La Sainte Russlavie

Micronation virtuelle inspirée de la Russie tsariste des années 1910
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
1ère législature de 1918 : résurrection de Livadia
Dim 15 Avr 2018 - 0:16 par Mikha Brasnov
Pour ce qui devait être l’un des derniers actes de cette législature, le gouvernement décida de laisser les élus prendre l’initiative de présenter une proposition de loi. Cinq députés issus de la majorité ainsi que des conservateurs de l’opposition constructive rouvrirent donc le dossier épineux de Livadia.

Aux yeux de nombreux russlaves, cette entité dénaturée, brièvement païenne, aux pulsions …


Commentaires: 0
1ère législature de 1918 : question au gouvernement
Sam 17 Mar 2018 - 23:16 par Prince Andronikov
Les séances de questions au gouvernement étaient une réalité tout à fait nouvelle dans l'univers politique russlave, plus habitué à résoudre les dissensions entre majorité et opposition par le sabre et la baïonnette, plutôt que par les procédures parlementaires et l'art oratoire. Certainement était-ce le signe que la Sainte-Russlavie devenait une démocratie apaisée. Le Prince Andronikov était …


Commentaires: 1
1ère Législature de 1918: Renonciation de la Charte de l'ONA
Lun 26 Fév 2018 - 17:05 par Mikha Brasnov
La majorité kadet qui avait ratifié la Charte de l’ONA proposait désormais sa renonciation. Inconsistance ? Sans doute un peu, mais il fallait admettre que l’opinion s’était transformée depuis la dernière  majorité PCD.

La somnolence de l’organisation et ses textes illégaux - fort heureusement rejetés par une majorité d’états membres - dans lesquels des citoyens russlaves se voyaient cloués au …


Commentaires: 4
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Dim 21 Déc 2014 - 23:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Loughinine à l'hôpital universitaire

Aller en bas 
AuteurMessage
Kassian P. Loughinine

avatar

Nombre de messages : 388
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: Loughinine à l'hôpital universitaire   Sam 18 Avr 2009 - 13:26

A l’hôpital de l’Université Impériale, les plus éminents chirurgiens de la Russlavie (les trois seuls du pays, d’ailleurs), s’affairaient autour du corps martyrisé de Kassian Pavlovitch Loughinine. L’amputation opérée par le barbier de la garnison de Mitrovsky, le « docteur » Razine, s’était révélée insuffisante. Malgré la cautérisation, la gangrène s’était déclarée.
Pâle, secoué par une forte fièvre, le menchevik n’émergeait que sporadiquement de ses délires. Les observateurs pouvaient, et cela eût fasciné les professeurs de la faculté de psychanalyse, le suivre dans ses visions hallucinatoires. Le blessé semblait parcourir, dans une course effrénée, l’ensemble de sa vie. Comme le rapportaient les témoins de sa première amputation, Loughinine avait été tourmenté dans son sommeil par les monstres bien connus des histoires pour enfants récalcitrants. Il avait hurlé devoir se sauver du grand rabbin mangeur de bambins cathodoxes. Puis, pendant le périlleux voyage jusqu’à Gornograd, le menchevik avait, du fond de son inconscience, durement récriminé son vieux père, traité de « lâche », de « laquais », « ne maîtrisant pas son destin », etc.
Enfin, à l’heure de sa seconde opération, il avait explosé en une grande colère, insultant pêle-mêle les sodomites et les francs-charpentiers.

Un infirmier sibérien but les paroles inconscientes de Kassian Pavlovitch.


- Da ! C’est pure sagesse !

La seconde amputation – on avait éloigné la portion gangrénée en tranchant au-dessus du coude – était réussie. Cette fois-ci, on désinfecta la plaie autrement qu’avec un morceau de fer brûlant.

Quelques heures plus tard, entouré d’un cercle d’étudiants sibériens, des infirmiers, concierges et jardiniers de l’hôpital – tous issus de la paysannerie et galvanisés par les simples vérités de Kassian – le vieux provincial se rendit à la chapelle de l’université, pour remercier Saint Wolodymir de son intercession auprès de l’Eternel.


- Kassian Pavlovitch ! s’écria une voix bien connue.

- Piotr Arkadiévitch, enfin te voilà ! Comment te portes-tu, vieil ami ?

- Ah, mes nerfs sont à bouts ! Ton sort incertain m’a préoccupé. Je n’ai pas dormi depuis deux nuits ! Même les services de la grosse Tatianouchka, du « Harem kalmouk » sur le Nikolaïevski Prospekt, n’ont pas pu me ravir mon inquiétude.
Mais réjouis-toi ! J’ai fait comme tu m’as demandé, les syndicats ont convoqué les ouvriers et une grève générale paralyse Gornograd. Quant à tes amis, ils se trouvent à l’Institut de Géographie, où ils discutent sans doute les modalités du changement imminent.

- Tu es un homme de confiance, Piotr Arkadiévitch. Allons, il faut rejoindre l’Institut au plus vite !

_________________
Kassian Pavlovitch Loughinine,
Leader du Parti Paysan
Ministre-Président de Sibérie

Ministre de la Guerre et de la Marine (juin à septembre 1908)
Dictateur éphémère de Russlavie (5 au 7 septembre 1908)
Emprisonné au Katorga d'Ourmansk (septembre à novembre 1908)
Blessé et amputé d'un bras le deuxième jour de la bataille de Mitrovsky (8 avril 1909)
Commissaire à la Guerre du Gouvernement Provisoire (avril 1909 à janvier 1910)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Loughinine à l'hôpital universitaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Universitaire 2009
» Association Universitaire de combat sur Lille: RECHT
» Sport Universitaire
» sport universitaire
» rapport universitaire d'une étude sur la carpe chinoise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Société :: Administration Russlave :: Université Impériale-
Sauter vers: