La Sainte Russlavie

Micronation inspirée de la Russie tsariste des années 1900
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
2éme Législature de 1916: Révision des Lois Fondamentales
Mar 18 Oct 2016 - 5:05 par Mikhaïl-Alexandrovich
Dans ses moments de lucidité, le tsar Mikhaïl II montrait une singulière intelligence politique doublée d’un attachement réel pour son pays. Et il se trouvait que le remplacement de son médecin personnel, ancien moine au passé douteux, par un professionnel respecté avait presque pérennisé la maîtrise de soi du souverain. Les effets des nouveaux médicaments expliquaient peut-être sa décision …

Commentaires: 4
1ère Législature de 1916: Séance 1: Réforme Agraire
Lun 16 Mai 2016 - 22:30 par Mikhaïl-Alexandrovich

Radimir Komiov (PNJ), Président de la Douma.


Quelques heures après le discours du trône débuta la première séance de la Douma depuis la fin des hostilités. Tel bon nombre d’édifices publics, le palais Marinski était en phase de réparation. Les forces républicaines l’avaient utilisé comme entrepôt, d’abord à munitions …

Commentaires: 2
Discours sur l'état de l'Empire
Mer 10 Avr 2013 - 2:40 par Stemka Soyembika
Le régent de la couronne se plaça derrière le strapontin que lui avait expressément installé les huissiers de la Douma. Si le Régent se foutait un peu de la démocratie et de ce qu'elle avait apporté de négatif à l'empire, il était important que les députés sachent tout de même ce qui se passait dans les tractations diplomatique internes et externes.

Excellences, Altesses, messieurs et mesdames.



Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 22 Déc 2014 - 1:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Petit enmerdage constitutionel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Viktor Medjelev



Nombre de messages : 409
Localisation : Novolensk
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Petit enmerdage constitutionel   Ven 12 Mar 2010 - 19:23

Viktor avait dans l'intention de déclencher des élections...chose que demande aussi le P.I.R.

Seulement voilà, à la lecture de la Constitution, je ne vois pas comment dissoudre la chambre. La seule façon qui semble possible est que le gouvernement démissionne et que la Douma échoue à en élire un nouveau ce qui serait un peu con. Bref, il serait logique que le chef d'état puisse déclencher des élections (comme cela se fait dans tous les systèmes parlementaires El) mais je crois pas que la constitution le permette.

Alors qu'est-ce qu'on fait ? On permet à Viktor de déclencher des élections et on l'enmerde pas juridiquement parlant (comme on a fait pour la nomination du juge) ou on passe par le moyen long et détourné de la démission (en sachant que cela inclue que peut-être un autre gouvernement se reforme^^)

Mais qui a écrit cette constitution de merde ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feodor V. Pojarski



Nombre de messages : 347
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Petit enmerdage constitutionel   Ven 12 Mar 2010 - 19:35

Aha, cette constitution medjelevienne, adoptée dans la précipitation, recèle bien des surprises ^^

(Vous le savez, je suis un grand partisan de l'économie de la procédure. Je suis partisan d'autoriser Medjelev à dissoudre la douma.
D'autre part, je suggère de modifier la constitution de manière EL (donc en réputant qu'elle a toujours été ainsi) pour inclure ce droit de dissolution donné au PM.)

Edit: Reconnaitre au PM le droit de dissoudre la douma pose plus de questions que j'en avais imaginé au premier regard.

En effet, si on reconnait au PM le droit personnel (du à son rôle de chef de l'Etat) de dissoudre la douma, cela permet au PM de dissoudre la douma contre l'avis de la majorité.

On évolue dans ce cas vers une "présidentialisation" du régime, puisque l'homme élu par la majorité s'en trouve ensuite indépendant.

Tandis que si on refuse la possibilité de dissolution par le PM, celui-ci doit demander à la douma de voter sa propre dissolution. L'effet en est bien différent:

Dans le cas présent, en effet, le PCD pourrait tout à fait refuser de voter l'auto-dissolution, et proposer une liste de gouvernement alternative.

Bref, la question doit se discuter. En définitive, je reste partisan du droit de dissolution donné au PM, mais je peux concevoir que certains soient d'un autre avis.

_________________
Prince Feodor Vassilievitch Pojarski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viktor Medjelev



Nombre de messages : 409
Localisation : Novolensk
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Petit enmerdage constitutionel   Ven 12 Mar 2010 - 19:44

Modifié la Constitution en EL ? Brillant, j'y avais jamais songé !

On pourrait aussi y inclure le truc sur la réforme agraire....et l'interdiction de tous groupe politique autre que le PMLR...et l'imposition du medjeleviste comme religion d'état !

Je crois que cela enrichirait le jeu Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing

Par contre j'étais sérieux pour modifier la Constitution EL pour le truc du PM, on devrait vraiment faire ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikolaï Romanovsky



Nombre de messages : 283
Age : 26
Localisation : Muarsibirsk
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Petit enmerdage constitutionel   Ven 12 Mar 2010 - 21:03

Moi j'ai une idée simple et ont aurais du faire comme ca dès le début, laissé le Maréchal imposer son régime républicain et fort afin de sortir de l'impasse actuelle. Pour cela il y aurais deux manière, ou le Gouvernement Démissionne, et le Maréchal se présente comme 1er ministre ou alors le maréchal provoque un renversement des institutions par la force^^

Non sérieusement, ton idée de donné tout ses pouvoir de chef d'état au 1er ministre n'est pas une bonne idée, il dirigerais le pouvoirs exécutif, le gouvernement et pratiquement tout. Il faut deux poste séparer, tenu par deux personne différente.

Et comme je ne le répèterais jamais assez, le parlementarisme abusé dans lequelle ont vit actuellement est trop lent, trop compliqué.

Alors, qu'es-ce que vous en pensez ?

Very Happy

_________________

Nikolaï Alexandrovitch Romanovsky

Président du Gouvernement Provisoire de la République Russlave (1909) (1914)
Député PCD(1908, 1909)
Commandant de la Garnison de Gornograd (1908-1909)
Maréchal de Russlavie
Membre du PCD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viktor Medjelev



Nombre de messages : 409
Localisation : Novolensk
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Petit enmerdage constitutionel   Ven 12 Mar 2010 - 23:24

Lol, NAR et son patriotisme suisse^^

Sans rien enlever à votre système politique, j'ai écris cette constitution (à la va vite) parce que je croyais qu'elle était le plus adapté au jeu en ligne. Maintenant, si les joueurs veulent changer de régime (mois ça me dit pas trop parce que ça veut dire des mois d'anarchie) pourquoi pas sauf que, comme tu l'as dit cela devra se faire en IL.

Quoi qu'il en soit, je préfère pour ma part la solution de Koutaissov qui ne donne aucun pouvoir supplémentaire au PM. C'est une des bases du parlementarisme : le gouvernement peut faire tomber la Douma et la Douma peut faire tomber le gouvernement mais la dissolution de l'un amène la dissolution de l'autre puisque l'exécutif est part intégrante du législatif. Et je rappellerai aussi que le Premier Ministre a des pouvoirs lilliputiens comparé à un éventuel président (la structure républicaine étant conçu sur un modèle de démocratie autocratique).

Voilà, ce n'était qu'une précision que je voulais apporter...libre à chacun de penser et de se positionner comme il veut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viktor Medjelev



Nombre de messages : 409
Localisation : Novolensk
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Petit enmerdage constitutionel   Mar 16 Mar 2010 - 19:25

Je découvre à l'instant l'édit de Koutaissov...

Il est vrai que la question se pose. Le gouvernement doit exercer un contrôle sur la Douma puisque la Douma exerce un contrôle sur le gouvernement en mon sens, étant donné qu'on ne veut pas subordonner l'exécutif au législatif mais respecter une certaine séparation des pouvoirs.

Maintenant, à la lumière de ce qui est dit, peut-être serait-il plus juste de mentionner que c'est le gouvernement qui peut dissoudre la Chambre et que la démission du Premier Ministre n'entraine que la formation d'un autre gouvernement. Il s'agirait là en mon sens d'un compromis acceptable mais il pose la question de savoir comment se déroule un vote du gouvernement : chaque parti a un vote ? chaque ministre a un vote ? chaque joueur a un vote ?.

En mon sens, donner ce pouvoir au PM reste plus simple surtout que cela ne reste qu'un jeu.

Mais, peut-importe ce que nous choisirons, il faut choisir et vite car le jeu semble s'enliser. Je suis sur que des élections sauront le revigorer (surtout avec ce que prépare Pierre^^)

Alors qu'en penses les autres ? Que chacun s'exprime et nous pourrons avancer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feodor V. Pojarski



Nombre de messages : 347
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Petit enmerdage constitutionel   Mar 16 Mar 2010 - 19:54

Je soutiens ton avis. Donnons ce pouvoir au PM, personnellement et indépendamment du conseil des ministres, et poursuivons le jeu.

PS: d'ailleurs, même en donnant le pouvoir de dissolution au PM, sa mise en échec n'est pas exclue. Imaginons qu'un député prenne de vitesse la décision du PM et soumette une motion de confiance contre le gouvernement. Le gvt Medjelev pourrait être obligé de démissionner avant d'avoir pu dissoudre la douma... qui aurait alors la main pour former un nouveau gouvernement.

Cela s'est passé sous la république de Weimar: Goering, alors président du reichstag, fit semblant de ne pas voir l'arrêté de dissolution que le chancelier lui tendait, pour que les députés puissent faire tomber le gouvernement par un vote (négatif) de confiance.

_________________
Prince Feodor Vassilievitch Pojarski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viktor Medjelev



Nombre de messages : 409
Localisation : Novolensk
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Petit enmerdage constitutionel   Mar 16 Mar 2010 - 19:58

En effet, en effet....

Mais cela sera difficilement réalisable dans ce cas-ci puisque le PP a décidé de nous bouder et qu'on ne peux rentrer dans la Douma en pleine séance. En moins...en moins que le PR trahisse Viktor ???

Enfin bref (sauf si quelqun s'y oppose) jouons et on verra bien. Je laisse NAR répondre au président de la Douma puis je demande une courte suspension des travaux et on avance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feodor V. Pojarski



Nombre de messages : 347
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Petit enmerdage constitutionel   Mar 16 Mar 2010 - 20:09

Euh, franchement je ne vois pas ce qui empêche les députés du PP d'entrer en pleine séance, en tout cas dans le système relativement souple qui est le nôtre, malgré tes essais pour formaliser tout ça, en distinguant principe et projet, en rigidifiant les amendements, etc. Very Happy

A mon sens, une séance de la douma russlave doit ressembler à une grande foire, avec des députés qui discutent entre eux, d'autres qui entrent et qui sortent au gré de leurs envies, certains qui nient les débats puis viennent juste pour voter. Les députés du PP, malgré leurs déclarations, seraient tout à fait en droit de rentrer à la fin de la séance pour voter, même sans avoir pris part au débat.

_________________
Prince Feodor Vassilievitch Pojarski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viktor Medjelev



Nombre de messages : 409
Localisation : Novolensk
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Petit enmerdage constitutionel   Mar 16 Mar 2010 - 20:20

Bon si vous préférez le PP peut entrer en salle aussi si il aime mieux^^ Dans la réalité se serait grotesque mais il est vrai que la Russlavie est plus...anarchique. Et puisque la Douma ne s'est toujours pas doté d'un code interne de procédure, tout le monde peut bien faire ce qu'il veut^^

Mais je crois que des élections seraient préférable, ne serait-ce que pour faire entrer le P.I.R. à la Douma. Mais bon rendu ici c'est un choix IL...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petit enmerdage constitutionel   Aujourd'hui à 18:27

Revenir en haut Aller en bas
 
Petit enmerdage constitutionel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» jantes piqué (manque des petit bout de peinture)
» Un petit test pour mesurer son état de forme:
» Petit jouet pour l'été ! Un DAX
» Déja un petit pépin
» Photo d'oslo le petit poney d'attelage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Ex-Lude :: Discussions exludes-
Sauter vers: