La Sainte Russlavie

Micronation inspirée de la Russie tsariste des années 1900
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
2éme Législature de 1916: Révision des Lois Fondamentales
Mar 18 Oct 2016 - 5:05 par Mikhaïl-Alexandrovich
Dans ses moments de lucidité, le tsar Mikhaïl II montrait une singulière intelligence politique doublée d’un attachement réel pour son pays. Et il se trouvait que le remplacement de son médecin personnel, ancien moine au passé douteux, par un professionnel respecté avait presque pérennisé la maîtrise de soi du souverain. Les effets des nouveaux médicaments expliquaient peut-être sa décision …

Commentaires: 4
1ère Législature de 1916: Séance 1: Réforme Agraire
Lun 16 Mai 2016 - 22:30 par Mikhaïl-Alexandrovich

Radimir Komiov (PNJ), Président de la Douma.


Quelques heures après le discours du trône débuta la première séance de la Douma depuis la fin des hostilités. Tel bon nombre d’édifices publics, le palais Marinski était en phase de réparation. Les forces républicaines l’avaient utilisé comme entrepôt, d’abord à munitions …

Commentaires: 2
Discours sur l'état de l'Empire
Mer 10 Avr 2013 - 2:40 par Stemka Soyembika
Le régent de la couronne se plaça derrière le strapontin que lui avait expressément installé les huissiers de la Douma. Si le Régent se foutait un peu de la démocratie et de ce qu'elle avait apporté de négatif à l'empire, il était important que les députés sachent tout de même ce qui se passait dans les tractations diplomatique internes et externes.

Excellences, Altesses, messieurs et mesdames.



Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 22 Déc 2014 - 1:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Première Séance extraordinaire de la Douma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kassian P. Loughinine



Nombre de messages : 388
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: Re: Première Séance extraordinaire de la Douma   Ven 11 Déc 2009 - 14:54

Dans la galerie qui surplombait la Douma, Loughinine prit Romanovsky à part.

- Votre règne touche à sa fin, Nikolaï Alexandrovitch. Votre projet de constitution a été désavoué par votre propre camp et votre amendement est inacceptable pour le centre et la gauche de l'échiquier politique.
L'heure n'est plus aux coups d'Etat, Maréchal. Retirez votre demande d'amendement et retournez dans votre caserne. Gratifiez-vous d'une descente de scène à la hauteur de votre personnage.
Soyez docile, Nikolaï Alexandrovitch. Et rendez-vous à l'évidence : le nouvel homme fort, c'est moi. J'ai derrière moi toutes les masses paysannes, ainsi que les deux principales armées, celle de l'Ouest, en Ukhranie, et celle du Sud-Est, récemment ralliée à la république.
Mais ne désespérez pas, Maréchal. Si les choses se développent dans une direction favorable, je vous promets le portefeuille de la Guerre et de la Marine.

Soyez patient et fourbissez vos armes dans l'ombre, car je vois venir une occasion inespérée. Si mon plan se révèle coïncidant avec les prochains événements, nous pourrons enfin nous débarasser de ce fouineur de Godinnik et mettre fin à l'autonomie de Svetivostok et de ses faubourgs misérables.
Oui, en effet ! Vous n'êtes pas sans savoir que ce républicain interlope a brisé le pacte qu'il a conclu avec nous. Il semblerait qu'il veuille faire revivre ses "républiques d'Orient", ces nid de repris de justice et de francs-charpentiers. Méprisable laquais des Jatonnais ! Mais il s'est trahi lui-même, le pauvre fou. La Douma a été élu par toutes les Russlavies, y compris les provinces de l'Extrême-Orient. Cette assemblée est souveraine et décidera unilatéralement de la constitution russlave ! Si Godinnik se désolidarise maintenant, il viole toutes les lois, tous les accords, tous les traités intermicronatoniaux ! Nous porterons cette affaire devant les tribunaux, russlaves puis interterranoviens, puis même intermicromondiaux !
Et s'il résiste? Alors ce sera la guerre ! Mais pas une guerre civile, non ! La guerre du Juste contre le Fourbe, la guerre des Russlaves contre les francs-charpentiers, les hébraïtes, les espions noordzeelandais et les saboteurs jatonnais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikolaï Romanovsky



Nombre de messages : 283
Age : 26
Localisation : Muarsibirsk
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Première Séance extraordinaire de la Douma   Ven 11 Déc 2009 - 16:50

Kassian Pavlovitch, je n’ai que faire d’un poste ministériel, dans cette « république » bien que je ne refuserais pas une tell proposition. Et je n’ai que faire de tous ces politiciens corrompus. Mais tu à raison, je vais m’en aller à ma caserne.

Il reparti dans la salle. Et monta à l’estrade.

Je vous annonce que je retire ma proposition d’amendement de la constitution si cela peut aider à sa mis en application immédiate. Ma mission touche à sa fin, je m’étais fixé deux objectifs principalement celui de débarrasser la Russlavie de la dictature du Tsarisme et de doter la Russlavie d’institution démocratique et républicain. Je vous annonce donc que dès que la constitution aura été promulguée, Le Gouvernement provisoire de la République Russlave transmettra ses pouvoirs au nouveau gouvernement de la république. C'est-à-dire que des la fin de cette assemblée, il faudra considérer que le gouvernement provisoire aura démissionné et remis tout ces pouvoirs aux nouvelles autorités.

Maintenant que ceux qui s’oppose à la mis en place de cette constitution se prononce contre.

Mais personne ne se prononça officiellement, lui-même farouchement opposé à cette constitution ne dit mot.

Je pense donc que nous pouvons promulgué officiellement cette constitution comme LA constitution de la République Russlave.

_________________

Nikolaï Alexandrovitch Romanovsky

Président du Gouvernement Provisoire de la République Russlave (1909) (1914)
Député PCD(1908, 1909)
Commandant de la Garnison de Gornograd (1908-1909)
Maréchal de Russlavie
Membre du PCD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Secrétaire



Nombre de messages : 834
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Première Séance extraordinaire de la Douma   Sam 12 Déc 2009 - 20:44

Le Président de la Douma prit la parole d'une voix monotone et cérémonieuse;

- Messieurs les députés, la Constitution telle qu'amendée est donc approuvée. Elle entrera en vigueur dès sa proclamation au Moniteur Russlave, c'est à dire ce soir. Vive la République, Vive le Peuple.

Articles modifiés:

Citation :
5- La séparation des pouvoirs
La Fédération Russlave est basée sur une stricte séparation des pouvoirs. Certains pouvoirs sont de ressort fédéral et certains sont de ressort provincial. L’autorité en charge d’un pouvoir est la seule à pouvoir légiférer concernant ce pouvoir. Les institutions judiciaires Russlaves sont les garantes de la séparation des pouvoirs.

5.1- Les pouvoirs de ressort fédéral
Sont de ressort fédéral :
• Les affaires étrangères et la défense de la patrie
• La macroéconomie et la fiscalité
• La justice
• Les transports
• Les ressources naturelles
• L’éducation supérieure
• L’agriculture et l’industrie
• La sécurité publique
• Les infrastructures
- La Santé
• Les pouvoirs résiduaires

5.2- Les pouvoirs de ressort provincial
Sont de ressort provincial :
• L’éducation primaire et secondaire
• La culture, les ethnies, les langues et les religions
• La lutte à la pauvreté
• La microéconomie
• Le sport et les loisirs

5.3 Le législateur provincial légifère au moyen du décret provincial. En cas de conflit de normes entre le décret et la loi fédérale, celle-ci prime.

Citation :
13bis. Lorsque le Gouvernement provincial se rend coupable de violation caractérisée de la Constitution, le Gouvernement Fédéral suspend le Gouvernement provincial, dissout la douma provinciale et exerce directement les compétences provinciales jusqu'au rétablissement de la légalité.
Les membres du Gouvernement provincial et les membres de la douma provinciale disposent d'un droit de recours devant la Cour Fédérale, qui statue sur l'opportunité de la tutelle.

_________________
Secrétaire du Gouvernement
Huissier du Palais
Procureur de la Couronne

Ура Царю!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sainterusslavie.megabb.com
Le Secrétaire



Nombre de messages : 834
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Première Séance extraordinaire de la Douma   Lun 14 Déc 2009 - 18:42

Les députés se regardaient les uns les autres, pas très sûrs de ce qu'ils devaient faire. Bien, on était en République ! Et puis quoi, ensuite ?

Après un instant de flottement, le Président de la Douma revint à lui et continua, d'une voix ferme:


- Honorables députés, il est maintenant temps de former un gouvernement. Comme formulé lors de la formation de cette assemblée constituante, celle-ci est maintenant prorogée en douma de droit commun. C'est donc à vous, messieurs les députés, d'élire votre Premier Ministre.

Chaque groupe politique qui le désire est invité à déposer la candidature de son choix au greffe de la Douma.

_________________
Secrétaire du Gouvernement
Huissier du Palais
Procureur de la Couronne

Ура Царю!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sainterusslavie.megabb.com
Kassian P. Loughinine



Nombre de messages : 388
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: Re: Première Séance extraordinaire de la Douma   Lun 14 Déc 2009 - 19:50

Avec la subite disparition du leader de l'UNTR, le mystérieux Vlassov, la députation de ce parti se retrouvait orpheline. Qu'allait-il se produire à présent? Cette jeune formation politique allait-elle se dissoudre ou prévoyait-elle de se rattacher à une autre des fractions parlementaires?

La formation d'un gouvernement dépendait largement du Parti Paysan et de l'UNTR. Sans eux, aucune majorité !

Mais les choses s'étaient encore un peu complexifiées avec la surprenante défection de Godinnik. Que mijotait cet homme retord, démocrate interlope, dangereux internationaliste, etc? Voulait-il, comme le supposait Loughinine, émanciper définitivement Svetivostok, violant la Constitution et décrédibilisant une bonne fois pour toutes le Parti Républicain?

La députation du PR provenait principalement des anciennes "républiques d'Orient" sécessionnistes. Or que devait-il se produire si ces dernières se désolidarisaient à nouveau? Le dilemme était le suivant : la fraction républicaine devait choisir entre le reniement de Godinnik et de ses séparatistes et la démission collective.

Loughinine, tourmenté par tant de graves problèmes qui risquaient d'étouffer la république dans son berceau, s'approcha de Stepan Maï-Maïevski qui, lui non plus, ne semblait pas en meilleure forme.

- Quelle toux, Stepan Iossifovitch ! Allez-vous faire soigner, par tous les diables !

Puis, lui tapotant doucement l'épaule:

- Alors, mon bien cher ami... Reprendrez-vous la tête du gouvernement?... Ou laisserez-vous cette honneur à quelque d'autre?

La haute et large stature de Loughinine dominait complètement Maï-Maïevski, resté assis dans sa chaise. Et l'ombre menaçante du géant barbu semblait prendre des proportions énormes, enfermant puis engloutissant le kadet dans son obscurité lugubre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stepan Mai-Maievski



Nombre de messages : 779
Age : 45
Localisation : Gornograd
Date d'inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: Première Séance extraordinaire de la Douma   Lun 14 Déc 2009 - 20:49

Le Kadet regarda Loughinine d'un oeil éteint, dépourvu de la moindre aménité;

- Si vous briguez le poste, je vous soutiendrais. J'ai déja dirigé un gouvernement, et ça m'a amplement suffi ! Mais n'oubliez pas que tout se moyenne, Kassian Pavlovitch. Proposez une liste de gouvernement équilibrée, et le PCDl'appuiera.

Stepan Iossifovitch s'interrompt, le temps de sortir une flasque de vodka de sa poche et d'en avaler une lampée, puis reprend:

- Allez vous faire un geste en direction des Républicains ? S'ils entrent dans le gouvernement, Godinnik sera définitivement isolé et son geste reconnu pour ce qu'il est: une atteinte séditieuse à l'encontre de la République.

_________________
Stepan Iossifovitch Mai-Maievski
Ministre des Affaires Etrangères (Janvier à Novembre 1908)
Premier Ministre de la Sainte Russlavie (Juin à Septembre 1908)
Commissaire aux Affaires Extérieures (Mars à Décembre 1909)
Mort le 31 janvier 1910.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonid Godinnik



Nombre de messages : 900
Localisation : Svetivostok
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Première Séance extraordinaire de la Douma   Mar 15 Déc 2009 - 1:38

Natali Kricznietsky voyait bien ce qui commençait à se tramer entre les barons de la Douma de l'Empire... Rien n'avait probablement changé et les aléas des alliances douteuses et mangeuses d'espoir allaient reprendre de bon train.

Le nouveau leader des députés du PR réunit alors ses collègues, dont beaucoup venaient des Républiques d'Orient. Leur situation était particulière... Ils ne pouvaient pas laisser Godinnik tomber dans les griffes des loups qui voyaient là une proie facile, mais ils ne pouvaient pas non plus, à moins de risquer leurs peaux et la paix de leurs terres, suivre l'ancien leader du PR. Il fallait donc trouver une solution urgemment!


- Messieurs, je vous propose de faire prendre raison à Godinnik! Il a renoncé à son poste de Vice-Président, soit! Il a quitté son poste de député, soit! Son suppléant, Andreï Leberenski doit venir au plus vite prendre son siège. Le groupe du PR doit agir dans le sens de la République et de la Constitution qui vient d'entrer en vigueur. Nos Républiques ne doivent pas prendre le risque de se faire prendre au piège! Nous sommes 37 députés, ce qui n'est pas négligeable, nous avons un rôle à jouer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stepan Mai-Maievski



Nombre de messages : 779
Age : 45
Localisation : Gornograd
Date d'inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: Première Séance extraordinaire de la Douma   Mar 15 Déc 2009 - 20:30

Stepan Iossifovitch soupira, fatigué de ces interminables allers-retours entre le Ministère, la Douma, et les soirées arrosées au claque. Depuis quelque jours, il couvait un mauvais rhume, rien de bien méchant sans doute. Il ne lui serait jamais venu à l'esprit que son mode de vie absolument dépravé en était peut-être la raison. En bon russlave, il n'accordait confiance qu'à l'alcool bien tassé pour tuer les microbes. Sortant une flasque de sa poche, il s'en accorda une nouvelle lampée.

En attendant, les tractations de la douma l'agaçaient: c'était la gauche qui avait voulu cette république, c'était sa constitution qui avait été adoptée, qu'attendait-elle donc pour revendiquer le pouvoir ? Qu'attendaient les républicains et les merksistes, qui fonctionnaient maintenant en équipe soudée, pour proposer leur liste de gouvernement ?

Le pays attendait des hommes d'action ! Les lois à réformer, la réforme agraire à réaliser, les syndicats à faire rentrer dans le rang, l'Orient à pacifier, et maintenant les menaces noordzeelandaises !
O combien étaient nombreux les ennemis malveilalnts qui se penchaient au berceau de la République naissante et vagissante ?
A tout hasard, Mai-Maievski se promit de penser à renforcer sa correspondance avec la cour exilée du vieux Nicolas I et avec son fils cadet, le jeune Konstantin Nicolaevitch. Il n'est jamais bon de placer tous ses oeufs dans le même panier...

_________________
Stepan Iossifovitch Mai-Maievski
Ministre des Affaires Etrangères (Janvier à Novembre 1908)
Premier Ministre de la Sainte Russlavie (Juin à Septembre 1908)
Commissaire aux Affaires Extérieures (Mars à Décembre 1909)
Mort le 31 janvier 1910.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikolaï Romanovsky



Nombre de messages : 283
Age : 26
Localisation : Muarsibirsk
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Première Séance extraordinaire de la Douma   Jeu 17 Déc 2009 - 0:23

Nikolaï Alexandrevitch s'approcha des deux hommes qui discutait. Et s'adressa à l'un d'eux, qui n'était autre que Loughinine.

Kassian Pavlovitch, tout comme Stepan, si vous êtes candidat au poste de premier ministre, je vous soutiendrais, mais ne vous attendez pas à une trop grosse collaboration de ma part. Cette république est vouée à l'échec. Trop faible. D'ailleurs vous verrez, le gouvernement sera trop faible, car toutes ses décisions devront être approuvée par la Douma, et que celle-ci aura le droit de renverser le gouvernement si il ne vas pas dans le sens de la majorité. Les républicains vont mettre des bâtons dans les roues de toutes nos propositions.

_________________

Nikolaï Alexandrovitch Romanovsky

Président du Gouvernement Provisoire de la République Russlave (1909) (1914)
Député PCD(1908, 1909)
Commandant de la Garnison de Gornograd (1908-1909)
Maréchal de Russlavie
Membre du PCD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonid Godinnik



Nombre de messages : 900
Localisation : Svetivostok
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Première Séance extraordinaire de la Douma   Jeu 17 Déc 2009 - 13:52

Natali Kricznietsky qui entendit, come TOUS les députés de la Douma les propos de Romanovsky ne put qu'être choqué et répondre:

- "Les républicains vont mettre des bâtons dans les roues de toutes nos propositions." Voilà ce que dit le Président par intérim de la République Russlave... Cela voudrait-il dire que lui ne se considèrerait pas comme Républicain? Je crois que vos termes, Monsieur Romanovsky ne sont pas très clairs, vous qui êtes pourtant rompu à l'exercice de la politique et de toutes ses flagorneries... Nous vous savions farouche défenseur du tsar avant que de changer de veste... Mais de là à tenir ces propos en cette assemblée... C'est tout juste scandaleux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikolaï Romanovsky



Nombre de messages : 283
Age : 26
Localisation : Muarsibirsk
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Première Séance extraordinaire de la Douma   Jeu 17 Déc 2009 - 14:53

Monsieur, lorsque je dit « républicains », je parle du parti et non pas de l'idéologie que nous uni en cette assemblée. Bien sur que je suis républicain, je ne le répèterais jamais assez, que si je ne l'avais pas été, aujourd'hui vous pensez bien que cette république n'existerais pas.

Quant à vos accusation de retournement de veste, je n'ai pas à me justifier, mais je vais le faire. Sachez que je n'ai jamais été un fervent défenseur du Tsar et du Tsarisme, non c'est une idée qui va à l'encontre de mes convictions. Mais vous savez, je n'ai fait que mon devoir, et surtout, on ne sert pas la Tsar par intérêt ou par plaisirs, mais pour assurer sa survie.


La Maréchal était resté très calme même si les accusations dont il était l'objet l'énervait profondément. Lui qui avait mis en place tout cela était accusé de trahison et d'anti-républicanisme.

_________________

Nikolaï Alexandrovitch Romanovsky

Président du Gouvernement Provisoire de la République Russlave (1909) (1914)
Député PCD(1908, 1909)
Commandant de la Garnison de Gornograd (1908-1909)
Maréchal de Russlavie
Membre du PCD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stepan Mai-Maievski



Nombre de messages : 779
Age : 45
Localisation : Gornograd
Date d'inscription : 22/12/2006

MessageSujet: Re: Première Séance extraordinaire de la Douma   Jeu 17 Déc 2009 - 16:39

Stepan Iossifovitch sourit, amusé par cet échange stérile. Les Républicains étaient d'une mauvaise foi crasse ! Et ce d'autant plus que le Maréchal Romanovsky était probablement un des rares républicains convaincus de la droite.
Mai-Maievski n'était pas loin de penser que les arguties chicanières du PR étaient conduites en sous-main par Léonid Godinnik, qui rêvait sans doute de voir la République se disloquer en divisions, permettant ainsi aux séparatistes de tout poil de prospérer sur le dos du vieux loup russlave...

Mais ça, il ne le permettrait pas ! Si aucun gouvernement démocratique ne sortait de ces tractations ineptes, eh bien, Stepan Iossifovitch n'hésiterait pas à mettre ses principes parlementaires sous le boisseau et à instaurer, avec le concours de l'Armée, un gouvernement autoritaire sans Douma.
Stepan Iossifovitch en avait pleinement conscience: un gouvernement énergique, composé d'hommes d'actions, était nettement plus à même de mater les séparatistes et de mener les indispensables réformes que ce tas de bavards insolents.

Stepan passa mentalement en revue la liste de ses alliés potentiels. Romanovsky, bien sur, pour avoir le soutien de l'Armée. Loughinine, dont les relations avec les masses paysannes seraient bien utiles... On pourrait aussi tendre la main à l'aristocratie tsariste, temporairement écartée mais certainement pas abattue, et bien sur, les inévitables Cosaques, toujours prêts à se battre pour leurs privilèges...

_________________
Stepan Iossifovitch Mai-Maievski
Ministre des Affaires Etrangères (Janvier à Novembre 1908)
Premier Ministre de la Sainte Russlavie (Juin à Septembre 1908)
Commissaire aux Affaires Extérieures (Mars à Décembre 1909)
Mort le 31 janvier 1910.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viktor Medjelev



Nombre de messages : 409
Localisation : Novolensk
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Première Séance extraordinaire de la Douma   Mer 30 Déc 2009 - 19:55

EL : si Le Secrétaire pouvait poster la Constitution amendé et adopté quelquepart bien en vue, en annonce/post-it se serait bien je crois... histoire de ne pas fouiller les dédales de ce topic à chaque fois qu'on se questionne sur un point de droit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Première Séance extraordinaire de la Douma   Aujourd'hui à 21:26

Revenir en haut Aller en bas
 
Première Séance extraordinaire de la Douma
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La Swift en première voiture, est ce un bon choix ?
» Ma première compétition :-) (long)
» Pneus en première monte?
» La première 11 TXE Electronic d'electro-patoo
» [BMW 323 i E36] Première qui saute, que faire ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Politique :: Douma-
Sauter vers: