La Sainte Russlavie

Micronation inspirée de la Russie tsariste des années 1900
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
2éme Législature de 1916: Révision des Lois Fondamentales
Mar 18 Oct 2016 - 5:05 par Mikhaïl-Alexandrovich
Dans ses moments de lucidité, le tsar Mikhaïl II montrait une singulière intelligence politique doublée d’un attachement réel pour son pays. Et il se trouvait que le remplacement de son médecin personnel, ancien moine au passé douteux, par un professionnel respecté avait presque pérennisé la maîtrise de soi du souverain. Les effets des nouveaux médicaments expliquaient peut-être sa décision …

Commentaires: 4
1ère Législature de 1916: Séance 1: Réforme Agraire
Lun 16 Mai 2016 - 22:30 par Mikhaïl-Alexandrovich

Radimir Komiov (PNJ), Président de la Douma.


Quelques heures après le discours du trône débuta la première séance de la Douma depuis la fin des hostilités. Tel bon nombre d’édifices publics, le palais Marinski était en phase de réparation. Les forces républicaines l’avaient utilisé comme entrepôt, d’abord à munitions …

Commentaires: 2
Discours sur l'état de l'Empire
Mer 10 Avr 2013 - 2:40 par Stemka Soyembika
Le régent de la couronne se plaça derrière le strapontin que lui avait expressément installé les huissiers de la Douma. Si le Régent se foutait un peu de la démocratie et de ce qu'elle avait apporté de négatif à l'empire, il était important que les députés sachent tout de même ce qui se passait dans les tractations diplomatique internes et externes.

Excellences, Altesses, messieurs et mesdames.



Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 22 Déc 2014 - 1:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Lettre ouverte d'un démocrate au peuple

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Iraklion Menchikov



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Lettre ouverte d'un démocrate au peuple   Mer 27 Oct 2010 - 15:48

Le 27 octobre 1910


Lettre ouverte d’un démocrate au peuple;

Sombres sont les jours qui s’annoncent, et sinistres les nuages qui s’amoncellent au dessus de notre malheureuse Patrie, la Russlavie !
Saignée à blanc par la guerre civile, lassée d’une république impuissante et asservie aux intérêts maréchalistes, notre Mère-Patrie gît, abandonnée de ses enfants, moribonde et larmoyante, alors qu’un odieux satrape sanguinaire et syphilitique profane son corps auguste et maternel, à la vue de tous.

Quelle obscurité a frappé vos yeux, vous, mes concitoyens, pour que vous abandonniez votre Mère aux griffes sanglantes et aux appétits libidineux d’un vieillard cacochyme ?

Tout le temps que vécu la république, vous avez dédaigné et conspué Viktor Medjelev, un démocrate courageux et réformateur. Est-ce folie ou stupidité ?

Alors que, dans les dernières heures crépusculaires de la démocratie, une société d’hommes courageux, j’ai nommé le Directoire, tentait de sauver la Nation, vous dormiez, abrutis d’inconscience, indifférents aux ultimes efforts désespérés des démocrates pour vous sauver de la réaction sanglante. Est-ce folie ou stupidité ?

Et quand un maréchal d’opérette à la solde de la ploutocratie, faux républicain et vrai tyranneau, concoctait une douma de café-théâtre pour couronner ses ambitions criminelles, pas davantage vous ne vous levâtes contre l’inacceptable, que dis-je, l’intolérable. Est-ce folie ou stupidité ?

Et quand furent détrompés ceux qui pensaient que le fond de l’ignominie était atteint, quand le coup de force du Maréchal s’effaça devant la plus sordide, la plus abjecte, la plus odieuse entreprise qu’on pu imaginer : la restauration de l’ancien régime sous la houlette d’un criminel de guerre, le « boucher de la Révolution », surnom dont lui-même se fait une gloire, un criminel de guerre, disais-je, doublé d’un traître invétéré et d’un exploiteur esclavagiste sans scrupules, toujours aussi absent fut le peuple pour qui tant de démocrates sacrifièrent leur vie et leurs biens. Est-ce folie ou stupidité ?

Aujourd’hui, l’ignominie est consommée. Le Grand-duc Krasschenko a liquidé l’héritage de mars 1907 et d’avril 1909. L’ancien régime est de retour. Dans quelques semaines sans doute, la monarchie fera officiellement son grand retour. Les maigres acquis sociaux seront liquidés, la démocratie abolie, l’Eglise et les nobles récupèreront leurs terres, et la presse sera assassinée par la chiourme cruelle de la censure.

Mais le peuple ne sera jamais vaincu. Dans un an, dans dix ans, dans cent ans peut-être, à nouveau la conscience du peuple s’éveillera, et le knout ne parviendra plus à brimer les justes et légitimes élans des masses vers la démocratie, alors de nouveaux tribuns s’élèveront, fidèles aux mânes héroïques de Davidovitch, Salekine, Godinnik, Medjelev, et l’écho terrible de leurs voix ébranlera la monarchie : les Krasschenko, les Pojarski et les Samsonov quitteront nos rivages pour ne plus jamais y revenir, les Romanovsky et les Gornostaï se soumettront au pouvoir du peuple souverain, et la République renaîtra de ses cendres, tel le phœnix antique.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lettre ouverte d'un démocrate au peuple
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre ouverte à Monsieur Le Président...
» Lettre ouverte à la Ligue ROC et à tous les anti-chasse
» Lettre ouverte d'un supporter bastiais à l'infame Thiriez..........
» Lettre ouverte de Monsieur Gérard Lanvin
» lettre ouverte à ma mère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Société :: Presse :: Egalité-
Sauter vers: