La Sainte Russlavie

Micronation virtuelle inspirée de la Russie tsariste des années 1910
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
» Proposition de rencontre
Aujourd'hui à 9:59 par Alexeï Karenine

» Convocation
Aujourd'hui à 9:24 par Alexeï Karenine

» Oukaze du 17 janvier 1918 : présidence du Conseil
Aujourd'hui à 2:55 par Mikhaïl II

» Absence
Lun 15 Jan 2018 - 14:39 par Alexeï Karenine

» LE VIGILANT, 12 janvier 1918
Ven 12 Jan 2018 - 10:52 par Le Vigilant

» Rendez vous au Club Universitaire
Ven 12 Jan 2018 - 10:02 par Iraklion Menchikov

» Arrivée de l'ambassadeur de la Semi-Républik du Krassland
Ven 12 Jan 2018 - 1:39 par Mikhaïl II

» Modifier le nom d'un parti
Jeu 11 Jan 2018 - 22:21 par Alexeï Karenine

» Programme et idéologie
Jeu 11 Jan 2018 - 19:58 par Miroslav Kopernich

» Communiqué de la faction parlementaire démocrate
Jeu 11 Jan 2018 - 9:52 par Iraklion Menchikov

» Concernant le prétendant au trône Kolozistanais
Jeu 11 Jan 2018 - 8:31 par Charles de Hauteville

» Réunion de cabinet
Mer 10 Jan 2018 - 20:58 par Prince Andronikov

Douma d'Empire - Composition actuelle
Mar 9 Mai 2017 - 2:32 par Mikha Brasnov
Composition de la Douma : Session du 3 mai 1917 au 3 septembre 1917.

Spoiler:
 



Commentaires: 2
3ème Législature de 1917 : Ratification de traités
Lun 18 Déc 2017 - 16:34 par Mikha Brasnov
Concentrés sur l’aventure martiale en Kolozistan, les politiciens russlaves s’étaient assez peu exprimés sur la conclusion du Sommet régional d’Arzamozate. Il faut dire que le contenu exact des négociations n’avait pour une fois pas fuité dans la presse, même si le communiqué introduisant la rencontre avait clairement mentionné l’épineux sujet du Canal Transcontinental reliant le Lac de Centurya …

Commentaires: 2
Session extraordinaire - Crise au Kolozistan
Mar 12 Déc 2017 - 19:04 par Feodor Pojarski
Alors que le Ministre de la Guerre descendait de la tribune pour retourner à sa place, et que le Ministre des Phynances s'apprêtait à lui succéder pour présenter le budget du gouvernement, des cris éclatèrent en provenance de l'extrême-droite de l'hémicycle:

- Ce n'est pas Malvaneck que l'on veut ! Assez perdu de temps en peccadilles ! Le gouvernement va-t-il enfin réagir à la crise majeure qui …


Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités :: 1 Moteur de recherche

Maison de Livadia

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Dim 21 Déc 2014 - 23:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Interview de SMI Willem Ier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Diplomatie Noordzeeland

avatar

Nombre de messages : 75
Localisation : Noordzeestad, République de Noordzeeland
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Interview de SMI Willem Ier   Dim 21 Fév 2010 - 14:20

Voici l'interview de SMI Willem Ier de Noordzeeland ce dimanche matin (http://noordzeeland.actifforum.com/le-palais-presidentiel-f21/entretien-avec-sa-majeste-imperiale-willem-ier-t729.htm#3272)

Citation :
En ce dimanche matin, Arnoult van Iepeghem, journaliste du journal local de Noordzeestad "De Haan", interviewe le souverain de Noordzeeland et du Witland, par ailleurs Prince d'Oostrijk (en Borée)

Majesté, comment ressentez-vous le développement de notre nation dans le Micromonde et dans Terra Nova?

Monsieur van Iepeghem, la chose est plutôt compliquée bien que simple de fait. La Noordzeeland est aujourd'hui assez isolée et dans le Micromonde et dans Terra Nova. Il va sans dire que cela est sans doute dû à la supériorité de notre République, pacifique depuis bien longtemps et investie dans un développement économique hors pair, partiellement dû à la conquête du Witland, dont je fus, je vous le rappelle, Gouverneur Général.

Aujourd'hui la Noordzeeland a tout intérêt à se remettre en selle au niveau international, face tout d'abord aux enjeux économiques, mais aussi face à la rivalité haineuse de la Russlavie, amie d'hier et ennemie d'aujourd'hui.


Comment envisagez-vous cela, Majesté?

Et bien la Noordzeeland se montrera bien plus intransigeante. L'affaire Debecker, dont le sort de la pauvre femme est encore incertain, nous a permis de hisser haut, via notre ambassade, la ferme volonté de la Noordzeeland de se hisser face à l'injustice.
Nous avons pu émettre un ultimatum posant de manière définitive notre assurance dans la volonté de protéger et notre territoire national et nos compatriotes, mais aussi nos frères de culture noordzeelandaise en Russlavie.

La Noordzeeland ne permettra pas l'intolérable ni l'insupportable, que cela soit entendu!


Majesté, que dîtes-vous des échos relayés de-ci de-là annonçant votre une éventuelle alliance avec le Jaton, aujourd'hui en conflit ouvert avec la Russlavie dans le Kaukaze?

Le Jaton est une grande nation et a toujours été un modèle d'organisation, de rigueur et d'harmonie. Nos deux nations ont sans doute beaucoup à partager, tant au point de vue économique qu'au point de vue politique. À ce jour aucun accord n'a été signé entre les deux Empires, mais il est probable que cette option soit définie et développée dans les mois à venir.
Sa Majesté Céleste l'Empereur du Jaton a d'ailleurs été le destinataire d'un courrier privé que je lui ai fait parvenir il y a deux jours.


Majesté, que prônez-vous contre les actions hors la loi des russlaves de plus en plus nombreux au Witland?

Il est difficile d'émettre une généralité, au vu des différents cas de litiges que nous recevons depuis les villes du Witland... Mais il est sûr que nous ne pouvons pas rester sans rien faire. Dans un premier temps les contrevenants à la loi et au moeurs noordzeelandais seront condamnés à payer pour compenser les méfaits dûs à leurs délits. En cas de récidive, ils seront sans tolérance aucune renvoyés en Russlavie!

Majesté, on parle beaucoup en ville de votre mariage prochain avec Son Excellence Maria Anna de Waeleland. Nous nous en réjouissons, comme tous les noordzeelandais. Certains disent cependant que cette relation vous entraîne du côté des conservateurs dont on sait que Rijs van Waeleland, votre futur beau-père est le fer de lance...

Cher Monsieur, le coeur n'a pas de couleur politique, sachez-le. La famille de Waeleland, qui trouve ses racines parmi les pères fondateurs de Noordzeeland, est honorable et défend des valeurs. Le souverain de Noordzeeland n'aurait-il pas le droit, à son tour, de défendre l'esprit de notre nation?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Interview de SMI Willem Ier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Interview de Christophe le Bouille
» Interview de Samuel Eto'o qui revient sur l'OL
» Interview exclusive d'Ali Mathlouthi pour forumrcs.com
» [Behind Basketball] Interview Philippe Amagou
» Interview de Rod

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Archives :: Archives :: politiques :: Ambassade du Noordzeeland-
Sauter vers: