La Sainte Russlavie

Micronation inspirée de la Russie tsariste des années 1900
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
2éme Législature de 1916: Révision des Lois Fondamentales
Mar 18 Oct 2016 - 5:05 par Mikhaïl-Alexandrovich
Dans ses moments de lucidité, le tsar Mikhaïl II montrait une singulière intelligence politique doublée d’un attachement réel pour son pays. Et il se trouvait que le remplacement de son médecin personnel, ancien moine au passé douteux, par un professionnel respecté avait presque pérennisé la maîtrise de soi du souverain. Les effets des nouveaux médicaments expliquaient peut-être sa décision …

Commentaires: 4
1ère Législature de 1916: Séance 1: Réforme Agraire
Lun 16 Mai 2016 - 22:30 par Mikhaïl-Alexandrovich

Radimir Komiov (PNJ), Président de la Douma.


Quelques heures après le discours du trône débuta la première séance de la Douma depuis la fin des hostilités. Tel bon nombre d’édifices publics, le palais Marinski était en phase de réparation. Les forces républicaines l’avaient utilisé comme entrepôt, d’abord à munitions …

Commentaires: 2
Discours sur l'état de l'Empire
Mer 10 Avr 2013 - 2:40 par Stemka Soyembika
Le régent de la couronne se plaça derrière le strapontin que lui avait expressément installé les huissiers de la Douma. Si le Régent se foutait un peu de la démocratie et de ce qu'elle avait apporté de négatif à l'empire, il était important que les députés sachent tout de même ce qui se passait dans les tractations diplomatique internes et externes.

Excellences, Altesses, messieurs et mesdames.



Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 22 Déc 2014 - 1:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Aide humanitaire ayalienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ion Boulkaniov



Nombre de messages : 144
Localisation : Provinces Rolamaviennes Libres et Unies
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Aide humanitaire ayalienne   Sam 18 Juin 2011 - 0:23

Citation :
http://micromonde.board.ag/t751-Aide-humanitaire.htm

http://ayale.xooit.fr/t24-Aide-humanitaire.htm#p41

Le Royaume d'Ayale avait décidé d'envoyer de l'aide humanitaire en Transvalachie. Des armes et des munitions n'auraient pas été de refus mais l'idée de remplir les estomacs vides du peuple n'était pas pour déplaire non plus à Ion Boulkaniov. Le navire humanitaire n'allait pas tarder à arriver au large des côtes de la république, arriverait-il à passer malgré les navires edoranais ?

_________________
Provinces Rolamaviennes Libres et Unies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Javier Torres



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 18/06/2011

MessageSujet: Re: Aide humanitaire ayalienne   Sam 18 Juin 2011 - 1:06

Un grand Cargo Ayalien nommé l'Esperanza accoste au Port de Sibiou, un détachement complet 1,500 personnes dont une trentaine de militaires sortent de ce derniers dans le but de prêter assistance au peuple Transvalaque.

Des vivres et des médicaments en grande quantité ont été apportés. Un homme s'adressa au petit groupe de soldats:


- Soldatsss !!!! ici Javier Torres, je suis représentant diplomatique et en même temps je suis en charge de cette mission humanitaire, vous connaissez vos différentes missions, dispersez vous !

Javier regarda la famine autour de lui, cela lui rappelai le grand séisme d'Andalica il y a quelques années, dont il avait fait parti d'une même mission de secours.
Javier s'adressant à un de officier des télécommunications:


- Essayez de trouver le Président de la république, il doit surement être quelque part dans cette ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ion Boulkaniov



Nombre de messages : 144
Localisation : Provinces Rolamaviennes Libres et Unies
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Re: Aide humanitaire ayalienne   Sam 18 Juin 2011 - 12:46

Pas une égratignure sur la coque ! L'Esperanza parvint à se jouer du blocus edoranais pour accoster dans le port de Sibiou où l'attendait une foule, en liesse, mais aussi affamée.
Bien que relativement modeste comparé aux standards ayaliens, le navire stupéfiait le peuple transvalachien de part sa modernité apparente.
Ordre avait été donné à la troupe de canaliser l'enthousiasme du peuple, il aurait été dommageable qu'un moujik, dans la précipitation, ne vint à commettre un acte stupide, mettant à mal cette nouvelle amitié.


Javier Torres a écrit:
- Essayez de trouver le Président de la république, il doit surement être quelque part dans cette ville.

Et en effet, Ion Boulkaniov n'était pas loin. Le jeune dirigeant de la Transvalachie c'était précipité à la rencontre du navire ayalien : il ne fallait pas rater la première action diplomatique étrangère sur le sol national !

"Votre excellence bonjour !" dit-il en tendant sa main.

"Je suis Ion Boulkaniov, heureux de vous rencontrer ! Vous ne savez pas à quel point nous sommes heureux de vous voir arriver !"

Il fit un signe de la main et un groupe de soldats dégagea un mince corridor en direction d'un bâtiment faisant parti de ce que l'on nommait pompeusement "Port de Sibiou".

"Si vous voulez me suivre je vous prie, nous serons plus au calme pour discuter."

La Transvalachie jouait, encore une fois, une partie de son avenir.

_________________
Provinces Rolamaviennes Libres et Unies


Dernière édition par Ion Boulkaniov le Dim 19 Juin 2011 - 20:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Javier Torres



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 18/06/2011

MessageSujet: Re: Aide humanitaire ayalienne   Dim 19 Juin 2011 - 1:49

Javier suivit Ion jusqu'au bâtiment. Une fois installés, l'Ayalien prit la parole.

Comme vous le savez, notre nation sympathise avec votre cause, en effet nous estimons que la Russlavie est arrivée trop loin avec cette guerre. Mais, vu notre situation actuelle, nous ne pouvons pas nous permettre de jouer avec la stabilité du Royaume, ce qui veut dire que nous ne pourrons pas intervenir directement dans ce conflit....... du moins pour le moment...... désolé.
Il marqua une pause
Cependant, nous pouvons vous fournir des médicaments et aliments comme dans ce cas et peut-être même des armes! Nous ferons même l'impossible pour vous aider.
Et pour prouver nos engagements, nous comptons reconnaître officiellement votre souveraineté en créant une ambassade de votre pays sur notre territoire grâce à une signature d'un traité d'amitié, si vous êtes d'accord bien sur, je vous le montre.

Il fit sortir de son porte-feuille un document

Citation :
Nous,

Le Royaume d'Ayale
et
La République Populaire Socialiste de Transylvanie et Valachie,

Proclamons notre reconnaissance mutuelle et notre éternelle amitié, dans un esprit de confiance, de liberté, de justice, d'égalité et de démocratie.


De fait, nous avons convenu ce qui suit,


Chapitre I – De la reconnaissance mutuelle

Article I – Les États-parties de ce traité reconnaissent, par le présent document, l’existence mutuelle de leurs territoires et de leur souveraineté sur celui-ci. Ils s’engagent à respecter l’intégrité de ce territoire, à ne pas le violer et à ne pas commettre d’ingérences sur ce territoire.
Les États-parties reconnaissent la légitimité de leurs gouvernements respectifs et des régimes politiques et constitutionnels au pouvoir. Ils s’engagent à respecter ces gouvernements et à ne rien intenter qui puisse nuire à leur stabilité.

Article II – Les États signataires déclarent, par le présent traité, leur volonté d’établir sur le territoire tiers une mission diplomatique permanente, sous la forme d’une ambassade. Un ambassadeur pourra être nommé pour chaque État-partie et aura la charge de représenter son gouvernement auprès des États-parties.

Article III – Les États-parties s'engagent à recevoir sur ses terres l'ambassadeur de l’autre pays, représentant officiel d'un des deux États-parties, dans les modalités définies par chaque pays.



Chapitre II – De l'amitié Ayalo-transvalaque

Article IV – Les États-parties s'engagent à avertir l’autre de tout fait, affaire ou événement marquant de leur vie publique et internationale.


Article V – Les États-parties s'engagent à entretenir des relations diplomatiques, commerciales, culturelles et militaires de manière apaisée et cordiale et à refuser toute tentative d'intimidation d'une des deux parties.


Article VI – Les États-parties assurent à leurs homologues une aide diplomatique en cas de conflit. Cette aide aura pour but d’empêcher tout conflit naissant entre un État-partie et un pays tiers.


Chapitre III – De la protection offerte par le Royaume d'Ayale

Article VII – Le Royaume d'Ayale s'engage a assurer la protection diplomatique à la République Populaire Socialiste de Transylvanie et Valachie.


Article VIII – La République Populaire Socialiste de Transylvanie et Valachie reconnaît le droit au Royaume Ayalien d’installer une base militaire près de Sibiou composée de cinq-cent [500] soldats, afin d’assurer partiellement en cas de demande officielle la protection de la République Populaire Socialiste de Transylvanie et Valachie, contre les menaces extérieures qui pourraient survenir, et non contre des troubles intérieurs.


Article IX – Le Royaume d'Ayale ne se mêlera en aucun cas des affaires intérieures de la République Populaire Socialiste de Transylvanie et Valachie et reconnaît le droit aux transvalaques à choisir leurs propre destin sans qu'aucune autre puissance étrangère n'intervienne.



Fait le 19 Juin 2011/ XX/XXX/ 1911 À Sibiou, Capitale de la transvalachie et à Nadrid, Capitale d'Ayale

Mis à part ça, j'aimerais savoir aussi si vous avez besoin de quelque chose spécifique que notre royaume pourrait vous offrir
Javier, comme le gouvernement Ayalien, voulait développer une grande amitié avec la Transvalachie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ion Boulkaniov



Nombre de messages : 144
Localisation : Provinces Rolamaviennes Libres et Unies
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Re: Aide humanitaire ayalienne   Dim 19 Juin 2011 - 20:56

"L'offre était généreuse, très généreuse malgré un second chapitre qui faisait de la Transvalachie une tête de pont pour l'armée ayalienne. Acculée, esseulée et à présent seule face aux innombrables ennemis, la jeune république ne pouvait se permettre de refuser pareille proposition qui semblait venir de Khrestos lui même. Nourriture, armes et médicaments, voilà autant de manques qui se faisaient cruellement ressentir au sein de la population et que les ayaliens se proposaient de reléguer à un lointain souvenir. Non, l'hésitation n'était pas permise."

"Votre excellence, inutile de vous excuser. Cette guerre n'est pas la votre et elle se déroule à des lieux de chez vous. Je comprends parfaitement que votre pays ne souhaite pas envoyer ses fils et ses filles affronter la mort, nous même y avons été contraints par nos envahisseurs Je préféré vous remercier excellence, vous, votre monarque, son gouvernement et votre peuple. Ce navire, là, qui stationne dans notre modeste port, c'est bien plus que des médicaments et des vivres, c'est de l'espoir. Nous sommes seuls excellence, tristement seuls face aux armées d'Edoran contre qui nous n'avions ni haine, ni rancune avant tout cela. Nous jouons nos vies et chaque jour qui passe voit la mort nous ôter des proches pour une guerre absurde, face à un ennemi qui a toujours refusé le dialogue avec nous. Alors je vous le redis, merci d'être là, de montrer que vous êtes présent et que vous ne cautionnez par cette barbarie d'un autre temps. Nous sommes peut-être un petit peuple mais nous avons une âme et des valeurs et nous n'oublierons pas votre engagement. Aussi, c'est pour moi un honneur que de ratifier, au nom de mon pays, le traité d'amitié ici présent. Sachez que toute l'aide que vous pourrez nous fournir, à savoir des vivres, des médicaments, du personnel soignant, des instructeurs, des armes ou quoique d'autre que cela fut, sera accepté avec un immense soulagement car nous manquons de tout. Nous tenterons de vous rembourser au centuple ce que nous vous devons dès que nous le pourrons. En attendons, nous allons vous trouver un bâtiment, de suite, afin d'y établir votre digne représentation diplomatique excellence."

_________________
Provinces Rolamaviennes Libres et Unies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Javier Torres



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 18/06/2011

MessageSujet: Re: Aide humanitaire ayalienne   Mar 21 Juin 2011 - 13:03

L'ayalien répondit:
Très bien! le traité sera ratifié dans les prochaines heures. et pour l'aide, ce n'est rien, c'est le moins qu'on puisse faire
Un des officiers ayaliens apparu et chuchota à l'oreille de Javier
On m'informe que trois autres cargo arriverons dans les prochaines heures chargés d'armes, mais surtout d'aliments et médicaments....
Au fait, Monsieur Boulkaniov, si par malheur cette guerre se termine par une défaite, que pensez-vous faire? ou irons les militants indépendantiste?
Si vous voulez, notre nation vous offre l'asile politique ainsi qu'aux militants. Je voudrais aussi votre accord pour l'évacuation des transvalaques désirant quitter le pays en ces temps de guerre, il monterons à bord de l'Esperanza et resterons sur le sol Ayalien jusqu'à ce qu'il voudrons revenir. qu'en dîtes-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anissim Gornostaï
Aristocrate


Nombre de messages : 140
Localisation : Murasibirsk
Date d'inscription : 27/07/2010

MessageSujet: Re: Aide humanitaire ayalienne   Mar 21 Juin 2011 - 14:20

Parallèlement aux négociations qu'il menait en personne, Gornostaï avait fait mobiliser la 2de flotte de Svetivostok, le fer de lance de la marine russlave, forte de ses navires noordzeelandais... Les navires avaient mis presque deux semaines pour venir d'orient, mais il étaient enfin là!
Ainsi les navire arrivèrent au large des côtes transvalaques, toujours officiellement eaux territoriales de l'Empire de Sainte Russlavie. La rade de Sibiou, déjà partiellement fermée par les édoranais fut définitivement close et fermée à tout mouvement.

Une frégate, le NVS Anton Godinnik fut avancée jusqu'au navire ayalien et un message fut proclamé au porte-voix:


- Au capitaine du navire ayalien: vous êtes en infraction! Vous êtes en eaux russlaves sans permission et transportez des militaires selon des sources edoranaises et notre service du renseignement. Votre navire est donc sous le coup d'un arrêt forcé et votre équipage est constitué prisonnier. Toute résistance sera vaine et malvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ion Boulkaniov



Nombre de messages : 144
Localisation : Provinces Rolamaviennes Libres et Unies
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Re: Aide humanitaire ayalienne   Mar 21 Juin 2011 - 15:18

"Heureuse nouvelle alors ! Comme je vous ai dit, toute l'aide que vous pourrez nous apporter sera la bienvenue et nous permettra, je l'espère, de renverser le cours des évènements."

Une estafette se présenta alors au chef de la jeune république, un pli à la main.

"Hélas monsieur Torres, si nous venons à être vaincus, alors nous disparaîtrons tous les armes à la main je le crains. Je ne pense pas m'avancer en vous disant que nul ici ne compte abandonner ses frères de combat. "La Mort plutôt que la Honte" telle est l'une de nos maximes préférées monsieur Torres. Mais votre offre est encore une fois très généreuse et nous nous devons de penser aux générations futures qui ne devront pas oublier le sacrifice de leurs valeureux aînés. Aussi, si vous êtes d'accord, j'aimerai que vous procédiez à l'évacuation des enfants, accompagnés de nos quelques anciens qui n'ont pas été fauchés par les bombes edoranaises. Prenez soin d'eux je vous prie, comme s'ils étaient des vôtres. A présent, veuillez m'excuser mais un émissaire russlave me fait demander. Peut-être allons nous réussir, en fin de compte, à en terminer avec cette barbarie. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à solliciter Piotr Auxeroi ici présent, il est membre du conseil transitoire et sera à même de répondre à toutes vos questions ou sollicitations. J'espère vous revoir monsieur Torres et si ce n'est pas le cas... alors... "Vive la République"".

En un éclair il disparut, allant à la rencontre du premier ministre russlave.

_________________
Provinces Rolamaviennes Libres et Unies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Javier Torres



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 18/06/2011

MessageSujet: Re: Aide humanitaire ayalienne   Jeu 23 Juin 2011 - 11:24

Le capitaine alarmé, contacta par radio les trois autres cargo en route pour leurs avertir ainsi que le ministère de la défense Ayalien.
Ne sachant quelle technologie utiliser pour communiquer avec les autorités russlaves, Julio sortis de la cabine et cria de toutes ces forces

Nous ne portons pas d'armes! On est en territoire Transvalaque indépendant vous ne devez avoir aucune autorité ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anissim Gornostaï
Aristocrate


Nombre de messages : 140
Localisation : Murasibirsk
Date d'inscription : 27/07/2010

MessageSujet: Re: Aide humanitaire ayalienne   Jeu 23 Juin 2011 - 20:38

Ce à quoi le Capitaine du NVS Anton Godinnik répondit, toujours au mégaphone:

- Nous avons que des militaires se trouvent à votre bord! De plus la Transvalachie est un protectorat de la Russlavie, ces eaux sont donc sous autorité russlave! Votre intervention dans des affaires internes est déplacée et non justifiée! Je repète: votre navire est sous le coup d'un arrêt forcé et votre équipage est constitué prisonnier...

Puis, après un bref silence:

- Toute tentative de mouvement sera considérée comme une attaque! Nous serions alors obligés d'utiliser nos armes afin de vous immobiliser! Ceci n'est pas un exercice ni une proposition, mais une affirmation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aide humanitaire ayalienne   Aujourd'hui à 16:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Aide humanitaire ayalienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vice caché!! Besoin d'aide....
» aide pour tableau de bord
» Peinture d'étrier - photos & aide au choix
» Besoin d'aide pour choix entre megane 1.5 dci ou 1.9 dci
» Choix de jantes (taille) - Besoin d'aide !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: A travers le pays :: Zone d'influence russlave :: Transvalachie-
Sauter vers: