La Sainte Russlavie

Micronation inspirée de la Russie tsariste des années 1900
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
2éme Législature de 1916: Révision des Lois Fondamentales
Mar 18 Oct 2016 - 5:05 par Mikhaïl-Alexandrovich
Dans ses moments de lucidité, le tsar Mikhaïl II montrait une singulière intelligence politique doublée d’un attachement réel pour son pays. Et il se trouvait que le remplacement de son médecin personnel, ancien moine au passé douteux, par un professionnel respecté avait presque pérennisé la maîtrise de soi du souverain. Les effets des nouveaux médicaments expliquaient peut-être sa décision …

Commentaires: 4
1ère Législature de 1916: Séance 1: Réforme Agraire
Lun 16 Mai 2016 - 22:30 par Mikhaïl-Alexandrovich

Radimir Komiov (PNJ), Président de la Douma.


Quelques heures après le discours du trône débuta la première séance de la Douma depuis la fin des hostilités. Tel bon nombre d’édifices publics, le palais Marinski était en phase de réparation. Les forces républicaines l’avaient utilisé comme entrepôt, d’abord à munitions …

Commentaires: 2
Discours sur l'état de l'Empire
Mer 10 Avr 2013 - 2:40 par Stemka Soyembika
Le régent de la couronne se plaça derrière le strapontin que lui avait expressément installé les huissiers de la Douma. Si le Régent se foutait un peu de la démocratie et de ce qu'elle avait apporté de négatif à l'empire, il était important que les députés sachent tout de même ce qui se passait dans les tractations diplomatique internes et externes.

Excellences, Altesses, messieurs et mesdames.



Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 22 Déc 2014 - 1:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Viktor à Gornograd...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Viktor Medjelev



Nombre de messages : 409
Localisation : Novolensk
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Viktor à Gornograd...   Sam 18 Avr 2009 - 15:07

La calèche avancait lentement...trop lentement. Quelquechose ne tournait pas rond, songeait Viktor qui sortit finalement la tête pour voir de quoi il en retournait. La rue menant à l'Université était presque infranchissable : des centaines de grévistes y manifestaient bruyamment et viollement. Viktor pesta, il avait été devancé.

Se tournant vers Annatole Brenev, un de ses hommes de main les plus sûr qui était partit aux nouvelles un peu plus tôt, il s'enquit


Qu'est-ce donc que tout-cela ? Pourquoi tous ces grévistes ?

Annatole hésita

Je ne sais pas trop, eux-même ne le savent pas trop je crois. Ils dénoncent le tsar et son autoritarisme. Là-bas, il pointa le parvis de l'Université, il y a des orateurs qui sont virulents envers le Conseil du Salut Public. Ça semble plus ou moins anarchique... ce qui est sûr c'est que si vous aviez l'intention de leur dire de rester unis contre les sécessionistes, oubliez ça... ils vous lanceraient des pierres.

Viktor était furieux

Mais qui Annatole, qui donc à orchestré ça ? Surement pas ces flancs mous de syndicats gornogradiens !

Appréhendant la terreur de son maitre, Annatole se fit petit et bégaya

Là encore c'est confus, plusieurs agitateurs ont orchestrés le tout mais... mais.. on murmure dans les coins sombres que Loughinine serait derrière tout ça

Viktor explosa

Loughinine ? Comment est-ce possible, n'était-il pas au front ? Et je le croyais proche du Comité du Salut Public ! Je dois tirer ça au clair. Toi, Annatole, tu es mon homme le plus fiable. Rejoins vite Novolensk et réunis les syndicats, on ne doit pas se faire damner le pion deux fois.

Et Annatole s'en fut en vitesse. Viktor, lui, sortit de sa calèche et tenta de trouver les leaders du mouvement de grève.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Secrétaire



Nombre de messages : 834
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Viktor à Gornograd...   Sam 18 Avr 2009 - 15:19

Tous les beaux discours, toutes les belles envolées sur la grandeur du peuple, prononcés au chaud dans les clubs mencheviki,... n'avaient pas suffi à préparer Viktor à ... ça.

A peine sorti de son fiacre, il fut assailli par un échantillon de la populace la plus misérable qu'il eut jamais vu. Des mains crasseuses se tendirent vers lui, des trognes hilares le dévisagaient en éructant des borborygmes incompréhensibles.
Hé oui, c'était ça, le prolétariat russlave...


Une vieille matriochka complétement édentée agrippa Medjelev par le col, lui faisant sentir son haleine abominable;

- Oh, comme l'est beau le p'tit mossieuuur ! R'gaadez donc c't habit, l'est au moins prince, pour sûr !

La foule se pressait autour de lui, riant de son embarras bien visible. Mais tout le monde ne riait pas.. Quelques dockers, affublés du brassard rouge merksiste, regardaient d'un mauvais oeil Medjelev... Plusieurs bourgeois avaient déja été frappés et brigandés par des manifestants...Medjelev serait peut-être le prochain.

_________________
Secrétaire du Gouvernement
Huissier du Palais
Procureur de la Couronne

Ура Царю!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sainterusslavie.megabb.com
Viktor Medjelev



Nombre de messages : 409
Localisation : Novolensk
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Viktor à Gornograd...   Sam 18 Avr 2009 - 21:48

Viktor regarda avec un air implorant ses hommes, des ouvriers costauds et rustres qui se fondaient mieux que lui dans cette masse grouillante. Ils eurent tôt fait de l'extraire de la marée de mains qui cherchait un porte-monnaie, une montre, n'importe quoi de valeur.

Viktor et son escorte entreprirent donc, avec peine, de se frayer un chemin vers le parvis ou les leaders de la grève semblaient s'être réunis. Avisant les dockers, il pesta dans sa barbe


Ces rustres de bolcheviks... ils n'hésiteraient même pas à détrousser un des leurs

Décidemment, Novolensk manquait à Viktor et celui-ci décida que son séjour dans la capitale serait de courte durée. Juste le temps de voir comment s'orientaient les rouges de la place...

Après de pénibles minutes dans la foule, Viktor avisa finalement ce qui semblait être un jeune étudiant universitaire. Il soupira d'aise en songeant : enfin quelqu'un qui pourra m'aider puis l'appela


Et toi ! Oui toi avec les lunettes et la veste beige ! Tu sais où se trouve les organisateurs de la grève ?

Là bas ? D'accord tu peux m'y conduire ?

Et Viktor se précipita derrière l'étudiant qui se mouvait à un rythme effarant dans la foule..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kassian P. Loughinine



Nombre de messages : 388
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: Re: Viktor à Gornograd...   Sam 18 Avr 2009 - 23:35

L'étudiant mena Medjelev jusqu'au parvis où se tenaient les organisateurs de la grève. En costumes sombres, la crème des mencheviki de la capitale, monocle sur l'oeil, dirigeait nonchalamment les défilés ouvriers.
Gornograd réservait bien des surprises aux provinciaux qui, candides, visitaient pour la première fois le centre du monde slave. Dans ce poisseux et supposé berceau de la civilisation, la gomorrhe moderne, les syndicalistes mencheviks ne se différenciaient des patrons kadets que par leur idéaux politiques. Quant au tailleur, c'était le même, évidemment ! La boutique Zwetschkenbaum, à l'angle des Oural et Alexeievsky prospekts, livrait l'ensemble de la bourgeoisie en habits de qualité, sur mesure, et faisait crédit.

Quelle ne fut pas la surprise de Medjelev, lorsqu'il aperçut à côté de Tikhon Ivanovitch Zossimov, le fameux leader syndical cheminot, un militaire peu avenant, arqué par la coupure martiale d'un uniforme d'officier. C'était Souvorov, l'aide de camp du général Piotr Arkadiévitch Arpakine, l'ami d'un autre grand homme de gauche, Kassian Pavlovitch Loughinine.

Quand Souvorov vit Medjelev, il murmura à Zossimov:


- Un kadet?

- Impossible,
répliqua Zossimov, les dockers du service d'ordre l'auraient déjà jeté dans la Neva. Non, s'il est arrivé jusqu'ici, c'est que c'est un ami.

Et, l'apostrophant:

- Salut à toi, tovaritch ! Qui es-tu et que peut-on pour toi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viktor Medjelev



Nombre de messages : 409
Localisation : Novolensk
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Viktor à Gornograd...   Dim 19 Avr 2009 - 2:10

Viktor, un peu déconcerté, serra la main de Souvorov en le fixant étrangement. Une lueur d'incompréhension pointait dans ses yeux. Mais, après quelques instants, il détourna le regard du millitaire et, saluant respectueusement Zossimov, il lui répondit

Bonjour camarade ! Je suis Viktor Medjelev, de l'union syndicale de Novolensk. Je suis de passage dans la capitale pour quelques jours et je venais m'enquérir de la situation des ouvriers d'ici et surtout discuter d'une position commune des syndicats russlaves façe à la crise actuelle. Mais, ma foi, je ne m'attendais pas à être acceuillis par pareil horde de manifestants. Pourquoi toute cette mobilisation ? Que se passe-il donc chez les camardes de Gornograd ?

Je dois dire que mes confrères de Novolensk sont encore à débattre de la position à privilégier et de la marche à suivre... votre efficacité mais aussi votre emprèssement me surprend. Puis-je savoir de quoi il en retourne ?

Et Viktor scruta son interlocuteur, un peu inquiet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kassian P. Loughinine



Nombre de messages : 388
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: Re: Viktor à Gornograd...   Lun 20 Avr 2009 - 18:43

Zossimov, qui ne savait pas grand chose, commença à gesticuler.

- De quoi il en retourne? Voyons, tovaritch Medjelev, il s'agit de la sauvegarde de nos libertés si chèrement acquises lors de la Révolution de Juillet ! Le Comité de Salut Public viole la Constitution ! Il faut se mobiliser à travers tout le pays pour faire tomber cette coterie de réactionnaires ! La mort aux affameurs du peuple ! s'écria-t-il, agitant son haut de forme dans la main droite et s'épongeant le front à l'aide de son mouchoir de soie.

Visiblement, Medjelev n'était pas convaincu. Souvorov, bousculant les syndicalistes, le prit à part pour l'informer de quelques bribes de ce qui se tramait réellement au sommet de l'Etat.


- Ecoutez, Mejdelev, toute cette agitation gréviste fait partie d'une grande entreprise politique dont l'horizon échappe aux petites gens telles que nous.
Les caciques du régime, les grands numéros, les puissants et influents, se sont réunis pour renverser le Tsar et instaurer une énième constitution. Sera-t-elle démocratique? Je n'en sais rien du tout.
Tout est-il que les intérêts d'hommes importants sont en jeu. Le général Arpakine, sur demande du fameux Loughinine, a mis en marche la machinerie des syndicats.
On ne nous demande qu'une chose, Medjelev: paralyser le pays pour faciliter le coup de force.
Contentez-vous de mobiliser les ouvriers de Novolensk et, l'heure venue, d'acclamer le nouveau régime, quel qu'il soit.
Si vous vous y prenez bien, vous serez récompensé.


Le ton était donné... La jeune république russlave serait fondée sous l'égide d'une oligarchie, à l'aide de la corruption et du népotisme. Mais que pouvait-on attendre d'autre dans une société ravagée par le caciquisme et le clientélisme?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viktor Medjelev



Nombre de messages : 409
Localisation : Novolensk
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Viktor à Gornograd...   Lun 20 Avr 2009 - 19:08

Les yeux de Viktor s'illuminèrent et une logique implacable se mis en branle dans son esprit. Il comprenait, maintenant, ce qui se tramait. Restait à ne pas en être mis à l'écart...

Viktor rétorqua à Souvorov


Un renversement ? Un nouveau régime ? Et vous le soutenez sans vous poser de questions sur la forme qu'il prendra ? Je n'ai que faire des récompenses, seul l'intérêt des ouvriers, que je défend, me tient à cœur.



Évidemment, Viktor ne croyait pas un mot de ce qu'il racontait. Si on lui garantissait une place confortable dans le nouveau régime, il obtempérerait. Mais cette place ne lui semblait pas garantie pour l'instant... et il se méfiait de Souvorov qui n'était après tout qu'un millitaire...

Changeant de stratégie, il reprit donc


Mais, un homme avisé comme vous doit bien avoir une idée de ce qu'il défend, non ? Si vous m'en disiez plus sur ce qui se trame réellement, peut-être que les ouvriers de Novolensk adhèrerons plus facilement à ce ralliement.

Ne doutez pas de mon aversion pour le tsar ni de ma volonté de le faire tomber. Mais je ne veux pas me battre, je ne veux pas envoyer des hommes se battre, pour un autre tyran. Je conçois que vous ayez de bonnes raisons d'accorder votre confiance aux gens qui fomentent cette prise de pouvoir mais vous ne me les donnez pas et, sans ça, mes possibilités d'actions restent limités.

Allez, nous sommes dans le même camp, les cachoteries ne servent à rien. Novolensk se battra avec le tsar quoiqu'il arrive. Mais il dépend grandement de vous de décider si elle se battra avec les syndicats de Gornograd ou seule.

Alors qu'il se taisait pour attendre des réponses, une pensée traversa l'esprit de Viktor. Peut-être ce Souvorov n'était-il qu'un simple exécutaire. Peut-être ne savait-il réellement pas de quoi il en retournait. Dans un tel cas, Viktor n'aurait plus rien à lui dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kassian P. Loughinine



Nombre de messages : 388
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: Re: Viktor à Gornograd...   Lun 20 Avr 2009 - 20:11

- Que dites-vous? Est-ce une tentative de corruption? Eh bien, je pense que nous pouvons nous arran... Attention, regardez !

Les deux hommes n'eurent pas le temps de discuter davantage. Des coups de feu crépitèrent sur la place, jetant la panique dans le cortège, qui commença à se dissoudre dans le chaos. Un escadron d'automitrailleuses loyaliste avait en effet fait irruption sur la scène, nettoyant la chaussée des résidus prolétaires.

Au milieu de l'échange de tirs et de jets de pierres qui s'ensuivit, Souvorov et Medjelev, qui s'étaient jetés à terre derrière le monument d'Ivan XVIII le Gros, rampèrent jusqu'à une petite ruelle adjacente. Sous leurs yeux, deux policiers pris entre les feux furent à la fois lapidés et griblés de balles. Leurs cadavres déchiquetés gisaient sur le trottoir dans une position improbable qui eût sans doute inspiré les dandys sodomites de la Cour d'Aliocha le Troisième.

Enfin à l'abri de la tempête, Souvorov prit congé de Medjelev.


- Damnation ! Ce sont les foutus régiments féminins fidèles au Tsar ! Ah, ces mégères ne sont bonnes qu'à être pendues !
Medjelev, si vous nourrissez des fantasmes mégalomanes, je ne peux rien pour vous. Mais Loughinine, qui est menchevik comme vous, pourrait vous prendre sous son aile, qui sait? Trouvez-le, syndicaliste à deux sous !


Et à l'officier de s'éloigner à grands pas, dépoussiérant rageusement sa casquette militaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viktor Medjelev



Nombre de messages : 409
Localisation : Novolensk
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Viktor à Gornograd...   Lun 20 Avr 2009 - 22:24

Mégalomane, moi ?

S'écria en tremblant Viktor, doublement déboussolé par l'attaque et par le fait que Souvorov voyait si clair dans son jeu

Je veux seulement m'assurer que je me battrai, de même que les Novolenskes, pour une cause juste qui sera dans l'intérêt du prolétariat. On ne peut pas en dire autant de vous...

Mais bon, merci tout de même du conseil...

Et Viktor s'en alla à la hâte des lieux devenus chaotiques. Un de ses hommes qui avait survécu à l'attaque le rattrapa pour le mettre au fait des dernières nouvelles : Romanovski avait pris le contrôle de Gornograd. Après avoir communiqué des directives pour Annatole à son homme, Viktor s'en fut vers le palais d'hivers dans la vaine intention de rencontrer le maréchal. Après tout, il devait savoir si les syndicats de Novolensk devait prendre le parti du nouveau dictateur ou si ce n'était qu'un tyrhan bourgeois de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stepan Mai-Maievski



Nombre de messages : 779
Age : 45
Localisation : Gornograd
Date d'inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: Viktor à Gornograd...   Lun 20 Avr 2009 - 22:57

Deux hommes apparurent soudain aux côtés de Medjelev; ils étaient habillés en civil, mais tout indiquait chez eux "police". Ils semblaient nerveux, sans doute à l'idée qu'une véritable bataille rangée était en train d'éclater.
L'un deux pris la parole d'un ton rogue:


- C'est toi le type des syndicats de Novolensk ? Viens avec nous, le Maréchal veut te parler.

Sur ce, l'autre sortit un tokarev 9mm avec lequel il indiqua sèchement la voie à suivre; celle du Palais d'Hiver...


El/ la suite au topic "Putsch du 20 avril" ;-)

_________________
Stepan Iossifovitch Mai-Maievski
Ministre des Affaires Etrangères (Janvier à Novembre 1908)
Premier Ministre de la Sainte Russlavie (Juin à Septembre 1908)
Commissaire aux Affaires Extérieures (Mars à Décembre 1909)
Mort le 31 janvier 1910.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viktor Medjelev



Nombre de messages : 409
Localisation : Novolensk
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Viktor à Gornograd...   Lun 20 Avr 2009 - 23:06

Viktor, à la fois ravi que le destin serve si bien ses intentions et apeurés par l'arme pointé sur lui, hocha stupidement la tête et ne put rien prononcé. Pantois, il suivit les policiers en se préparant à rencontrer le maréchal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Viktor à Gornograd...   Aujourd'hui à 10:53

Revenir en haut Aller en bas
 
Viktor à Gornograd...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jolie jument 5 ans PSAR par TR Viktor / Ibn Nichem - [b] POST CLOS [/b]
» Viktor TROICKI
» VIKTOR BOPP
» Hilaw al Doha
» Limbsaver

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: A travers le pays :: Régions et Villes de Russlavie :: Gubernya de Gornograd-
Sauter vers: