La Sainte Russlavie

Micronation inspirée de la Russie tsariste des années 1900
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
Douma d'Empire - Composition actuelle
Mar 9 Mai 2017 - 3:32 par Mikha Brasnov
Composition de la Douma : Session du 3 mai 1917 au 3 septembre 1917.

Spoiler:
 



Commentaires: 1
2ème législature de 1917 : Modifications constitutionnelles
Dim 6 Aoû 2017 - 21:18 par Mikha Brasnov
Il était presque de coutume que chaque parti contrôlant la Douma tente de modifier la constitution, une façon de marquer l’histoire et de se garder une place dans le lent et difficile processus de modernisation du pays. Mais tous n’en avaient pas eu le pouvoir par manque de voix à l’assemblée unicamérale ou par absence de courage politique. Aujourd’hui, ces écueils n’existaient pas. Le PCD avait …

Commentaires: 4
[Ratification] Charte de Talamanca de février 2015
Dim 16 Juil 2017 - 19:21 par Alexeï Karenine
Karénine : Honorables députés de la Douma,

Le gouvernement que je préside à l'honneur de vous soumettre le texte de la Charte de Talamanca instituant l'Organisation des Nations de l'Archipel. L'un de nos objectifs est de permettre la restauration de l'influence russlave dans les affaires de l'Archipel. La participation à l'ONA est donc une opportunité indispensable de donner de l'écho à notre …

Commentaires: 5
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 22 Déc 2014 - 1:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Nikandropol - tome I

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kassian P. Loughinine

avatar

Nombre de messages : 388
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: Nikandropol - tome I   Lun 30 Mai 2011 - 21:05

Rapport des événements ayant eu lieu les 28, 29 et 30 mai 1911, à Nikandropol en Transvalachie

Rendu le 24 février 1926 à Yrusalem par la Commission d'Enquête n° 14
Adressé au Comité Hébraïte de la Souvenance et au Comité Intermicronational des Justes parmi les Gentils

Chapitre I - Contexte



La ville de Nikandropol (ndlr : rebaptisée "Salekine" en 1921) est située dans le district de Primorie (chef-lieu : Nijni-Binsk'gorod, 86'349 âmes en 1906, date du dernier recencement), à trois cents verstes au sud-ouest de la capitale transvalaque Sibiou. Reliée au réseau de chemin de fer et de télégraphe depuis 1893, la ville de Nikandropol compte 34'256 âmes en 1906 (7'331 Transylvains, 6'782 Valaques, 3'345 Petits-Russlaves, 3'257 Grands-Russlaves, 3'129 Hébraïtes, 3'012 Noordzeelandophones, 2'234 Moldaviens, 2'235 Chironnais, 1'459 Cosaques du Don, 1'345 Cosaques du Tniepr). En 1911, la ville est dirigée par un Conseil de soixante membres (43 Cathodoxes, 10 Hébraïtes, 7 Ethéristes) et un maire, le Petit-Russlave Sjemenov. Le corps de police de la ville, composé de cinquante gendarmes, est commandé par le Valaque Petrescu. L'Hetman Souzdalov commande la garnison.

En mai 1911, alors que la région est secouée par des troubles indépendantistes, la ville se range du côté du Dictateur de la République Populaire Socialiste de Transvalachie, Ion Boulkaniov. Bien que Nikandropol ait été épargnée par les pogroms perpétrés dans la province un mois plus tôt par le généralissime russlave Pojarski, de fortes tensions se font sentir entre les différentes populations au sein de la bourgade et dans la campagne environnante. Une milice civique est mise sur pied par Souzdalov dans le courant du mois de mai en vue de garantir l'ordre public. Dès le 22 mai, à proximité immédiate de Nikandropol, le général russlave Ioudénitch se met en campagne contre les indépendantistes, se qui ne fait que complexifier la situation.

La ville de Nikandropol - et cela explique en partie les événements qui y sont survenus - est livrée à elle-même durant plusieurs semaines, exposée aux différents belligérants. Coupée de ses arrières (le chef-lieu de Primorie, Nijni-Binsk'gorod, également rallié à Ion Boulkaniov, est incendié par le général russlave Arpakine dès le 24 mai), la ville sombre dans une agitation propice au pires exactions.


Pour la Commission n° 14, Moshe Rabinovitch Feigenbaum


à suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nikandropol - tome I
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le scorpion tome 6
» Joe Bar Team tome 7
» Tome 7 des Joe Bar Team
» Cherche les savoirs éthologiques tome 2... A EMPRUNTER
» BD motard marrante de SATO, Tome 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: A travers le pays :: Kraïs russlaves :: Transvalachie-
Sauter vers: