La Sainte Russlavie

Micronation inspirée de la Russie tsariste des années 1900
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
2éme Législature de 1916: Révision des Lois Fondamentales
Mar 18 Oct 2016 - 5:05 par Mikhaïl-Alexandrovich
Dans ses moments de lucidité, le tsar Mikhaïl II montrait une singulière intelligence politique doublée d’un attachement réel pour son pays. Et il se trouvait que le remplacement de son médecin personnel, ancien moine au passé douteux, par un professionnel respecté avait presque pérennisé la maîtrise de soi du souverain. Les effets des nouveaux médicaments expliquaient peut-être sa décision …

Commentaires: 4
1ère Législature de 1916: Séance 1: Réforme Agraire
Lun 16 Mai 2016 - 22:30 par Mikhaïl-Alexandrovich

Radimir Komiov (PNJ), Président de la Douma.


Quelques heures après le discours du trône débuta la première séance de la Douma depuis la fin des hostilités. Tel bon nombre d’édifices publics, le palais Marinski était en phase de réparation. Les forces républicaines l’avaient utilisé comme entrepôt, d’abord à munitions …

Commentaires: 2
Discours sur l'état de l'Empire
Mer 10 Avr 2013 - 2:40 par Stemka Soyembika
Le régent de la couronne se plaça derrière le strapontin que lui avait expressément installé les huissiers de la Douma. Si le Régent se foutait un peu de la démocratie et de ce qu'elle avait apporté de négatif à l'empire, il était important que les députés sachent tout de même ce qui se passait dans les tractations diplomatique internes et externes.

Excellences, Altesses, messieurs et mesdames.



Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 22 Déc 2014 - 1:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Le Vigilant présente...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Feodor V. Pojarski



Nombre de messages : 347
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Le Vigilant présente...   Sam 8 Oct 2011 - 0:27



LE VIGILANT


Le Vigilant présente...
« ROGONIK »
Revue de langue transvalaque à destination de la jeunesse et du monde rural, éditée à Bravnopol.

Entretien exclusif avec Efraïm Sliwowicz, plus connu sous le nom de Casimir III, despote de Palogne et usurpateur de Transvalachie, par notre jeune reporter. Notre jeune reporter, qui n'a pas froid aux yeux, a été jusqu'en Palogne afin d'interroger le sinistre Casimir III, bourreau du peuple transvalaque, criminel de guerre recherché dans vingt-trois Etats du Micromonde, etc.


Notre jeune reporter.

Question: Qui est Casimir ?

Réponse: C’est le nom que je me suis donné pour abuser la confiance du peuple palonien. Et désormais celle du peuple transvalaque.

Q: Qui est Sliwowicz ?

R: Ma vraie nature, mon identité secrète, que je prends grand soin de dissimuler.

Q: D’où venez-vous ?

R: J’ai grandi chez les infidèles. Dans le harem du Sultan Abdülhamid, pour être plus précis. C’est là que j’ai été castré étant enfant, car j’étais destiné à intégrer la garde des eunuques. Par la suite, la Franc-charpenterie m’a permis d’émigrer en Edoran, où j’ai fait fortune en exploitant ceux qui travaillent. Car il faut bien dire que je suis incapable de travailler, et que je hais d’une haine mortelle la paysannerie. A l’heure actuelle, je suis le plus grand propriétaire terrien d'Edoran, et je suis également le beau-frère de l'Empereur Charles, l’ennemi du peuple russlave. J’ai des usines insalubres où les ouvriers travaillent pour un salaire de misère.


Casimir III, alias Sliwowicz. Un connard de première.

Q: Pourquoi êtes-vous venu chez nous, monsieur Sliwowicz ? Peut-être appréciez-vous notre pays, nos églises, notre belle terre transvalaque, l’âme simple et généreuse de notre peuple ?

R: Non, je les ai en horreur. Je suis venu pour le boulot : les Young Boys de Berne les Vieux de Zizion m’ont envoyé afin que j’accomplisse le programme arrêté par nous, les Franc-charpentiers.

Q:Quel est-il ?

R: Oh, eh bien, c’est très simple en vérité. Nous allons commencer par exterminer toute la paysannerie de ce pays car nous ne pourrons régner en paix tant qu’il existera encore des cathodoxes. Nous prendrons la terre et le grain, sans contrepartie. Nous fusillerons les chefs de famille. Les fils seront castrés et envoyés à Constanbul, pour que le Sultan en use comme femmes. Nous prostituerons les filles dans les bordels. Ou nous les vendrons aux Chyniens, je n’ai pas encore décidé.

Q: Pourquoi faites-vous ça ? C’est mal !

R: Oui oui, dites, vous ne m’apprenez rien là. C’est normal vous savez, nous autres Hébraïtes, nous sommes cruels. Nous sommes le peuple déicide, ne l’oubliez pas. Nous avons martyrisé Saint-Wolodymir. Nous avons provoqué la guerre avec Edoran pour nous enrichir. Nos mains sont rouges du sang de milliers de cathodoxes.


Au cours de l'entretien, Casimir III s'est montré très ouvert. "Je vais tout vous dire, tout".

Q: Tous les despotes d'Edoran sont-ils comme vous des étrangers apatrides ?

R: La majorité seulement. Turcoses, Jatonnais, Zollernbergeois, et tous Hébraïtes. Les autres, tel Carnavon ou Dutronc-Pombal, sont des aristocrates dégénérés que nous avons facilement pu suborner. Notre contrôle d'Edoran est total.

Q: Dites-nous en plus sur les liens entre la Franc-charpenterie et la ploutocratie.

R: Mais avec plaisir. Vous savez, ce sont nous, les Hébraïtes, qui avons créé le capitalisme [ndlr : les usines, les riches, les réquisitions, et toutes ces choses] Nous n’avons aucune espèce de scrupule moral. Faire de l’argent sur le dos du peuple transvalaque, voilà qui entre tout à fait dans notre système de pensée. La famine de 1896, à votre avis, c’est la faute à qui ?

Q: Non !

R: Eh si !

Q: Mais vous réalisez que vous avez sur la conscience des crimes abominables et innombrables ?

R: Non. Je n’ai pas de conscience, j’ignore ce que c’est. Bon, c’est pas tout mais je dois y aller. Mes amis merksistes et moi allons procéder au sacrifice d’un nourrisson cathodoxe, comme il est de coutume chez nous. Ion Boulkaniov sera là, lui aussi. Il est hébraïte, maintenant.

Q: Eh bien, au revoir monsieur Sliwowicz, alias Casimir III. Nous espérons de tout cœur que vous échouerez dans vos projets abominables, car vous ne méritez pas de régner sur la Transvalachie, et nous ferons des prières pour que votre mort soit proche et violente.

R: C’est ça, à un de ces quatre.

_________________
Prince Feodor Vassilievitch Pojarski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Vigilant présente...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je me présente !
» bonjour a tous et toute je me présente
» Bonjour, je me présente
» Bonjour,je me présente...
» Salut,je me présente.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Société :: Presse :: Le Vigilant-
Sauter vers: