La Sainte Russlavie

Micronation virtuelle inspirée de la Russie tsariste des années 1910
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
» Une esquisse de conspiration
Aujourd'hui à 0:17 par Leonid Ztalinov

» Bureau exécutif du PIR
Hier à 23:49 par Prince Andronikov

» Proposition de rencontre
Hier à 23:18 par Prince Andronikov

» Forum
Hier à 22:53 par Prince Andronikov

» Camps militaire de Murasibirsk
Mer 17 Jan 2018 - 17:54 par Maison de Livadia

» Hôtel particulier Ventspills - Maison de Livadia
Mer 17 Jan 2018 - 17:45 par Maison de Livadia

» Convocation
Mer 17 Jan 2018 - 9:24 par Alexeï Karenine

» Oukaze du 17 janvier 1918 : présidence du Conseil
Mer 17 Jan 2018 - 2:55 par Mikhaïl II

» Absence
Lun 15 Jan 2018 - 14:39 par Alexeï Karenine

» LE VIGILANT, 12 janvier 1918
Ven 12 Jan 2018 - 10:52 par Le Vigilant

» Rendez vous au Club Universitaire
Ven 12 Jan 2018 - 10:02 par Iraklion Menchikov

» Arrivée de l'ambassadeur de la Semi-Républik du Krassland
Ven 12 Jan 2018 - 1:39 par Mikhaïl II

Douma d'Empire - Composition actuelle
Mar 9 Mai 2017 - 2:32 par Mikha Brasnov
Composition de la Douma : Session du 3 mai 1917 au 3 septembre 1917.

Spoiler:
 



Commentaires: 2
3ème Législature de 1917 : Ratification de traités
Lun 18 Déc 2017 - 16:34 par Mikha Brasnov
Concentrés sur l’aventure martiale en Kolozistan, les politiciens russlaves s’étaient assez peu exprimés sur la conclusion du Sommet régional d’Arzamozate. Il faut dire que le contenu exact des négociations n’avait pour une fois pas fuité dans la presse, même si le communiqué introduisant la rencontre avait clairement mentionné l’épineux sujet du Canal Transcontinental reliant le Lac de Centurya …

Commentaires: 2
Session extraordinaire - Crise au Kolozistan
Mar 12 Déc 2017 - 19:04 par Feodor Pojarski
Alors que le Ministre de la Guerre descendait de la tribune pour retourner à sa place, et que le Ministre des Phynances s'apprêtait à lui succéder pour présenter le budget du gouvernement, des cris éclatèrent en provenance de l'extrême-droite de l'hémicycle:

- Ce n'est pas Malvaneck que l'on veut ! Assez perdu de temps en peccadilles ! Le gouvernement va-t-il enfin réagir à la crise majeure qui …


Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Dim 21 Déc 2014 - 23:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Lettre à Godinnik

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dragomir Utchenko

avatar

Nombre de messages : 65
Age : 46
Localisation : 52, Boulevard Nicolas Ier, Piter
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Lettre à Godinnik   Ven 3 Avr 2009 - 19:48

Dans le tumulte de la sécession de Ninjovskia, Utchenko reçut la nouvelle de la sécession du Svetivostok, province du chef du parti républicain. Malgré ses occupations, il prit le temps de lui écrire une lettre.


Cher monsieur Godinnik,

C'est avec beaucoup d'inquiétude et de chagrin que j'ai apprit la nouvelle de sécession de Svetivostok. Je ne sais pas si c'est en réaction au retour de la dictature (et je vous comprend un peu) ou si vous comptez désormais faire cavalier seul loin de la Mère-Patrie. Mais je ne pense pas que ce soit la bonne décision.

En tant que président du dernier gouvernement élu démocratiquement et donc détenteur de la légitimité face aux agissements réactionnaires du Tsar, vous auriez du vous faire point de ralliement de tous les Démocrates et épris de Liberté et non vous cantonner égouistement dans votre province.

Ici à Piter-Orenburg, ce chacal de Krasstchenko a lui aussi fait sécession et s'est pompeusement proclamé roi de Ninjovskia, et avec des compagnons nous nous préparons à la lutte. Vous ne pouvez imaginer avec quel tristesse nous avons appris que vous, le chef de notre parti, l'avez imité. Car notre bien-aimée Russlavie à besoin de nous unis et une guerre fratricide lui portera un coup fatal.

Pardonnez-moi si je m'adresse à vous en de si rudes termes, mais c'est en patriote et en militant républicain que je vous parle, avec l'ardent désir de nous voir tous lutter sous la bannière d'une Russlavie unie et émanciper de ses chaînes contre le Tsar et son arrogant absolutisme.


Cordialement,
Dragomir I.Utchenko
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lettre à Godinnik
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre d'un cdt de gendarmerie
» Besoin de conseils : lettre de motiv
» 1600 GT BTE AU LETTRE
» lettre pour notre maitre capelo
» Un nom commençant par la lettre C

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: A travers le pays :: Provinces :: Gubernya d'Orient :: Svetivostok-
Sauter vers: