La Sainte Russlavie

Micronation inspirée de la Russie tsariste des années 1900
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
2éme Législature de 1916: Révision des Lois Fondamentales
Mar 18 Oct 2016 - 5:05 par Mikhaïl-Alexandrovich
Dans ses moments de lucidité, le tsar Mikhaïl II montrait une singulière intelligence politique doublée d’un attachement réel pour son pays. Et il se trouvait que le remplacement de son médecin personnel, ancien moine au passé douteux, par un professionnel respecté avait presque pérennisé la maîtrise de soi du souverain. Les effets des nouveaux médicaments expliquaient peut-être sa décision …

Commentaires: 4
1ère Législature de 1916: Séance 1: Réforme Agraire
Lun 16 Mai 2016 - 22:30 par Mikhaïl-Alexandrovich

Radimir Komiov (PNJ), Président de la Douma.


Quelques heures après le discours du trône débuta la première séance de la Douma depuis la fin des hostilités. Tel bon nombre d’édifices publics, le palais Marinski était en phase de réparation. Les forces républicaines l’avaient utilisé comme entrepôt, d’abord à munitions …

Commentaires: 2
Discours sur l'état de l'Empire
Mer 10 Avr 2013 - 2:40 par Stemka Soyembika
Le régent de la couronne se plaça derrière le strapontin que lui avait expressément installé les huissiers de la Douma. Si le Régent se foutait un peu de la démocratie et de ce qu'elle avait apporté de négatif à l'empire, il était important que les députés sachent tout de même ce qui se passait dans les tractations diplomatique internes et externes.

Excellences, Altesses, messieurs et mesdames.



Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 22 Déc 2014 - 1:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 De la Russlavie et de son Avenir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Leonid Godinnik



Nombre de messages : 900
Localisation : Svetivostok
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: De la Russlavie et de son Avenir   Mer 22 Avr 2009 - 0:15

Citation :
Ca j'aime bien. Je n'ai jamais pu piffer ces enfezés. On peut aussi imaginer que la Transylvanie se déclare indépendante, dans l'euphorie générale; la nouvelle République russlave irait l'écraser dans le sang, histoire de montrer où se situe la limite entre fédéralisme et séparatisme....

Pour cela il faudrait une Turcosie active, or la nation est en stand by prolongé... ;o) nan mais oh!
Pour la Transylvanie souviens-toi des "menaces" noordzeelandaises qui souhaitent protéger les Noordzeelandophones...
Remarque finale: sans république unie, ça va être dur, et pis ça sera jamais cautionné par les plus démocrates (pffff toujours aux mêmes de faire les rabat-joie Embarassed )

Citation :
Rappeller la dernière Douma ne me semble pas une bonne solution pour un régime qui veut justement jeter à terre le Tsarisme. A mon avis, on devrait plutot promettre la tenue d'élections législatives libres, histoire de composer une douma tenant compte des nouveaux rapports de force... Mais pour procéder à des élections, il faut d'abord une réconciliation, ou au moins un apaisement entre les trois républiques...

Tout à fait d'accord! Il faut voir comment ces différentes entités vont fonctionner, comment elles vont se reconnaître, échanger et travailler à une réunion sous une forme ou une autre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stepan Mai-Maievski



Nombre de messages : 779
Age : 45
Localisation : Gornograd
Date d'inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: De la Russlavie et de son Avenir   Mer 22 Avr 2009 - 0:21

Citation :
Il faut voir comment ces différentes entités vont fonctionner, comment elles vont se reconnaître, échanger et travailler à une réunion sous une forme ou une autre...

Je vois d'ici les négociations; deux mencheviki aux dents qui rayent le parquet, un Franco russlave, un KD blasé, deux républicains idéalistes... Ne manque plus que le "Roi" de Ninjovskia pour compliquer le tableau ;-)

_________________
Stepan Iossifovitch Mai-Maievski
Ministre des Affaires Etrangères (Janvier à Novembre 1908)
Premier Ministre de la Sainte Russlavie (Juin à Septembre 1908)
Commissaire aux Affaires Extérieures (Mars à Décembre 1909)
Mort le 31 janvier 1910.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragomir Utchenko



Nombre de messages : 65
Age : 45
Localisation : 52, Boulevard Nicolas Ier, Piter
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: De la Russlavie et de son Avenir   Mer 22 Avr 2009 - 1:23

Le Secrétaire a écrit:
Erfuz - Situation actuelle

Conséquence logique de l'inertie russlave, l'île d'Erfuz est tombée aux mains des Turcoses... Une agression pure et simple, qui a ensuite été reconnue et avalisée par le Gouvernement Godinnik.

Depuis, la Turcosie est entrée en décadence et s'écroule sur elle-même. Mais cela ne soulage pas le joug odieux qui pèse sur les habitants de l'île, que du contraire.

Djemel Pacha, le gouverneur turcose, est pratiquement indépendant de Constantinobul: il règne en tyran sans pitié sur l'île, et chaque jour, ce n'est que profanation de femmes et d'églises, tuerie de Slaves et torture de popes.

Selon ce RP je crois qu'une opération en Erfuz est possible, ce ne serait qu'un retour à la situation initiale, profitant de l'inértie turconse.

Pour la Douma, il faudera attendre un retour au calme dans tout le pays pour organiser des élections, et c'est encore lointain. Et organiser des élections dans les seules régions soumises à Gornograd serait reconnaître de facto l'indépendance ou du moins l'autonomie des territoire séparatistes. Le rappel de l'ancien douma m'a donc semblait le plus logique pour la situation actuelle, d'autant plus que c'est le dernier vestige de la Démocratie avant le coup du Tsar et sa dissolution ne la rend que plus légitime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stepan Mai-Maievski



Nombre de messages : 779
Age : 45
Localisation : Gornograd
Date d'inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: De la Russlavie et de son Avenir   Mer 22 Avr 2009 - 1:28

Citation :
Selon ce RP je crois qu'une opération en Erfuz est possible, ce ne serait qu'un retour à la situation initiale, profitant de l'inértie turconse.

Après tout, ce ne serait que justice, quand on sait que Godinnik a pratiquement donné Erfuz à la Turcosie !
Sérieusement, je ne pourrais pas vivre en paix tant qu'on aura pas bouté le Grand Croissant hors d'Erfuz.

Pour la douma, je pense que le problème que tu cites (sécession des territoires) rend aussi impossible le rappel de l'ancienne douma: à mon avis, au moins la moitié des députés est dispersée à travers le pays; certains soutiennent Godinnik (et donc ne vont pas retourner à Gorno sans son accord, cela passerait pour un ralliement sans condition à Gorno), d'autres, en tant que tsaristes, boycotteront la convocation.... bref, pas évident non plus !

_________________
Stepan Iossifovitch Mai-Maievski
Ministre des Affaires Etrangères (Janvier à Novembre 1908)
Premier Ministre de la Sainte Russlavie (Juin à Septembre 1908)
Commissaire aux Affaires Extérieures (Mars à Décembre 1909)
Mort le 31 janvier 1910.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragomir Utchenko



Nombre de messages : 65
Age : 45
Localisation : 52, Boulevard Nicolas Ier, Piter
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: De la Russlavie et de son Avenir   Mer 22 Avr 2009 - 1:57

Stepan Mai-Maievski a écrit:
Après tout, ce ne serait que justice, quand on sait que Godinnik a pratiquement donné Erfuz à la Turcosie !Sérieusement, je ne pourrais pas vivre en paix tant qu'on aura pas bouté le Grand Croissant hors d'Erfuz.

Ca fera un bon point pour la propagande anti-godinnik ça Twisted Evil

Pour la Douma j'ai aussi pensé à une assemblée façon Reichstag hitlérien, les Tsaristes et les pro-godinnik déclarés ennemis du Peuple et il ne reste que ceux qui diront oui... Mais ce serait trop démagogue pour le démocrate Utchenko...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viktor Medjelev



Nombre de messages : 409
Localisation : Novolensk
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: De la Russlavie et de son Avenir   Mer 22 Avr 2009 - 2:02

Stepan Mai-Maievski a écrit:

Je vois d'ici les négociations; deux mencheviki aux dents qui rayent le parquet, un Franco russlave, un KD blasé, deux républicains idéalistes... Ne manque plus que le "Roi" de Ninjovskia pour compliquer le tableau ;-)

lol! et lol! quoique très réaliste....

Pour moi, il peut difficilement y avoir une Douma avant la réconciliation ou si Douma il y a, ce ne sera que celle de Gornograd. Les novolenskes pourraient toujours y siegé pendant els négociations puisqu'ils reconnaissent à peu près la république mais pour Svetivostok ça sera pas possible. Et il reste le duché...

À mon avis, la démocratie ne doit réaparaitre qu'après le scénario finit et la russlavie en entier devenu république fédérale...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonid Godinnik



Nombre de messages : 900
Localisation : Svetivostok
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: De la Russlavie et de son Avenir   Ven 24 Juil 2009 - 23:43

Bonsoir ;o)

Alors un peu d'activité fait du bien, il est vrai, mais ohhhhhhhh des élections demain? C'est quoi ce souk!

Pas mal de joueurs ne sont pas là et parmi les plus actifs. Cela risque d'être un peu chaud de mettre tout ça en branle pour demain...
En ce qui me concerne je ne suis pas dispo pour encore un petit moment pour une implication importante: travail semaine et week-ends...

Je propose de jouer jusque septembre sans douma, on peut décréter un temps de crise un peu plus long, cela ne changera rien, plutôt que faire des élections à 3,5 joueurs pour avoir une douma qui ne sera pas active non plus. Rien ne presse!

Continuons la crise et développons un peu la situation... On ne sait rien du tout de la République de Russlavie: territoire, partisan, situation concrète dans les territoires coloniaux... Comment élire des gens pour des territoires inconnus?

Je ne suis donc pas favorable à la tenue d'élections demain. Même pour un sursaut, il serait bien d'en discuter en EL avant de débouler en IL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caïov Octavianov Czar



Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: De la Russlavie et de son Avenir   Sam 25 Juil 2009 - 0:12

Ou alors on peut s'arranger pour faire comme vous avez fait par le passé...

Je m'explique.

Il vous ait arrivé je crois savoir de faire des élections par RP, en attribuant au préalable à chacune des forces politiques dses sièges selon le rapport de force évalué par les joueurs eux-même.

En agissant ainsi on pourrait tout de même avoir des élections tout en empêchant pas les joueurs absents d'être présents à la Douma. Il leur suffirait de revenir en s'affirmant député (et étant membre d'une force politique présente cela pourrait être possible) pour siéger.

Ainsi l'on aura pas à attendre un mois et demi pour avoir des institutions viables et à commencer à parler de la future Constitution, et en même temps personne ne sera pénalisé puisque l'on se sera mis au préalable d'accord entre tous les joueurs pour la répartition des sièges entre les différentes formations politiques.

C'est pour moi - mais ce n'est que mon avis de nouvelle arrivant - la meilleure des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonid Godinnik



Nombre de messages : 900
Localisation : Svetivostok
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: De la Russlavie et de son Avenir   Sam 25 Juil 2009 - 0:30

Je ne crois pas que cela soit la solution, mais peut-être que je me trompe...

Longue et difficile tâche que de faire une constitution et lancer une démocratie... Cela n'est pas nécessaire maintenant alors que le pays végète, que cela soit un vote ou une décision RP. Il y a de quoi faire sans lancer des élections je crois. Le Gouvernement provisoire a largement de quoi faire...

Ce que je ne souhaite pas c'est voir quelque chose de bâclé qui sera bancale et ne débouchera sur rien d'ici à quelques jours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antine Gainochka



Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: De la Russlavie et de son Avenir   Sam 25 Juil 2009 - 0:34

De toutes facons quoi qu'on fasse on peut pas le faire si tot.Par exemple ya meme pas eu de campagne électorale,etc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caïov Octavianov Czar



Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: De la Russlavie et de son Avenir   Sam 25 Juil 2009 - 0:43

Je suis pleinement d'accord.

Néanmoins, je crois qu'il y a cependant urgence à nous doter d'une Douma... Car, s'il y a plein d'opportunités d'action pour les membres du Gouvernement... il y en a bien moins pour les autres, voilà tout.

Et justement, l'écriture d'une Constitution étant tâche longue et difficile autant nous y prendre plus tôt.

Voilà pourquoi je trouvais ma solution adaptée, car elle permettrait d'agir dès la semaine prochaine - avec un peu de chance cependant - tout en laissant la porte ouverte aux autres, ce que ne feraient pas des élections simulées par un sondage comme beaucoup le font.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antine Gainochka



Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: De la Russlavie et de son Avenir   Sam 25 Juil 2009 - 0:49

Je suis d'accord sur le fait que seul les membres du Gouvernement peuvent "jouer" ce qui n'est pas tres cool pour les autres joueurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stepan Mai-Maievski



Nombre de messages : 779
Age : 45
Localisation : Gornograd
Date d'inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: De la Russlavie et de son Avenir   Sam 25 Juil 2009 - 11:56

En fait, le dilemme est le suivant;

- comme l'ont très bien souligné Léonid et Gainochka, les élections posent problème à plus d'un titre; certains joueurs politiquement importants sont absents (je pense à KPL, Medjelev, mais aussi à Sebastopol), et une Douma vide, formée dans la précipitation, n'apporte pas grand chose.

- Mais, d'autre part, le pays a besoin d'un nouveau régime ! On ne peut pas prolonger indéfiniment la situation actuelle qui est effectivement une dictature gouvernementale. Le pays n'a pas de Constitution, on ne sait pas vraiment vers quoi aller. De ce point de vue, je peux comprendre la position de Romanovsky et Octavianov.

Le problème de la solution proposée par Octavianov, c'est qu'elle rend la vie politique tributaire des absents. Nous avions recouru à cette simulation par RP des élections, mais elle était vite devenue lourde et peu maniable, parce que nous devions "animer" les partis non-joueurs, ce qui devenait vite fastidieux. En tout état de cause, avec le nombre réduit de joueurs actuels, c'est complexe à gérer.

D'où deux solutions:

- la première; imposer une constitution d'en haut, sans consultation populaire, comme je l'avais fait pour celle de la IIe Monarchie, en Novembre 1907. Avantage: on a un cadre constitutionnel pour avancer et développer le régime, sans devoir assumer tout de suite une douma. Désavantage: cette fois-ci, ça m'étonnerait qu'on arrive à un accord commun.

- la seconde; celle de Léonid: faire perdurer " l'interrègne" que nous connaissons actuellement, et jouer à d'autre niveaux.
Cela demande un peu d'imagination, mais avec un peu de réflexion, on voit que les possibilités ne manquent pas: RP sur la guerre civile (qui, je vous le rappelle, est toujours en cours, quelque part en Petite Russlavie), RP sur les forces politiques (la république est peut-être l'occasion de redessiner le spectre des forces politiques ?), RP sur les régions encore peu développées par le BG (la Russlavie est immense !)

Vous l'aurez donc compris, je penche de plus en plus pour la solution Godinnik (qui après tout est le joueur le plus ancien de la communauté), mais avec des tempéraments:

- Léonid, tu dois bien te rendre compte que le Gouv.Prov va vite devenir ingérable, vu l'opposition grandissante entre ton perso et Romanovsky.
En conséquence, je ne suis pas sûr que nous puissions tenir jusqu'à Septembre sans élections. De plus, il faut prendre en compte la remarque de Gainochka et trouver le moyen d'intégrer tout le monde à la vie politique de l'intérrègne.

J'attends vos idées sur ce point.

_________________
Stepan Iossifovitch Mai-Maievski
Ministre des Affaires Etrangères (Janvier à Novembre 1908)
Premier Ministre de la Sainte Russlavie (Juin à Septembre 1908)
Commissaire aux Affaires Extérieures (Mars à Décembre 1909)
Mort le 31 janvier 1910.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antine Gainochka



Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: De la Russlavie et de son Avenir   Sam 25 Juil 2009 - 12:10

La deuxieme solution me semble preferable également mais reste a savoir comment integrer tous le monde a la vie politique du pays.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikolaï Romanovsky



Nombre de messages : 283
Age : 26
Localisation : Muarsibirsk
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: De la Russlavie et de son Avenir   Sam 25 Juil 2009 - 12:14

Oui, car un GP n'est pas sencé non plus avoir de parlement s'est pour ca que d'ailleur c'est un GP.

Bon comme j'ai proposer dans la réunion du Gouvernement, au plus tard le 7 aout pour des élections ?

_________________

Nikolaï Alexandrovitch Romanovsky

Président du Gouvernement Provisoire de la République Russlave (1909) (1914)
Député PCD(1908, 1909)
Commandant de la Garnison de Gornograd (1908-1909)
Maréchal de Russlavie
Membre du PCD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonid Godinnik



Nombre de messages : 900
Localisation : Svetivostok
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: De la Russlavie et de son Avenir   Sam 25 Juil 2009 - 12:21

En ce qui concerne les dissensions entre Romanovsky et Godinnik, il ne tient qu'à nous de nous mettre d'accord EL pour ne pas dépasser certaines bornes IL. De là l'importance de la bonne gestions du jeu EL et la communication EL avant de lancer des événements importants ;o)

Et puis même en IL, Godinnik a été intégré au Gouvernement, pourquoi? Romanovsky -et les autres- devaient bien savoir qu'il allait jouer le perturbateur... Le Gouvernement, au vu de sa composition est d'ailleurs, en gros, un gouvernement d'union nationale (certains étant même quasiment nationalistes...).

Pour ce qui est du jeu de tous, il est vrai que le Gouvernement est réduit mais, malgré tout, la plupart des joueurs les plus actifs y est. On ne peut pas dire que hors gouvernement il n'est pas possible de jouer. Comme je le disais hier soir, les Godinnik ont majoritairement été dans l'opposition et hors Gouvernement, et j'ai largement pu jouer et faire entendre ces voix à travers la contestation et les soutiens politiques.
Il ne tient qu'aux joueurs dans cette situation hors gouvernementale de s'y infiltrer via des réseaux de soutien ou d'opposition aux différents clivages ce qui est déjà plus ou moins le cas. Je ne vois rien de fermé ni rien de discriminatoire dans le jeu donc. Même Octavianov tout nouveau a bien sa place dans les intrigues.

Et puis ne disions nous pas il y a quelques temps que les newbies, avant d'intégrer la députation et/ou le gouvernement, devaient se développer et faire preuve d'implication? Cela passe aussi par un développement des RP inter-personnages, les rencontres nocturnes, les sedditions... Ces RP peuvent aussi être améliorés, ne pas se contenter de 2 lignes:


Joueur de Machin:

Citation :
Machin arriva à telle heure:

- Bonsoir Truc!

Joueur de Truc:

Citation :
Truc répond:

- Bonsoir Machin!

Puis attend la réponse de Machin

Le jeu ne réside donc pas forcément dans l'exercice du pouvoir -qui est loin d'être glorieux ces temps-ci- mais dans le développement des alentours et des à-côtés Surprised)
Cela bien sûr sans volonté d'élitisme, mais juste de qualité narrative ;o)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonid Godinnik



Nombre de messages : 900
Localisation : Svetivostok
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: De la Russlavie et de son Avenir   Sam 25 Juil 2009 - 12:28

@u joueur de Romanovsky: pourquoi tiens-tu absolument à organiser des élections au plus vite?

-La situation IL de la Russlavie ne le permet pas...
-La situation EL des joueurs n'y est pas non plus forcément très favorable...

Je propose pour l'instant de tout simplement reculer à une date indéterminée toute élection: le Peuple Russlave est d'ailleurs trop occupé par la survie au quotidien dans le chaos et les disputes pour aller voter!

Pour le développement politique et les propositions importantes comme la tenue d'élections, mieux vaut voir ça en EL avant d'annoncer en IL, car cela risque de décrèdibiliser le PM et le Gouvernement. Ou du moins le PM doit proposer, pas annoncer de fait une date ;o)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caïov Octavianov Czar



Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: De la Russlavie et de son Avenir   Sam 25 Juil 2009 - 12:45

Je suis globalement d'accord avec ce qui a été dit... Néanmoins, je dois tempérer les propos du joueur de Godinnik disant qu'il a réussi à jouer dans l'opposition. Il ne doit pas oublier qu'il y avait à l'époque un élément qui nous manque aujourd'hui... une Douma, au sein de laquelle l'opposition s'exprime plus facilement.

Maintenant...

Je suis on ne peut plus d'accord pour repousser les élections, néanmoins, je pensais que ma solution des élections par RP était viable... Quels sont les partis actifs ? Le PCD - il y a des joueurs -, le PMLR - il y a des joueurs -, le PR - il y a des joueurs -, D&J - il y a des joueurs même si Sébastopol est absent.

Ainsi, je ne vois pas en quoi nous serions tributaire de devoir jouer des partis inactifs ? Le PP est en sommeil... laissons-le ainsi.

C'est pourquoi je pense que l'on ne peut pas reculer les élections à plus d'un mois. La date du 7/08 proposée par Romanosky me semble correcte, sinon pourquoi pas aux alentours de l'Assomption ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonid Godinnik



Nombre de messages : 900
Localisation : Svetivostok
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: De la Russlavie et de son Avenir   Sam 25 Juil 2009 - 12:55

Si tu veux je sors du Gouvernement et vu qu'il n'y a pas de Douma je ne serai pas député -lorsque j'avais un député au parlement crois-moi je ne servais à rien ;o)- et je te montre que l'on peut jouer sans aucun poste "de pouvoir" ou de "représentation"?

Dans l'aboslu je suis pour la Douma, bien entendu, et pour la représentation de la majorité des joueurs dans ce Parlement. je dis juste que je ne crois pas que cela soit la solution en temps de crise IL et de basse fréquentation EL...

IL des problèmes bien plus importants sont à régler d'abord comme je le disais tout à l'heure... Élire des députés pourquoi pas, mais pour représenter quoi? qui? la République de Russlavie est plus troublement définie encore que le protectorat du Boukistan...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stepan Mai-Maievski



Nombre de messages : 779
Age : 45
Localisation : Gornograd
Date d'inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: De la Russlavie et de son Avenir   Sam 25 Juil 2009 - 13:04

Citation :
la République de Russlavie est plus troublement définie encore que le protectorat du Boukistan...

Qui n'est pas d'ailleurs devenu le Ploukistan ? Effectivement, c'est flou...

@ Caïov: effectivement, tu peux faire confiance à Léonid quand il s'agit de s'opposer, peu importe les moyens ;-)

_________________
Stepan Iossifovitch Mai-Maievski
Ministre des Affaires Etrangères (Janvier à Novembre 1908)
Premier Ministre de la Sainte Russlavie (Juin à Septembre 1908)
Commissaire aux Affaires Extérieures (Mars à Décembre 1909)
Mort le 31 janvier 1910.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonid Godinnik



Nombre de messages : 900
Localisation : Svetivostok
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: De la Russlavie et de son Avenir   Sam 25 Juil 2009 - 13:05

Embarassed Ben quoi? Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stepan Mai-Maievski



Nombre de messages : 779
Age : 45
Localisation : Gornograd
Date d'inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: De la Russlavie et de son Avenir   Sam 25 Juil 2009 - 13:07

Non, non, c'est très bien, c'est même admirable de ne pas avoir suivi la trajectoire classique qui veut que les opposants de hier deviennent les potentats d'aujourd'hui...

Je ne sais pas si tu te souviens, mais Iossif Mai-Maievski a commencé sa carrière au Parti Progressiste, dans les rangs de l'opposition, aux côtés d'Anton Godinnik !

_________________
Stepan Iossifovitch Mai-Maievski
Ministre des Affaires Etrangères (Janvier à Novembre 1908)
Premier Ministre de la Sainte Russlavie (Juin à Septembre 1908)
Commissaire aux Affaires Extérieures (Mars à Décembre 1909)
Mort le 31 janvier 1910.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caïov Octavianov Czar



Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: De la Russlavie et de son Avenir   Dim 26 Juil 2009 - 21:53

Je suis persuadé que l'on peut s'insérer et jouer en dehors de la Douma... mais cela restreint le champ des possibilités.

Il n'empêche que je maintiens que la solution que je propose est viable, censée et réaliste. Nous ne pouvons attendre début août pour nous doter d'une Douma...

Mais ce n'est que mon humble avis de joueur à peine arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caïov Octavianov Czar



Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: De la Russlavie et de son Avenir   Mer 29 Juil 2009 - 18:18

Peut-être faudrait-il donc prendre une décision, chacun ayant donné son avis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Secrétaire



Nombre de messages : 834
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: De la Russlavie et de son Avenir   Mar 4 Aoû 2009 - 21:20

Oui, effectivement, mais je pense que la situation parle d'elle-même: le pays tourne au ralenti, les joueurs sont présents par intermittence (je m'excuse d'ailleurs de mon indisponibilité chronique)... On devrait donc repousser (un peu) les élections.

_________________
Secrétaire du Gouvernement
Huissier du Palais
Procureur de la Couronne

Ура Царю!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sainterusslavie.megabb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De la Russlavie et de son Avenir   Aujourd'hui à 14:31

Revenir en haut Aller en bas
 
De la Russlavie et de son Avenir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Avenir de la gr... Qui arrete apres les JO
» [Avenir] Le C8
» [Publicité Fietser.be] Pour l'avenir des pompistes
» Organisation Journée Avenir Class Triathlon le 6/02/11
» Rob Andrew inquiet sur l'avenir du rugby..........

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Ex-Lude :: Discussions de BG-
Sauter vers: