La Sainte Russlavie

Micronation virtuelle inspirée de la Russie tsariste des années 1910
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
» Une esquisse de conspiration
Aujourd'hui à 0:17 par Leonid Ztalinov

» Bureau exécutif du PIR
Hier à 23:49 par Prince Andronikov

» Proposition de rencontre
Hier à 23:18 par Prince Andronikov

» Forum
Hier à 22:53 par Prince Andronikov

» Camps militaire de Murasibirsk
Mer 17 Jan 2018 - 17:54 par Maison de Livadia

» Hôtel particulier Ventspills - Maison de Livadia
Mer 17 Jan 2018 - 17:45 par Maison de Livadia

» Convocation
Mer 17 Jan 2018 - 9:24 par Alexeï Karenine

» Oukaze du 17 janvier 1918 : présidence du Conseil
Mer 17 Jan 2018 - 2:55 par Mikhaïl II

» Absence
Lun 15 Jan 2018 - 14:39 par Alexeï Karenine

» LE VIGILANT, 12 janvier 1918
Ven 12 Jan 2018 - 10:52 par Le Vigilant

» Rendez vous au Club Universitaire
Ven 12 Jan 2018 - 10:02 par Iraklion Menchikov

» Arrivée de l'ambassadeur de la Semi-Républik du Krassland
Ven 12 Jan 2018 - 1:39 par Mikhaïl II

Douma d'Empire - Composition actuelle
Mar 9 Mai 2017 - 2:32 par Mikha Brasnov
Composition de la Douma : Session du 3 mai 1917 au 3 septembre 1917.

Spoiler:
 



Commentaires: 2
3ème Législature de 1917 : Ratification de traités
Lun 18 Déc 2017 - 16:34 par Mikha Brasnov
Concentrés sur l’aventure martiale en Kolozistan, les politiciens russlaves s’étaient assez peu exprimés sur la conclusion du Sommet régional d’Arzamozate. Il faut dire que le contenu exact des négociations n’avait pour une fois pas fuité dans la presse, même si le communiqué introduisant la rencontre avait clairement mentionné l’épineux sujet du Canal Transcontinental reliant le Lac de Centurya …

Commentaires: 2
Session extraordinaire - Crise au Kolozistan
Mar 12 Déc 2017 - 19:04 par Feodor Pojarski
Alors que le Ministre de la Guerre descendait de la tribune pour retourner à sa place, et que le Ministre des Phynances s'apprêtait à lui succéder pour présenter le budget du gouvernement, des cris éclatèrent en provenance de l'extrême-droite de l'hémicycle:

- Ce n'est pas Malvaneck que l'on veut ! Assez perdu de temps en peccadilles ! Le gouvernement va-t-il enfin réagir à la crise majeure qui …


Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Dim 21 Déc 2014 - 23:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Oukazes du Ministère de la Guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Feodor Pojarski

avatar

Nombre de messages : 389
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Oukazes du Ministère de la Guerre   Lun 29 Nov 2010 - 12:31

Face à l'escalade que connaissait la situation micromondiale, la Stavka, qui contrôlait maintenant le Ministère, finit par réagir. Le risque d'une attaque surprise des flottes noordzeelandaises et jatonnaises n'était plus à exclure.

Les défenses côtières et les ports du Nord furent placés en état d'alerte, les navires prêts à prendre la mer
.
Citation :

MINISTERE DE LA GUERRE ET DE LA MARINE - HAUT COMMANDEMENT DES ARMEES IMPERIALES

OUKAZE I

Les secteurs suivants sont placés en état d'alerte maximale:
- Alexandrovskoe
- Gornograd
- Navolstov
- Novgorod
- Swrgov
- Vertinskia
- Svetivostock
- Tobolsk
- Tomsk
- Pestu

F. V. Pojarski,
Généralissime des Armées Impériales

Les ordres suivant avaient pour but de préparer l'Armée à la guerre, ce qui n'était pas une mince affaire.

Le Ministère et la Stavka travaillaient maintenant dans une urgence désespérée pour reconstruire les régiments, obtenir des trains, des voies prioritaires, des chaussures, des fusils, des munitions, des canons, des obus, quelques navires, peut-être, des manteaux d'hiver, des boutons de guêtre, des baïonnettes et des chevaux, préparer un plan de mobilisation générale un tant soi peu efficace, restaurer le chaîne de commandement, entraîner les conscrits des classes 1908 - 1910, etc. etc...

Ce déploiement d'activité de dernière minute allait-il être suffisant ? Sans doute pas, à moins que la diplomatie russlave parvienne à se trouver des alliés, ou à retarder la guerre de quelques mois, ce qui paraissait tout aussi désespéré...

_________________
Prince Feodor Vassilievitch Pojarski
Colonel du 1er Régiment cosaque "Révolution & Etat de droit"
Commandant du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Oukazes du Ministère de la Guerre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un chant de guerre pour la CATA (version 2.0)
» guerre mondial et industriel...
» Circulaire Olin : le Ministère de l'Ecologie condamné !
» Defender dans la guerre Russe / Georgie
» Idées peintures de guerre...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Politique :: Ministères et bureaux :: Ministère de la Guerre et de la Marine-
Sauter vers: