La Sainte Russlavie

Micronation inspirée de la Russie tsariste des années 1900
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
2éme Législature de 1916: Révision des Lois Fondamentales
Mar 18 Oct 2016 - 5:05 par Mikhaïl-Alexandrovich
Dans ses moments de lucidité, le tsar Mikhaïl II montrait une singulière intelligence politique doublée d’un attachement réel pour son pays. Et il se trouvait que le remplacement de son médecin personnel, ancien moine au passé douteux, par un professionnel respecté avait presque pérennisé la maîtrise de soi du souverain. Les effets des nouveaux médicaments expliquaient peut-être sa décision …

Commentaires: 4
1ère Législature de 1916: Séance 1: Réforme Agraire
Lun 16 Mai 2016 - 22:30 par Mikhaïl-Alexandrovich

Radimir Komiov (PNJ), Président de la Douma.


Quelques heures après le discours du trône débuta la première séance de la Douma depuis la fin des hostilités. Tel bon nombre d’édifices publics, le palais Marinski était en phase de réparation. Les forces républicaines l’avaient utilisé comme entrepôt, d’abord à munitions …

Commentaires: 2
Discours sur l'état de l'Empire
Mer 10 Avr 2013 - 2:40 par Stemka Soyembika
Le régent de la couronne se plaça derrière le strapontin que lui avait expressément installé les huissiers de la Douma. Si le Régent se foutait un peu de la démocratie et de ce qu'elle avait apporté de négatif à l'empire, il était important que les députés sachent tout de même ce qui se passait dans les tractations diplomatique internes et externes.

Excellences, Altesses, messieurs et mesdames.



Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 22 Déc 2014 - 1:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Négociations avec la Stavka ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ion Boulkaniov



Nombre de messages : 144
Localisation : Provinces Rolamaviennes Libres et Unies
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Négociations avec la Stavka ?   Ven 27 Mai 2011 - 2:25

Etonnamment, l'armée impériale semblait encore plus désorganisée que ce qui était espéré.
Aucun chef n'émergeait depuis le départ de Pojarski et les cas de désertion dans la troupe n'étaient plus anecdotiques.
La division politique faisait aussi son œuvre au sein de la troupe russlave, certains régiments affichant clairement leur soutien au Tsar, d'autres étant plus favorables à la révolution prolétarienne.
Lentement mais surement, la terrible armada du Tsar se désagrégeait... mais bien trop lentement pour laisser un espoir de succès aux indépendantistes locaux !

Quelques courriers furent envoyés aux officiers les plus influents de l'armée, qu'importe leur sensibilité ou leur obédience, il fallait obtenir le départ du maximum de soldats possibles. Ne restait plus qu'a attendre les réponses...

_________________
Provinces Rolamaviennes Libres et Unies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ion Boulkaniov



Nombre de messages : 144
Localisation : Provinces Rolamaviennes Libres et Unies
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Re: Négociations avec la Stavka ?   Jeu 2 Juin 2011 - 2:06

L'armée russlave était à présent désorganisée et scindée. Avec qui négocier ? Qui s'allier ? Nulle réponse ne vint à Ion Boulkaniov.
Aussi fut-il ordonner de lancer la chasser aux troupes russlaves faibles et isolées.

_________________
Provinces Rolamaviennes Libres et Unies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Secrétaire



Nombre de messages : 834
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Négociations avec la Stavka ?   Jeu 2 Juin 2011 - 11:25


L'inertie de la Stavka s'expliquait par l'incurable inertie du commandant des troupes russlaves en Transvalachie, le général Ioudenitch.

Officier de la vieille école, Ioudenitch refusait de négocier avec des gens dont l'existence était un affront à sa chère "Russlavie Une et Indivisible". Il était donc en principe partisan de l'écrasement de la République sécessionniste sans discussions.

Mais Ioudenitch craignait aussi que ses régiments se délitent ou se révoltent s'il leur ordonnait de marcher contre l'ennemi. Les désertions se comptaient par milliers, comme se comptaient par dizaines les bataillons qui quittaient l'Armée en bloc pour aller rapiner et piller le pays. D'autre fusillaient tout simplement leurs officiers et instauraient des soviets de soldats. Des dizaines d'officiers quittaient leurs postes pour rejoindre Pojarski à Poursk.

L'Armée Impériale, malgré sa taille impressionnante, était un géant aux pieds d'argile. La discipline n'avait été que superficiellement rétablie, et elle volait en éclat au premier coup dur. La grande masse des soldats avait gardé des révolutions de 1907 et 1909 le goût de l'indiscipline, de la mutinerie et de la rapine.

C'est pourquoi, en l'absence d'ordres précis, Ioudenitch préférait se retirer, travestissant sa fuite en un "repli tactique" pour protéger la Russlavie centrale des attaques venant de Petite Russlavie.

Il espérait surtout que l'Armée edoranaise allait se charger du sale boulot et qu'il pourrait ensuite recueillir les lauriers de la défaite transvalaque sans avoir livré bataille.

_________________
Secrétaire du Gouvernement
Huissier du Palais
Procureur de la Couronne

Ура Царю!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sainterusslavie.megabb.com
Ion Boulkaniov



Nombre de messages : 144
Localisation : Provinces Rolamaviennes Libres et Unies
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Re: Négociations avec la Stavka ?   Ven 3 Juin 2011 - 1:54

A l'heure ou l'armée edoranaise pénétra sur le territoire de la RPSTV, le dernier soldat russlave passa la frontière du Guberniya de Gornograd. Quelques bataillons loyalistes étaient encore présents dans le sud du pays, coupés de leurs bases arrières et abandonnés par leurs généraux, ils ne tarderaient pas à être annihiles soit par les edoranais soit par les forces républicaines. Plusieurs régiments, constitués en soviets, c'étaient ralliés à la jeune république, accroissant ainsi la puissance militaire de Ion Boulkaniov. En quelques jours, l'armée russlave avait été boutée de Transylvanie et de Valachie pour un coût en vies humaines relativement modeste.

_________________
Provinces Rolamaviennes Libres et Unies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Négociations avec la Stavka ?   Aujourd'hui à 10:55

Revenir en haut Aller en bas
 
Négociations avec la Stavka ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Montréal en négociations avec Washington pour Nylander ?
» Reprise des négociations avec sire chevesne, en Seille
» problème d'allumage des phares avec kit xénon
» Tous avec Benoit Thibal!
» Combien de km avec un plein ? (dCI 85)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: A travers le pays :: Zone d'influence russlave :: Transvalachie-
Sauter vers: