La Sainte Russlavie

Micronation virtuelle inspirée de la Russie tsariste des années 1910
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
» Promotion dans les ordres impériaux
Jeu 19 Juil 2018 - 22:56 par Prince Andronikov

» Noces impériales
Jeu 19 Juil 2018 - 22:13 par Prince Andronikov

» Prochaines régates du Déacan
Lun 16 Juil 2018 - 21:13 par Zoéé

» Arrivée du Prince Impérial Kouadio Moutawa
Dim 15 Juil 2018 - 16:38 par Kouadio Moutawa

» 2e législature de 1918 : Loi relative à la peine de mort
Sam 23 Juin 2018 - 23:32 par Prince Andronikov

» Anonce de mariage
Dim 17 Juin 2018 - 16:52 par Mikha Brasnov

» Département du Patrimoine Culturel
Ven 18 Mai 2018 - 0:48 par Le Secrétaire

»  Oukaze du 12 mai 1918 : nomination gouvernementale
Sam 12 Mai 2018 - 20:33 par Mikhaïl II

» Demande en mariage
Sam 12 Mai 2018 - 17:14 par Mikhaïl II

» LE VIGILANT, 10 mai 1918
Jeu 10 Mai 2018 - 17:31 par Le Secrétaire

» Bulles patriarcales
Mer 9 Mai 2018 - 1:04 par Le Secrétaire

» Organisation Micromondiale Océanographique (O.M.O)
Mar 8 Mai 2018 - 14:55 par Zoéé

2e législature de 1918 : Loi relative à la peine de mort
Jeu 14 Juin 2018 - 23:27 par Prince Andronikov
Le Prince Andronikov avait eu sans problème le soutien de la majorité des députés de la Douma. Il avait un programme de redressement de la Russlavie et de reprise en main du bloc russlave. Si elle ne pouvait, pour l'heure, jouer les puissances mondiales, elle ne pouvait renoncer à son rôle de puissance régionale et devait redevenir la tête du monde russlave en lieu et place du Kolozistan qui …

Commentaires: 2
Douma d'Empire - Composition actuelle
Mar 9 Mai 2017 - 2:32 par Mikha Brasnov
Composition de la Douma : Session du 3 mai 1917 au 3 septembre 1917.

Spoiler:
 



Commentaires: 3
1ère législature de 1918 : Traité de la CFI-TTN
Mar 1 Mai 2018 - 0:16 par Mikha Brasnov
Vladimir Kerensky : " Messieurs les députés, le dernier thème à l’ordre du jour de cette législature est aujourd’hui soumis au vote. Il est question du texte issu de la Conférence Ferroviaire Internationale - Transterranovien (CFI-TTN). Gardons à l'esprit qu'une procédure de ratification s’effectue sans débat, bien que j'autorise une déclaration par groupe si besoin est. "

Citation :
Traité …


Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Dim 21 Déc 2014 - 23:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Murmures et rumeurs...

Aller en bas 
AuteurMessage
Le Secrétaire

avatar

Nombre de messages : 845
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Murmures et rumeurs...   Mer 16 Déc 2009 - 18:09

On murmure, dans l’obscurité des alcôves gornogradiennes, que les forces loyales à la monarchie n’ont pas encore dit leur dernier mot. Une rumeur silencieuse, guère plus qu’un murmure, circule, dans les salons de l’aristocratie et les casernes. Un complot serait en marche, ou peut-être que non. Peut-être est-ce une conjuration prévue de longue date, aux ramifications souterraines et tentaculaires.

On rapporte des noms, puis on se rétracte, car on n’est sûr de rien.
Le général-comte von Felkersam ? On l’a vu jeté son chapeau avec violence et dépit devant une proclamation du Gouvernement Provisoire. Leonid Ilarionivitch Sipaïlo, gouverneur militaire du district de Dunav ? Il est de notoriété publique que l’homme est un fidèle de l’Amiral Sebastopol.

On prétend que, loin de se limiter à quelques généraux, la conjuration se répand dans tout le pays. Le Métropolite de Dourakovo aurait ordonné à ses popes de prêcher contre la République. L’ambassadeur du Noordzeeland, ou peut-être celui du Belondor, serait partie liée au complot. Des pamphlets anti-républicains circulent de la main à la main, sans que l’on puisse en retrouver l’auteur.
L’Okhrana elle-même n’est pas sûre : l’organisation est opaque, corporatiste et pratiquement indépendante du pouvoir politique : en conséquence, personne ne sait vraiment quelles sont les activités de la Police Secrète et si son ralliement à la République est bien sincère.

Dans les salons aristocratiques, les rumeurs les plus fantaisistes vont bon train : certains assurent que le vieux Kolia rentre d’exil, et qu’il va débarquer en Petite Russlavie avec une armée de mercenaires étrangers. D’autres prétendent que, incessamment, un attentat à la bombe éliminera toute la Douma républicaine d’un seul coup.

La rumeur enfle et se propage dans tout le pays. A Domedovo, la populace, prise d’une crainte panique, a écharpé le pope du village, soupçonné d’être lié à la conjuration. La voie de chemin de fer entre Doukarovo et Dunav a été victime d’un sabotage. La police a réagi en raflant tous les moujiks des villages environnants, accusés d’être des « saboteurs à la solde de la contre-révolution terroriste ».

Mais ce ne sont sans doute que des rumeurs sans fondement…

_________________
Secrétaire du Gouvernement
Huissier du Palais
Procureur de la Couronne

Ура Царю!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sainterusslavie.megabb.com
Le Secrétaire

avatar

Nombre de messages : 845
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Murmures et rumeurs...   Lun 21 Déc 2009 - 13:18

Pendant que les augustes représentants du peuple s'écharpent à la Douma, la vie reprend dans les campagnes russlaves. Les écoles, en majorité aux mains de l'Eglise cathodoxe, donnent leurs derniers cours avant que la neige et le blizzard ne les forcent à fermer leurs portes.
Les chères petites têtes blondes apprennent docilement à écrire leur nom et à faire des calculs sommaires, rudiments qui leur seront bien utiles.
Mais les maîtres, souvent des popes, n'en oublient pas pour autant d'inculquer des principes civiques à leurs élèves:
Extraits d’un manuel de catéchisme, tel qu’il a cours dans le district de Nijni-Tcherkassk :


Question : Comment devons-nous témoigner notre amour au Tzar ?

Réponse : Nous devons éprouver une loyauté totale envers le Tzar et être prêts à donner notre vie pour lui. Nous devons exécuter ses ordres sans élever d’objection et obéir aux autorités qu’il a nommées. Nous devons prier pour sa santé et son retour, mais aussi pour ceux de la Maison Samsonov.

Q : Que devons-nous penser de ceux qui violent leur devoir envers leur Souverain ?

R : Ils sont coupables non seulement devant le Souverain mais aussi devant Khrestos. « Ceux qui professent la république, ils sont impies devant la Loi Divine, et ils subiront les tourments éternels de l’Enfer, leurs yeux seront arrachés, leurs parties honteuses émasculées, et les serviteurs du Démon en feront des brochettes pour le Grand Méchoui de l’Enfer qui suivra le Jugement Dernier. Ils les feront rôtir sur le grill, puis les donneront à manger aux hyènes, aux chiens et aux turcoses.», disent les Saintes Ecritures (Bob. 23,4).


On le voit, l'éducation des jeunes générations de la République est en de bonnes mains.

_________________
Secrétaire du Gouvernement
Huissier du Palais
Procureur de la Couronne

Ура Царю!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sainterusslavie.megabb.com
Le Secrétaire

avatar

Nombre de messages : 845
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Murmures et rumeurs...   Jeu 24 Déc 2009 - 14:54

Devant l'inaction durable des "nouveaux tsars", là-bas, à Murasibirsk, le reste du pays s'enivre de liberté, de licence et de débordements, souvent violents.
Le pays était d'abord resté attentiste, craignant une éventuelle victoire de la contre-révolution, mais maintenant que la République est assurée, et qu'en plus elle ne dispose pas de gouvernement, la populace s'en donne à coeur joie.

Dans les campagnes, les manoirs et les latifundia sont mis à sac, brûlés et ravagés par la paysannerie déchainée. Les hobereaux sont chassés à coup de pierre, quand ils ne sont pas lynchés par leurs anciens moujiks. De leur propre autorité, certains villages se partagent les terres des nobles. Dans d'autres districts, au contraire, la police reste fidèle aux possédants et réprime sévèrement les jacqueries paysannes.

Partout, dans les villes et les bourgs de l'Empire, on dynamite les emblêmes impériaux: le loup russlave est décapité au fronton des batîments officiels. Le drapeau vert et jaune est fréquemment remplacé par l'étendard rouge de la Révolution. Des bandes de prolétaires avinés font la chasse aux "bourjouis"; les patrons d'usines sont expulsés par leurs propres ouvriers, les universités deviennent des Soviets étudiants.

A Murmansk, c'est la chasse aux cosaques qui prévaut. Tous les individus suspectés d'être d'origine cosaque (c'est à dire tous ceux qui n'ont ni yeux bleus ni cheveux blonds) sont roués de coup et précipités dans l'eau glacée de la Pleske.

A Novgorod a eu lieu une sanglante bataille de rues: les Junkers de la ville, effrayés par les débordements populaires, se sont réfugiés dans l'hôtel Alliancia avec leurs familles, sous la protection de quelques gendarmes.
La foule a défoncé les portes et a fait irruption dans l'hôtel, tuant et massacrant à tout va. La réception de l'hôtel s'est transformé en champ de bataille, les stewards en gant blanc et les junkers tentant d'échapper à la foule sanguinaire dans des courses-poursuites désespérées à travers les couloirs jonchés de sang.

Dans d'autres recoins du pays, au contraire, c'est l'affliction qui prévaut. Dans les villages les plus pieux de Russlavie, la chute de la monarchie est pour beaucoup le prélude à l'Apocalypse. Les paysans emplissent les églises, pleurant et répétant sans cesse: "Qu'allons nous devenir ? Ils nous ont enlevé notre Tzar !"

A un journaliste qui lui dit que la chute du Tzar va apporter la prospérité au peuple, un vieux moujik répond, imperturbable: "Peut-être bien que le nouveau régime aidera le peuple dans ce monde-ci, mais ce qui est sûr c'est qu'on le paiera dans l'autre monde."

Si la République semble populaire dans la majeure partie du pays, curieusement l'idée monarchique est encore très présente, dans un sens large. En témoigne cette déclaration d'un ouvrier au même journaliste: "Da, nous avons besoin d'une république, mais à sa tête il faudrait un bon tsar.". Un soldat écrit à sa femme: "J'èspère que le nouveau tsar sera Medjelev, j'ai voté pour lui." Un moujik approuve: "da, il faut nous faut un Tsar qui agisse, pas comme ce Konstitution qui n'a toujours rien fait !"

_________________
Secrétaire du Gouvernement
Huissier du Palais
Procureur de la Couronne

Ура Царю!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sainterusslavie.megabb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Murmures et rumeurs...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Murmures et rumeurs...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'équipe type des rumeurs
» [Arrivée] Les rumeurs
» [Départ] Les rumeurs
» Rumeurs sur Montréal Ottawa floride et Chicago
» Rumeurs du 3 juillet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Société :: La Sainte Russlavie-
Sauter vers: