La Sainte Russlavie

Micronation inspirée de la Russie tsariste des années 1900
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
2éme Législature de 1916: Révision des Lois Fondamentales
Mar 18 Oct 2016 - 5:05 par Mikhaïl-Alexandrovich
Dans ses moments de lucidité, le tsar Mikhaïl II montrait une singulière intelligence politique doublée d’un attachement réel pour son pays. Et il se trouvait que le remplacement de son médecin personnel, ancien moine au passé douteux, par un professionnel respecté avait presque pérennisé la maîtrise de soi du souverain. Les effets des nouveaux médicaments expliquaient peut-être sa décision …

Commentaires: 4
1ère Législature de 1916: Séance 1: Réforme Agraire
Lun 16 Mai 2016 - 22:30 par Mikhaïl-Alexandrovich

Radimir Komiov (PNJ), Président de la Douma.


Quelques heures après le discours du trône débuta la première séance de la Douma depuis la fin des hostilités. Tel bon nombre d’édifices publics, le palais Marinski était en phase de réparation. Les forces républicaines l’avaient utilisé comme entrepôt, d’abord à munitions …

Commentaires: 2
Discours sur l'état de l'Empire
Mer 10 Avr 2013 - 2:40 par Stemka Soyembika
Le régent de la couronne se plaça derrière le strapontin que lui avait expressément installé les huissiers de la Douma. Si le Régent se foutait un peu de la démocratie et de ce qu'elle avait apporté de négatif à l'empire, il était important que les députés sachent tout de même ce qui se passait dans les tractations diplomatique internes et externes.

Excellences, Altesses, messieurs et mesdames.



Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 22 Déc 2014 - 1:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 QG de Boulkaniov - entretien Pozarkine / Boulkaniov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ion Boulkaniov



Nombre de messages : 144
Localisation : Provinces Rolamaviennes Libres et Unies
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: QG de Boulkaniov - entretien Pozarkine / Boulkaniov   Sam 8 Fév 2014 - 14:48

Source : http://sainterusslavie.megabb.com/t2446-au-qg-de-boulkaniov

Serguei Pozarkine a écrit:
Très vite, la nouvelle du soulèvement transvalaque était parvenue jusqu'aux oreilles du Palais Volker, à Maskva. Il fallait dire que la Police Politique du Valdisky disposait d'un vaste réseau d'espions merksistes à travers toute la Russlavie. Le territoire russlave était considéré comme hautement stratégique pour les violëtistes au pouvoir à Maskva du fait de la culture panslave et des nombreuses cellules du PMLR restant encore en activité.

Ainsi le Polkovnik Koloskopy, directeur de la PPV avait donné ordre à la cellule régionale de ses espions de se mettre en contact au plus vite avec les insurgés. Sergueï Pozarkine, agent expérimenté du REX (les renseignements extérieurs au sein de la PPV) affecté à la région russlave était parvenu en deux journées de train interminables à Sibiou pour prendre langue avec les chefs transvalaques. Le grand valdisk, emmitouflé dans un austère manteau d'hiver de couleur sombre pour se protéger des rigueurs de la plaine valaque, s'était fait annoncer discrètement par quelques relations. Il n'avait pas caché une seule seconde qu'il était bien l'envoyé du Président du Conseil et de ses services...


- Camarades patriotes, merci de me recevoir. Je vous transmet tout le soutien du Palais Volker à la révolution romalavienne. Pourrais-je obtenir un entretien avec vos chefs ?

_________________
Provinces Rolamaviennes Libres et Unies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ion Boulkaniov



Nombre de messages : 144
Localisation : Provinces Rolamaviennes Libres et Unies
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Re: QG de Boulkaniov - entretien Pozarkine / Boulkaniov   Sam 8 Fév 2014 - 14:51

Pozarkine fut conduit face à Boulkaniov. L'arrivée d'un représentant valdisk intriguait fortement le chef des insurgés.

"Camarade Pozarkine, bienvenue en Rolamavie !"

_________________
Provinces Rolamaviennes Libres et Unies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serguei Pozarkine



Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 18/04/2013

MessageSujet: Re: QG de Boulkaniov - entretien Pozarkine / Boulkaniov   Sam 8 Fév 2014 - 22:04

Pozarkine posa sa lourde malette sur une table dans un grand "BOUM" sonore avant de saluer fraternellement Boulkaniov.

- Merci camarade ! Je venais vous interroger sur vos position politiques pour évaluer si nous pouvions coopérer, mais je vois que nous sommes décidément proches ! déclara le diplomate valdisk.

- Sergueï Pozarkine, attaché militaire de l'Ambassade de la République Populaire du Valdisky pour vous servir. Je suis ici pour discuter de votre révolution. Le Palais Volker nous a donné toute latitude pour soutenir votre jeune république et votre révolution dans la mesure où nous serions politiquement proches.

Pozarkine sortit une bonne bouteille de vaudka provenant d'une des meilleurs caves d'Oorenburg avant de poursuivre.

- Un petit cadeau de du camarade Polkovnik Koloskopy, chef de la Police Politique.

Bien, passons au second point : nous sommes prêts à vous soutenir pleinement face aux diverses menaces auxquelles fait face la Romalavie. Nous savons, par nos réseaux d'espionnage, qu'Edoran voit d'un très mauvais oeil le fait qu'un révolution merksiste s'installe à ses frontières, d'autant plus que les markistes edoranais sont remuants et qu'Edoran n'a pas hésité par le passé à envahir la Transvalachie via la Palogne. D'autre part vous avez également les colonnes de moujiks des théocrates russlaves. Certes ils sont bien faibles, mais en surnombre ils peuvent se révéler de solides ennemis.

Considérant cela, le camarade Président du Conseil des Commissaires Pavel Gorilov offre au peuple romalavien 50 tonnes d'armes et de munitions, à livrer par avion dès que vous nous aurez indiqué une piste digne de ce nom pour vous les débarquer. Nous pouvons également fournir des troupes en soutien ou des formateurs pour vos partisans. Nous pourrions ensuite discuter d'une coopération scientifique ou économique afin de renforcer votre jeune nation.


Pozarkine était assez satisfait de lui. Il disposait d'une quasi carte blanche pour apporter son soutien à Boulkaniov. La consigne était claire : tout faire pour maintenir la révolution romalavienne. Une révolution qui serait un atout de maître dans le jeu valdisk face aux impérialistes edoranais et aux religieux russlaves.
Il s'assit sur une chaise à l'invitation d'un des camarades de Boulkaniov, puis continua.


- Mais camarade Boulkaniov, j'aurai souhaité savoir également qu'elle est votre vision. Quels sont vos projets pour la Romalavie ? Comment comptez-vous diriger cette révolution ?


Dernière édition par Serguei Pozarkine le Dim 9 Fév 2014 - 0:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ion Boulkaniov



Nombre de messages : 144
Localisation : Provinces Rolamaviennes Libres et Unies
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Re: QG de Boulkaniov - entretien Pozarkine / Boulkaniov   Dim 9 Fév 2014 - 0:20

Le terme "interroger" fit tiquer Boulkaniov et froissa, brièvement, son hyper-susceptibilité de transylvain. Néanmoins, il écouta attentivement Pozarkine, tout en servant deux verres de vaudka pour lui et son hôte.
Le représentant étranger le considérait comme un "camarade" révolutionnaire, ce qui étonnait d'ailleurs Boulkaniov. Sa communication, maladroite, lors du précédent conflit, avait catalogué Boulkaniov dans la rubrique "merksistes".
Il fit tourner l'alcool dans son verre et bu une première gorgée.


"Camarade Pozarkine, tu remercieras pour moi le camarade Koloskopy pour cet agréable présent. J'espère qu'un jour, nous serons capable de produire un aussi bon brevage ici.

Comme tu l'as judicieusement fait remarquer camarade, nous sommes là au milieu du gué. la révolution est victorieusement mais nous ne pouvons nous reposer car déjà les rapaces rodent, prêts à fondre sur nous. L'armée russlave ne m'inquiète pas : elle est démoralisée, désorganisée et ses chefs sont des incompétents notoires. Par ailleurs, je doute que les théocrates arrivent à mobiliser autant de moujiks que tu le crains. Non, vraiment, je te le dis, la Russlavie ne sera pas un problème.

Ce dont j'ai peur, et j'utilise bien le mot "peur", c'est Edoran. Ces chiens galeux ne savent faire qu'une chose et ils le font bien : conquérir. Je ne vais pas te mentir camarade, mes frères transylvains et valaques sont courageux et intrépides mais face à l'expérience et à la puissance edoranaise, ils ne résisteront pas bien longtemps. Si demain Edoran veut nous écraser, nous ne pourrons pas l'arrêter. C'est la réalité aussi dure et injuste soit-elle."


Il appela un de ses hommes et après un échange de quelques mots ce dernier disparu.

_________________
Provinces Rolamaviennes Libres et Unies


Dernière édition par Ion Boulkaniov le Dim 9 Fév 2014 - 2:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ion Boulkaniov



Nombre de messages : 144
Localisation : Provinces Rolamaviennes Libres et Unies
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Re: QG de Boulkaniov - entretien Pozarkine / Boulkaniov   Dim 9 Fév 2014 - 0:20

Il boit une nouvelle gorgée et reprend.

"La cadeau du camarade Président Gorilov sera apprécié à sa juste valeur. Ces armes vont changer le visage de notre armée et nous permettrons de rattraper une partie du retard que nous avons sur les barbares de l'ouest. L'offre au sujet des "conseillers techniques" est appréciée et acceptée ! Le savoir faire de l'armée valdisk ne pourra qu'être bénéfique pour nos troupes qui doivent être dégrossies et le mot est faible !"

Il laisse planer un silence de quelques secondes et reprend.

"Mes projets camarade ? Honnêtement je n'en sais rien. Nous en sommes à notre seconde révolution et compte-tenu de notre précédent échec, qui nous marque encore d'ailleurs, se projeter d'avantage ressemble pour nous à de la fiction. Après, idéalement camarade, j'espère qu'edoranais et russlaves nous laisseront tranquilles. Que nous pourrons enfin goûter à la paix. Que nous pourrons bâtir un pays stable, fort et prospère."

Il s'arrête à nouveau, son visage semble soudain plus vieux de dix ans.

"Tu sais camarade, nous sommes usés, je suis usé. Chaque jour ici est un combat contre les ennemis de l'extérieur mais aussi un combat contre la misère. Je ne te cacherai rien camarade, tu es bien assez malin pour ne pas te laisser abuser : aujourd'hui l'hiver est là et la faim tenaille le ventre du peuple. Si nous ne remportons pas ce combat, celui de l'indépendance, alors il ne restera plus un rolamavien pour mener le prochain car tous nous serons morts."

_________________
Provinces Rolamaviennes Libres et Unies


Dernière édition par Ion Boulkaniov le Dim 9 Fév 2014 - 2:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serguei Pozarkine



Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 18/04/2013

MessageSujet: Re: QG de Boulkaniov - entretien Pozarkine / Boulkaniov   Dim 9 Fév 2014 - 1:43

Pozarkine trinqua avec le leader valaque et absorba l'intégralité du verre d'une traite, à la valdiske. Pozarkine, tout comme la plupart des gradés des forces de sécurité et de l'Armée Violette affectionnait particulièrement la boisson. L'officier de la PPV prit un air rassurant.

- Camarade Boulkaniov, n'ayez crainte. La République Populaire du Valdisky ne vous lachera pas. Vous menez-là une belle lutte et nos intérêts convergent face aux impérialistes edoranais. Si vous avez besoin d'armes, alors vous en aurez. Si vous avez besoin de vivres, alors vous mangerez à votre faim. Le camarade Président Gorilov s'y engage.

Où pourrions-nous donc débarquer ces armes ? Afin d'éviter de devoir pénétrer en territoires russlave et de mettre des mois à parvenir jusqu'à Sibiou, nous souhaiterions transférer ce chargement par air. Une piste de terre nivelée de deux kilomètres sur cinquante mètre devrait faire l'affaire. Il y aura là 50 tonnes de fusils modernes, de carabines à 7 coups, de mitrailleuses et de mortiers, avec les munitions correspondantes. Assez pour armer 2 bataillons.

Je ferai également part à la PPV de votre souhait de bénéficier des conseils d'instructeurs.


Pozarkine se tourna ensuite et sortit divers dossiers de sa malette. Certains comportaient des croquis en noir et blanc de machines complexes.

- J'en profite également pour mentionner que nous produisons des équipements militaires qui pourraient vous intéresser, camarade, notamment des avions légers et robustes ou des blindés fiables et bon marchés qui pourraient être parfaitement adaptés aux dures conditions des plaines romalaviennes. Je dis cela sans vouloir vous offenser camarde. Nous pourrions trouver un accord de prêt-bail si au cas où vous seriez intéressé pour moderniser vos troupes.

En dernier, je souhaitais vous préciser qu'en dernier recours, nous pourrions parachuter sous 24 heures 4500 parachutistes aguerris en cas d'offensive victorieuse de l'ennemi contre vos troupes afin de soutenir votre révolution. Cela avec votre accord bien sûr, jamais sans.


L'espion valdisk fit une pause afin de laisser à son interlocuteur le temps de digérer ses paroles. Cela lui fournit également une excuse pour s'octroyer un autre verre de vaudka.

- J'aimerai cependant revenir sur notre premier sujet, cher camarade. Le Conseil des Commissaires s'interroge sur votre orientation politique et celle que prend votre révolution. Les dirigeants valdisks sont curieux de connaître vos sentiments vis à vis du merksisme et du PMLR.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serguei Pozarkine



Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 18/04/2013

MessageSujet: Re: QG de Boulkaniov - entretien Pozarkine / Boulkaniov   Dim 9 Fév 2014 - 1:50

Pozarkine sembla se remémorer d'une importante nouvelle. Une notice était parvenue à son "bureau" de Gornograd, il y avait 4 jours de cela.

- Camarade Boulkaniov, à propos de la menace edoranaise, saviez-vous que le Général Amaury Coffre, ancien boucher de la guerre de Transvalachie, a été désigné il y a quelques jours chancelier à la Défense du Saint-Empire ? Je ne fait que souligner ce que nous savons déjà : une grave menace se profile à l'ouest, et nous devons nous organiser face à elle si nous voulons que la révolution romalavienne survive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ion Boulkaniov



Nombre de messages : 144
Localisation : Provinces Rolamaviennes Libres et Unies
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Re: QG de Boulkaniov - entretien Pozarkine / Boulkaniov   Dim 9 Fév 2014 - 2:44

Les sentiments se mélangent dans l'esprit et le cœur de Boulkaniov.

"Merci pour cette aide généreuse camarade Pozarkine, le peuple des provinces rolamaviennes ne l'oubliera pas !

Nous allons mettre à votre disposition un terrain afin que vous puissiez y poser vos appareils pour y décharger tout le matériel nécessaire.

Évidemment, il va falloir moderniser nos forces si nous voulons conserver l'intégrité de notre territoire. Cependant il me semble précipité de parler d'achat de matériel hautement technique. Je crains que mes hommes, qui n'ont pas encore tous un fusil entre les mains, ne soient pas encore qualifiés pour piloter des blindés. Quant aux avions, nous ne possédons même pas une seule piste d'aviation alors de là à piloter de tels engins il y a un monde."


Il s'arrête, son visage se durcit quelque peu.

"Mon orientation politique ? Et bien ma foi... je doute que selon les critères valdiks je puisse être considéré comme un véritable merksiste. Mon premier combat c'est celui de la nation rolamavienne mais j'admets avoir évolué depuis mes débuts de résistant."

Il s'amuse lui-même de sa sincérité.

"La Rolamavie est frontalière avec Edoran, le Belondor et le Krassland ne sont pas loin, cela explique sûrement pourquoi la doctrine merksiste n'a pas autant d'influence ici qu'en Russlavie. Le fait de se méfier de tout ce qui vient de là-bas doit en être une autre. Je doute que vous trouviez beaucoup de merksistes "pur jus" d'ailleurs.
Néanmoins, rassurez-vous, nous partageons fondamentalement la même vision du micromonde. En effet, autre singularité romalavienne, les gens d'ici vouent un véritable culte au "Manifeste d'Elhu", je ne dirais pas qu'ils sont luninistes mais presque. Pour être exact, je qualifierai mon peuple de "Pokaliste", je me qualifierai ainsi d'ailleurs."


Imitant Pozarkine, il se sert un nouveau verre. Il se fit la remarque qu'il alternait le tutoiement/vouvoiement avec son interlocuteur.

"Vous avez parlé de parachutistes, l'offre est très intéressante mais j'aurais mieux à vous proposer si vous êtes d'accord..."

_________________
Provinces Rolamaviennes Libres et Unies


Dernière édition par Ion Boulkaniov le Dim 9 Fév 2014 - 4:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serguei Pozarkine



Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 18/04/2013

MessageSujet: Re: QG de Boulkaniov - entretien Pozarkine / Boulkaniov   Dim 9 Fév 2014 - 4:08

Pozarkine ne tiqua pas quand Boulkaniov lui décrit ses sentiments à l'égard du merksisme. Peu importait tant que le régime romalavien défendait une idéologie progressiste. Qu'elle ait été brutale n'était que de peu d'importance. Qu'elle fut luniniste était parfait.

- Luniniste ? Très bien, très bien. Mon rapport n'en sera que plus favorablement accueilli par le Conseil et l'Etat-Major.

Pozarkine fit un signe à l'un de ses comparses (un valdisk et un russlave le suivaient partout dans ses déplacements, et avaient été désarmés en entrant dans l'immeuble) pour qu'il transmette. Celui-ci se dépécha de trouver le téléphone ou le télégraphe le plus proche pour informer Maskva des derniers développements des négociations.

- Mieux que des parachutistes ? Je vous écoute camarade Boulganiov !

Nous avons toute la Troisième Armée valdiske disposée sur la frontière est de la Russlavie, soit 100 à 150 000 camarades soldats prêts à défendre la patrie du violëtisme contre une attaque du Saint-Empire. Votre république formant un tampon entre l'espace russlavo-valdisk et les impérialistes de l'ouest, votre potentielle proposition intéressera sûrement notre Etat-Major.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ion Boulkaniov



Nombre de messages : 144
Localisation : Provinces Rolamaviennes Libres et Unies
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Re: QG de Boulkaniov - entretien Pozarkine / Boulkaniov   Dim 9 Fév 2014 - 4:46

Le soldat précédemment mandaté par Boulkaniov revient, il tient dans ses mains une carte du territoire. Le leader rolamavien examine brièvement le document et n'est guère satisfait, le fantassin n'échappe pas à la remontrance de son chef car visiblement il n'a pas ramené la bonne carte.



"Vous m'excuserez pour la qualité de la carte camarade mais nous l'avons récupérée lors du départ des troupes edoranaises. Depuis, rien de mieux n'a été produit, tout du moins dans tout l'empire russlave."

Boulkaniov se met à griffonner au crayon plusieurs indications.

"Au nord du pays, se trouve la ville de Maremartiez avec son port en eau profonde, capable d'accueillir tous les navires les plus lourds et les plus récents du micromonde entier.

Au sud du pays, se trouve la ville de Sal-Haje, au nord de la ville se trouve un immense camp militaire russlave. Aujourd'hui, il est quasiment désert, pillé de son armement, mais les structures sont toutes intacts quoique sûrement obsolètes selon vos critères.

Ce que je vous propose camarade, c'est de vous "prêter" ce camp. Notre administration va bientôt se mettre en branle et d'ici à quelques heures un gouvernement transitoire va être établi. Ce gouvernement, dont je vais prendre la tête, aimerait offrir une concession de plusieurs années à la République Populaire du Valdisky afin que cette dernière y établisse une base militaire. Vous aurez toute la place nécessaire pour vous installer et même y construire un aérodrome militaire. En attendant, vos troupes lourdes pourraient débarquer à Maremartiez et descendre par la route jusque là-bas. Qu'en pensez-vous ?"

_________________
Provinces Rolamaviennes Libres et Unies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serguei Pozarkine



Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 18/04/2013

MessageSujet: Re: QG de Boulkaniov - entretien Pozarkine / Boulkaniov   Dim 9 Fév 2014 - 21:05

Pozarkine ne fit pas de commentaire quant à la qualité de la carte, se contentant de proposer un cigarillo poldève à son interlocuteur. La Poldévie, petite-île de l'archipel nautien passée au Valdisky depuis quelques temps, fournissaient de nombreux produits exotiques de ce type aux valdisks. Tout en aspirant une bouffée, l'émissaire valdisk fut informé par son acolyte, revenu du bureau des postes, de la réponse maskvite.

- Bien camarade, il semble que votre proposition aie été validée par notre Etat-Major. Nous transférerons donc des troupes à Sal-Haje via Maremartiez. D'autre part notre chancellerie préparera l'ébauche d'un traité d'alliance afin de formaliser la chose par écrit. Le Gouvernement de la République Populaire vous remercie du fond du coeur pour votre coopération et espère que nous poursuivrons sur la voie d'une amitié mutuellement bénéfique.

Au cas où vous auriez d'autres questions ou d'autres besoins, notamment en termes économiques, vivres ou autre, je suis à votre disposition. Je compte rester encore quelque temps à Sibiou le temps de recevoir ici le Général qui sera en charge de Sal-Haje.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ion Boulkaniov



Nombre de messages : 144
Localisation : Provinces Rolamaviennes Libres et Unies
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Re: QG de Boulkaniov - entretien Pozarkine / Boulkaniov   Mar 11 Fév 2014 - 21:09

Boulkaniov regarde le cigarillo poldève avec circonspection. Non-fumeur, il remercie néanmoins sincèrement son interlocuteur.

"Camarade Pozarkine, ce sont les Provinces Rolamaviennes Libres et Unies qui remercient la République Populaire pour cette aide vitale. Nous allons vous devoir beaucoup, nous ne l'oublierons pas et tacherons au mieux de nous acquitter de cette dette.

Un fois ce traité d'alliance signé, nous allons pouvoir commencer à panser nos plaies et à bâtir un pays fort et respecté !"


Il s'arrête un instant, un rictus s'affiche sur visage, il reprend.

"J'ai une sainte horreur de quémander camarade mais ma fierté ne coûtera aucune vie d'un citoyen de cette nation, c'est mon serment. Le peuple a été très éprouvé au cours de ces dernières années et les maigres stocks de nos greniers ne suffiront pas pour nourrir toutes les bouches affamées. Serait-il envisageable d'abuser de votre bonté en vous demandant quelques denrées ?"

_________________
Provinces Rolamaviennes Libres et Unies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serguei Pozarkine



Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 18/04/2013

MessageSujet: Re: QG de Boulkaniov - entretien Pozarkine / Boulkaniov   Mer 19 Fév 2014 - 12:57

Pozarkine avait fait parvenir au camarade dirigeant des PRLU un simple télégramme, accompagné d'une petite carte où l'on pouvait lire "Toutes nos excuses Excellence".

Le télégramme l'accompagnant disait ceci :
Citation :

Télégramme Diplomatique




REPUBLIQUE POPULAIRE DU VALDISKY










Ministère des Gens d'Armes - Diplomatie






Au camarade Commandant Pozarkine, représentant spécial en PRLU



Sommes au grand regret de ne pouvoir nous rendre de suite en PRLU pour rencontrer le camarade Boulkaniov et formaliser l'alliance. Retenu par troubles politiques à Maskva. Vous contactons ultérieurement.

.


Salutations violëtistes,



camarade Général Gueorgui Bourikov, Etat-Major de la 3ème Armée - Front Ouest




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ion Boulkaniov



Nombre de messages : 144
Localisation : Provinces Rolamaviennes Libres et Unies
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Re: QG de Boulkaniov - entretien Pozarkine / Boulkaniov   Ven 21 Fév 2014 - 0:29

Le télégramme inquiéta Boulkaniov. Si d'aventure le régime venait à changer à Maskva alors peut-être l'accord allait-il être caduque ?

_________________
Provinces Rolamaviennes Libres et Unies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serguei Pozarkine



Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 18/04/2013

MessageSujet: Re: QG de Boulkaniov - entretien Pozarkine / Boulkaniov   Lun 24 Fév 2014 - 3:36

Quelques jours plus tard, un nouveau télégramme parvint à Sibiou.

Citation :

Télégramme Diplomatique




 
REPUBLIQUE POPULAIRE DU VALDISKY




 





 
Commissariat aux Troupes Révolutionnaires - Diplomatie




 


Au camarade Commandant Pozarkine, représentant spécial en PRLU



Arrivons par avion demain dans la matinée en PRLU à Sal-Haje pour rencontrer le camarade Boulkaniov et formaliser l'alliance. Troubles politiques terminés à Maskva. Grande Vojdka Karamazov au Palais Volker dorénavant. Espérons votre présence à l'aérodrome.
 

.


 
Salutations violëtistes,



camarade Général Gueorgui Bourikov, Commissaire général aux Troupes Révolutionnaires, Etat-Major de la 3ème Armée - Front Ouest



 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ion Boulkaniov



Nombre de messages : 144
Localisation : Provinces Rolamaviennes Libres et Unies
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Re: QG de Boulkaniov - entretien Pozarkine / Boulkaniov   Ven 28 Fév 2014 - 2:53

Ion Boulkaniov avait envoyé une invitation au général Bourikov. Le leader rolamavien était curieux de rencontrer le militaire valdisk, l'homme surement le plus puissant, militairement parlant, de toute la région.

_________________
Provinces Rolamaviennes Libres et Unies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
G. Gueorgui Bourikov



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 28/02/2014

MessageSujet: Re: QG de Boulkaniov - entretien Pozarkine / Boulkaniov   Ven 28 Fév 2014 - 18:41

Un véhicule tout-terrain valdisk s'arrêta devant le siège du pouvoir à Sibiou. En descendirent plusieurs officiers de l'Armée Violette, crottés après plusieurs heures de route à travers les chemins défoncés de la Transvalachie. L'un d'eux était Gueorgui Bourikov, grand bonhomme à la mine de dogue patibulaire, solide comme un lutteur sibérien et large comme une armoire à glace. Le plus haut gradé de l'Armée valdiske était en long et épais manteau d'hiver pour lutter contre la froidure du voyage depuis Maskva. Le Général se fit annoncer à Boulkaniov, puis, une fois reçu, salua militairement le leader Rolamavien.

- Camarade Général Bourikov pour vous servir, cher ami. Je vous transmet les amitiés de notre Vojdka de la Révolution. Il me semble que nous avons un traité à mettre en formes.
Mais tout d'abord cher ami, peut-être pouvons-nous évoquer les éventuels autres sujets qui vous intéressent ?


Bourikov tâchait de se montrer le plus diplomate possible, lui, le militaire bourru et directif de Brevsk, plus habitué à aboyer ses ordres ou houspiller ses subordonnés qu'à exécuter des courbettes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ion Boulkaniov



Nombre de messages : 144
Localisation : Provinces Rolamaviennes Libres et Unies
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Re: QG de Boulkaniov - entretien Pozarkine / Boulkaniov   Sam 8 Mar 2014 - 12:53

"Impressionnant animal que voilà..."

"Général Bourikov, bienvenue en Rolamavie !"

Il tend la main à son interlocuteur tout en espérant que celui-ci ne lui broie pas les phalanges.

"C'est un plaisir de vous recevoir, votre venue est l'ultime étape consacrant cete nouvelle amitié."

_________________
Provinces Rolamaviennes Libres et Unies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
G. Gueorgui Bourikov



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 28/02/2014

MessageSujet: Re: QG de Boulkaniov - entretien Pozarkine / Boulkaniov   Ven 25 Avr 2014 - 0:41

Le Général Bourikov arrivait enfin. Si la nouvelle paraissait anodine au premier abord, il fallait préciser que le général s'était fait désirer auprès des autorités rolamaviennes. Et pas qu'un peu ! Annoncé une première fois, puis arrivé avec du retard, il avait annulé son entrevue au dernier moment pour des raisons de politiques intérieures valdiskes. Le voilà qui revenait donc après une longue absence, les bras chargés de cadeaux.
L'appareil Dig 40 s'était posé à la base aérienne valdisko-rolamavienne de Sal-Haje où les militaires valdiskes entraînaient les troupes rolamaviennes aux techniques de guerilla révolutionnaire et au parachutisme. Plusieurs dizaines de caisses avaient été débarquées. Certaines contenaient du matériel d'enseignement, d'autres des armes légères et de l'artillerie. Enfin les dernières furent emmenées dans les camions UAV 500 de la délégation du général Bourikov.

Quand celui-ci se retrouva dans l'antichambre du bureau de Boulkaniov, le général, grande bête galonnée de 1m95 et 120 kg, enleva sa casquette pour présenter ses respects et excuses au leader rolamavien.


- Camarade Boulkaniov, veuillez nous excuser pour ce contretemps dans nos pourparlers. Le Valdisky a connu une certaine agitation politique et un conflit long et sensible chez vos voisins russlaves, comme vous n'êtes pas sans le savoir.

Mais d'abord je souhaitais vous remettre cette caisse de 100 kg de produits fins de la République Populaire : de la vaudka de luxe d'Oorenburg, et des cigares de l'île nautienne de Poldévie !
D'autres colis nous ont également suivis, notamment des uniformes, des cartouches, des fusiles et des vêtements chauds pour vos troupes. De quoi maintenir le moral des fiers défenseurs de la Rolamavie.
Mais, cher ami, peut-être devrais-je vous demander d'abord comment vont les affaires de la Rolamavie avant de passer à nos pourparlers pour signer un accord formel de défense mutuelle, si vous le souhaitez toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ion Boulkaniov



Nombre de messages : 144
Localisation : Provinces Rolamaviennes Libres et Unies
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Re: QG de Boulkaniov - entretien Pozarkine / Boulkaniov   Sam 26 Avr 2014 - 1:08

A l'annonce de l'arrivée de son hôte, Boulkaniov se lève et lui serre chaleureusement la main.

"Général ! Je vous remercie pour ces généreux présents, nous en ferons un bon usage soyez en convaincu."

Le général est invité à s'asseoir, des "rafraîchissements" alcoolisés sont apportés.

"Depuis votre dernier passage en Rolamavie, les choses se sont considérablement améliorées, j'éprouve beaucoup de plaisir à le dire d'ailleurs.
Grâce à vos hommes notre armée se professionnalise rapidement et bientôt nulle troupe russlave ne pourra nous résister.
D'ailleurs, à propos de russlaves, ces derniers sont complètement invisibles, aucune soldat de l'ancien occupant ne stationne à la frontière, nous supposons qu'ils doivent être trop occupés à se massacrer entre factions rivales, je dois dire que je ne m'en plains pas.
La nouvelle administration rolamavienne prend peu à peu ses marques et chaque jour qui place nous gagnons en efficacité.
Les troupes de bandits et autres maraudeurs qui assaillaient les campagnes ont quasiment toutes été éliminées, les quelques brigands restants sont pourchassés et traqués par nos forces armées et bientôt cela ne sera plus qu'un mauvais souvenir.
Sur le plan économique, notre modeste industrie est en lambeaux et notre agriculture accuse un retard inquiétant en terme d'efficacité et de rendement.
Cependant, j'ai la conviction qu'une fois les mines savonifères des Muntis entrées en fonction, nous pourrons nous appuyer sur les entrées de devises qu'elles apporteront pour combler notre sous-développement.
Le seul aspect "négatif" je dirais, c'est toujours la présence de ces quelques edoranais qui continuent à creuser leur canal sur notre territoire.
C'est profondément agaçant, mais ce n'est qu'une gêne mineure quand on y regarde bien.
Qui plus est, les travaux sont actuellement à l'arrêt, je suppose que la succession du Boucher d'Edoran est la cause de ce gel."

_________________
Provinces Rolamaviennes Libres et Unies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
G. Gueorgui Bourikov



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 28/02/2014

MessageSujet: Re: QG de Boulkaniov - entretien Pozarkine / Boulkaniov   Mer 30 Avr 2014 - 16:24

Le Général, après avoir généreusement trinqué a la santé de la Rolamavie, du Krassland et du Valdisky, félicita le dirigeant pour les progrès incroyables qu’avait effectue son pays en si peu de temps.

- Vous m’en voyez ravi, camarade Président. Nous espérons ardemment pouvoir continuer cette coopération avec vous sur la voie de l’indépendance et de la prospérité.
Nous avons infléchi considérablement notre politique diplomatique et militaire, sans doute trop agressive vu le contexte. Notre objectif actuellement, du moins pour ce qui me concerne au sein de l’Armée et de la Marine Violette, est de réduire la pression exercée par Edoran sur nos frontières et nos partenaires et pour l’apaisement de la région. Tout cela en garantissant votre indépendance absolue et non négociable, il va de soi.

Je profite de cette discussion pour vous demander, camarade dirigeant, quelles seraient vos requêtes auprès de notre dirigeante, la Grande Vojdka Postestiskaya. Je souhaite apporter autant de soutien que possible a votre nation, mais seul vous savez parfaitement de quoi la Rolamavie a besoin. Nous pensions éventuellement vous confier des navires, des patrouilleurs plus exactement, mais peut-être avez-vous en tête un besoin plus urgent.

Apres cette discussion arrosée, le géneral fit cliqueter ses médailles pour aller chercher un dossier dans sa malette.
Bien, je crois que nous pouvons passer à l’étape du traité. Nous vous proposons un traité général regroupant un TRM classique avec un accord de défense incluant le prêt de la base aérienne de Sal-Haje et l’ouverture de nos ports respectifs a nos marines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ion Boulkaniov



Nombre de messages : 144
Localisation : Provinces Rolamaviennes Libres et Unies
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Re: QG de Boulkaniov - entretien Pozarkine / Boulkaniov   Sam 7 Juin 2014 - 16:37

"Formidable général, où dois-je signer je vous prie ?"

_________________
Provinces Rolamaviennes Libres et Unies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QG de Boulkaniov - entretien Pozarkine / Boulkaniov   Aujourd'hui à 10:49

Revenir en haut Aller en bas
 
QG de Boulkaniov - entretien Pozarkine / Boulkaniov
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un full entretien pas cher, avec pneus avant !
» Entretien chaussons escalade
» ENTRETIEN MOULINET SPINNING
» conseils d'entretien / d'achat pour un karatégi neuf
» Cout et delai pour entretien du FAP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: A travers le pays :: Zone d'influence russlave :: Transvalachie-
Sauter vers: