La Sainte Russlavie

Micronation virtuelle inspirée de la Russie tsariste des années 1910
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
» Une esquisse de conspiration
Aujourd'hui à 0:17 par Leonid Ztalinov

» Bureau exécutif du PIR
Hier à 23:49 par Prince Andronikov

» Proposition de rencontre
Hier à 23:18 par Prince Andronikov

» Forum
Hier à 22:53 par Prince Andronikov

» Camps militaire de Murasibirsk
Mer 17 Jan 2018 - 17:54 par Maison de Livadia

» Hôtel particulier Ventspills - Maison de Livadia
Mer 17 Jan 2018 - 17:45 par Maison de Livadia

» Convocation
Mer 17 Jan 2018 - 9:24 par Alexeï Karenine

» Oukaze du 17 janvier 1918 : présidence du Conseil
Mer 17 Jan 2018 - 2:55 par Mikhaïl II

» Absence
Lun 15 Jan 2018 - 14:39 par Alexeï Karenine

» LE VIGILANT, 12 janvier 1918
Ven 12 Jan 2018 - 10:52 par Le Vigilant

» Rendez vous au Club Universitaire
Ven 12 Jan 2018 - 10:02 par Iraklion Menchikov

» Arrivée de l'ambassadeur de la Semi-Républik du Krassland
Ven 12 Jan 2018 - 1:39 par Mikhaïl II

Douma d'Empire - Composition actuelle
Mar 9 Mai 2017 - 2:32 par Mikha Brasnov
Composition de la Douma : Session du 3 mai 1917 au 3 septembre 1917.

Spoiler:
 



Commentaires: 2
3ème Législature de 1917 : Ratification de traités
Lun 18 Déc 2017 - 16:34 par Mikha Brasnov
Concentrés sur l’aventure martiale en Kolozistan, les politiciens russlaves s’étaient assez peu exprimés sur la conclusion du Sommet régional d’Arzamozate. Il faut dire que le contenu exact des négociations n’avait pour une fois pas fuité dans la presse, même si le communiqué introduisant la rencontre avait clairement mentionné l’épineux sujet du Canal Transcontinental reliant le Lac de Centurya …

Commentaires: 2
Session extraordinaire - Crise au Kolozistan
Mar 12 Déc 2017 - 19:04 par Feodor Pojarski
Alors que le Ministre de la Guerre descendait de la tribune pour retourner à sa place, et que le Ministre des Phynances s'apprêtait à lui succéder pour présenter le budget du gouvernement, des cris éclatèrent en provenance de l'extrême-droite de l'hémicycle:

- Ce n'est pas Malvaneck que l'on veut ! Assez perdu de temps en peccadilles ! Le gouvernement va-t-il enfin réagir à la crise majeure qui …


Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Dim 21 Déc 2014 - 23:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Missive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Osmanli

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Missive   Sam 11 Juin 2011 - 4:54

Ce dont les Turcoses disposaient le plus étaient probablement l'or et les pierres précieuses. Un émissaires avait été envoyé en petite russalvie avec quatre hommes pour retrouver le Généralissime Pojarski afin de parlementer avec son gouvernement. Grâce à leur fortune, les émissaires purent soudoyer plusieurs personnes afin de se rendre au grand général, auquel ils firent une demande d'audience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feodor Pojarski

avatar

Nombre de messages : 389
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Missive   Sam 11 Juin 2011 - 15:53


... Apparemment, les Russlaves étaient aussi malhonnêtes qu'ils étaient corrompus. En fait de général, les Turcoses furent conduits au colonel Frounze, l'âme damnée du Prince Pojarski.

Aux émissaires turcoses qui s'étonnaient de ne pas voir le boucher de Transvalachie en personne, Frounze répondit:

- Le patron est en Transvalachie, en train de faire la guerre. Ça barde pas mal là-bas, j'vous conseille pas trop d'aller voir par là pour le moment...

Mais la bonne nouvelle, messieurs, c'est que le Prince m'a laissé tout pouvoir pour traiter les affaires en son absence. Alors je vous écoute !


Frounze n'était pas peu surpris d'avoir à faire à des Turcoses... Ainsi l'Empire de Najah reprenait vie... Et se jetait immédiatement dans le bourbier russlave ! Jatonnais, Edoranais, Belondaures, et maintenant des Turcoses ! Inutile de dire que le colonel avait hâte que cette maudite guerre domestique soit terminée, afin que les Russlaves puissent à leur tour aller se promener chez leurs voisins...

_________________
Prince Feodor Vassilievitch Pojarski
Colonel du 1er Régiment cosaque "Révolution & Etat de droit"
Commandant du Corps Expéditionnaire Russlave au Kolozistan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Osmanli

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Missive   Dim 12 Juin 2011 - 18:10

L'Émissaire, Ali Ben Hamid, regard ce petit homme russlave. Il ne lui inspirait que du dégoût. Cependant, le Grand-Vizir devait avoir un plan important. Il convenait alors à Ali de réussir sa mission.


Nous vous saluons. Que Najah guide vos pas!


Mon gouvernement a entedu parler de votre guerre contre l'aristocratie décadente de Russlavie. De puissants ennemis se dressent sur votre route.


Vous aurez besoin de financement


À ces mots, le Turcose sortit de sa tunique une bourse remplie de pierres précieuses...il la jeta sur la table...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Missive   

Revenir en haut Aller en bas
 
Missive
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: A travers le pays :: Provinces :: Gubernya de Gornograd :: Kraï de Petite Russlavie-
Sauter vers: