La Sainte Russlavie

Micronation inspirée de la Russie tsariste des années 1900
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
2éme Législature de 1916: Révision des Lois Fondamentales
Mar 18 Oct 2016 - 5:05 par Mikhaïl-Alexandrovich
Dans ses moments de lucidité, le tsar Mikhaïl II montrait une singulière intelligence politique doublée d’un attachement réel pour son pays. Et il se trouvait que le remplacement de son médecin personnel, ancien moine au passé douteux, par un professionnel respecté avait presque pérennisé la maîtrise de soi du souverain. Les effets des nouveaux médicaments expliquaient peut-être sa décision …

Commentaires: 4
1ère Législature de 1916: Séance 1: Réforme Agraire
Lun 16 Mai 2016 - 22:30 par Mikhaïl-Alexandrovich

Radimir Komiov (PNJ), Président de la Douma.


Quelques heures après le discours du trône débuta la première séance de la Douma depuis la fin des hostilités. Tel bon nombre d’édifices publics, le palais Marinski était en phase de réparation. Les forces républicaines l’avaient utilisé comme entrepôt, d’abord à munitions …

Commentaires: 2
Discours sur l'état de l'Empire
Mer 10 Avr 2013 - 2:40 par Stemka Soyembika
Le régent de la couronne se plaça derrière le strapontin que lui avait expressément installé les huissiers de la Douma. Si le Régent se foutait un peu de la démocratie et de ce qu'elle avait apporté de négatif à l'empire, il était important que les députés sachent tout de même ce qui se passait dans les tractations diplomatique internes et externes.

Excellences, Altesses, messieurs et mesdames.



Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 22 Déc 2014 - 1:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Annoblissement d'un allié edorannais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stemka Soyembika



Nombre de messages : 29
Age : 66
Localisation : Gornograd
Date d'inscription : 08/10/2010

MessageSujet: Annoblissement d'un allié edorannais   Jeu 25 Avr 2013 - 1:53

La salle de bal du Palais des Terems avait été décoré avec soin et finesse. Si les religieux étaient reconnu pour vivre sobrement et tranquillement, il n'en serait rien aujoud'hui. Un homme d'une valeur et d'une bravour inestimable pour tout l'Empire Théocratique défendait bec et ongle la Russlavie à travers tout le Micromonde.

Multitudes de fleurs avaient été diposé ça et là afin de rendre l'endroit des plus agréables. L'Orchestre de Gornograf avait été convié à venir jouer l'un des meilleurs compositions du jeune prodige et maestro, Fedor Prokofiev. Plus tard en soirée, le régent de russlavie avait demandé que soit également mit sur pied un spectacle des Grands Ballets Russlave ou la suave et magnifique Svetlana Kovaleva, véritable ange descendu du ciel et dansant sur la pointe de ses orteils comme nul ne l'avait encore pu observer. Elle allait vraiment devenir une grande star dans les prochaines années.

Mais pour l'heure, on annonça la venu de l'illustre invité. Son Excellence Klaus Stortbeker. Les grandes portes de la salle s'ouvrirent magistralement et tout le long du tapis rouge jouèrent des clairons impériaux, signe qu'un grand hommage se préparait. Le Régent vint à la rencontre de son illutre invité et s'inclina légèrement comme le voulait la coutume religieuse de la cathodoxie-orthodique.


Mes hommages Excellence Stortbeker.

_________________
Monseigneur Stemka Soyembika
Métropolite de Gornograd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de Hauteville



Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Re: Annoblissement d'un allié edorannais   Jeu 25 Avr 2013 - 9:50

Le Feld-Maréchal édoranais avait fait le déplacement jusqu'à Mura' à l'invitation du Régent de Russlavie. La raison de ce bal inattendu était inconnu du Marquis. Il se disait qu'il en profiterai ensuite pour passer en revue les troupes stationnée à Opessa.

Lorsqu'il entra le palais, il vit que la décoration était bien plus chaleureuse que celle du Palais d'Hiver lors de la signature du Protocole de Gornograd. Le Palais des Terems était grandiose, russlave en somme. Il aimé ce pays, qu'il avait fait se rapprocher d'Edoran lors de la rencontre des trois Empereur à Allancia, puis qu'il avait défendu contre Pojarski et enfin qu'il défendait contre le Krassland. Même si, entre temps, les relations entre les deux pays c'étaient refroidie en raison de la prise de pouvoir du Roi de Palogne sur la Transvalachie... Störtebeker avait toujours garder sa passion pour le monde slave. Ce qu'il prouva en ce mariant à l'automne dernier avec la magnifique fille du Roi de Palogne, égérie slave au Saint-Empire !

C'est d'ailleurs avec la Princesse Anastazia de Palogne, son épouse, que le chef de la Maison de Sabrevoix assista au bal. L'orchestre jouait magnifiquement, les petits-fours étaient exquis, et la danseuse sublime... mais il fit mine de ne pas s'y intéressait... Anastazia veillait au grain...

Lorsque les clairons retentirent et que le Régent s'approcha... Störtebeker fut surpris. Que lui réservait-on ?


- Mes hommages, Monseigneur le Régent,

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stemka Soyembika



Nombre de messages : 29
Age : 66
Localisation : Gornograd
Date d'inscription : 08/10/2010

MessageSujet: Re: Annoblissement d'un allié edorannais   Jeu 25 Avr 2013 - 16:10

Les religieux avaient bien des difficultés a détourner les yeux de la délicieuse et sublime Svetlana. D'ailleurs, ceux qui avait la force de résister, était soit des pieux d'une extrême ferveur ou encore de ces sodomites ayant des penchants pour leurs frères popes plutôt que par le divertissant spectacle de la magnifique ballerine. À la vue d'Anastazia, le régent s'inclina légèrement et prit délicatement la main de la magnifique épouse de Klaus.

Madame c'est un honneur de vous rencontrer. J'espère que vous avez fait bon voyage et avez eu la chance d’apercevoir les beaux paysages de l'empire.

Puis, il se vira vers le feld-maréchald.


Votre Excellence! je vous remercie de vous être déplacé jusqu'au Palais des Terems. Aujourd'hui est un grand jour pour l'empire et pour la nouvelle alliance entre nos deux nations. Le temps des guerres voisines est révolu et nous avançons vers une ère nouvelle de paix, de bonheur et de prospérité. Si vous voulez bien prendre place sur les deux sièges réservés pour vous a l'avant de la tribune, nous allons pouvoir commencer.

Le pope s'avance lentement, se signa de la croix et murmurant une prière. Il était légèrement nerveux et se demandait comment allait réagir le peuple lorsqu'il ce fait serait accomplit.

Altesses, Excellences, Monseigneurs et peuple de Russlavie qui avez bien voulu vous déplacer pour cette cérémonie qui ouvre notre nation à des jours plus cléments. J'en profite pendant que vous êtes tous ici présent pour vous dire que le Gouvernement Théocratique à prit une résolution ferme face à l'envahisseur krasslandais. Si ceux-çi ne se retire pas immédiatement de la Sud-Russlavie, nous prendrons les mesures nécessaires pour reconquérir et ramener dans notre giron, les peuples opprimés par notre ennemi. Cela veut dire que si la guerre il doit y avoir, elle aura lieu et l'Armée Impériale de reculera pas.

Il y eu un silence dans la salle.


Klaus Stortbeker, levez-vous et avancez jusqu'à moi.

_________________
Monseigneur Stemka Soyembika
Métropolite de Gornograd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de Hauteville



Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Re: Annoblissement d'un allié edorannais   Ven 26 Avr 2013 - 10:31


Le Princesse Anastazia était ravie de sa présence en Russlavie.

- Monseigneur, le voyage se passa fort bien, et les paysage sont magnifique ! Le Transterranovien, que nous priment jusqu'à Gornograd nous donne une vue exceptionnelle sur la côte russlave.

Puis, à l'invitation du Régent, le couple marquisal de Deschambault pris place au premier rang. Ils écoutèrent Soyembika, et Störtebeker acquiesça a l'annonce d'un ultimatum laissé au Krassland. En effet, la Paix qu'Edoran et ses alliés de CSH et de la Triple-Alliance avait instauré sur le continent était aujourd'hui mis à mal par ce semi-Etat pollueur qui occupé une partie du territoire de la Russlavie. Le Feld-Maréchal avait fait de la récupération par la Russlavie de ses terres légitime un cheval de bataille, duquel il ne descendrait pas avant avoir obtenu gain de cause.

Lorsqu'on lui demanda de se lever et d'approcher, Klaus le fit avec une grande humilité.
..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stemka Soyembika



Nombre de messages : 29
Age : 66
Localisation : Gornograd
Date d'inscription : 08/10/2010

MessageSujet: Re: Annoblissement d'un allié edorannais   Sam 27 Avr 2013 - 1:44

Le Feld-Maréchald d'Edoran vint à l'avant de l'assemblé. Le Régent lui demande de déposer un genou par terre, ce qu'il fit toujours aussi silencieux. De plus belle, les clairons impériaux de mirent à tonitruer à l'unisson un air bytanzin d'un autre époque. Les énormes caisson de tambours se faisait vibrer au rythme des percussionnistes. Stemka leva la main droit au ciel et les gens présent dans la salle se muèrent.

Excellence Stortbeker, nous sommes aujourd'hui en ce Palais des Terems, joyaux ancestral et millénaire du pouvoir impérial de la monarchie russlave. Vous recevrez aujourd'hui un cadeau pour l'ensemble de l'oeuvre que vous avez accomplit pour le compte de la Russlavie. Vous avez travaillé à la paix commune alors que nous étions des ennemis irréconciliable. Comme quoi, tout peut changer dans la vie avec une goute de bon vouloir.

Le pope flatta son flasque dans sa poche de soutane et se demanda quand il pourrait bien en dévisser le bouchon et la vider...


Vous avez également oeuvré au rapprochement des nations du micromonde et avez créer un avenir de paix et de sécurité parmi nos peuples. Vous avez soutenu notre nation, lors des grandes réformes qui devaient obligatoirement être fait. En signe de reconnaissance et d'infini gratitude pour votre empathie et votre bonté. Par la grâce de Khrestos, du Khrist mort sur le poteau et de la Sainte-Khroute...

Stemka fit signe à l'orchestre d'entamer une douce mélodie, afin de rendre le moment encore plus solennel.

Je vous nomme dès à présent, et ce, jusqu'à votre mort, Prince Klaus Stortbeker de Russlavie. Vous aurez droit aux honneurs et privilèges que vous confèreront ce titre. À juste titre, puisque l'Empire Théocratie vous remercie de vous dévouement sans limite, vous recevrez une pension mensuelle dû à votre rang de 1 millions de RR, soit 50 000 Edos.

Ainsi soit-il par la voie du Tout-Puissant.

Stemka attendit la réaction du nouveau Prince.

_________________
Monseigneur Stemka Soyembika
Métropolite de Gornograd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de Hauteville



Nombre de messages : 233
Date d'inscription : 24/05/2011

MessageSujet: Re: Annoblissement d'un allié edorannais   Sam 27 Avr 2013 - 22:24

Le nouveau Prince de Russlavie était ému... c'était un grand honneur pour lui de recevoir ce titre. Störtebeker s'était battu et se battrait encore pour la Paix sur le Continent, le rapprochement entre la Russlavie et Edoran et pour que Justice soit faîte en faveur de la Russlavie dans le différend qui l'oppose au Krassland. Cette action avait touché profondément le Conseil Théocratique de Russlavie, qui avait choisit de faire du Feld-Maréchal édoranais un Prince de Russlavie. Ce dernier prit la parole humblement.

Monseigneur, je reçois cet honneur avec beaucoup de joie, beaucoup de fierté, mais surtout, avec une volonté de continuer ce combat qui est le mien, mais aussi le nôtre, le combat pour la Paix et l'Amitié. Ainsi, ce titre dont vous me gratifiez, ne sera pas une consécration, ne sera pas le point culminant et final de mes actions, mais sera un jalon d’exception, un merveilleux exemple et un formidable encouragement à poursuivre sur la voie de la cohésion et de l'entraide entre la Sainte-Russlavie et le Saint-Empire !

Il tourna la tête vers sa magnifique épouse, puis repris...

Ma chère moitié est maintenant deux fois princesse slave !... et je voudrais d'ailleurs m'engager auprès d'elle, qui est la Présidente de la Fondation Sabrevoix, ainsi qu'auprès des russlaves, à reverser la totalité de ma nouvelle pension de Prince, chaque mois, à la Fondation Sabrevoix dans le but de développer son action en faveur de l'Education et de la Santé des plus démunis en Russlavie !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Annoblissement d'un allié edorannais   Aujourd'hui à 23:02

Revenir en haut Aller en bas
 
Annoblissement d'un allié edorannais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les aérodromes alliés en Normandie
» un alliéné chez les fous.. (dayto)
» Bombardier alliés
» [Alliés] Alliés peu fiables
» Possesseurs de mégane GT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: Politique :: Palais des Terems-
Sauter vers: