La Sainte Russlavie

Micronation inspirée de la Russie tsariste des années 1900
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
2éme Législature de 1916: Révision des Lois Fondamentales
Mar 18 Oct 2016 - 5:05 par Mikhaïl-Alexandrovich
Dans ses moments de lucidité, le tsar Mikhaïl II montrait une singulière intelligence politique doublée d’un attachement réel pour son pays. Et il se trouvait que le remplacement de son médecin personnel, ancien moine au passé douteux, par un professionnel respecté avait presque pérennisé la maîtrise de soi du souverain. Les effets des nouveaux médicaments expliquaient peut-être sa décision …

Commentaires: 4
1ère Législature de 1916: Séance 1: Réforme Agraire
Lun 16 Mai 2016 - 22:30 par Mikhaïl-Alexandrovich

Radimir Komiov (PNJ), Président de la Douma.


Quelques heures après le discours du trône débuta la première séance de la Douma depuis la fin des hostilités. Tel bon nombre d’édifices publics, le palais Marinski était en phase de réparation. Les forces républicaines l’avaient utilisé comme entrepôt, d’abord à munitions …

Commentaires: 2
Discours sur l'état de l'Empire
Mer 10 Avr 2013 - 2:40 par Stemka Soyembika
Le régent de la couronne se plaça derrière le strapontin que lui avait expressément installé les huissiers de la Douma. Si le Régent se foutait un peu de la démocratie et de ce qu'elle avait apporté de négatif à l'empire, il était important que les députés sachent tout de même ce qui se passait dans les tractations diplomatique internes et externes.

Excellences, Altesses, messieurs et mesdames.



Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 22 Déc 2014 - 1:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Demande d'entretien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Légation du Daearuil



Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 05/11/2010

MessageSujet: Demande d'entretien   Lun 11 Avr 2011 - 14:11



_____________________________________________

République du Daearuil

Ministère des Affaires Etrangères

Service des Missions Diplomatiques


Arelvam ion Berenerchamion,
Chef de la Mission Diplomatique en Empire de Russlavie

à

Anissim Gornostaï,
Conseiller Spécial aux Affaires Étrangères.

Monsieur,

conformémant à l'entretien préliminaire qui a eu lieu le 22 mars dernier entre l'Ambassadeur ion Dornthand et l'Ambassadeur Koutaissov, et ayant pour principale sujet l'ouverture de relations diplomatiques entre nos deux pays, je vous écris afin d'obtenir auprès de vous un entretien ou il sera question de l'élaboration final du traité qui inaugurera les relations russlavo-daeariennes.

Je vous pries de bien vouloir répondre positivement à notre requête et nous vous prions de bien vouloir agréez les salutations de notre pays.

Arelvam ion Berenerchamion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anissim Gornostaï
Aristocrate


Nombre de messages : 140
Localisation : Murasibirsk
Date d'inscription : 27/07/2010

MessageSujet: Re: Demande d'entretien   Mar 12 Avr 2011 - 20:31

Gornostaï, qui vint à traîner dans les couloirs de ce qui ressemblait encore vaguement à un ministère -depuis le retour du Tsar personne ne savait réellement sur quel pied danser: le gouvernement était-il toujours en place?-. C'est là qu'on l'avertit qu'un pli important aux couleurs du Daearuil avait été reçu avec une mention URGENT figurant en lettres capitales sur l'enveloppe....

Le Prince lu le courrier et y répondit séant:


Citation :

Excellence,

Nous sommes en effet au courant de votre rencontre avec SE Koutaissov, un Russlave digne des plus grands honneurs s'il en est, et sommes disposé à vous recevoir au Ministère des Affaires Étrangères.

Nous vous attendons donc et envisagerons avec vous, lors de notre entrevue, la rédaction de documents visant à tisser des relation diplomatiques amicales et productives.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Légation du Daearuil



Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 05/11/2010

MessageSujet: Re: Demande d'entretien   Mer 13 Avr 2011 - 23:31

Le voyage fut long et pénible et, par soucis de sécurité, trois frégates armées escorté le navire transportant la mission diplomatique daearienne. Pour ne pas eveillé les soupçons, la flotille navigua uniquement en haute-mer, loin des eaux édoranais et Noordzeelandaise. De plus la puissance déployé par le Daearuil (trois frégates armées de trois canons bi-tubulaires de 160mm, et le triple en mitrailleuses) pouvait facilement faire changer d'avis n'importe quelques pirates, sauf si sur-nombre il y a.

Quoi qu'il en soit, la mission arriva à bon port en Russlavie. Une fois le port de Gornograd en vu, les trois frégates jetèrent l'ancre à bonne distance (suffisament près pour voir ce qui se passe sur les quais et suffisament loin pour être hors de portée des canons, si jamais ça tourne au vinaigre pour X ou Y raisons.) Seul le petit navire de la mission continua sa route ou il fini par accosté sur les quais de la ville. Les formalités furent curieusement fastidieuses, et cela agaça fortement le diplomate. Et ce n'est pas n'importe qui : Arelvam ion Berenerchamion est le fils de Galsa ion Berenerchamion, chef et matriarche du clan Berenerchamion, une femme dure, au regard qui pourrait faire passer de mauvaise nuit à quiconque. Arelvam était bien le fils de sa mère, visage sévère, droit comme un I, le visage pâle et le cheveux noir profond, des rides (ou bien serait-ce des cicatrices ?) parcourait déjà le visage.

Une fois enfin autorisé à séjourner sur le sol russlave, lui et ses gens (quelques secrétaires, domestiques et gardes du corps) envisagèrent leurs rendez-vous. L'on fit réservé une voiture pour le diplomate, son secrétaire particulier et un garde du corps, celui qui a l'air le plus méchant en l'occurence (et accésoirement le plus massif). Puis Arelvam pris la direction du ministère des affaires étrangères ou on l'attendait pour un rendez-vous important, celui qui, si tout se passe bien, doit se conclure par la signature d'un traité inaugural pour l'ouverture officiel des relations enttre la Sainte-Russlavie et la République du Daearuil.

Le traffic fluide, la voiture fila rapidement jusqu'au batiment ministériel, l'on demanda au chauffeur de resté en place pour pouvoir ramené le diplomate à son navire, le temps qu'un batiment puisse être mis à disposition pour abrité la future ambassade. Arelvam ion Berenerchamion, son secrétaire et son garde du corps entrèrent dans le hall ou, en se faisant connaitre, un huissier l'accompagna jusqu'au bureau du Prince Gornostaï ou devait avoir lieu l'entretien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Légation du Daearuil



Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 05/11/2010

MessageSujet: Re: Demande d'entretien   Lun 18 Avr 2011 - 15:15

Dans l'antichambre du bureau du Prince, le diplomate daearien attend que l'on daigne le recevoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anissim Gornostaï
Aristocrate


Nombre de messages : 140
Localisation : Murasibirsk
Date d'inscription : 27/07/2010

MessageSujet: Re: Demande d'entretien   Sam 23 Avr 2011 - 14:03

Il avait toujours été de bon ton en Russlavie, du temps des Tsars passés comme durant la République, de faire longuement patienter les invités et émissaires de nations lointaines... Davantage encore lorsque ces nations étaient des confettis perdus au milieu de mers inconnues...

Le représentant du Daearuil fut donc la victime de ces bonnes manières russlaves... on lui servit bien sûr moult tasses de thé du Kaukaze, accompagnées d'autant de petits biscuits aux épices orientales. Il eut même le loisir de déguster quelques loukoums venus droit d'Erfuz...

C'est lorsqu'il fut sur le point de se lever et de quitter les lieux, en se drapant dans sa vanité d'ambassadeur éconduit, que le diplomate vit la porte s'ouvrir et un homme s'avancer vers lui... C'était Anissim Gornostaï, Prince de Russlavie...


"Je vous en prie, rasseyez-vous, Excellence, et reprenez donc l'un de ces formidables biscuits étouffe-halawite!" dit Gornostaï sans même regarder son interlocuteur, en allant prendre place derrière son imposant bureau en bois mnibétain...

- Il semblerait donc que vous soyez ici afin de signer quelque traité ou alliance, m'a-t-on fait savoir... Je vous demande donc sans ronds de jambes: que pensez-vous d'Édoran et êtes vous prêt à la guerre? Vous être prié de répondre incessamment et sans langue de bois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Légation du Daearuil



Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 05/11/2010

MessageSujet: Re: Demande d'entretien   Sam 23 Avr 2011 - 18:56

L'ambassadeur Berenerchamion regardait le Prince d'un air discrètement dédaigneux. La patience est l'apanage d'un daearien, dans une certaine limite bien entendue. Il se retourna et suivit son interlocuteur dans son bureau. L'intérieure d'une grande classe, on voit bien que le Prince est un privilégié. L'ambassadeur en allant s'asseoir sur le fauteuil faisant face au Prince ne regarda même pas les amuses-gueules que l'on lui proposait « si gentiment ».

Cependant, la question de Gornostaï le troubla quelques instants, le peu de relations entre le Daearuil et la Russlavie ne permettent guère d'obtenir des informations fiables et le voyage en mer est un véritable isolement dans ce domaine. Il se contenta de répondre tel que le Prince-secrétaire le lui demanda, de manière abrupte.


-Nous ne sommes guère au courant de ce qu'il se manigance dans vos froids pays. Edoran pour nous un pays comme le votre, qui présente des intérêts à nos yeux, tant mercantiles que diplomatiques. Cependant, donnez moi quelques bonnes raisons qui pourrait nous faire changer d'avis.

Le Prince s'enfonça dans son fauteuil.

-Ceci dit, je ne suis pas ici pour faire signé une quelconque alliance, mais le traité que voici.

L'ambassadeur se retourna et son secrétaire, ouvrit la serviette qu'il tenait dans ses mains, chercha un instant et en ressorti un dossier marqué des lettres T-R-D. Le secrétaire, inclinant la tête tandis le dossier vers son chef, qui le fit passer à son tour au Prince.

-Sachez que pour le moment, si l'on oublis le Norduryyk, nous n'avons guère d'ennemies, et c'est tant mieux. Après les siècles de razzias sur les côtes des continents, nous avons bien fait de nous faire oublié quelques temps. Ce traité à pour but l'ouverture des relations entre nos deux pays. Lisez-le bien attentivement.

Citation :
Traité

Entre la République du Daearuil et l'Empire de Russlavie

Pour l'Empire de Russlavie :

(Noms des signataires)

Pour la République du Daearuil :

(Noms des signataires)

CONSIDÉRANT les Crises passées,

SOUCIEUX du maintien de la Paix dans le Micromonde,

CONSCIENTS de Notre importance dans le Concert des Nations,

AVONS RÉSOLU d’ouvrir une ère nouvelle d’entente cordiale entre NOS Peuples,

PROCLAMONS à ces fins les dispositions suivantes ;

Partie I : De la Reconnaissance :

Article 1 : La République du Daearuil reconnait la pleine et entière souveraineté de l'Empire de Russlavie sur les territoires qu'Elle revendique, dans la limite de Leurs frontières respectives.

Article 2 : L'Empire de Russlavie reconnait la pleine et entière souveraineté de la République du Daearuil sur les territoires qu'Elle revendique, dans la limite de Leurs frontières respectives.

Article 3 : Les Parties Contractantes ne sauraient discutés Les souverainetés, sauf si une une modification de celles-ci venait à être reconnue comme illégale par la Partie Contractante concernée ; dans ce cas le présent Traité serait reconnu comme caduc.

Article 4 : Les Parties Contractantes s'engagent à maintenir une entente cordiale entre Elles et Leurs Peuples.

Article 5 : Les Parties Contractantes s'engagent à ouvrir des ambassades dans Leurs Capitales respectives.

Partie II : De l'Accord Commerciale :

Article 6 : La République du Daearuil accepte d'ouvrir Son Territoire aux entreprises étrangères enregistré dans l'Empire de Russlavie et dont le Siège Social se trouve sur Son Territoire.

Article 7 : L'Empire de Russlavie accepte d'ouvrir Son Territoire aux entreprises étrangères enregistré dans la République du Daearuil et dont le Siège Social se trouve sur Son Territoire.

Article 8 : Les Parties Contractantes acceptent d'ouvrir Leurs Eaux Territoriales à touts navires battant pavillon Daearien ou Russlave.

Article 9 : Les Parties Contractanres acceptent d'exonérer des droits de passages et de mouillages touts navires battants pavillon Daearien ou Russlave.

Partie III : De l'Accord Militaire :

Article 10 : les Flottes de Guerre des Parties Contractantes acceptent de porté assistance à tous navires battants pavillons Daearien ou Russlave se trouvant dans Leurs Eaux Territoriales respectives en cas d'acte de piraterie.

Article 11 : La République du Daearuil accepte d'autorisé le passage dans Ses Eaux de bâtiments de Guerre Russlave suivant le tracé défini sur la carte dans l'annexe de ce Traité.

Article 12 : Touts navires de guerre Russlaves ne suivant pas l'itinéraire indiqué y sera raccompagné par le(s) navire(s) de guerre Daearien témoin(s) de l'infraction.

Article 13 : En cas de défaillance technique ou humaine, tout bâtiments de guerre Russlave qui en fera la demande seront autorisés à entrer dans un port le temps nécessaires pour la correction des défaillances.

Article 14 : Conformémant à l'article 13, les bâtiments de guerre russlave pourront entrés dans les ports de :
-Minas Forn;
-Tellen-Aear;
-Nuareth;
-Daelorh o Rhunen.

Partie IV : De la Ratification et de la Modification de ce Traité :

Article 15 : Le Traité est applicable dès sa signature et sera appliqué dès sa ratification par les instances compétentes dans chacun des deux États.

Article 16 : Toute modification ultérieure se fera à l’initiative de l’Une des Parties Contractantes, avec l’accord de la Seconde. Le Traité devra alors être à nouveau ratifié par les États selon les disposition prévues par l’Article 15. Si la version amendée venait à ne pas être ratifiée par l’Une ou l’Autre des Parties Contractantes, le Traité serait toujours appliqué dans sa forme précédente.

Article 17 : L’abrogation ou la suspension temporaire du Traité peuvent se faire à l’initiative de l’une des Parties Contractantes. Celle-ci a le devoir d’informer la seconde de l’abrogation un mois à l’avance. Le Traité est également caduc dans les cas où il n’est pas ratifié, dans les circonstances prévue par l’Article 3, et à l’occasion d’une déclaration de guerre.

Annexe : Carte comprenant le tracé de l'itinéraire indiqué à l'attention de la flotte Russlave conformémant à l'article 11.




Fait à ..., le Jour Mois de l'Année

Signature :

Tandis que le Prince lisait (ou survolait) le texte, Berenerchamion lança un argument qui, l'espérait-il pèserait à son avantage.

-Sachez qu'une fois ce traité signé, la Russlavie sera en droit de passer commandes auprès de nos chantiers navales.

Il ne lui avait pas été utile de s'approcher, même de loin il pouvait voir que les quelques bâtiments de guerre russlaves qu'il avait croisé en s'approchant des côtes étaient vétustes. Certains étaient même à voiles ! A coté, les trois frégates daeariennes qui escortait l'Ambassadeur, bien que dans la fleur de l'âge pour un navire, était comme flambant neuf. A coup sur, c'était la une bonne opportunité pour les russlaves que de s'équipé à la pointe de la technologie navale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Légation du Daearuil



Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 05/11/2010

MessageSujet: Re: Demande d'entretien   Sam 7 Mai 2011 - 22:19

Pendant que le Prince semblait être pris dans sa lecture du traité, le diplomate daearien ne s'empêcha pas de pensé que ce sous-fifre à son monarque n'était que le premier de la liste, as étonnant qu'il ait commencé d'abord par la russlavie, histoire de faire passé le plus dur en premier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anissim Gornostaï
Aristocrate


Nombre de messages : 140
Localisation : Murasibirsk
Date d'inscription : 27/07/2010

MessageSujet: Re: Demande d'entretien   Lun 9 Mai 2011 - 0:54

Gornostaï prenait en effet tout son temps pour lire le document, le relire encore, y faire des annotations... Il prit même le temps de décrocher sont téléphone afin de faire venir à ses côtés des experts des services juridiques du ministère...

Tout cela durait, encore et encore, le Prince n'aimait clairement pas l'attitude de ce petit diplomate qui portait encore les langes lorsque lui avait déjà un carnet de relations parmi les plus en vue... Un Prince de Russlavie n'allait pas laisser un fonctionnaire se comporter comme un coq en son poulailler dans son propre bureau...


- Monsieur euh.... Rappelez-moi votre drôle de nom Daearuiulois... Peu importe, il nous faudra, cher monsieur, plusieurs jours si ce n'est semaines avant que de pouvoir accepter votre demande... Vous savez bien que notre système est complexe et de plus notre bienaimé Tsar est absent...


Il s'agissait de retarder un quelconque accord avec une nation potentiellement intrusive alors que les discussions de paix allaient bon train en Edoran...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Légation du Daearuil



Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 05/11/2010

MessageSujet: Re: Demande d'entretien   Mar 10 Mai 2011 - 23:49

Le petit manège de fonctionnaire autour du bureau du Prince amusait Berenerchamion, tout comme au Daearuil, les fonctionnaires s'avaient aussi se rendre inutile en Russlavie. Trève d'enfantillages, il attendit que les fonctionnaires repartirent et que le Prince lui fit sa réponse. Comme il se doutait, son patronymme était presque une véritable torture pour les étrangers. Il se décida à employer une technique.

-Prince ... Contrairement à la Russlavie ou le noble tient ses serfs d'une main de fer, au Daearuil nous avons une vision différante. Au lieu d'employer un rapport dominant/dominé, nous avons mis le noble et ses serviteur à égalité. C'est ainsi que nous avons formé les clans, divers familles, paysannes, bourgeoises, militaires, artisans, liés à la famille de leur seigneur par divers liens, cela peu allé du mariage jusqu'a la participation collective à une action guerrière. Les clans sont comme une famille, en beaucoup plus grands et là, des "cousins" peuvent très bien se marié sans risque de pratiques consanguines. Ca c'était le bon temps, depuis que les rois ne sont plus les clans sont légalement dissous, légalement j'entends.

Le diplomate se rapprocha un peu plus de son interlocuteur.

-Ce qui fait, qu'en tant que fils de chef du clan Berenerchamion j'ai, à peu près, les mêmes droits que vous en tant que déscendant de la noblesse. Alors, Anissim, permettait moi de vous traité d'égal à égal. Nous vous proposons de revenir dans trois semaines, en espérant que ce délai vous soit suffisant pour nous communiqué une réponse. J'ai d'autres missions diplomatiques à effectué, nous souhaitons pouvoir disposé de bonne relations avec les pays de cette région, si l'on exclu le Norduryyk d'office, bien entendue. Etes vous satisfait, trois semaines me semble amplement suffisante pour discuté de ce traité avec les autorités compétantes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anissim Gornostaï
Aristocrate


Nombre de messages : 140
Localisation : Murasibirsk
Date d'inscription : 27/07/2010

MessageSujet: Re: Demande d'entretien   Mer 11 Mai 2011 - 2:03

Décidément, le diplomate n'avait rien pour plaire au Prince, et son attitude déplacée ne le servirait en rien. Pensait-il impressionner Anissim qu'il se trompait... Et s'il pensait l'éprouver à travers le rapprochement physique il se trompait plus encore... Anissim avait cotoyé dans sa jeunesse les Tcherkesses et les Kozaques du Don: si ce n'était du fait de son haleine fétide, un jeune daearuillois n'allait pas même le faire frissonner!

- Monsieur le diplomate, il me semble que vous avez bien peu de diplomatie... Laissez-moi vous rappeler quelques choses élémentaires mais d'une grande importance au demeurant:
Tout d'abord, vous êtes ici en Sainte Russlavie -nation immortelle et immanente-, nos mœurs d'hôtes priment donc sur les vôtres d'invité. Ensuite, nous avons aboli le servage il y a de cela quatre ans maintenant... Pour continuer, seul un Prince de Russlavie tutoie un autre Prince: que je sache vous ne l'êtes pas, vous n'avez pas même de visa diplomatique à ce que l'on m'a dit par ailleurs... Et pour terminer, en l'absence du Tsar notre bienaimé Imperator, je suis plénipotentiaire à sa propre demande et tout mauvais traitement que je reçois lui est aussi adressé... Aussi comprenez que votre posture, vous en conviendrez, est insensée et vous fait courir des risques... Auriez-vous voulu vous faire enfermer que vous vous ne vous y seriez pas pris autrement...


Tout en discutant Gornostaï avait tiré une sonnette discrète; à peine avait-il fini de parler que dix gardes impériaux entraient dans le bureau:

- Messieurs, accompagnez ce citoyen du Daearuil jusque la frontière et assurez-vous qu'il reprenne bien la direction de son empire maritime...


Puis se tournant vers le diplomate le plus grossier qu'il n'aurait jamais vu

- Monsieur, au revoir, des affaires sérieuses m'attendent. Bon voyage et prenez donc ma salutation comme un accusé de non recevoir et une fin non concluante aux discussions entamées.

Le diplomate en question n'eut pas le temps d'articuler un mot qu'il était déjà escorté hors des murs du Ministère... La Sainte Russlavie perdait sans doute quelques contrats ou quelques échanges protocolaires, mais peu importait: l'Empire existait bien avant le Daearuil et existerait bien après...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Demande d'entretien   Aujourd'hui à 12:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Demande d'entretien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Carnet d'entretien et devis d'entretien gratuit pour votre Citroen
» Carnet d'entretien et devis d'entretien gratuit pour votre Volkswagen
» Carnet d'entretien et devis d'entretien gratuit pour votre OPEL
» Entretien BVA sur W204
» Un full entretien pas cher, avec pneus avant !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Politique :: Ministères et bureaux :: Ministère des Affaires étrangères-
Sauter vers: