La Sainte Russlavie

Micronation virtuelle inspirée de la Russie tsariste des années 1910
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
» Arrivée du Prince Impérial Kouadio Moutawa
Hier à 16:38 par Kouadio Moutawa

» Noces impériales
Dim 24 Juin 2018 - 0:31 par Mikhaïl II

» 2e législature de 1918 : Loi relative à la peine de mort
Sam 23 Juin 2018 - 23:32 par Prince Andronikov

» Prochaines régates du Déacan
Dim 17 Juin 2018 - 18:21 par Zoéé

» Anonce de mariage
Dim 17 Juin 2018 - 16:52 par Mikha Brasnov

» Département du Patrimoine Culturel
Ven 18 Mai 2018 - 0:48 par Le Secrétaire

»  Oukaze du 12 mai 1918 : nomination gouvernementale
Sam 12 Mai 2018 - 20:33 par Mikhaïl II

» Demande en mariage
Sam 12 Mai 2018 - 17:14 par Mikhaïl II

» LE VIGILANT, 10 mai 1918
Jeu 10 Mai 2018 - 17:31 par Le Secrétaire

» Bulles patriarcales
Mer 9 Mai 2018 - 1:04 par Le Secrétaire

» Organisation Micromondiale Océanographique (O.M.O)
Mar 8 Mai 2018 - 14:55 par Zoéé

» Journal officiel de la Grande-Principauté de Livadia
Sam 5 Mai 2018 - 19:47 par Jakob N. Ostermann-I.

2e législature de 1918 : Loi relative à la peine de mort
Jeu 14 Juin 2018 - 23:27 par Prince Andronikov
Le Prince Andronikov avait eu sans problème le soutien de la majorité des députés de la Douma. Il avait un programme de redressement de la Russlavie et de reprise en main du bloc russlave. Si elle ne pouvait, pour l'heure, jouer les puissances mondiales, elle ne pouvait renoncer à son rôle de puissance régionale et devait redevenir la tête du monde russlave en lieu et place du Kolozistan qui …

Commentaires: 2
Douma d'Empire - Composition actuelle
Mar 9 Mai 2017 - 2:32 par Mikha Brasnov
Composition de la Douma : Session du 3 mai 1917 au 3 septembre 1917.

Spoiler:
 



Commentaires: 3
1ère législature de 1918 : Traité de la CFI-TTN
Mar 1 Mai 2018 - 0:16 par Mikha Brasnov
Vladimir Kerensky : " Messieurs les députés, le dernier thème à l’ordre du jour de cette législature est aujourd’hui soumis au vote. Il est question du texte issu de la Conférence Ferroviaire Internationale - Transterranovien (CFI-TTN). Gardons à l'esprit qu'une procédure de ratification s’effectue sans débat, bien que j'autorise une déclaration par groupe si besoin est. "

Citation :
Traité …


Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Dim 21 Déc 2014 - 23:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Quelque part...

Aller en bas 
AuteurMessage
Frère Ivan l'entameur

avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 25/04/2014

MessageSujet: Quelque part...   Lun 16 Fév 2015 - 11:28

Un moine en bure rouge (à moins qu'elle ne soit une bure marron rougi par le sang) était assis au dos d'un petit rocher, sur le bord d'une route, entrain de lires des textes sacrées, un stylo-plume rouge à la main.

<<Saint-Joe, 16, 13 : Et quand saint-Wolodomyr reçut de la sainte-Khroute la saint Grenade, il se tourna vers Khrestos et dit : Ô Dieu saint, bénit ta grenade qui fera de tes ennemies de la merdasse inoffensive. Et Khrestos fut content.>>

Arrêtant sa lecture, il prit sa plume, entoura le verset et nota dans la marge :

<<Grenade à main.>>

En y regardant de plus près, ses textes étaient tous noté, souligné et entourés de rouge à certains endroits, dans les marges des noms d'armes à feu, parfois des modèles précis bien connue des russlaves, parfois parfaitement inconnue dans le pays. Les fidèles racontent que Frère Ivan l'entameur reçut de Khrestos lui-même la connaissance de tout les catalogues d'armes du micromonde.

Ce qui en Russlavie, constitue, un : une preuve suffisante pour que les dévots de tout bord le déclare "starets", littéralement sage; deux : qu'il est désormais admis que ce petit moine, ancien ermite reclus, est désormais un fou furieux apte à la guerre.

Le port altier, l'air galant, vif, hardi, bon vivant, aventureux, fidèle en amitié comme en parole, dévot naïf sans être fanatique. Au moins ses ennemies savent par avance qu'il donne toujours ses absolution à ceux qu'il achève d'un grand coup de bâton de croix. Très tôt ses supérieurs jusqu'à la cité de Khréstos le désignèrent dans leurs dossiers comme étant "spirituellement turbulent". Tentant assez souvent de le mettre sous contrôle, en vain. Il représente à lui seul une armée et est assez dangereux aussi bien pour ses ennemis que pour les métropolites et abbés.

Le frère Jean est exceptionnel en de nombreux domaines, pour un moine cathodoxe. Il connait les versets par cœur et leur adjoint à chacun une arme en particulier, en bonne basse profonde, il peut descendre jusqu'au fa -1, une octave en dessous de la plupart des basses, et un ton en moins que la plupart des basses profondes.

Et surtout, il tient bien la vaudka, ce qui représente un avantage considérable chez un russlave, la dernière fois il a lampé deux fûts à lui seul avant de s'écrouler par terre.

Ce qui, à dire vrai, s'est passé pas plus tard qu'hier soir.

Frère Ivan semble être immunisé contre la cirrhose, c'est déjà ça. Sans doute une autre bénédiction de Khrestos lui-même. Le voir en aussi bonne santé malgré la vie qu'il mène est un véritable affront fait à la médecine et à la géométrie euclidienne. Mais qu'importe ? Si Dieu l'inspire, rien ne peut l'atteindre.


<<Mon père !>>

Un fidèle le hélait en courant sur la route, sans doute porteur d'un message.

<<Mon père ! Loué soit Khrestos j'ai un message pour vous !

-Lequel mon enfant ? Il ne s'était pas départi de ses textes.

-La Régente vous veux dans son conseil pour rétablir l'autorité des tsars sur notre pays.

-Et en quel honneur l'humble moine que je suis devrait rejoindre cette femme aussi noble et fidèle à la foi soit-elle ?

-Je pense qu'elle veut l'appuie de l'Église, mais qu'elle dédaigne les métropolites et le Patriarche pour vous, vous ne devriez pas laissez cette chance passer.

-Baste petit oiseau, baste, si il veut recevoir mes prêches et qu'en retour elle me donne sa confession, il y aura toujours une âme en plus à sauver en ce bas monde.>>

Il rangea ses affaires dans sa besace et, reprenant son fidèle bâton de croix, il se dirigea vers Gornograd.

<<Au fait mon enfant, Gornograd, c'est par là ou par là ?>>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Quelque part...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fini]Sortie quelque part le week end du 12 novembre
» Dites , je rêves ou il y a une arnaque quelque part ?
» Quelque part dans le Morvan !!!
» Quelque part sur la Thur
» Quelque part dans le Tarn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: A travers le pays :: Provinces :: Gubernya de Gornograd-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: