La Sainte Russlavie

Micronation virtuelle inspirée de la Russie tsariste des années 1910
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
» Bureau exécutif du PIR
Aujourd'hui à 0:56 par Mikha Brasnov

» Une esquisse de conspiration
Hier à 23:10 par Prince Andronikov

» Proposition de rencontre
Jeu 18 Jan 2018 - 23:18 par Prince Andronikov

» Forum
Jeu 18 Jan 2018 - 22:53 par Prince Andronikov

» Camps militaire de Murasibirsk
Mer 17 Jan 2018 - 17:54 par Maison de Livadia

» Hôtel particulier Ventspills - Maison de Livadia
Mer 17 Jan 2018 - 17:45 par Maison de Livadia

» Convocation
Mer 17 Jan 2018 - 9:24 par Alexeï Karenine

» Oukaze du 17 janvier 1918 : présidence du Conseil
Mer 17 Jan 2018 - 2:55 par Mikhaïl II

» Absence
Lun 15 Jan 2018 - 14:39 par Alexeï Karenine

» LE VIGILANT, 12 janvier 1918
Ven 12 Jan 2018 - 10:52 par Le Vigilant

» Rendez vous au Club Universitaire
Ven 12 Jan 2018 - 10:02 par Iraklion Menchikov

» Arrivée de l'ambassadeur de la Semi-Républik du Krassland
Ven 12 Jan 2018 - 1:39 par Mikhaïl II

Douma d'Empire - Composition actuelle
Mar 9 Mai 2017 - 2:32 par Mikha Brasnov
Composition de la Douma : Session du 3 mai 1917 au 3 septembre 1917.

Spoiler:
 



Commentaires: 2
3ème Législature de 1917 : Ratification de traités
Lun 18 Déc 2017 - 16:34 par Mikha Brasnov
Concentrés sur l’aventure martiale en Kolozistan, les politiciens russlaves s’étaient assez peu exprimés sur la conclusion du Sommet régional d’Arzamozate. Il faut dire que le contenu exact des négociations n’avait pour une fois pas fuité dans la presse, même si le communiqué introduisant la rencontre avait clairement mentionné l’épineux sujet du Canal Transcontinental reliant le Lac de Centurya …

Commentaires: 2
Session extraordinaire - Crise au Kolozistan
Mar 12 Déc 2017 - 19:04 par Feodor Pojarski
Alors que le Ministre de la Guerre descendait de la tribune pour retourner à sa place, et que le Ministre des Phynances s'apprêtait à lui succéder pour présenter le budget du gouvernement, des cris éclatèrent en provenance de l'extrême-droite de l'hémicycle:

- Ce n'est pas Malvaneck que l'on veut ! Assez perdu de temps en peccadilles ! Le gouvernement va-t-il enfin réagir à la crise majeure qui …


Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Dim 21 Déc 2014 - 23:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Dimitri Krasstchenko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dimitri Krasstchenko

avatar

Nombre de messages : 80
Age : 52
Localisation : Grand-Duc de Ninjovskia
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Dimitri Krasstchenko    Jeu 21 Oct 2010 - 3:59


Dimitri Ozyovitch Krasstchenko Soyembika
Père: Ozy Xenofontovitch Krasstchenko Soyembika (Krasslandais)
Mère: Hildegarde Ephygenovitch Zornik (Swedoise)
Demi-Frère: Michel Sebastopol Ozyovitch Krasstchenko
Né en 1870 à Piter, Grand-Duché de Ninjovskia

Fils batard du Grand-Duc Ozy Krasstchenko et de sa belle-soeur Hildegarde Zornik. Lors d'une aventure secrète avec Hildegarde, alors que Ozy est déjà marié avec sa femme Viktoria, une bébé naîtra. Il sera caché durant de longue année à l'extérieur de la Russlavie, dans un pensionat du Krassland. Ignorant ses deux parents biologiques, il grandira seul sans sans amour d'une famille unie. Il apprendra plusieurs langues et se passionera pour les affaires et la business.

En 1906 c'est le choc. Il reçoit une lettre de sa mère Hildegarde. Sa principale rivale vient d'être officiellement déclaré morte bien que son corps n'ait jamais été retrouvé. Elle va donc forcer Ozy à reconnaître son fils. Se sera chose faîtes en moins de deux semaines. Rapidement, Dimitri va gravir les échelons et prendra place au seins du Konsortium Krasstchenko Mai-Maievski. Une rivalité va rapidement s'installer avec son demi-frère Michel Sebastopol. Ce dernier n'accepte pas de voir son influence diminuer auprès de son père. Dimitri reste le mouton noir de la famille. Il cherche par tout les moyens à s'attirer l'amour de son paternel. Malheureusement, Ozy n'a de deux que pour son autre fils.

1908 c'est la guerre séparatiste au Ninjovskia contre l'Empire de Russlavie. Par tous les moyens, il tentera d'aider son père dans cette entreprise mais il échouera lamentablement par son manque d'expérience. Voyant son père gravement malade, il le fait cacher dans un bunker près de Mitrovski et le fait déclarer mort et enterré. Il Devra négocier la paix avec Gornograd, très désavantageuse pour le Grand-Duché.

1909 Dimitri se révolte contre le pays et contre tout ce qui vit. Il décide de créer une organisation terroriste dans le seul but de détruire toute la Russlavie et de semer le chaos et la pagaille partout ou il passera. Il fera exploser la Douma et plusieurs autres édifices important. Il se liera d'amitié avec un dangeureux criminel, Andrei Krasspoutine. Il va disparaître pendant 6 mois, lorsque des soupçons vont commencer a peser contre lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dimitri Krasstchenko
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [0910-A] Dimitri DURAND
» Dimitri
» Transports L.T.D (Location Transport Dimitri) (39)
» Je suis de retour "Dimitri"
» Dimitri au Pays des Soviets

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Religion et philosophie :: Panthéon des gloires nationales-
Sauter vers: