La Sainte Russlavie

Micronation inspirée de la Russie tsariste des années 1900
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
2éme Législature de 1916: Révision des Lois Fondamentales
Mar 18 Oct 2016 - 5:05 par Mikhaïl-Alexandrovich
Dans ses moments de lucidité, le tsar Mikhaïl II montrait une singulière intelligence politique doublée d’un attachement réel pour son pays. Et il se trouvait que le remplacement de son médecin personnel, ancien moine au passé douteux, par un professionnel respecté avait presque pérennisé la maîtrise de soi du souverain. Les effets des nouveaux médicaments expliquaient peut-être sa décision …

Commentaires: 4
1ère Législature de 1916: Séance 1: Réforme Agraire
Lun 16 Mai 2016 - 22:30 par Mikhaïl-Alexandrovich

Radimir Komiov (PNJ), Président de la Douma.


Quelques heures après le discours du trône débuta la première séance de la Douma depuis la fin des hostilités. Tel bon nombre d’édifices publics, le palais Marinski était en phase de réparation. Les forces républicaines l’avaient utilisé comme entrepôt, d’abord à munitions …

Commentaires: 2
Discours sur l'état de l'Empire
Mer 10 Avr 2013 - 2:40 par Stemka Soyembika
Le régent de la couronne se plaça derrière le strapontin que lui avait expressément installé les huissiers de la Douma. Si le Régent se foutait un peu de la démocratie et de ce qu'elle avait apporté de négatif à l'empire, il était important que les députés sachent tout de même ce qui se passait dans les tractations diplomatique internes et externes.

Excellences, Altesses, messieurs et mesdames.



Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 22 Déc 2014 - 1:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Convocation de la Douma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Konstantin Ier



Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Convocation de la Douma   Jeu 31 Mar 2011 - 22:25


Le Tsar commençait à prendre goût au pouvoir suprême. Il avait rapidement remis à sa place ce métèque de Pojarski, qui d'ailleurs irritait tout le monde par ses allures de parvenu et sa prodigieuse insolence. Le vrai pouvoir devait revenir au Oint du Seigneur, et à nul autre.

Il était temps maintenant de convoquer la Douma d'Empire. La grossièreté du procédé n'échappait à personne: c'était le Tsar qui sommait les députés de se réunir auprès de lui, en avance sur l'agenda établi par l'administration.
Mais le Souverain avait de bonnes raisons de faire cela. La situation internationale était tendue, la tension augmentait de jour en jour, et Konstantin Ier désirait trouver en la Douma un appui public, une "caution populaire" à la politique qu'il comptait mettre en place.

Le Tsar ne s'inquiétait pas trop de possibles contestations: il était fermement convaincu de pouvoir compter sur la bonne volonté, sinon la servilité, d'au moins deux tiers de l'assemblée.

Une fois que les députés furent au complet dans l'hémicycle, le greffier annonça à grands bruits et avec force cérémonial l'entrée de "Sa Majesté Impériale Konstantin Ier , Tzar de Toutes les Russlavies, Autocrate Suprême, Gossoudar Imperator Isopostole, Souverain des Protectorats, Tzar de Murasovie, de Gornograd, d’Oudmourtie, d’Orient et de Navolstov, de Dunav, de Novgorod, de Proborie, de Primorie et de Pockzin, grand prince de Sibérie, de Tobolsk, de Zakhramouransk et d’Ivangorod, Hetman héréditaire des Cosaques du Don, grand-duc de Petite Russlavie, de Kalingrad et de Cislavie, Protecteur des khans, Seigneur d’Eupatoria, Voïvode de Valachie, de Transylvanie et de Simbirsk, Souverain des Mers et Tuteur du peuple Noordzeelandais, Protecteur de la Foi Cathodoxe, Défenseur des Slaves, de la Veuve et de l’Orphelin, des Affamés et des Croyants, Vainqueur des Turcoses et des Impies, héritier légitime du trône de Bytanze, et autres titres qu'il serait fastidieux d'énumérer..."

Le Tsar s'apprêtait à prononcer son premier discours public depuis son couronnement. Il monta à la tribune, toisant de son bon mètre quatre vingt les cent députés présents. Même les Merksistes s'étaient senti obligés de venir.
D'une voix claire, forte et impériale, le Tzar entama son adresse à la douma:


- Députés, loyaux sujets !

Si je vous ai convoqué aujourd'hui, c'est pour vous parler des graves nuages qui s'accumulent dans le ciel micromondiale. La paix et la Justice se trouvent menacées par les menées scélérates de nations envieuses de la gloire russlave. Vous ne l'ignorez pas, le Noordzeeland s'est opposé publiquement à notre entrée en possession de l'île d'Eupatoria, qui revient de droit à la Russlavie. Vous n'ignorez pas non plus qu'Edoran multiplie les menaces à notre encontre, d'une part en donnant asile à de dangereux pirates, d'autre part en soutenant la tyrannie illégale et criminelle d'Idhomène VIII en Moldavia. Tant en Noordzeeland qu'en Edoran, nos frères Slaves sont victimes de spoliation, de meurtre et d'humiliations gratuites.

La situation ainsi résumée est déjà terrible, et doit, j'en suis sur, froisser vos cœurs de patriotes. Mais il semblerait que la situation soit sur le point de s'aggraver. Eh oui, c'est possible. J'ai appris par notre ambassadeur en poste qu'un émissaire noordzeelandais est arrivé à Alliancia. Quels sont ses visées ? Elles semblent évidentes: il s'agit bien évidemment pour nos ennemis de se coaliser, de former une alliance contre la Paix, la Justice et les Slaves.

Je suis donc venu ici, loyaux sujets, afin que vous appreniez de ma bouche ce qui se trame, afin que votre soutien à la Couronne soit non seulement total, mais également averti.

La mobilisation des premiers corps d'armée sera sans doute ordonnée d'ici peu. Je vous demanderai alors, loyaux sujets, de fortifier le patriotisme et la détermination du peuple, de faire tout ce qui en votre pouvoir pour renforcer la vigueur nationale et améliorer l'effort de guerre.


Konstantin Alexandrovitch avait gardé la meilleure partie pour la fin; il fallait bien flatter un peu l'ego de ces députés ridicules en feignant de leur demander un avis:

- Certes, si guerre il y a, ce sera une guerre défensive, contre une coalition d'agresseurs. Mais si nous sommes plongés dans la guerre par la volonté ennemie, je puis vous assurer que nous n'en sortirons pas sans obtenir de larges avantages. J'attends donc de vous, loyaux députés, que vous me fassiez des suggestions quant à ce que la Russlavie réclamerait comme buts de guerre. Car le Tsar écoute la voix de son peuple !

L'Autocrate avait parlé. Il attendait maintenant d'une oreille impatiente les applaudissements nourris et les débordements d'enthousiasme en faveur de la Dynastie, qui, dans l'esprit du Tsar, se confondait totalement avec la Russlavie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Domenko Merovic



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 17/10/2010

MessageSujet: Re: Convocation de la Douma   Jeu 31 Mar 2011 - 23:23

Ivanovich Oustraka, un des députés du Partit constitutionnel démocrate demanda la parole. Il se leva, et explica lentement, avec une froideur mecanique:

-En cas de guerre, le peuple attend qu'elle cesse, car il a autre chose a faire. Combattre sa misère et sa detresse est une bien plus noble cause. Aussi, tout arrangement qui ne bafouerais pas l'honneur russlave sera une victoire. Mais si ils nous humilient, nous les massacrerons, jusqu’à ce qu'ils implorent pitié. Dans ce cas, les conditions sont simples: qu'ils libèrent de leurs jougs les peuples slaves sous leur coupe, et qu'ils nous remboursent les frais que nous avons du avancer pour les remettre dans le droit chemin de la raison.

Mais avant cela, je le redis, la diplomatie doit avant tout éviter au maximum tout risque de guerre. La paix est toujours plus bénéfique.

Si la guerre est inévitable, nous nous attendons a ce que toute décision majeure soit soumise a la Douma et que l'expression de son vote respecté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sviatopolk Ourioche



Nombre de messages : 37
Localisation : Kalingrad, Oudmourtie
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Convocation de la Douma   Mer 6 Avr 2011 - 0:33

La faction "religieuse" du PIR, forte d'une petite vingtaine de membres, préféra quant à elle garder le silence. Le moment n'est encore venu d'avancer sur l'échiquier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anissim Gornostaï
Aristocrate


Nombre de messages : 140
Localisation : Murasibirsk
Date d'inscription : 27/07/2010

MessageSujet: Re: Convocation de la Douma   Mar 12 Avr 2011 - 20:23

Gornostaï, suivi par une bonne frange de monarchistes aux confins du conservatisme et du progrès, lisait son journal tandis que les orateurs se succédaient... Cette joie nationale face à la guerre le laissait de marbre. Ou du moins, cela ne lui faisait que peu d'effet.
La perspective, par contre, de vendre des armes et des uniformes sortis droit de ses manufactures plus ou moins honnêtes, suffit à le réjouir... Il fit donc savoir qu'il soutiendrait le Tsar... Et fit sa proposition de dommage de guerre:


- Je propose que, si conflit il y a et que la Noordzeeland est impliquée dans la mort de braves et vaillants Russlaves, nous prenions légitimement possession du Witland!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konstantin Ier



Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: Convocation de la Douma   Mer 13 Avr 2011 - 19:51


Le Tsar fronçait les sourcils. Les démonstrations de loyauté n'atteignaient pas l'enthousiasme qu'il était en droit d'attendre. Mais soit, le principal était que la douma soutenait la guerre. Il aurait fait beau voir qu'elle ne le fasse pas, du reste. Le Souverain Isopostole avait fini son boulot: il était au-dessous de sa dignité de rester plus longtemps dans cette assemblée. Il la quitta donc, après avoir présenté aux députés le Général-prince Andronikov, stratège d'exception - en fait une nullité de courtisan galonné comme on trouvait tant - , qui allait présenter aux députés la liste officielle des revendications russlaves.

L'onctueux Andronikov s'avança à la tribune. Un parfait militaire de salon, la raie luisante de brillantine et le sourire trop étincelant pour être honnête, derrière de fines moustaches de gigolo. Son accent était comme toute sa personne; aristocratique à l'extrême.


- Honorables députés,

Voici la liste des revendications légitimes que la Sainte Russlavie présentera aux gouvernements du Noordzeeland et d'Edoran si d'aventure la guerre est déclarée, contre notre volonté, bien sur. Vous constaterez que Sa Majesté Impériale, loué soit Son nom, y a inclut vos suggestions."
C'était évidemment fallacieux: les propositions des députés étaient déja inscrites dans ce texte: en effet, il était si exorbitant qu'on voyait difficilement ce qui aurait encore pu y être ajouté.


Concernant le Noordzeeland:

- Cession pure et simple du Witland à la Sainte Russlavie
- Destruction totale de la Marine de guerre noordzeelandaise
- Indemnités de 30 Millions de Roubles
- Libre-accès total et gratuit des commerçants russlaves au territoire noordzeelandais
- Cessation de tous liens commerciaux entre le Noordzeeland et le Jaton
- Mariage du Stadhouder avec la fille cadette du Tsar

Concernant l'Empire d'Edoran:

- Indépendance pleine et entière de la Moldavia, de la Tchécoslovénie et de la Palogne, nations slaves.
- Reconnaissance de Lysimaque de Chisinau comme Basileus légitime de Moldavia
- Cession des îles de Bonne-Espérance à la Sainte Russlavie
- Indemnités de 100 Millions de Roubles
- Mariage de l'héritier du trône edoranais avec la fille aînée du Tsar
- Réciproquement, mariage du Tsarevitch avec la fille aînée de l'Empereur
- Suppression de la démocratie
- Installation d'une garnison russlave à Bordeleaux, aux fins de garantir le régime oligarchique
- Explusion des pirates des ports edoranais
- Limitation de la flotte edoranaise à 20 navires, aux fins de lutter contre la piraterie

Vous serez d'accord, messieurs les députés, pour convenir que ces clauses, honnêtes et modérées, constituent le minimum minimorum pour que la Sainte Russlavie et le Micromonde puissent vivre en paix.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Domenko Merovic



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 17/10/2010

MessageSujet: Re: Convocation de la Douma   Jeu 14 Avr 2011 - 1:43

c'était exorbitant. le moins que l'on puisse dire, c'est que tout ce qui pouvais être envisagé l'avais été. Il devait réagir... de manière a ne pas perdre la tète

-Enfin, ces conditions sont trop lourdes. Si nous leur demandons ces conditions pour la paix, ils ne verrons aucun intérêt a arrêter de guerroyer contre nous, même en sachant que nous ne pouvons que gagner. Notre nation verrais son image grandement magnifiait si elle mettait en oeuvre les valeurs qui font notre grandeur: la magnanimité et le pardon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anissim Gornostaï
Aristocrate


Nombre de messages : 140
Localisation : Murasibirsk
Date d'inscription : 27/07/2010

MessageSujet: Re: Convocation de la Douma   Jeu 14 Avr 2011 - 23:00

Le Prince Gornostaï rit alors, discrètement, mais d'un rire sardonique... Ce Mérovic courrait indubitablement et plus que rapidement à sa perte... Il osait répondre au Tsar Imperator et disconvenir des décisions prise par le seul réel décisionnaire du nouveau système... Gornostaï prit alors la parole librement, son statut de Prince de Russlavie l'y autorisait après tout...

- Camarade Merovic -ce qui fit rire un bon trois quart de l'assemblée, allant des plus impérialistes aux bourgeois mous de l'UCD- n'avez-vous pas conscience que la magnanimité de la Russlavie et de Sa Majesté Impériale se trouve déjà dans le fait de ne pas rayer ces nations de lâches et de rustres de la carte?

Des applaudissements fusent, quelques députés râlent mais sont si inaudibles que cela n'équivaut à rien...

- Quant au pardon, seul Khrestos et le Tout Puissant peuvent le concéder au moment du jugement dernier!

Gornostaï n'était pas, en général, amateur de bondieuseries ou de religion de manière générale, mais il se rendait bien compte qu'en ces heures, le pouvoir l'était et que ceux qui voulaient partager la gloire et la richesse, devaient aussi y trouver un intérêt...
Après tout, si le Tsar pouvait feindre d'être le représentant de Khrestos, lui pouvait bien feindre d'être croyant, au final il ne s'agissait que d'un jeu de dupes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konstantin Ier



Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: Convocation de la Douma   Jeu 14 Avr 2011 - 23:14

Le Tsar, qui du couloir avait entendu que son favori se faisait déjà chahuter, revint dare-dare à la tribune... Pour entendre la réplique sardonique de Gornostaï. Le Tsar, qui n'avait aucun sens de l'ironie, fut très satisfait des propos tenus par le Ministre des Affaires Etrangères.

- Mon serviteur Miroslavytch, déclama le Tsar, usant inconsciemment de la formule - le patronyme contracté - que les boyards donnent à leurs serviteurs les plus fidèles, du genre de ceux qu'on finit par confondre avec les meubles, a parfaitement raison !

Et j'ajouterais, pour te rassurer, Merovic, que ces conditions restent modérées: les annexions sont minimes, et il n'y a aucune remise en question de la souveraineté de nos adversaires... qui restent d'ailleurs mes égaux, comme le suggèrent les propositions de mariage, qui sont incontestablement un grand privilège fait à ces deux dynastes !

Mais je peux comprendre, Merovic, que l'addition de toutes ces conditions puisse te paraître exorbitante. Tu dois simplement comprendre que cela répond à une règle essentielle de la négociation: toujours demander beaucoup au début pour pouvoir ensuite lâcher du lest. Va faire un tour dans un souk turcose, et tu comprendra !
Rires serviles d'une partie des députés.

D'autre part, ces conditions montreront à nos ennemis notre détermination à faire la guerre si celle-ci doit survenir. J'ai donc l'intention de les rendre publiques par le biais de notre ambassadeur à l'OMF, afin que tous sachent que la Sainte Russlavie ne craint pas la guerre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Domenko Merovic



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 17/10/2010

MessageSujet: Re: Convocation de la Douma   Ven 15 Avr 2011 - 21:15

Domenko était conscient d'avoir fait une bourde.Il s'avait la noblesse servile, mais a ce point, cela le sidérait. Il devait se rattraper. Quitte a ramper et a ravaler sa fierté. De la flagornerie a outrance devais passer. Il savait parfaitement que s'il faisait trop subtil, cela allait passer au dessus de la tète de ces crétins congénitaux dont la seule présence a la Douma consistait a bomber le torse pour se faire bien voir

Je vous remercie, Votre majesté, d'avoir éclairé ma lanterne de votre sagesse, afin que je ne me complaise pas dans ces préjugés inherants a ma classe sociale, au combien moin respectable, j'en suis conscient, que celle des grands nobles de l'empire, dont la très grande sagesse n'arrive pas a votre cheville, puissant souverain.

Le tout en effectuant une brève reverance et en esseiyant au maximum de d'effacer le ton sarcastique qui arrivais tout naturellement quand il tenait ce genre de propos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konstantin Ier



Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: Convocation de la Douma   Ven 15 Avr 2011 - 22:57


Le Tsar, qui était décidément totalement imperméable au second degré, eut un geste de bienveillance à l'égard du KD:


- Voyons, Merovic, tous mes sujets me sont importants, mêmes les plus obscurs ! Vous devez comprendre, messieurs les députés, que l'ère des conflits de classe, des guerres civiles et des haines fratricides est révolue. Aujourd'hui, j'ai besoin que tous les Russlaves soient unis en un seul mouvement patriotique contre les multiples ennemis qui nous entourent.


Ces paroles répondaient aussi à une nécessité plus impérieuse. Le Tsar avait beau être imbu de lui même, il était loin d'être inintelligent. Il savait que l'administration russlave était dans un état lamentable, que les institutions étaient encore et toujours rongées par une corruption monstre, et que le Ministère de la Guerre n'échappait pas à la règle, malgré les violentes purges commises par prince Pojarski.

C'était un fait, l'Etat aurait le plus grand mal à gérer la guerre si celle-ci s'éternisait. Il était incapable de satisfaire à l'approvisionnement, aux transports, à l'équipement, à la production militaire pour un conflit total. Il fallait donc chercher de l'aide là où on pouvait la trouver, c'est-à-dire dans les classes bourgeoises et libérales qui ne demandaient qu'à participer au pouvoir. Le Tsar espérait trouver là des gens dotés d'esprit d'organisation et d'ardeur au travail, choses qui manquaient totalement aux courtisans du Palais des Terems. Le Souverain envisageait tout simplement de se décharger sur des comités civils de pans entiers de l'effort de guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sviatopolk Ourioche



Nombre de messages : 37
Localisation : Kalingrad, Oudmourtie
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Convocation de la Douma   Sam 16 Avr 2011 - 15:29

Étonnement les "religieux" ne pipaient mot. Cette guerre leur semblait encore bien lointaine et ne leur inspirait aucun enthousiasme débridé. Le moment venu, ils s'extasieraient, comme chacun, mais pour le moment ils étaient bien trop occupés à s'organiser afin de défendre au mieux leurs petits intérêts partisans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konstantin Ier



Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: Convocation de la Douma   Sam 23 Avr 2011 - 10:40


- Messieurs les députés, j'apprends à l'instant que nos offres de paix ont été repoussées par l'Empire d'Edoran. Notre offre, extrêmement généreuse, consistait à partager le Noordzeeland entre nos deux Empires, le Witland et la moitié du Noordzeeland proprement dit revenant à Charles III.

Aveuglé par les perfides conseils de l'ambassadeur noordzeelander et par sa haine à l'encontre des Slaves, il a préféré refuser.

Les négociations sont donc dès à présent rompues. Nous avons à l'heure actuelle 600.000 hommes stationnés sur nos frontières occidentales, tandis que 200.000 tiennent le front kaukazien. Si nous décrétons la mobilisation générale, nous pouvons en lever 800.000 de plus, mais nous aurons le plus grand mal à les équiper et les approvisionner, et cela créera des difficultés dans les masses. C'est pourquoi je m'en passerai pour le moment.

D'après nos estimations, les forces edoranaises déployées en Moldavia ne dépassent pas la moitié de nos forces. Pour le moment, nous n'avons rien à craindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sviatopolk Ourioche



Nombre de messages : 37
Localisation : Kalingrad, Oudmourtie
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: Convocation de la Douma   Dim 24 Avr 2011 - 3:05

Les membres de l'Entente Religieuse Impériale se levèrent :

"Loué soit l'Empereur pour sa clairvoyance !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konstantin Ier



Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Re: Convocation de la Douma   Sam 30 Avr 2011 - 19:33


Le Tsar Imperator revint une nouvelle fois s'exprimer à la Douma. Lui qui pourtant affectait de mépriser royalement les mécanismes représentatifs et qui aspirait à gouverner en autocrate bytanzin, il éprouvait pourtant le besoin de s'exprimer à la tribune de l'assemblée, plus qu'aucun autre Tsar ne l'avait jamais fait. Son frère Nicolas Ier faisait venir les députés à lui, au Palais d'Hiver, tandis que son neveu Alexandre III, une marionnette impuissante aux mains de la démocratie, ne se mêlait jamais de politique.


- Honorables députés,

Je viens vous avertir de mon départ prochain à l'étranger. En effet, nos efforts de négociation n'ont pas été vains: l'Empereur d'Edoran a enfin accepté ma proposition d'un sommet pour la paix, réunissant les trois souverains. En principe, le sommet se tiendra à Alliancia, capitale du Saint-Empire d'Edoran.

En mon absence, le Prince Gornostaï, Ministre des Affaires Etrangères, sera mon représentant. Vous lui obéirez comme à moi même. J'en profite pour annoncer qu'à partir d'aujourd'hui, le Prince Gornostaï est nommé Premier Ministre, en plus de ses attributions actuelles.


Le Tsar pensait faire acte de bonne volonté en nommant ainsi un conservateur "libéral" et bénéficiant d'une bonne réputation dans les cercles politiques, au contraire du Prince Pojarski.


- Je vous demande, honorables députés de la Douma d'Empire, de répercuter ce message auprès de vos électeurs: en ces heures décisives où je vais m'absenter pour la paix, il est hors de question de tolérer des troubles à l'intérieur du pays. Nous devons présenter au Micromonde une image de force et d'unité. Et ce message s'adresse également à vous, messieurs les merksistes.

Khrestos sauve la Russlavie !


Les applaudissements du Parti Impérial retentirent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anissim Gornostaï
Aristocrate


Nombre de messages : 140
Localisation : Murasibirsk
Date d'inscription : 27/07/2010

MessageSujet: Re: Convocation de la Douma   Jeu 5 Mai 2011 - 1:13

Anissim Gornostaï avait accusé la nouvelle avec retenue et dignité: il ne laissa quasiment rien transparaître de ses états d'âme.
Il savait bien qu'en Russlavie l'expression de sentiments de réussite et de satisfaction faisaient de vous des victimes évidentes de la jalousie des arrivistes de tout crin.
Il se contenta donc de se lever, le visage fermé et sobre, et de s'incliner devant le Tsar en guise de remerciement... Qu'attendre d'autre d'un Prince de Russlavie? Gornostaï n'était pas de cette noblesse ramollie dont faisaient partie les Sveringoraï... Mais il connaissait aussi le monde tel qu'il était et ne comptait pas être de la clique la plus réactionnaire, de celle des Pojarski et autres popes...

Une fois la session fermée par le Tsar sur le départ pour Edoran, Gornostaï prit le loisir de faire convoquer les chefs des différentes factions politiques représentées à la Douma, à commencer par le PMLR (et associés), du moins ce qui en restait...


- Je vous attendrai au Cabinet, venez-y en forme et munissez-vous de vos arguments les plus sensés, s'il vous plaît, je ne veux pas débattre de rhétorique stérile, ce n'est que perte de temps...

EL/ la suite ICI! /EL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Convocation de la Douma   Aujourd'hui à 20:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Convocation de la Douma
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (Synthèse) Convocation à une audition pour excès de vitesse
» fière de Douma
» premiere sortie a moto, premiere convocation au poste!!
» Convocation pour le tournoi des Sables d'Olonne
» Liste des engagés + Heures de convocation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Politique :: Douma-
Sauter vers: