La Sainte Russlavie

Micronation virtuelle inspirée de la Russie tsariste des années 1910
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
» Bureau exécutif du PIR
Aujourd'hui à 0:56 par Mikha Brasnov

» Une esquisse de conspiration
Hier à 23:10 par Prince Andronikov

» Proposition de rencontre
Jeu 18 Jan 2018 - 23:18 par Prince Andronikov

» Forum
Jeu 18 Jan 2018 - 22:53 par Prince Andronikov

» Camps militaire de Murasibirsk
Mer 17 Jan 2018 - 17:54 par Maison de Livadia

» Hôtel particulier Ventspills - Maison de Livadia
Mer 17 Jan 2018 - 17:45 par Maison de Livadia

» Convocation
Mer 17 Jan 2018 - 9:24 par Alexeï Karenine

» Oukaze du 17 janvier 1918 : présidence du Conseil
Mer 17 Jan 2018 - 2:55 par Mikhaïl II

» Absence
Lun 15 Jan 2018 - 14:39 par Alexeï Karenine

» LE VIGILANT, 12 janvier 1918
Ven 12 Jan 2018 - 10:52 par Le Vigilant

» Rendez vous au Club Universitaire
Ven 12 Jan 2018 - 10:02 par Iraklion Menchikov

» Arrivée de l'ambassadeur de la Semi-Républik du Krassland
Ven 12 Jan 2018 - 1:39 par Mikhaïl II

Douma d'Empire - Composition actuelle
Mar 9 Mai 2017 - 2:32 par Mikha Brasnov
Composition de la Douma : Session du 3 mai 1917 au 3 septembre 1917.

Spoiler:
 



Commentaires: 2
3ème Législature de 1917 : Ratification de traités
Lun 18 Déc 2017 - 16:34 par Mikha Brasnov
Concentrés sur l’aventure martiale en Kolozistan, les politiciens russlaves s’étaient assez peu exprimés sur la conclusion du Sommet régional d’Arzamozate. Il faut dire que le contenu exact des négociations n’avait pour une fois pas fuité dans la presse, même si le communiqué introduisant la rencontre avait clairement mentionné l’épineux sujet du Canal Transcontinental reliant le Lac de Centurya …

Commentaires: 2
Session extraordinaire - Crise au Kolozistan
Mar 12 Déc 2017 - 19:04 par Feodor Pojarski
Alors que le Ministre de la Guerre descendait de la tribune pour retourner à sa place, et que le Ministre des Phynances s'apprêtait à lui succéder pour présenter le budget du gouvernement, des cris éclatèrent en provenance de l'extrême-droite de l'hémicycle:

- Ce n'est pas Malvaneck que l'on veut ! Assez perdu de temps en peccadilles ! Le gouvernement va-t-il enfin réagir à la crise majeure qui …


Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Dim 21 Déc 2014 - 23:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Statuts du PCD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nikolaï Romanovsky

avatar

Nombre de messages : 283
Age : 27
Localisation : Muarsibirsk
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Statuts du PCD   Ven 5 Fév 2010 - 19:51

Statut du Parti Constitutionnel Démocrate
I - Les adhérents du PCD

Article 1 – Le PCD

Le nom officiel du parti est Parti Constitutionnel Démocrate, ses initiaux sont P.C.D où PCD
Le siège du PCD est à Murasibirsk 5 rue de Mitrovski.

Article 2 – Objet

L’objet du PCD est de concourir à l’expression du suffrage universel en Russlavie et au débat politique.
Le PCD promeut une « certaine idée de la Russlavie », indépendante, démocratique et sociale.
Compte tenu de cet objet, le PCD constitue donc un groupement politique.

Article 3 – Adhérents

Les adhérents au PCD sont les personnes ayant souscrit leur adhésion individuelle et ayant acquitté leur cotisation annuelle.
Le montant de la cotisation est fixé chaque année par le conseil général.
Toute personne n’ayant pas renouvelé sa cotisation pendant deux années consécutives perd sa qualité d’adhérent.
La qualité d’adhérent se perd aussi par la démission ou l’exclusion.
Tous les adhérents du PCD s’engagent à respecter les présents statuts ainsi que le règlement intérieur du PCD.

Article 4 - Ressources

Les adhésions, les dons des personnes physiques,
Les produits de manifestations payantes et d’activités des services annexes au mouvement.
Tout autre produit autorisé par la loi.

II - L’organisation générale du PCD

Article 5 – L’organisation territoriale de base du PCD est la circonscription législative. Celles-ci sont regroupées en Fédérations provinciale. Il existe une fédération provinciale dans chaque province ou territoire de la nation.

Article 6 – Instances et organes de direction.

Les instances et les organes de direction du PCD sont :
- Le Congrès
- Le conseil général
- Le bureau exécutif

III – Les Fédérations

Article 7 – Comité provincial

Le Comité provincial est présidé par un président provincial nommé par le président du parti. Il assure avec le secrétaire provincial des missions protocolaires de représentation et de médiation et veille à l’unité du Parti et à la libre expression de chaque adhérent
Le comité provincial est composé du président provincial, du vice président, ainsi que de tous les élus de la province.

IV – Le président et les instances nationales

Article 8 – Président

Le président est élu pour 1 an, renouvelable sans limitation, par les adhérents à jour de cotisation réunis en Congrès.
Le président conduit le Parti.
Il préside les instances nationales et assure l’exécution de leurs décisions.
Il représente le PCD dans tous les actes de la vie civile. Lui seul dispose de la capacité financière et juridique qu’il peut déléguer sous son contrôle et sa responsabilité aux membres du bureau.

Article 9 – Congrès

Il est composé de tous les adhérents du « Parti Constitutionnel Démocrate » à jour de cotisation. Le Congrès se réunit tous les ans. Il délibère sur l’action du mouvement et se prononce sur le rapport moral et financier présentés à son approbation.
Tous les  ans, il procède à l’élection à bulletin secret au suffrage universel direct au scrutin à un tour de 25 membres élus au Conseil Général. Il procède également à l’élection, au suffrage universel direct uninominal à un tour du Président du « Parti Constitutionnel Démocrate ».
Un Congrès Extraordinaire peut être convoquée sur proposition du Président qui en fait approuver le principe par le Conseil Général ou à la demande écrite adressée au Président par au moins la moitié des membres du PCD à jour de cotisation ou les 2/3 du Conseil Général. Dans ce dernier cas, le Président convoque le Conseil Général aux fins de déterminer l’ordre du jour de ce Congrès Extraordinaire.

Article 10 - Conseil Général

Le Conseil Général est composé :
- de 25 membres élus par le congrès
- des membres du bureau
- des présidents provinciaux.
- des parlementaires,
- des ministres

Le Conseil Général élit un vice-président.
Le Conseil Général constitue en son sein des commissions qualifiées.
Il désigne une commission permanente des statuts composée de trois membres.
Le Conseil Général est l’organe de direction qui définit la stratégie du PCD et fixe ses grandes orientations.
Le Conseil Général est seul compétent pour contrôler le budget, fixer le montant des cotisations. Par ailleurs il approuve l’organisation des élections au sein du PCD.
Il se réunit une fois tous les trois mois et délibère sur l’ordre du jour fixé par le bureau exécutif sur proposition du président.

Article 12 – Bureau Exécutif

Placé sous l’autorité du Président le bureau exécutif est composé :
- du président
- d’un vice-président
- du secrétaire général nommé par le président chargé de le seconder dans la gestion quotidienne du PCD.
- du trésorier
Le bureau exécutif assure la gestion quotidienne du parti sur toutes les questions qui lui ont été déléguées par le Conseil Général.
Il est notamment seul compétent pour se prononcer en dernier ressort sur les admissions, radiations ou exclusions des membres du parti.
En cas de partage des voix la voix du président est prépondérante.

Article 13 - Trésorier

Le trésorier nommé par le président a en charge de veiller au financement régulier du parti et de tenir la comptabilité-

Article 14 – Règlement intérieur

Un règlement intérieur pourra être établi et librement modifié par le Conseil Général pour fixer les modalités d’exécution des présents statuts, notamment en ce qui concerne l’administration interne de mouvement, sans que ces modifications aient à être approuvées par le Congrès
Ce règlement intérieur s’impose à tous les membres du PCD.

Article 15 – Révision des Statuts

Sur proposition du Bureau Exécutif et après avis de la Commission permanente des statuts, les présents statuts peuvent être modifiés par le congrès statuant à la majorité absolue des suffrages exprimés.

_________________

Nikolaï Alexandrovitch Romanovsky

Président du Gouvernement Provisoire de la République Russlave (1909) (1914)
Député PCD(1908, 1909)
Commandant de la Garnison de Gornograd (1908-1909)
Maréchal de Russlavie
Membre du PCD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Statuts du PCD
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AG extraordinaire des AAPPMA : vote nouveaux statuts
» Nouveaux Statuts Types AAPPMA
» Statuts des AAPPMA
» De quoi le Racing Métro est-il le nom ?
» olivier, fauconnier.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Politique :: Partis et Factions :: Parti Constitutionnel Démocrate-
Sauter vers: