La Sainte Russlavie

Micronation virtuelle inspirée de la Russie tsariste des années 1910
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
» Proposition de rencontre
Aujourd'hui à 9:59 par Alexeï Karenine

» Convocation
Aujourd'hui à 9:24 par Alexeï Karenine

» Oukaze du 17 janvier 1918 : présidence du Conseil
Aujourd'hui à 2:55 par Mikhaïl II

» Absence
Lun 15 Jan 2018 - 14:39 par Alexeï Karenine

» LE VIGILANT, 12 janvier 1918
Ven 12 Jan 2018 - 10:52 par Le Vigilant

» Rendez vous au Club Universitaire
Ven 12 Jan 2018 - 10:02 par Iraklion Menchikov

» Arrivée de l'ambassadeur de la Semi-Républik du Krassland
Ven 12 Jan 2018 - 1:39 par Mikhaïl II

» Modifier le nom d'un parti
Jeu 11 Jan 2018 - 22:21 par Alexeï Karenine

» Programme et idéologie
Jeu 11 Jan 2018 - 19:58 par Miroslav Kopernich

» Communiqué de la faction parlementaire démocrate
Jeu 11 Jan 2018 - 9:52 par Iraklion Menchikov

» Concernant le prétendant au trône Kolozistanais
Jeu 11 Jan 2018 - 8:31 par Charles de Hauteville

» Réunion de cabinet
Mer 10 Jan 2018 - 20:58 par Prince Andronikov

Douma d'Empire - Composition actuelle
Mar 9 Mai 2017 - 2:32 par Mikha Brasnov
Composition de la Douma : Session du 3 mai 1917 au 3 septembre 1917.

Spoiler:
 



Commentaires: 2
3ème Législature de 1917 : Ratification de traités
Lun 18 Déc 2017 - 16:34 par Mikha Brasnov
Concentrés sur l’aventure martiale en Kolozistan, les politiciens russlaves s’étaient assez peu exprimés sur la conclusion du Sommet régional d’Arzamozate. Il faut dire que le contenu exact des négociations n’avait pour une fois pas fuité dans la presse, même si le communiqué introduisant la rencontre avait clairement mentionné l’épineux sujet du Canal Transcontinental reliant le Lac de Centurya …

Commentaires: 2
Session extraordinaire - Crise au Kolozistan
Mar 12 Déc 2017 - 19:04 par Feodor Pojarski
Alors que le Ministre de la Guerre descendait de la tribune pour retourner à sa place, et que le Ministre des Phynances s'apprêtait à lui succéder pour présenter le budget du gouvernement, des cris éclatèrent en provenance de l'extrême-droite de l'hémicycle:

- Ce n'est pas Malvaneck que l'on veut ! Assez perdu de temps en peccadilles ! Le gouvernement va-t-il enfin réagir à la crise majeure qui …


Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités :: 1 Moteur de recherche

Maison de Livadia

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Dim 21 Déc 2014 - 23:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Île Zeemeeuw

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Diplomatie Noordzeeland

avatar

Nombre de messages : 75
Localisation : Noordzeestad, République de Noordzeeland
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Île Zeemeeuw   Lun 28 Mar 2011 - 21:54

Ci-dessous le dernier communiqué de SMI Willem Ier!

Citation :

République de Noordzeeland
Communiqué du Stadhouder

Noordzeelandais,

Notre nation vient d'adhérer à l'OMF nouvelle, et rejoint par là le concert du Micromonde après bien des années de silence.

Un point a cependant retenu l'attention de notre personne: l'île Zeemeeuw, habitée par quelques 25 familles de pêcheurs (historiquement attachés à ce rocher en tant que premiers habitants de l'archipel) a été attribuée par les instances internationales à la Russlavie, faute de preuves officielles de notre propriété. Les russlaves sont empressés de rebaptiser l'île du nom de Zemevskaïa...

Nous n'aurons de relâche de combattre pour la défense et la libération de cette terre qui est nôtre, que nous considérons désormais comme occupée.
Le Hoek de Duinkerk sera aux premières loges de cette lutte acharnée et sera prioritairement affecté par les travaux de fortification des côtes et l'envoi de contingents de marins et fantassins.

Que la Russlavie se le tienne pour dit: elle n'est pas chez elle en Noordzee, cette mer qu'ils appellent là-bas "mer des glaces"...

Noordzeelandais, soyons unis!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feodor Pojarski

avatar

Nombre de messages : 388
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Île Zeemeeuw   Lun 28 Mar 2011 - 22:13


Missive adressée à l'ambassadeur noordzeelandais à Murasibirsk;


Citation :
Chancellerie du Premier Ministre,
Palais Samsonov,


Excellence,

Sa Majesté Impériale le Tsar exige des éclaircissements immédiats concernant le dernier communiqué de votre Souverain. Est-ce une déclaration de guerre ?
Votre présence est requise au Palais Samsonov, immédiatement. Il en va de la vie de nos ressortissants respectifs.
Veuillez agréer, etc.

Fedor Vassilievitch Pojarski
Premier Ministre de SMI le Tsar

_________________
Prince Feodor Vassilievitch Pojarski
Colonel du 1er Régiment cosaque "Révolution & Etat de droit"
Commandant du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diplomatie Noordzeeland

avatar

Nombre de messages : 75
Localisation : Noordzeestad, République de Noordzeeland
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: Île Zeemeeuw   Lun 28 Mar 2011 - 23:21

L'ambassadeur de Noordzeeland, Jacob-Pieters van Hoedt, se présenta au palais dès qu'il reçu la convocation... On ne refusait pas une telle invitation... Il était possible de refuser du temps de la république ou de la régence, mais le nouveau Tsar semblait bien plus à cheval sur les principes...

C'est à bord d'un véhicule automobile noordzeelandais de la marque "Autopard" que le diplomate arriva donc, accompagné par deux autres fonctionnaires. Van Hoedt portait un ensemble noir assez austère sur lequel brillait l'insigne de l'ordre de Sint Jeroen (services rendus à la Maison du Stadhouder). Une fois présenté aux sbires qui gardaient la demeure, l'ambassadeur fut introduit dans le cabinet privé du Tsar, où on lui dit d'attendre.

Van Hoedt retira son haut de forme, ses gants de cuir, s'assit élégamment sur une bergère brodée de fils d'or, probablement issu des mines de Geldbergen: la monarchie russlave était autrefois bonne cliente... Il ne restait plus qu'a attendre le Tsar en se préparant à cette entrevue peu commune...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konstantin Ier

avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: Île Zeemeeuw   Mar 29 Mar 2011 - 10:04


Une porte s'ouvrit, et le Tzar fit son entrée. Il avait sèchement renvoyé le prince Pojarski qui entendait mener l'entrevue à bien. Le Tzar entendait s'emparer graduellement du pouvoir qui était le Sien de droit, et la crise noordzeelandaise était une bonne occasion de commencer.

Le nouveau Tzar de Toutes les Russlavies était déjà un homme fait, qui avait passé la cinquantaine. Son uniforme de la Garde, constellé de médailles, était là pour rappeler ses glorieux états de service contre la Turcosie. Il avait le regard dur et le geste autoritaire, produit d'une éducation du siècle dernier, à une époque où la mission sacrée et absolue des Tsars ne faisait aucun doute... En cet homme, c'étaient plus de quatre siècles de pouvoir absolu qui trouvaient leur aboutissement: Konstantin Ier voyait la Russlavie comme son domaine privé, et il était hors de question pour lui d'en voir la plus petite parcelle bafouée par les brigands du Nord...

Le Tsar s'assit lourdement dans un large fauteuil, sans attendre que son interlocuteur ait fini de se lever. Il le fit asseoir d'un geste négligent. Entre les deux hommes s'étirait la lourde masse d'un immense bureau en bois noir de Romanegra.
Le Souverain fixa l'ambassadeur noordzeelandais pendant ce qui parut une éternité, avant d'initier la conversation:


- Dites-moi, van Hoedt, comment se porte notre cher cousin Willem ?

Sans laisser le temps à l'ambassadeur de répondre, Le Tsar poursuivit:

- Nous avons beaucoup d'inquiétude quant à sa santé mentale. Le dernier communiqué de notre cousin nous a plongé dans des abîmes de perplexité. Nous ne sommes pas sans penser que notre cousin n'est plus maître de sa volonté et de sa parole.... Mais peut-être il y a-t-il une explication rationnelle ? Peut-être, van Hoedt, êtes-vous capable de déceler un sens dans ce communiqué abscond ? Peut-être voudriez-vous bien nous en faire part ?


Les inflexions du Tsar, d'abord celles d'une conversation mondaine, s'étaient brutalement assombries. Pas de doute, la réponse de van Hoedt était attendue avec beaucoup d'impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diplomatie Noordzeeland

avatar

Nombre de messages : 75
Localisation : Noordzeestad, République de Noordzeeland
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: Île Zeemeeuw   Mar 29 Mar 2011 - 20:06

Van Hoedt avait observé l'arrivée du souverain, ne s'était pas offusqué de son ton ni de son approche... Il savait que les Tsars -les vrais- étaient ainsi. Il avait eu l'occasion de fréquenter les deux derniers, qui avaient mené l'Empire à sa perte... Konstantin semblait d'une autre envergure...
Pour le diplomate noordzeelandais, il fallait faire très attention: le moindre faux pas mettrait en danger non seulement sa personne, mais les faibles espoirs de ne pas en arriver à la guerre ouverte entre les deux nations autrefois amies...


- Grandissime Tsar, Gloire de Toutes les Russlavies, c'est avec respect et humilité que je me présente à vous.

Pour prononcer cette phrase Jacob-Pieters a quitté son fauteuil pour s'agenouiller devant le monarque russlave. Une fois que le Tsar l'avait reçu d'un geste de main ressemblant à un coup de revers évacuant mes miettes d'une nappe, il avait regagné son fauteuil puis amorcé sa réponse.

- Votre Majesté Impériale, Willem Ier, Stadhouder de Noordzeeland et Empereur de Witland, se porte plutôt bien. Je vous remercie de votre intérêt relatif à sa santé et à son bien-être. Il est cependant vrai que mon souverain a pu ressenti un fort sentiment de tristesse à l'heure de découvrir que l'île Zeemeeuw a été "donnée" à la Russlavie par l'OMF... Cette île est en effet un lieu historique de la culture noordzeelandaise: c'est le premier lieu insulaire habité par ceux qui colonisèrent ensuite la Noordzeeland...

Voyant que le Tsar préfère se curer les ongles plutôt que de prêter attention à son discours, l'ambassadeur essaie de ne pas perdre de temps:

- Votre Altesse comprendra bien, à la lecture du mot de mon maître, qu'il ne s'agit bien évidemment pas d'une déclaration de guerre! Il s'agit bien, pour Willem Ier, de montrer son attachement pour cette île et sa population qu'il a pu ressentir en danger, au vu des pogroms et spoliations qu'ont pu vivre les noordzeelandais de Russlavie ces derniers temps. Il est cependant évident que Votre Grâce, garant du bien être de tous vos sujets, saura remédier à ces humiliations éminemment tristes...

Jacob-Pieters n'a pas terminé, mais il voit le Tsar s'impatienter et s'empourprer, il se tait donc et laisse la parole à son hôte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konstantin Ier

avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: Île Zeemeeuw   Mer 30 Mar 2011 - 14:19


Un sourire indulgent s'épanouit lentement sur le visage habituellement austère du Tzar. Ce van Hoedt est un peut-être un brave homme, après tout... Ses génuflexions rappellent à Konstantin Ier le doux temps de la Cour d'Alexandre II, où certains boyards affectaient encore de prosterner à la murasovite devant le Souverain. Peut-être par flatterie, peut-être par crainte; cela importe peu.


- Là, là. Ta réponse me plaît, van Hoedt - daigne répondre le Tsar, passant inconsciemment au tutoiement que les Tsars donnent à leurs serviteurs ("serviteur" signifiant, dans l'esprit d'un Samsonov, à peu près tout le monde). Mon Cousin Willem a toujours été un peu impulsif. Qu'il se rassure ! Je traiterai la populace de l'île avec magnanimité. Après tout, le Tsar n'est-il pas un père pour ses sujets ?

Konstantin Alexandrovitch ne laisse pas le temps à van Hoedt d'approuver servilement; il reprend:


- Certains de mes ministres confondent patriotisme et arrogance. Je ne veux aucun mal à mon cousin Willem, ni à mon cousin Charles d'Edoran. Au contraire. Tu vas retourner vers ton maître, van Hoedt, et lui faire par de la proposition suivante: j'ai le très cher désir d'organiser un sommet des trois souverains, ici, sur mes terres. Je crois qu'il est temps que nous resserrions les liens d'entraide et d'amitié qui unissent naturellement les trois monarchies légitimes de l'Archipel.

Déja l'attention du Souverain Imperator, Oint du Seigneur, s'est déplacée vers d'autres sujets, en l'occurrence un rapport de l'Okhrana disposé sur son bureau, rapport qui fait état des frasques déplorables du prince Lysimaque de Chisinau, désormais neveu par alliance du Tsar... Ah, la famille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diplomatie Noordzeeland

avatar

Nombre de messages : 75
Localisation : Noordzeestad, République de Noordzeeland
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: Île Zeemeeuw   Mer 30 Mar 2011 - 23:39

Jacob-Pieters van Hoedt avait ressenti, pour la première fois de sa carrière de diplomate pourtant bien assurée, de la peur... Une peur diffuse, de celle qui vous laisse pantois et vous prive de vos moyens.

Il avait malgré tout pu mener l'entrevue d'une manière opportune et adéquate. Le Tsar ne l'avait pas reprimandé, ne l'avait pas fait fouetté ou emprisonner...
Il lui fallait, maintenant que le souverain avait détourné ses yeux de lui, quitter la pièce et transmettre le message dont il avait été chargé...


- Glorieuse Majesté, fierté des Tsars passés et modèle pour les Tsars à venir, je vous remercie pour votre bonté et votre bienveillance éclairée. Je m'en vais transmettre de ce pas vos sages paroles à mon maître.

Sans attendre de réponse et sans trop traîner de peur de s'attirer le courroux du Tsar, van Hoedt sort de la pièce à reculons avec moult courbettes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Île Zeemeeuw   

Revenir en haut Aller en bas
 
Île Zeemeeuw
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Archives :: Archives :: politiques :: Ambassade du Noordzeeland-
Sauter vers: