitch Mai-Maievski
Ministre des Affaires Etrangères (Janvier à Novembre 1908)
Premier Ministre de la Sainte Russlavie (Juin à Septembre 1908)
Commissaire aux Affaires Extérieures (Mars à Décembre 1909)
Mort le 31 janvier 1910.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stepan Mai-Maievski

avatar

Nombre de messages : 779
Age : 46
Localisation : Gornograd
Date d'inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: Programme de l'Union Patriotique pour la Russlavie   Jeu 11 Déc 2008 - 1:22

Débat électoral à l'Université Impériale de Murasibirsk. Interrogé sur les positions de l'Union en matière diplomatique, Stepan Mai-Maievski répond:

- La nécéssité d'une Russlavie forte à l'éxtérieur se fait d'autant plus sentir que l'Empire d'Edoran, que l'on croyait définitivement réduit à peu de choses, semble sortir de la profonde décadence en laquelle il était entré: d'après nos sources, le Ministère aurait reçu une lettre de menaces du Gouvernement Edoranais, à propos d'une affaire remontant à plus d'un an !

Il n'y pas de doute: le temps n'est pas à la faiblesse et à la division: nous devons nous montrer patriotes et intransigeants quant aux intérêts de l'Empire.

D'un autre côté, le réveil d'Edoran rend d'autant plus nécéssaire le rapprochement avec la Sublime Porte, initié par Le Premier Ministre: je vois d'un bon oeil la formation d'un axe Constanbul-Gornograd pour s'opposer aux veilleités Edoranaises.
Nous devons d'ailleurs féliciter le Prince Godinnik-Sveringorai pour cette initiative, même s'il l'a entachée en cèdant Erfuz aux Turcoses, sans contrepartie. La chose a surement du passer pour un aveu de faiblesse aux yeux des Turcoses.

...Je vous promets que si le peuple donne sa confiance à l'Union, nous redémarrerons le dialogue sur de bonnes et saines bases.

_________________
Stepan Iossifovitch Mai-Maievski
Ministre des Affaires Etrangères (Janvier à Novembre 1908)
Premier Ministre de la Sainte Russlavie (Juin à Septembre 1908)
Commissaire aux Affaires Extérieures (Mars à Décembre 1909)
Mort le 31 janvier 1910.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Programme de l'Union Patriotique pour la Russlavie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'Union Patriotique des Aviatrices Françaises
» Z A P A pour ou contre
» Union Internationale pour la Conservation de la Nature
» Recherche groupe pour Velocio 2012
» Union Jack? Yes or Not?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Archives :: Archives :: politiques-
Sauter vers: