La Sainte Russlavie

Micronation inspirée de la Russie tsariste des années 1900
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
» Sommet régional d’Arzamozate
Aujourd'hui à 11:31 par Valdisky

» 3ème législature de 1917 : modernisation militaire
Ven 17 Nov 2017 - 1:25 par Mikha Brasnov

» Invitation au sommet régional d'Arzamozate
Jeu 9 Nov 2017 - 12:59 par Mikha Brasnov

» Oukaze du 10 septembre 1917 : nomination gouvernementale
Mar 7 Nov 2017 - 1:41 par Mikhaïl II

» Composition du Gouvernement
Mar 7 Nov 2017 - 1:29 par Mikhaïl II

» Enquête sur la déflagration du 19 octobre 1915
Mar 7 Nov 2017 - 1:11 par Mikha Brasnov

» Portefeuilles du Ministère
Sam 4 Nov 2017 - 15:36 par Mikha Brasnov

» Portefeuilles du Ministère
Sam 4 Nov 2017 - 15:19 par Mikha Brasnov

» Portefeuilles du Ministère
Sam 4 Nov 2017 - 15:14 par Mikha Brasnov

» Portefeuilles du Ministère
Sam 4 Nov 2017 - 15:10 par Mikha Brasnov

» Conciliabule
Mar 12 Sep 2017 - 3:57 par Mikha Brasnov

» Andronik Nikolaïevitch Andronikov
Sam 9 Sep 2017 - 20:22 par Prince Andronikov

3ème législature de 1917 : modernisation militaire
Jeu 9 Nov 2017 - 0:32 par Mikha Brasnov

Réélu haut la main président de la diète, Radimir Komiov prit sa place sur le perchoir et commença à passer en revue l’ordre du jour. Le gouvernement avait insisté pour aborder en premier lieu la question de la modernisation militaire.

Le pays n’était pourtant pas en guerre et des sujets se faisaient plus pressants pour les russlaves de modeste condition. Le plan était vraisemblablement de …


Commentaires: 1
Douma d'Empire - Composition actuelle
Mar 9 Mai 2017 - 2:32 par Mikha Brasnov
Composition de la Douma : Session du 3 mai 1917 au 3 septembre 1917.

Spoiler:
 



Commentaires: 1
2ème législature de 1917 : Modifications constitutionnelles
Dim 6 Aoû 2017 - 20:18 par Mikha Brasnov
Il était presque de coutume que chaque parti contrôlant la Douma tente de modifier la constitution, une façon de marquer l’histoire et de se garder une place dans le lent et difficile processus de modernisation du pays. Mais tous n’en avaient pas eu le pouvoir par manque de voix à l’assemblée unicamérale ou par absence de courage politique. Aujourd’hui, ces écueils n’existaient pas. Le PCD avait …

Commentaires: 4
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Dim 21 Déc 2014 - 23:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 La Doctrine Cathodoxe-Orthodique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Secrétaire

avatar

Nombre de messages : 834
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: La Doctrine Cathodoxe-Orthodique   Jeu 21 Avr 2011 - 14:09

CONDENSÉ DE LA DOCTRINE DE L'ÉGLISE CATHODOXE-ORTHODIQUE
D’après les enseignements du Patriarche Doubovik le Vieillard, fidèlement rapportés par le pope Razine.




De l’Organisation Ecclésiale :


L’Eglise Cathodoxe-Orthodique de Russlavie est la mère de toutes les autres Eglises khrétiennes cathodoxes. Murasibirsk est, depuis la chute de Conspantinotle, le centre du monde, aussi bien temporel que spirituel.

Le Patriarche russlave a donc, d’une part, la responsabilité de la Khrétienté cathodoxe dans son ensemble et, de l’autre, la direction spécifique de l’Eglise Cathodoxe-Orthodique russlave.

Alors que l’autorité morale du Patriarche russlave englobe tout le monde connu, son autorité directe ne s’exerce, selon la tradition, que sur la région de la Haute Wolga, du Lac Teïpou, et de la Basse Wolga (qui se décline en la Petite Wolga et la Grande Wolga), c'est-à-dire sur les zones de peuplement principalement russlaves.

Le Patriarche est la tête de l’Eglise, il est secondé du Vicaire du Khrist. Ses relais dans les régions de la Basse Wolga sont les Métropolites de Dourakovo et de Novolensk, eux-mêmes secondés de Vicaires métropolitains. Ensuite viennent popes, moines et staretz.

Le Patriarche est nommé à vie par le Tsar. Les décisions dogmatiques sont prises de manière collégiale lors de synodes.



Des Dogmes :


Il n’existe qu’un seul Dieu, et Sa révélation est le Livre des Origines, dicté par Lui aux Saints Ecrivailleurs, St-Bob, St-Bill, St-Jack et St-Joe.

Dieu est unique, mais il se décline sous trois formes : Khrestos, le Père Créateur, Khrist, le Fils porteur de la Joyeuse News, et la Sainte Khroute, l’esprit divin transcendant.

Le Khrist est venu sur Terre pour apporter au peuple élu la Joyeuse News. Crucifié, il revint à la vie. Les croyants cathodoxes-orthodiques doivent mener une vie saine et modeste, ne pas manger de saumon ou de viande de coq et espérer accéder à la vie éternelle après leur trépas.



Le Martyrologe :


Saint Wolodymir le Magicien:

La naissance de Saint Wolodymir est entourée de mystère. Il sortit des entrailles de sa mère les pieds devant, et put marcher dès les premiers instants. Fils d’affranchi, il portait le bonnet phrygien, et il n’hésitait pas, pour épater ses petits camarades, à en sortir moult lapins et à les cuire pour le souper.

A l’âge de sa maturité, il accomplit un grand miracle. Un percepteur morain, fatigué de courser la province pour apporter malheur aux honnêtes gens, lui demanda de le soulager de son fardeau. Porter l’argent des autres le pesait. Alors Saint Wolodymir lui imposa ses mains, et la bourse de celui-ci se volatilisa, pour ne plus jamais réapparaître. Il en fut d’ailleurs de même pour ses bagues. L’homme se convertit aussitôt.

La soudaine richesse de Wolodymir ne pourrait être rapportée à ce dernier événement, puisqu’il fut élu évêque de sa communauté peu après, et que sa fortune lui vint des biens de l’Eglise, qu’il fit fructifier à souhait.

Mais les temps étaient propices aux troubles, et l’ignoble empereur Moditien, dont les déviances sodomites décimaient littéralement la jeunesse masculine de l’empire, lança la Grande Persécution contre les partisans de Khrestos. L’évêque Wolodymir fut arrêté et condamné à mourir dans l’arène. Là, ce fut un grand spectacle. Wolodymir dompta les bêtes fauves, les fit danser en cercle et mimer une fable d’Esape. Puis, le Tout-Puissant, désireux de rappeler à Lui son zélé serviteur, fit cesser les miracles, et Saint Wolodymir connut le martyre.

Son corps fut enterré dans les catacombes de la ville de Conspantinotle. Lorsque la vraie foi devint religion d’Etat dans l’empire bytanzin, il fut exhumé et remis en terre dans une basilique proche de la côte. En 1302, quelques pieux marchands de Novolensk dérobèrent les reliques et les amenèrent à Murasibirsk.

Wolodymir est le patron de la Russlavie, des Tsar, des collecteurs d’impôts, des voleurs, des marchands, des comédiens, des dompteurs et des navigateurs.


Sainte Thècle aux Grands Pieds:

La Sainte vit le jour à Rodnov, alors un hameau fangeux, en 1024. Son père était un serf et sa mère une bougresse simplette. Dès son enfance elle fut pieuse et sa ferveur notable engagea les popes du Monastère de Kouzmich à lui payer une modeste éducation religieuse...

La petite devint jeune fille payant le tribut dû au pêché originel et ses pieds, jusqu'alors relativement normaux, apparurent comme démesurés et velus. Les frères du Monastère se rendirent cependant compte que de se frotter à ses petons procurait une joie béate, une extase rapprochant de Dieu et vous protégeait des vices de la procréation...

Le Pope Youri Asseyevitch enclencha alors un processus de béatification, mais la jeune Rodnovienne fut emportée par les Lithuzaniens qui pillèrent le monastère en 1040. Bien que sa réputation dépassait les frontières, elle fut traitée en martyre par les païens!

Les épreuves qu'elle dut subir furent douloureuses et longues. Ses pieds furent écorchés et léchés par des cochons affamés, mais à la surprise des bourreaux, ces animaux s’en détournèrent rapidement, et moururent encore la même journée. Les païens lui coupèrent alors les cheveux, et ceux-ci furent intégrés au torchis qui servit à l’emmurer vive. Au bout d'une semaine un essaim d'abeilles fut introduit dans sa demeure de réclusion, puis, trois jours plus tard on la sortit mourante mais toujours priante et radieuse. On lui coupa alors la tête, les mains et les pieds et on la brûla. On dit que les pieds furent jetés à la rivière, où ils flottèrent jusqu'à revenir au monastère de Kouzmich...

La Sainte Thècle est la patronne des cordonniers, des barbiers et des perruquiers. Ses saintes reliques reposent à Rodnov.





Note EL/ Il s'agit d'un texte écrit par le moine Razine in illo tempore, récupéré dans les méandres d'Internet... Datant de 1709, il n'est peut-être plus adapté à l'Eglise actuelle, mais cela donne une base de départ sur notre religion.

_________________
Secrétaire du Gouvernement
Huissier du Palais
Procureur de la Couronne

Ура Царю!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sainterusslavie.megabb.com
 
La Doctrine Cathodoxe-Orthodique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la doctrine de JEAN d'ORGEIX expliquée et mise en pratique
» Listes Garde Impériale pour le tournoi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Religion et philosophie :: La Sainte Mère Église Cathodoxe-Orthodique-
Sauter vers: