La Sainte Russlavie

Micronation inspirée de la Russie tsariste des années 1900
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
2éme Législature de 1916: Révision des Lois Fondamentales
Mar 18 Oct 2016 - 5:05 par Mikhaïl-Alexandrovich
Dans ses moments de lucidité, le tsar Mikhaïl II montrait une singulière intelligence politique doublée d’un attachement réel pour son pays. Et il se trouvait que le remplacement de son médecin personnel, ancien moine au passé douteux, par un professionnel respecté avait presque pérennisé la maîtrise de soi du souverain. Les effets des nouveaux médicaments expliquaient peut-être sa décision …

Commentaires: 4
1ère Législature de 1916: Séance 1: Réforme Agraire
Lun 16 Mai 2016 - 22:30 par Mikhaïl-Alexandrovich

Radimir Komiov (PNJ), Président de la Douma.


Quelques heures après le discours du trône débuta la première séance de la Douma depuis la fin des hostilités. Tel bon nombre d’édifices publics, le palais Marinski était en phase de réparation. Les forces républicaines l’avaient utilisé comme entrepôt, d’abord à munitions …

Commentaires: 2
Discours sur l'état de l'Empire
Mer 10 Avr 2013 - 2:40 par Stemka Soyembika
Le régent de la couronne se plaça derrière le strapontin que lui avait expressément installé les huissiers de la Douma. Si le Régent se foutait un peu de la démocratie et de ce qu'elle avait apporté de négatif à l'empire, il était important que les députés sachent tout de même ce qui se passait dans les tractations diplomatique internes et externes.

Excellences, Altesses, messieurs et mesdames.



Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 22 Déc 2014 - 1:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Pas très loin de la Douma...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leonid Godinnik



Nombre de messages : 900
Localisation : Svetivostok
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Pas très loin de la Douma...   Mar 2 Mar 2010 - 21:51

... près d'une bâtisse aristocratique aux allures sévères et classiques, le Palais Mirosevitch, quiconque aurait pris le temps d'observer les heures suivant la tombée de ma nuit, eurent pu voir se dérouler un bal des masques quelque peu particulier...

Certains arrivaient en fiacre et descendaient revêtus de capes amples de soierie, portant un loup vénopien, tandis que d'autres arrivaient en ce lieu en automobile et portaient des toges ressemblant à celles des professeurs des Universités, complétées par de larges et profondes capuches ne laissant rien paraître de l'identité des convives...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonid Godinnik



Nombre de messages : 900
Localisation : Svetivostok
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Pas très loin de la Douma...   Mer 3 Mar 2010 - 1:33

... cependant le rythme se fit plus rapide dès que l'un des hôtes se mit à passer parmi les invités arrivant, leur chuchotant quelques mots qui, apparemment, provoquaient l'effroi et fit que le pas fut pressé. Une fois le dernier arrivant entré, les portes furent rapidement fermées et des vigiles s'y postèrent.

Dans le palais les capes et masques tombèrent, les capuches furent relevées prestement. L'aspect festif avait complètement disparu. soudain on n'assistait plus à l'une des fêtes décadentes de la haute bourgeoisie et de l'aristocratie, qui avaient traversé les crises de manière étonnement continue.
Ici, pour qui était familier des cercles politiques, on pouvait trouver des visages connus ou moins connus issus de tous les partis, de toutes les tendances... La Loge des Francs-Charpentiers de Murasibirsk était le bon reflet de ce qu'était le mouvement: un réunion d'hommes ayant une philosophie commune au-delà de la vie politique et politicienne.

Le silence, oppressant, était entrecoupé par des murmures communiqués d'un côté à l'autre de la salle d'honneur, mais devint complet lorsque le Grand Maître monta à la tribune, salua ses frères puis annonça la nouvelle que tous savaient déjà de manière plus ou moins complète mais non formelle dans tous les cas:


- Chers Frères, les loges de toute la Russlavie sont en crise et en alarme, je vous lis le message qui nous a été rapporté depuis Tobolsk par télégramme:

Citation :
Dans le soucis de l'ordre et de la paix publique,

Le Gouvernement sibérien interdit, sur tout le territoire de la province, les organisations suivantes :

- Les loges sibériennes des francs-charpentiers

L'assistance resta outrée et pas un mot ne fut prononcé: la chasse aux Francs-Charpentiers avait-elle commencé, impulsée par des fanatiques?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feodor V. Pojarski



Nombre de messages : 347
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Pas très loin de la Douma...   Mer 3 Mar 2010 - 15:05

Une voix grasseyante s'éleva, qu'une oreille avisée aurait pu reconnaitre comme celle d'un des plus riches spéculateurs de Gornograd et de Roulettenburg;

- Mais que fait le gouvernement ? N'y avons nous pas des frères ? Est-ce donc cela le fédéralisme ? Laisser les provinces retomber, l'une après l'autre, dans le bas Moyen-âge ?

Une autre voix, à l'accent valachien, embraya:

- Da, frères, la loge se doit de réagir. Notre combat ne fait que commencer, de toute évidence ! Que dit le Grand Maître ?


La question se répercuta à travers la salle: "Que dit le Grand Maître ?"

_________________
Prince Feodor Vassilievitch Pojarski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leonid Godinnik



Nombre de messages : 900
Localisation : Svetivostok
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Pas très loin de la Douma...   Mer 31 Mar 2010 - 12:24

"Que dit le Grand Maître?" cette phrase entêtait les membres n'y trouvant apparemment pas de réponse immédiate...
Dans la salle l'agitation était à son comble, on spéculait, on évoquait des conditions d'urgence. Par ici on entendait des propos annonçant des réactions politiques, par là des leviers économiques à actionner. Certains faisaient même allusion, sous des termes couverts et choisis, à une incitation claire à la révolte contre le Gouvernement.

Face à ce brouhaha qui dura quelques minutes, le Grand Maître des Alcôves de toute la Russlavie fit claquer son marteau sur la table et ordonna le silence.


- Mes chers Frères, la situation est ardue pour le Peuple Russlave, tout comme pour notre communauté. Nous ne devons pas défendre nos seuls intérêts, mais intégrer ceux-ci dans une lutte de défense de TOUTES les libertés pour TOUS les Russlaves. J'appelle en cela chacun d'entre-vous à mettre en marche ses réseaux afin de venir en aide à nos frères menacés en Sibérie afin de lutter dans ces terres, mais aussi dans toute la Russlavie, contre l'obscurantisme. Allons mes Frères, notre cause est indissociable de celle de la Russlavie! Lançons la machine de sauvegarde, soyons dans l'obscurité les fers de lance de la Liberté!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anissim Gornostaï
Aristocrate


Nombre de messages : 140
Localisation : Murasibirsk
Date d'inscription : 27/07/2010

MessageSujet: Re: Pas très loin de la Douma...   Ven 8 Oct 2010 - 21:04

À l'heure du chaos, seuls les réseaux les plus anciens et les plus établis pouvaient continuer de fonctionner... Les Francs-Charpentiers avaient pour beaucoup souffert des pogroms, mais aussi des désertions flagrantes des riches libéraux qui avaient préféré s'exiler en des terres tranquilles telles que la Romanegra, Edoran ou encore la lointaine et despotique mais riche Noordzeeland...

Lorsque Gornostaï toquà la porte et qu'il vit s'ouvrir le petit clapet, il glissa une seule phrase:


- Le loup passe, la lune se couche!

Cela lui assura l'ouverture de la Loge Cardinale Suprême: là se jouerait une bonne partie du développement des événements à venir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anissim Gornostaï
Aristocrate


Nombre de messages : 140
Localisation : Murasibirsk
Date d'inscription : 27/07/2010

MessageSujet: Re: Pas très loin de la Douma...   Ven 5 Nov 2010 - 1:46

Depuis son retour en Russlavie Gornostaï avait eu le loisir de venir assez souvent à son goût à la Loge Cardinale Suprême et y avait déjà établi son réseau... Ici se fréquentaient des hommes de valeur qui bien souvent régnaient hors des zones d'influence politique, mais plutôt du côté des financiers et financeurs de la Russlavie, qui aurait bien besoin d'argent pour se rebâtir après des années de chaos...

Il croisa en cette nouvelle soirée d'échange Ivan Kasimirovitch Kouritch, duc d'une terre de Sirébie occidentale... Qui les aurait écouté aurait pu entendre quelques bribes de discussion...


- ... 16 millions, mais vous êtes sûr?...
- ... cela va de soi, cette activité nécessitera des moyens...
- ... le support de Noordzeestad assuré me dîtes-vous?...
- ... Sacré généralissime, 8 millions, il ne lésine pas!...


Il se passait donc bien des choses, dans ces murs, qui en auraient intéressé plus d'un en dehors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pas très loin de la Douma...   Aujourd'hui à 12:55

Revenir en haut Aller en bas
 
Pas très loin de la Douma...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Moi aussi, je suis nouveau, mais loin, très loin
» je debarque pas tres loin de chez vous
» Infos sur les bobine, svp
» Pas très loin du SUD-NORMAND =
» a vendre poney appaloosa vendu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: A travers le pays :: Régions et Villes de Russlavie :: Murasibirsk-
Sauter vers: