La Sainte Russlavie

Micronation inspirée de la Russie tsariste des années 1900
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
2éme Législature de 1916: Révision des Lois Fondamentales
Mar 18 Oct 2016 - 5:05 par Mikhaïl-Alexandrovich
Dans ses moments de lucidité, le tsar Mikhaïl II montrait une singulière intelligence politique doublée d’un attachement réel pour son pays. Et il se trouvait que le remplacement de son médecin personnel, ancien moine au passé douteux, par un professionnel respecté avait presque pérennisé la maîtrise de soi du souverain. Les effets des nouveaux médicaments expliquaient peut-être sa décision …

Commentaires: 4
1ère Législature de 1916: Séance 1: Réforme Agraire
Lun 16 Mai 2016 - 22:30 par Mikhaïl-Alexandrovich

Radimir Komiov (PNJ), Président de la Douma.


Quelques heures après le discours du trône débuta la première séance de la Douma depuis la fin des hostilités. Tel bon nombre d’édifices publics, le palais Marinski était en phase de réparation. Les forces républicaines l’avaient utilisé comme entrepôt, d’abord à munitions …

Commentaires: 2
Discours sur l'état de l'Empire
Mer 10 Avr 2013 - 2:40 par Stemka Soyembika
Le régent de la couronne se plaça derrière le strapontin que lui avait expressément installé les huissiers de la Douma. Si le Régent se foutait un peu de la démocratie et de ce qu'elle avait apporté de négatif à l'empire, il était important que les députés sachent tout de même ce qui se passait dans les tractations diplomatique internes et externes.

Excellences, Altesses, messieurs et mesdames.



Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 22 Déc 2014 - 1:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Prise de contact avec la résistance russlave

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Serguei Pozarkine



Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 18/04/2013

MessageSujet: Prise de contact avec la résistance russlave   Jeu 18 Avr 2013 - 18:06

Serguei Pozarkine avait fait un long voyage. Parti de Gornograd l'avant-veille, il avait passé plusieurs heures dans le train menant vers le sud. Ensuite, muni d'un faux passeport esialien il avait pu passer la frontière, déguisé en simple commerçant itinérant. Le diplomate valdiske n'avait pas eu trop de mal à se faire passer pour un autre pour franchir la frontière. Il avait été trop bien entraîné à Violëtgrad pour échouer. Cependant il avait ressenti la tension qui regnait dans l'air : le Nord-Krassberg venait de connaître une série d'attentats qui avaient fait 1 mort déjà et plusieurs blessés. les populations krasslandaises et russlaves ou apparentées se toisaient d'un air méfiant. De vieilles rancoeurs réapparaissaient.

En passant dans la rue commerçante du premier village krassbergois, Pozarkine assistat d'ailleurs à une violente échaufourée entre des adolescents des deux communautés. Le valdiske se fit la réflexion que le plus grand risque pour lui était peut-être finalement qu'une guerre civile éclate plutôt que d'être embastillé par les krasseux pour espionnage.
L'homme releva les bords de son pardessus pour éviter les derniers frimas et pénétra dans l'auberge du village. "Au Cosaque Assoiffé", l'adresse était la bonne : Pozarkine s'enfonça dans l'assemblée des piliers de comptoirs pour rencontrer son fixeur, un négociant en engrais d'origine russlave. Il espéraît bien que celui-ci lui fasse rencontrer des hommes du mystérieux FLD. Le diplomate avait un message de la plus haute importance pour eux...


Dernière édition par Serguei Pozarkine le Mar 23 Avr 2013 - 2:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luk Skywokovsky



Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Prise de contact avec la résistance russlave   Ven 19 Avr 2013 - 5:31

Derrière le bar, se tenait un vieu barman borgne du nom d'Anton Yodavitch. Tout le village le connaissait et celui-ci était dans le même établissement depuis des décennies. Se contentant de laver les verres des clients et d'écouter les conversartions et potinages des autres. C'était pour les locaux, une sources d'informations plus ou moins crédibles et il racontait à qui voulait bien l'entendre qu'il avait servit comme capitaine dans l'Armée Impérial de Russlavie au temps de l'ancien régime.

Voyant un inconnu entrer dans l'auberge, quelques clients se retournèrent et le dévisagèrent avant de retourner à leurs conversations respectives. Nul doute ici, qu'en temps normal, il ne se passait jamais rien de bon.

Anton traversa la pièce derrière le bar et vint lui parler.


Salut étranger, qu'est-ce que j'te sers mon ptit gars?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serguei Pozarkine



Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 18/04/2013

MessageSujet: Re: Prise de contact avec la résistance russlave   Ven 19 Avr 2013 - 13:10

A peine installé à la table, Pozarkine ne répondit que deux secondes plus tard. Le temps pour lui de dévisager rapidement les clients. Visiblement c'étaient principalement des cosaques bourrus, et d'autres éleveurs locaux. pas un krasseux en vue. Le valdiske déposa quelques pièces dans la main du serveur.

- Je prendrai un alcool fort. Un quart de pinte, pas plus.

Puis il glissa discrètement un billet plié en huit dans la paume du tenancier et murmura :

- Et ça c'est pour me présenter un vrai patriote combattant, si tu en connais un. Le petit frère de ce billet pourrait le rejoindre si je rencontre un homme de cette trempe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luk Skywokovsky



Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Prise de contact avec la résistance russlave   Sam 20 Avr 2013 - 2:47

Le vieil Anton se rapprocha discrètement de l'étranger et souriant en voyant le billet de roubles, montra ses plus belles dents noir tel un piano à queue.

M'sieur, vous savez, cet homme s'appel Luk Skywokovsky... C'est un cosaque dangeureux. Si j'étais vous je ferais extrêmement attention à ce que vous dites car il est idolâtré dans la région. Vous devriez rentrer chez vous avant qu'il ne soit trop tard...

Voyant que l'étranger restait de marbre devant lui il poursuivit.


Le Loup cosaque, comme on l'appel par ici, est entouré d'une garde de cosaque mercenaire rapproché. Si vous tenez à votre santé, restez sur vos gardes. Son humeur est particulièrement changeante. Tenez l'autre jour, l'un de ses amis lui a dit qu'il ne devait peut-être pas commettre cet attentat et Sywokovsky a sorti un poignard de son manteau et l'a complètement éventré, laissant le pauvre homme giser par terre dans son sang...

Il inspira profondément et levant le doigt vers le fond de l'auberge, il pointa une table.


Vous voyez ces 4 hommes au fond, Luk est là bas... Et n'oublier par le petit frère de l'autre hein?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serguei Pozarkine



Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 18/04/2013

MessageSujet: Re: Prise de contact avec la résistance russlave   Sam 20 Avr 2013 - 12:11

Sergei se leva et remercia à voix basse le petit vieux.

- Le petit frère quand j'aurai fini de parler avec lui.

Le valdiske se déplaça de quelques mètres à travers l'auberge pour se rendre auprès du cosaque. Immédiatement, deux jeunes gaillards à l'air patibulaire se mirent en travers de son chemin.
Pozarkine avait heureusement prévu le coup. Il portait toujours avec lui une petite pochette en cuir autour de son cou. Il la retira, puis pinca un des bords, révélant une cachette dans le fond en carton de la pochette et en extirpa un passeport. Le vrai, celui que des services diplomatiques valdiskes.


- Je viens en ami et en émissaire auprès de votre chef.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luk Skywokovsky



Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Prise de contact avec la résistance russlave   Dim 21 Avr 2013 - 1:09

Menostion Pangasius, le plus gros et baraqué des hommes de mains du Capitaine Skywokovsky regarda avec stupéfaction le passeport de l'étrange étranger. que pouvait-il bien venir faire en ces terres si lointaines et isolées du reste du micromonde? Regardant le document de plus prêt, il cracha par terre.

-Pfff... les valdisks sont de connivence avec les krasslandais. Je crois que vous êtes un espion ou un mercenaire. Moi je vous le dis, je ne lui fait pas confiance à ce type. Il parle avec un drôle d'accent.

Le capitaine ordonna qu'on le fouille au cas ou il serait armée et c'est ce qu'ils firent et ne trouvèrent rien de louche ou de suspect.


-J'vous le dis! Je le sens pas cet homme. J'y fais pas confiance, c'est un krasslandais déguisé! On devrait l'égorger comme ces sales porcs de krasslandophone. Capitaine, donner moi l'autorisation de l'éventrer sur le champs et de le jetter dans la Neva proche.

-Silence! dourak! c'est moi qui commande ici, dit Skywokvsky. Laissez-le s'asseoir et aller monter la garde dehors devant la porte. Je ne veux pas être dérangé. Si ce valdisk est venu faire tout ce chemin, il y a certainement une raison...

L'émissaire prit donc place à l'une des deux chaises vides, observant en silence ce que le capitaine disait.


-Vodka mon brave? dit le cosaque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serguei Pozarkine



Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 18/04/2013

MessageSujet: Re: Prise de contact avec la résistance russlave   Dim 21 Avr 2013 - 16:17

Le valdiske s'assit à la place qu'on lui avait concédé avec un sourire.

- Je suis très honoré de faire votre connaissance ... par quel titre dois-je vous appeler ? Commandant Skywokovsky ? Vous êtes à l'image que l'on se fait d'un cosaque : difficile à rencontrer. Je boirai volontiers avec vous.

Votre garde du corps n'avait pas tout à fait tort, certaines personnes sont du côté des krasslandais chez nous. Bien heureusement le pouvoir en place à Maskva se situe de votre côté désormais et le camarade président Bogdan Raspoutine souhaite vivement vous rencontrer dans notre capitale, ou vos émissaires au moins. Outre notre proximité culturelle avec les russlaves, M. Raspoutine est un grand défenseur de la cause des peuples opprimés, aussi il considère votre lutte contre l'envahisseur krasslandais comme très honorable et courageuse.

Nous pourrions vous proposer un soutien discret tant qu'il n'y a pas de guerre ouverte entre le Krassland et la Russlavie. Mais vous devirez en discuter en t^te à tête avec notre gouvernement.

Pozarkine avait soif après ce long développement. Il se saisit du verre proposé et s'en envoya une solide gorgée. Son interlocuteur pourrait ainsi en placer une pour répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luk Skywokovsky



Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Prise de contact avec la résistance russlave   Mar 23 Avr 2013 - 1:24

Le capitaine regarda attentivement l'émissaire en face de lui. Il tentait de déterminer d'après les traits du visage de son interlocuteur s'il mentait ou s'il semblait dire la vérité. Pourquoi donc le Valdisky voudrait tant aider les Cosaques du Don ?

Prenez donc à boire mon frère et appelez moi Luk.

Luk lui servit une rasade de vodka bien généreuse, jusqu'à la limite supérieur du verre. Il ce prit une cigarette et en offrit à l'homme assit en face de lui. Il craque l'alumette sur le bord de la table et aspira quelques bouffées de nicotines bien fortement.

Le Krassland est notre ennemi juré. Si vous êtes un de leurs espions, je vous jure devant Khrestos que je vous fait écarteler droit ici dans le village, rue principale et vos restes seront jetés aux corbeaux! Si vous dites la vérité, vous serez comme mon propre frère, enfin celui que j'avais avant que je lui tranche la gorge pour avoir osé coucher avec ma femme...

Luk jouait avec son couteau dans les mains, le plantant direct dans la table, de temps à autre.


Comment le Valdisky pourrait bien nous aider contre l'oppresseur tyrannique et machiavélique? Des armes? des bombes? un soutient financier? Et que demande votre gouvernement en retour? Des concessions? Des femmes ? des esclaves? Comment pensez-vous que je pourrais traverser la frontière du Valdisky sans avoir d'ennui aux frontières? J'ai entendu parler d'une cellule autonome du FLD dans votre pays qui commet actuellement des crimes... Mon visage est connu comme Barabas dans la passion du Khrist et je suis certain que les krasslandais n'attendent que ça que je sorte de l'ombre pour me buter sans délais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serguei Pozarkine



Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 18/04/2013

MessageSujet: Re: Prise de contact avec la résistance russlave   Mar 23 Avr 2013 - 2:20

Malgré l'ambiance de violence et de rudesse qui régnait autour de la table des rugueux cosaques, Pozarkine se sentait se détendre sous l'effet de l'alcool fort.

- Je ne peux en dire plus concernant l'intérêt du président Raspoutine. Cependant les intérêts stratégiques du Valdisky se situent actuellement dans la défense des nations du pacte de Panslavie.

Notre pays est technologiquement plus avancé et plus organisé que la Russlavie. Vous pourriez bénéficier de soutiens politiques, matériels et financiers de notre part. Associé avec votre légendaire talent pour la guerrilla, cela vous placerai dans une meilleure position pour remporter la victoire sur les krasseux.

Le diplomate valdisk marqua une pause, le temps d'observer chacun des cosaques, et plus particulièrement leur chef au fond des yeux.

- Mais je préfère m'en tenir ici. C'est avec le président Raspoutine, au palais Volker, que vous devez discutez de ce genre de détails. Pour votre voyage, ne craigniez rien. J'imagine très bien que vous circulez déjà sans difficulté aucune entre le Don occupé et la Russlavie libre. Pour la suite du voyage nous avons de très bon services secrets et une très grande "valise diplomatique" à l'aéroport de Gornograd. Les agents krasseux qui y traineraient sont le cadet de nos soucis.

Alors ? Qu'en dites-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luk Skywokovsky



Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Prise de contact avec la résistance russlave   Mer 24 Avr 2013 - 3:20

Toujours aussi suspicieux, le cosaque ne se laisserait pas berner aussi facilement. Dans les montagne du Don, il était le roi et maître incontesté et la population entière se sacrifierait probablement pour la cause de la liberté. Il se passa la main dans sa barbe mal taillé et touffu et fixa le sol.

Frère, vous avez raison. Nous sommes passés maître dans l'art de disparaître dans l'ombre. Je me rendrai donc en Valdisky afin de parler avec le Camarade Raspoutine. Mais je ne partirai pas seul, vous allez m'accompagner. S'il s'agit d'un piège à la con, vous allez périr aussi rapidement que le battement de vos paupières... La frontière entre la Russlavie et le Valdisky sétant assouplit grâce au Pacte de Panslavie, il ne sera pas trop difficile de traverser sans avoir de problème.

Luk fit signe à ses molosses de venir le rejoindre à la table.

Frères, demain nous partons pour Moskva. Il semblerait que les rouges du Valdisky soit prêt à nous aider dans notre lutte contre l'oppreuse krasslandais! Après Edoran, voici qu'une deuxième nation vient nous prêter main forte. Ne laissons pas cette chance tomber et allons tous ensemble rencontrer cet homme nommé Raspoutine. Tel est notre destiné, notre quête en des jours meilleurs et des cieux radieux.

-Patron! J'le sens pas c'te type là! J'y f'rai pas confiance, ca sent l'piège à plein nez!

-Silence dourak! Molotov, donnez lui 20 coups de knout pour son insolence! Et si cette abrutis daigne seulement gémir, donnez-lui en 20 de plus. Ca lui apprendra a frère!

Frère Pozarkine, nous partons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serguei Pozarkine



Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 18/04/2013

MessageSujet: Re: Prise de contact avec la résistance russlave   Mer 24 Avr 2013 - 15:52

Le valdiske profita du conciliabule entre les cosaques pour appeler le patron et lui remettre la somme promise. Il se leva, sentant ses jambes moins assurées qu'en arrivant. "Leur vodka est nettement plus forte ou plus frelatée que celle de Brevsk" pensa Pozarkine.

- Messieurs, nous avons une longue route devant nous. Et rassurez-vous, al nation soeur du Valdisky ne trahira jamais de vrais défenseurs du monde slave.

J'oubliais : vous pénétrerez en territoire valdiske sous de faux noms et déguisés. Malheureusement les agents zollernois et krasslandais sont nombreux malgré les purges et la vigilance de notre police politique. Il ne s'agirait pas que Neu-Krassburg apprenne votre présence à Maskva. En contrepartie tous les frais de voyage et d'auberge vous sont gracieusement offerts par le Valdisky.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prise de contact avec la résistance russlave   Aujourd'hui à 19:16

Revenir en haut Aller en bas
 
Prise de contact avec la résistance russlave
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première prise de contact
» Clé de contact avec transpondeur?
» Auto Journal " Premier contact avec la Logan MCV"
» Qui a déjà câblé prise pour attache remorque d'un SRT10 ?
» Installation d'une prise allume-cigare à l'arrière pour DVD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: A travers le pays :: Zone d'influence russlave :: Cosaquerie du Don-
Sauter vers: