La Sainte Russlavie

Micronation inspirée de la Russie tsariste des années 1900
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
2éme Législature de 1916: Révision des Lois Fondamentales
Mar 18 Oct 2016 - 5:05 par Mikhaïl-Alexandrovich
Dans ses moments de lucidité, le tsar Mikhaïl II montrait une singulière intelligence politique doublée d’un attachement réel pour son pays. Et il se trouvait que le remplacement de son médecin personnel, ancien moine au passé douteux, par un professionnel respecté avait presque pérennisé la maîtrise de soi du souverain. Les effets des nouveaux médicaments expliquaient peut-être sa décision …

Commentaires: 4
1ère Législature de 1916: Séance 1: Réforme Agraire
Lun 16 Mai 2016 - 22:30 par Mikhaïl-Alexandrovich

Radimir Komiov (PNJ), Président de la Douma.


Quelques heures après le discours du trône débuta la première séance de la Douma depuis la fin des hostilités. Tel bon nombre d’édifices publics, le palais Marinski était en phase de réparation. Les forces républicaines l’avaient utilisé comme entrepôt, d’abord à munitions …

Commentaires: 2
Discours sur l'état de l'Empire
Mer 10 Avr 2013 - 2:40 par Stemka Soyembika
Le régent de la couronne se plaça derrière le strapontin que lui avait expressément installé les huissiers de la Douma. Si le Régent se foutait un peu de la démocratie et de ce qu'elle avait apporté de négatif à l'empire, il était important que les députés sachent tout de même ce qui se passait dans les tractations diplomatique internes et externes.

Excellences, Altesses, messieurs et mesdames.



Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Lun 22 Déc 2014 - 1:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Verstinskia et la Grande Armée de Livadia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
N. Osterman-Ivanovitch



Nombre de messages : 99
Age : 34
Localisation : Livadia
Date d'inscription : 11/03/2014

MessageSujet: Verstinskia et la Grande Armée de Livadia   Mar 1 Avr 2014 - 0:12

La deuxième ville de l'Orient russlave n'était pas encore sous le contrôle du comte. A cet effet, la Grande Armée de Livadia, nouvellement mise sur pied allait remédier.

La Grande Armée de Livadia comptait quarante mille hommes. Elle avait récupéré les stocks des arsenaux de Svetivostok et était bien équipée. Elle était également bien entrainée et bien commandée, puisqu'elle était constitué à quatre vingt pour cent d'anciens soldats russlaves stationnés en Orient.

Le cœur de l'armée était constitué par le cinquante-quatrième régiment. C'était le corps d'élite de l'armée. Entièrement composés de soldats provenant de la capitale et de la péninsule de Lazournaia, il faisait office de garnison de Livadia et de la péninsule éponyme. Ces hommes étaient les fidèles de la première heure du Comte. Ils s'étaient endurcis dans les combats à Khotkovo, Krasnovosk, Bielnost et Svetivostok. Arborant fièrement un brassard LIV, il se considérait comme l'aristocratie de l'armée, et ne se sentait plus d'orgueil depuis que leur ville commandait à Svetivostok, et bientot Verstinskia. 
L'armée, personnellement commandé par le Comte-Prince, arriva en vue de la ville. On demanda sa reddition. Devant cette démonstration de force, la cité s'empressa de rallier la Principauté. Le Comte y entra comme s'il était le tzar. Il nomma un nouveau gouverneur, enrôla les miliciens de la ville dans un nouveau régiment, et en laissa un autre en guise de garnison.

Le Comte projetta de rester quelques jours à Verstinskia. Il n'avait pas consacré trois jours à Svetivostok.

Ce fut pour Nikolai l'occasion de réorganiser l'armée. Il renvoya le cinquante quatrième régiment à Livadia, et casa les autres régiments un peu partout sur son territoire. Il envoya cinq régiments, soit une masse de manœuvre de vingt-cinq milles hommes sur sa frontière occidentale à proximité de la grande ville resté russlave de Kalingrad. Il ordonna et supervisa les premiers travaux d'un grand complexe défensif : le fort Nikolai Ostermann-Ivanovitch. Il prévoyait de faire camper ce corps d'armée-là en permanence. Le jour ou le Tzar voudrait reconquérir l'Orient, il partirait forcément de Kalingrad.
La Principauté était faite. Nikolai lui avait donné les moyens de survivre et de se défendre. Il pouvait rentrer à Livadia, et gouverner depuis cette ville qu'il aimait tant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Verstinskia et la Grande Armée de Livadia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [75] Paris-BMW Motorrad (avenue de la grande armée)
» question indiscrete
» Xeno sur 2 roues?
» Essai 848 EVO
» chargeur de batterie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: A travers le pays :: Régions et Villes de Russlavie :: Gubernya d'Orient-
Sauter vers: