La Sainte Russlavie

Micronation virtuelle inspirée de la Russie tsariste des années 1910
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
1ère législature de 1918 : résurrection de Livadia
Dim 15 Avr 2018 - 0:16 par Mikha Brasnov
Pour ce qui devait être l’un des derniers actes de cette législature, le gouvernement décida de laisser les élus prendre l’initiative de présenter une proposition de loi. Cinq députés issus de la majorité ainsi que des conservateurs de l’opposition constructive rouvrirent donc le dossier épineux de Livadia.

Aux yeux de nombreux russlaves, cette entité dénaturée, brièvement païenne, aux pulsions …


Commentaires: 0
1ère législature de 1918 : question au gouvernement
Sam 17 Mar 2018 - 23:16 par Prince Andronikov
Les séances de questions au gouvernement étaient une réalité tout à fait nouvelle dans l'univers politique russlave, plus habitué à résoudre les dissensions entre majorité et opposition par le sabre et la baïonnette, plutôt que par les procédures parlementaires et l'art oratoire. Certainement était-ce le signe que la Sainte-Russlavie devenait une démocratie apaisée. Le Prince Andronikov était …


Commentaires: 1
1ère Législature de 1918: Renonciation de la Charte de l'ONA
Lun 26 Fév 2018 - 17:05 par Mikha Brasnov
La majorité kadet qui avait ratifié la Charte de l’ONA proposait désormais sa renonciation. Inconsistance ? Sans doute un peu, mais il fallait admettre que l’opinion s’était transformée depuis la dernière  majorité PCD.

La somnolence de l’organisation et ses textes illégaux - fort heureusement rejetés par une majorité d’états membres - dans lesquels des citoyens russlaves se voyaient cloués au …


Commentaires: 4
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités :: 1 Moteur de recherche

Mikha Brasnov

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Dim 21 Déc 2014 - 23:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Anthologie de la poésie russlave

Aller en bas 
AuteurMessage
Dragomir Utchenko

avatar

Nombre de messages : 65
Age : 46
Localisation : 52, Boulevard Nicolas Ier, Piter
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Anthologie de la poésie russlave   Ven 17 Avr 2009 - 5:25

Préface

Bien que riche et diversifiée, la poésie russlave a toujours été un art négligé, dédaigné par les cercles universitaires. Pourtant le génie russlave s'y manifesté dans tout sa grandeur, depuis les poèmes épiques païens jusqu'au ouevres néoromantique d'aujourd'hui.
C'est donc pour remédier à cette injustice, que Dragomir Iakovitch Utchenko, docteur ès littérature, s'est consacrer à la tâche titanesque de faire un receuil des plus grands poèmes et poètes russlaves.


Editeur, 1906


Dernière édition par Dragomir Utchenko le Ven 17 Avr 2009 - 8:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragomir Utchenko

avatar

Nombre de messages : 65
Age : 46
Localisation : 52, Boulevard Nicolas Ier, Piter
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Anthologie de la poésie russlave   Ven 17 Avr 2009 - 7:08

Dans la Russlavie du premier milliénaire, où domine la structure clanique et le nomadisme, où un pouvoir centrale émerge tardivement, et où la transmission du Savoir est presque exlusivement orale, l'étude de la poésie païenne présente d'innombrables difficultés et la majorité des poèmes de l'époque sont incomplets et anonymes. Néomoins, le poète Ozim présente une heureuse exception. Ce noble Bogodeï _ un lointain rameau des Dimitriev _ qui vit le jour dans la région de Nijni-Binsk vers la moitié du XVIIème siècle et qui combattit auprès du roi Vladimir Dimitrievitch, est le père de la figure du poète-guerrier/chevalier qu'on trouve récurente dans la poésie païenne et médièvale. Et c'est grâce à sa position, sa présence à la Cour royale, qu'une grande partie de ses ouevres nous est parvenue.
Dans l'un de ces plus beaux poèmes, il se défend des accusations de traitrise dont il fait l'objet, nous révélant ainsi quelques détails d'une jeune Cour qui ne manque pas d'action.


"J'invoque Ciel et Enfers
Devant l'injustice qu'on me fait
Traître on veut me faire
Devant le grand Vladimir

Pourtant, tu m'es témoin divine reine,
Ô Nivna, protectrice des nouveaux-nés
Je suis fils des Bogodeï
Et le Sang royal coule dans mes veines

Je suis né de Bogoslov
Et envoloppé dans la peau du tigre
On ma donné pour nourricère la louve
Et pour couverture l'armure de cuivre

J'ai parcourut la plaine sur ma jument
et je n'ai fauté guère
Honorant mon nom et mon clan
Tu m'es témoin Iorila, Dieu de la guerre

Je n'ai ensanglanté ma lame injustement
Et je n'ai envoyé dans les enfer souterrains
Que vilains et serviteurs du démon
Gardiens des enfers, vous m'êtes témons

Chevauchant auprès de Vladimir,
Grand roi,
J'ai été de toute les batailles,
Fidèle, brave, et non sournois

On me jalouse sa faveur
Moi qui le sert, qui suit son cousin
On me calomnie avec fureur
Mais lui, sage, n'écoute point

Mais l'honneur s'en ressent
Et mon honneur est précieux
Je le lave avec le sang
Celui des menteur, des vicieux

Je suis clément et bien gentil
Quand mon épée est dans le fourreau
Mais quand se déclare l'ennemi
Je me déchaine, je devient bourreau

Alors machez vos mots,
Pleutres diffamateurs
Misérables, ayez gard à vous
Car je ne souffre les menteurs"


Ozim Bogoslovitch Bogodeï
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Anthologie de la poésie russlave
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pêche d'anthologie
» 4 cannes prowess anthologie 13p 3.5livres
» Au cinéma: Scène d Anthologie
» Session d'anthologie
» Mike Tyson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Société :: Administration Russlave :: Bibliothèque Nationale-
Sauter vers: