La Sainte Russlavie

Micronation inspirée de la Russie tsariste des années 1900
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
2éme Législature de 1916: Révision des Lois Fondamentales
Mar 18 Oct 2016 - 5:05 par Mikhaïl-Alexandrovich
Dans ses moments de lucidité, le tsar Mikhaïl II montrait une singulière intelligence politique doublée d’un attachement réel pour son pays. Et il se trouvait que le remplacement de son médecin personnel, ancien moine au passé douteux, par un professionnel respecté avait presque pérennisé la maîtrise de soi du souverain. Les effets des nouveaux médicaments expliquaient peut-être sa décision …

Commentaires: 4
1ère Législature de 1916: Séance 1: Réforme Agraire
Lun 16 Mai 2016 - 22:30 par Mikhaïl-Alexandrovich

Radimir Komiov (PNJ), Président de la Douma.


Quelques heures après le discours du trône débuta la première séance de la Douma depuis la fin des hostilités. Tel bon nombre d’édifices publics, le palais Marinski était en phase de réparation. Les forces républicaines l’avaient utilisé comme entrepôt, d’abord à munitions …

Commentaires: 2
Discours sur l'état de l'Empire
Mer 10 Avr 2013 - 2:40 par Stemka Soyembika
Le régent de la couronne se plaça derrière le strapontin que lui avait expressément installé les huissiers de la Douma. Si le Régent se foutait un peu de la démocratie et de ce qu'elle avait apporté de négatif à l'empire, il était important que les députés sachent tout de même ce qui se passait dans les tractations diplomatique internes et externes.

Excellences, Altesses, messieurs et mesdames.



Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 22 Déc 2014 - 1:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 La flotte valdiske en vue des côtes de l'Orient

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Serguei Pozarkine



Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 18/04/2013

MessageSujet: La flotte valdiske en vue des côtes de l'Orient   Dim 2 Mar 2014 - 2:11

Dans la nuit étoilée, plusieurs petits navires de pêches rentraient à petite vitesse au port, les cales lourdement chargées de belles sardines qui seraient vendues à bon prix à une population affamée par les mauvaises récoltes. Seuls quelques marins étaient de quart pour surveiller la marche. La plupart somnolaient d'un oeil à la barre.
Tout d'un coup, le marin Lavrenti Toubakov s'ébaubit devant l'étrange spectacle qui s'offrait à lui.

- Non de Khrestos ! Qu'esse qu'c'est encore qu'ça !

Une vingtaine de grands navires, en ligne, défilaient devant la petite flotille russlave. Seuls quelques feux permettaient d'aperçevoir cette gigantesque file indienne de plusieurs kilomètres de long. Toubakov mit quelques temps à se remettre de ses émotions puis réduit la marche et orienta son navire pour éviter la première des larges vagues du sillage de ces grands rafiots. Rapidement, il fit le calcul : ils avaient déjà croisé les premiers bancs rocheux qui délimitaient leur zone habituelle de pêche depuis 2 heures. Ils étaient donc à moins de 20 milles des côtes du pays. 20 milles seulement ! Le cap qu'il prenaient, légèrement dévié de son propre cap ne laissait pas de doute : soit cette flotte comptait raser Svetivostok pour dépasser le cap Svalbord, soit ces mystérieux marins venus de l'Est comptaient s'y arrêter. Pour quelle raison ? A priori, la bataille qui se livrait en ville n'y était pas étrangère...

Toubakov attendit donc patiemment que tout cela se finisse pour remettre les gaz sur son vieux rafiot à vapeur : il faudrait trouver un port un peu plus au sud, le temps d'abriter son bateau des ennuis qui n'allaient pas tarder à pleuvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edorel Gatline
Aristocrate


Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 02/07/2012

MessageSujet: Re: La flotte valdiske en vue des côtes de l'Orient   Dim 2 Mar 2014 - 13:19

Pour l'un des agents des ZZZ, dans sa planque en bord de mer du coté de Svetivostock, ce fut le branle-bas de combat.

-Oh, putain, Wilfried ! Branche la radio !

Ce dernier s'exécuta et se mis sur la fréquence habituelle des ZZZ.

-Chef, on a un problème ... Évidemment qu'il est code rouge le problème ! On a bien deux dizaines de canards rouge en mer ...! Le cap ? Droit sur vous je dirai, ils seront sur vous en fin de matinée certainement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Secrétaire



Nombre de messages : 834
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: La flotte valdiske en vue des côtes de l'Orient   Dim 2 Mar 2014 - 13:29

La nouvelle que l'on avait observé des bâtiments non identifiés croisant au large de la perle d'Orient fit un coup de tonnerre au fort Saint-Prokop. L'amiral Emili Emilievitch Filippenko ordonna immédiatement le branle-bas de combat général de la flotte d'Orient, forte d'une quinzaine de bâtiments de tout tonnage. Les équipages, qu'on avait maintenu confinés dans leurs quartiers pour éviter toute contamination révolutionnaire, furent réveillés en sursaut.


La flotte se préparait à sortir du port, seul le cuirassé "Kazan II" restant en rade pour protéger le fort St-Prokop de ses canons contre toute attaque venant des milices rouges qui tenaient la ville.

Le croiseur léger "Prince Sveringoraï" fut chargé d'aller reconnaitre les navires qui approchaient.

Sur le navire-amiral et dans la salle de commandement du fort Saint-Prokop, la tension était à son comble... A qui appartenait ces navires que l'on voyait au loin ? Et quelles étaient leurs intentions ?

_________________
Secrétaire du Gouvernement
Huissier du Palais
Procureur de la Couronne

Ура Царю!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sainterusslavie.megabb.com
Serguei Pozarkine



Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 18/04/2013

MessageSujet: Re: La flotte valdiske en vue des côtes de l'Orient   Dim 2 Mar 2014 - 15:20

L'amiral Bogdanov avait pu observer au loin la sortie de la flotte d'Orient depuis les modernes installations de ses navires.

- Parfait, ces douraks jouent leur rôle comme à l'entraînement. Envoyez le signal crypté pour le reste de la flotte. Formation de combat. Ne tirez pas, n'agressez pas. Ripostez uniquement s'ils envoient une bordée.

Le petit matin pointait à peine le bout de son nez sur la mer, faisant se détacher les silhouettes massives d'acier sur l'horizon. Peu à peu les navires de guerre merksistes prirent position en arc de cercle : les croiseurs SSV "Général Yalka" et SSV "Le Révolutionnaire", rejoints par le destroyer SSV "L'Insoumis" se placèrent peu à peu en retrait au centre du dispositif pour protéger les navires de transport (le maillon faible de la flotte). Pendant ce temps les frégates et les corvettes, plus rapides, optaient pour l'extérieur de l'arc concave, légèrement en avance sur les navires lourds et relativement éloignés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serguei Pozarkine



Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 18/04/2013

MessageSujet: Re: La flotte valdiske en vue des côtes de l'Orient   Mar 4 Mar 2014 - 14:39

La flotte valdiske laissa s'approcher les premiers navires de la flotte d'Orient en maintenant une petite vitesse. Leurs optiques modernes et leurs radars permettaient de pointer les canons sur les bâtiments les plus importants de la flotte avec un maximum de chances de frapper l'un de ceux-ci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Secrétaire



Nombre de messages : 834
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: La flotte valdiske en vue des côtes de l'Orient   Sam 8 Mar 2014 - 12:08


La flotte impériale d'Orient s'était immobilisée à la sortie du port, car la plus grande confusion régnait au fort St-Prokop. La raison en était que plus personne ne savait qui était le gouvernement légitime de la Sainte Russlavie. Néanmoins, la présence de navires d'origine inconnue au large de la ville posait question.

Le croiseur léger "Kniaz Sveringoraï" fut chargé de s'avancer en mer et d'aller reconnaitre la flotte étrangère qui croisait en vue de Svetivostok. Arrivé à portée de canon, le commandant du croiseur tenta d'établir un contact radio:


- Ici "Kniaz Sveringoraï", de la flotte impériale russlave. Vous êtes dans les eaux territoriales russlaves. Veuillez vous identifier immédiatement.


_________________
Secrétaire du Gouvernement
Huissier du Palais
Procureur de la Couronne

Ура Царю!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sainterusslavie.megabb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La flotte valdiske en vue des côtes de l'Orient   Aujourd'hui à 12:59

Revenir en haut Aller en bas
 
La flotte valdiske en vue des côtes de l'Orient
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Flotte Americaine
» "La flotte de l'or", ou "les galions de Sandorf"
» [CDA 2011] Battlefleet Gothic - Flotte Tau
» [TUS] Module Excel de gestion des listes de flotte
» direction qui flotte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: A travers le pays :: Régions et Villes de Russlavie :: Gubernya d'Orient-
Sauter vers: