La Sainte Russlavie

Micronation virtuelle inspirée de la Russie tsariste des années 1910
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Session extraordinaire - Crise au Kolozistan
Mar 12 Déc 2017 - 19:04 par Feodor V. Pojarski
Alors que le Ministre de la Guerre descendait de la tribune pour retourner à sa place, et que le Ministre des Phynances s'apprêtait à lui succéder pour présenter le budget du gouvernement, des cris éclatèrent en provenance de l'extrême-droite de l'hémicycle:

- Ce n'est pas Malvaneck que l'on veut ! Assez perdu de temps en peccadilles ! Le gouvernement va-t-il enfin réagir à la crise majeure qui …


Commentaires: 3
3ème législature de 1917 : modernisation militaire
Jeu 9 Nov 2017 - 0:32 par Mikha Brasnov

Réélu haut la main président de la diète, Radimir Komiov prit sa place sur le perchoir et commença à passer en revue l’ordre du jour. Le gouvernement avait insisté pour aborder en premier lieu la question de la modernisation militaire.

Le pays n’était pourtant pas en guerre et des sujets se faisaient plus pressants pour les russlaves de modeste condition. Le plan était vraisemblablement de …


Commentaires: 3
Douma d'Empire - Composition actuelle
Mar 9 Mai 2017 - 2:32 par Mikha Brasnov
Composition de la Douma : Session du 3 mai 1917 au 3 septembre 1917.

Spoiler:
 



Commentaires: 1
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Dim 21 Déc 2014 - 23:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Les portes de la Douma sont scellés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ozy Krasstchenko

avatar

Nombre de messages : 2176
Age : 99
Localisation : Gornograd & Piter
Date d'inscription : 11/07/2006

MessageSujet: Les portes de la Douma sont scellés   Lun 1 Nov 2010 - 23:22

Le régent de toutes les Russlavies n'avait aucun scrupule à l'égard de la population et de la démocratie en général. Alors que l'empire était en pleine et véritable réfome, chose qui n'avait pas été entreprise depuis des années, Ozy se dit que la Douma ne pouvait être pour le moment qu'une source d'agitation inutile ne pouvant que déstabiliser le pouvoir monarchiste et tsariste qui se mettait lentement en place. À quoi bon une Douma pour le moment s'il n'y avait pas suffisamment de tsaristes cadidats dans des élections prochaines?

Le Grand-Duc fit donc dépêcher devant les portes de la Douma le XVIe bataillon de la légion Tcherkesse, nouvellement intégrée à L'Armée Impériale pour défendre l'accès à n'importe quel citoyen de faire irruption dans le batiment. Ordre était même donné qu'à tout mouvement contestataire du régime voulant manifester devant la Douma de tirer à vue sur ceux-çi.

Une grande affiche fut placardé sur sur tous les murs extérieurs.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Secrétaire

avatar

Nombre de messages : 834
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Les portes de la Douma sont scellés   Mar 2 Nov 2010 - 13:20


Cette initiative gratuite ne fut guère appréciée, en dehors d'un cercle restreint de boyards réactionnaires qui espéraient du Régent qu'il fasse revenir la Russlavie à une espèce d'autocratie murasovite, bytanzine et médiévale.

La bourgeoisie avait soutenu le coup d'Etat contre la République parce qu'elle voulait de l'ordre, et qu'elle craignait les merksistes. Elle avait été un peu désorientée par la proclamation de l'Empire et l'écartement de son champion, le Maréchal Romanovsky. La fermeture de la douma l'inquiétait encore plus, car l'assemblée était depuis longtemps le centre des revendications de la bourgeoisie: la douma était pour elle la garantie d'un pouvoir moderne, libéral et éclairé. Les classes possédantes avaient accepté que les pouvoirs de la douma soient réduits pour garantir la paix publique, elles toléraient que des élections ne soient pas tout de suite convoquées, mais le déploiement de troupes sauvages devant les portes du noble bâtiment et les ambitions omnipotentes du Régent commençaient à faire douter les bourgeois, qui attendaient désespérément que Nikolaï Romanovsky refasse surface: il était considéré comme le meilleur contre-poids aux tsaristes purs et durs.

Mais cette perplexité, on la retrouvait aussi chez la droite monarchiste. Nombreux étaient ceux qui méprisait Krasschenko, ne voyant en lui qu'un traître et un ambitieux sans scrupules. Convaincus par Pojarski, ils avaient accepté de le soutenir, mais ils s'impatientaient: le Régent, qui instaurait autour de lui un véritable culte monarchique, avait-il réellement l'intention de céder le pouvoir à la dynastie légitime, les Samsonov ? Et quand ? A sa mort ? Mais ce vieillard avait la peau plus dure qu'un éléphant !

D'autres, plus rusés, espéraient un réveil de la gauche, qui permettrait de menacer Régent et d'imposer à celui-ci la collaboration avec l'ensemble des classes possédantes contre les merksistes.

_________________
Secrétaire du Gouvernement
Huissier du Palais
Procureur de la Couronne

Ура Царю!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sainterusslavie.megabb.com
 
Les portes de la Douma sont scellés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» capteur fermeture des portes
» [e46 320D touring an 00] fermeture centralisée (résolu)
» portes arrières bloquées
» [Zx] sieges avant pour Zx 3 portes
» Portes ouvertes lycée Fernand Léger Grand-Couronne (76)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Politique :: Douma-
Sauter vers: