La Sainte Russlavie

Micronation inspirée de la Russie tsariste des années 1900
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
2éme Législature de 1916: Révision des Lois Fondamentales
Mar 18 Oct 2016 - 5:05 par Mikhaïl-Alexandrovich
Dans ses moments de lucidité, le tsar Mikhaïl II montrait une singulière intelligence politique doublée d’un attachement réel pour son pays. Et il se trouvait que le remplacement de son médecin personnel, ancien moine au passé douteux, par un professionnel respecté avait presque pérennisé la maîtrise de soi du souverain. Les effets des nouveaux médicaments expliquaient peut-être sa décision …

Commentaires: 4
1ère Législature de 1916: Séance 1: Réforme Agraire
Lun 16 Mai 2016 - 22:30 par Mikhaïl-Alexandrovich

Radimir Komiov (PNJ), Président de la Douma.


Quelques heures après le discours du trône débuta la première séance de la Douma depuis la fin des hostilités. Tel bon nombre d’édifices publics, le palais Marinski était en phase de réparation. Les forces républicaines l’avaient utilisé comme entrepôt, d’abord à munitions …

Commentaires: 2
Discours sur l'état de l'Empire
Mer 10 Avr 2013 - 2:40 par Stemka Soyembika
Le régent de la couronne se plaça derrière le strapontin que lui avait expressément installé les huissiers de la Douma. Si le Régent se foutait un peu de la démocratie et de ce qu'elle avait apporté de négatif à l'empire, il était important que les députés sachent tout de même ce qui se passait dans les tractations diplomatique internes et externes.

Excellences, Altesses, messieurs et mesdames.



Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 22 Déc 2014 - 1:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Première Séance de la douma provinciale d'Oudmourtie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Feodor V. Pojarski



Nombre de messages : 347
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Première Séance de la douma provinciale d'Oudmourtie   Dim 28 Fév 2010 - 16:55

Le prince Pojarski pénétra pour la première ( et dernière, du moins l'espérait-il) fois dans l'enceinte de la douma provinciale (une petite salle minable dans les locaux du tribunal de paix).

Le projet de loi qu'il allait présenter aujourd'hui lui permettrait de ne plus remettre les pieds dans cet antre de bavards inutiles et de faire les choses à sa manière, sans procédures ennuyeuses et débats stériles. Son projet, il le savait, était assez blessant pour l'ego de ces parlementaires à la petite semaine. Ses propres députés, du PIR, voteraient bien sur selon ses ordres. Restaient à savoir si les députés de l'UstW et du PP feraient de même. Allez savoir, avec ces satanés moujiks !


- Bon, messieurs les députés provinciaux, je n'irais pas par quatre chemins. Nous sommes tous d'accord pour dire que le parlementarisme, ça ne sert à rien dans le gouvernement d'une province. Je vous propose donc d'agir avec noblesse et désintéréssement, en votant ce projet, qui permettra au gouvernement provincial, dirigé par moi, de régler les affaires provinciales sans devoir passer par votre approbation, aussi inutile que superflue. Je vous en donne lecture:

Loi provinciale d'habilitation:

Article 1 - La douma provinciale s'abstient de toute ingérence dans la politique du gouvernement. Celui-ci légifère par oukazes et décrets, sans avoir à obtenir l'approbation de la douma provinciale.

Article 2 - L'article précédent ne contrevient pas au principe de responsabilité ministérielle. Celle-ci prend la forme d'une allocution prononcée par le Ministre-Président provincial devant la douma, tous les quatre mois.


Pojarski acheva de lire, sous les huées et les protestations indignées des députés merksistes et KD, puis tourna la tête vers ses députés, un sourire engageant aux lèvres, et les yeux froids d'une noire menace. Comme un seul homme, les 23 députés tsaristes votèrent pour le projet qui entérinait leur inutilité.
Les 3 députés de l'UstW firent de même. On attendait plus que le vote paysan... Leurs voix n'étaient pas mathématiquement nécessaires pour faire passer le projet, mais s'ils faisaient un esclandre, ils pourraient compromettre la bonne entente entre le PIR et le PP, en Oudmourtie et en Sibérie...

_________________
Prince Feodor Vassilievitch Pojarski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kassian P. Loughinine



Nombre de messages : 388
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: Re: Première Séance de la douma provinciale d'Oudmourtie   Dim 28 Fév 2010 - 19:45

Le Prince Pojarski, qui avait beaucoup d'imagination, demandait la "Selbstauschaltung" du parlement, une méthode bien connue à travers le Micromonde. C'était un classique politique, prélude - le plus souvent, en tout cas - à un régime autoritaire. Les merksistes et les kadets savaient la partie perdue en Oudmourtie et se tournaient néanmoins vers les rangs du Parti Paysan, avec l'espoir d'y voir surgir une protestation virulente.

Mais on ne pouvait pas s'attendre de la part des députés paysans à une héroïque action en faveur d'une république qui avait traîné dans la boue les plus élémentaires demandes de leur mouvement, de la réforme agraire à la restauration des couvents, relais ruraux de la charité et de l'aide sociale.

Et s'il était vrai que les députés paysans oudmourtes n'étaient pas des républicains convaincus, ils n'étaient pas moins sceptique envers un éventuel retour à l'autocratie. Mais le Prince Pojarski les ayant intégré dans le gouvernement provincial en annonçant un compromis historique sur la question de la réforme agraire, ils acceptèrent sans broncher la motion mise au vote.

Les cinq députés paysans de la douma provinciale d'Oudmourtie votèrent : DA.

Ce jour-là, dans le journal trudovik "La Terre aux Paysans", Semion Semionovitch Semionov, officier, petit propriétaire et ministre oudmourte du PP, écrivit :

- Sous la supervision de l'énergique Prince Pojarski, le gouvernement oudmourte agira librement, selon les principes sacrés de la Morale et des conseils éclairés de la doctrine sociale de l'Eglise Cathodoxe-Orthodique, afin de mettre fin aux troubles merksistes qui agitent la province et de mettre en oeuvre la réforme agraire attendue depuis la révolution ! Que les terres de la Russlavie immortelle soient réparties entre ses paysans !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Première Séance de la douma provinciale d'Oudmourtie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Swift en première voiture, est ce un bon choix ?
» Ma première compétition :-) (long)
» Pneus en première monte?
» La première 11 TXE Electronic d'electro-patoo
» [BMW 323 i E36] Première qui saute, que faire ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: A travers le pays :: Régions et Villes de Russlavie :: Gubernya d'Oudmourtie-
Sauter vers: