La Sainte Russlavie

Micronation virtuelle inspirée de la Russie tsariste des années 1910
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
» Prochaines régates du Déacan
Hier à 21:13 par Zoéé

» Arrivée du Prince Impérial Kouadio Moutawa
Dim 15 Juil 2018 - 16:38 par Kouadio Moutawa

» Noces impériales
Dim 24 Juin 2018 - 0:31 par Mikhaïl II

» 2e législature de 1918 : Loi relative à la peine de mort
Sam 23 Juin 2018 - 23:32 par Prince Andronikov

» Anonce de mariage
Dim 17 Juin 2018 - 16:52 par Mikha Brasnov

» Département du Patrimoine Culturel
Ven 18 Mai 2018 - 0:48 par Le Secrétaire

»  Oukaze du 12 mai 1918 : nomination gouvernementale
Sam 12 Mai 2018 - 20:33 par Mikhaïl II

» Demande en mariage
Sam 12 Mai 2018 - 17:14 par Mikhaïl II

» LE VIGILANT, 10 mai 1918
Jeu 10 Mai 2018 - 17:31 par Le Secrétaire

» Bulles patriarcales
Mer 9 Mai 2018 - 1:04 par Le Secrétaire

» Organisation Micromondiale Océanographique (O.M.O)
Mar 8 Mai 2018 - 14:55 par Zoéé

» Journal officiel de la Grande-Principauté de Livadia
Sam 5 Mai 2018 - 19:47 par Jakob N. Ostermann-I.

2e législature de 1918 : Loi relative à la peine de mort
Jeu 14 Juin 2018 - 23:27 par Prince Andronikov
Le Prince Andronikov avait eu sans problème le soutien de la majorité des députés de la Douma. Il avait un programme de redressement de la Russlavie et de reprise en main du bloc russlave. Si elle ne pouvait, pour l'heure, jouer les puissances mondiales, elle ne pouvait renoncer à son rôle de puissance régionale et devait redevenir la tête du monde russlave en lieu et place du Kolozistan qui …

Commentaires: 2
Douma d'Empire - Composition actuelle
Mar 9 Mai 2017 - 2:32 par Mikha Brasnov
Composition de la Douma : Session du 3 mai 1917 au 3 septembre 1917.

Spoiler:
 



Commentaires: 3
1ère législature de 1918 : Traité de la CFI-TTN
Mar 1 Mai 2018 - 0:16 par Mikha Brasnov
Vladimir Kerensky : " Messieurs les députés, le dernier thème à l’ordre du jour de cette législature est aujourd’hui soumis au vote. Il est question du texte issu de la Conférence Ferroviaire Internationale - Transterranovien (CFI-TTN). Gardons à l'esprit qu'une procédure de ratification s’effectue sans débat, bien que j'autorise une déclaration par groupe si besoin est. "

Citation :
Traité …


Commentaires: 3
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 60 le Dim 21 Déc 2014 - 23:40
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Forum

Partagez | 
 

 Expansion vers le Kaukaze et la Sibérie

Aller en bas 
AuteurMessage
Maison de Livadia

avatar

Nombre de messages : 133
Age : 36
Date d'inscription : 11/03/2014

MessageSujet: Expansion vers le Kaukaze et la Sibérie   Lun 23 Fév 2015 - 14:31


L'armée forte de trente mille hommes s'ébranla en direction de la frontière kaukazienne. Au centre du convoi se tenait Nikolai Osterman-Ivanovitch, Prince de Livadia. En l'espace de quelques mois, il avait donné à sa ville natale un vaste empire colonial, et aujourd'hui, il poursuivait son expansion.

Au nord, Kalingrad, pacifié ne bougeait pas. La colonne d'Ilovitch continuait à entasser un précieux butin directement envoyé vers Livadia. Les troupes édoranaises qui devaient l'en empecher étaient molles, statiques, et manquaient d'ardeur combative. Elles perdaient peu de soldats, mais de manière régulière devant ces fiers soldats. " Je les grignote " disait le colonel.

Au Sud, la Grande armée Livadienne avançait vers le Kaukaze. Selon les renseignements d'espions, deux divisions édoranaises gardaient la frontière. Les écraser serait chose aisée. Derrière ce faible rempart se tenait le Kaukaze. Ce pays miteux et arriéré infiniment moins peuplé que l'Orient, ne demandait qu'à être pris. Et ensuite viendrait la Sibérie, infiniment plus intéressante et infiniment plus riche. Le Prince avait déjà brûlé Svetivostok et Kalingrad, et l'idée de mettre à sac Tomsk, et d'y anéantir son pouvoir merksiste mettait Nikolai dans un bizarre état d'excitation.


- En avant ! Au Kaukaze ! cria le Prince, juché sur son cheval, tel un César.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri Litovski

avatar

Nombre de messages : 58
Localisation : Tobolsk, Sibérie
Date d'inscription : 02/04/2013

MessageSujet: Re: Expansion vers le Kaukaze et la Sibérie   Lun 23 Fév 2015 - 21:37

L'offensive avait quelque peu surpris l'État-Major et le præsidium qui ne pensaient pas que le Comte de Livadia se risquerait à attaquer en premier. Ce dernier était peut-être trop sûr de ses forces, un élément sur lequel les forces merksistes valdiskes et russlaves pourraient compter.

Déjà au sud du Kaukaze les soldats merksistes attendaient avec impatience de pouvoir repousser l'envahisseur impérialiste avec l'aide des valdisks qui pourrait leur être déterminante. Les commissaires poliiques distribuaient des tracts qui encourageaient les soldats à "défendre vaillament leur patrie menacée par l'ennemi impérialiste qui [voulait] détruite la Révolution". La radio révolutionnaire faisait passer les mêmes messages en louant l'Armée nord valdiske prête elle aussi à déferler sur les ennemis livadiens pour les renvoyer d'où ils venaient. L'on conseillait aux civils de la frontière nord de s'éloigner en prévision d'une éventuelle - mais très peu probable selon les autorités - percée livadienne...

Pendant ce temps à Tobolsk on envoya un message au Général Bourikov en lui disant de se tenir prêt à intervenir dès que la RDPR engagerait le combat...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison de Livadia

avatar

Nombre de messages : 133
Age : 36
Date d'inscription : 11/03/2014

MessageSujet: Re: Expansion vers le Kaukaze et la Sibérie   Lun 23 Fév 2015 - 23:04

- Compagnies, halte !

La troupe s’arrêta, en bordure de la frontière kaukazienne. Les hommes se laissèrent tomber dans la neige, éreintés par plusieurs heures de marche.

Le Prince posa ses mains en visière et contempla le paysage. Il n'était jamais allé plus loin que Svetivostok et il lui était difficile de rester stoïque au spectacle de ce pays complètement étranger. Nikolai se sentait gonfler d'orgueil, il se sentait dans la peau de ces grands conquérants qui avaient amené leurs armées jusqu'au bout du monde connu.


- Déployez les troupes.

Les différentes compagnies de l'armée prirent leurs quartiers le long de la frontière. On installa quelques menues fortifications dans les hameaux autochtones. La troupe fut d'abord déçue, il n'y avait pas de merksistes à fusiller ici, mais toutefois il y avait de belles étrangères.

Le Prince était satisfait. Le Sultanat était mal défendue. Quelques coups de feu avaient chassé ces pleutres de gardes frontières. Il n'y avait pas de présence de troupes édoranaises. Il se disait que la guerre civile faisait rage là-bas, peut-être étaient-ils tous rentré pour soutenir leur gouvernement ?

L'armée avait pris ses quartiers. On reprendrait la route prochainement. Le bras de Livadia avait bien grandi songea Nikolai devant ce spectacle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison de Livadia

avatar

Nombre de messages : 133
Age : 36
Date d'inscription : 11/03/2014

MessageSujet: Re: Expansion vers le Kaukaze et la Sibérie   Lun 23 Fév 2015 - 23:43

Nikolai Ostermann-Ivanovitch faisait connaissance avec une jeune kaukazienne qui n'était pas aussi enchantée que lui de cette rencontre interculturelle. Un colonel demanda à rentrer de façon insistante. Il fut reçu après quelques minutes.

- Sire, nous avons des nouvelles de Kalingrad.
- Dites ...
- C'est une communication télégraphique. Kalingrad est tombé et le colonel Arazevitch est mort. Il se dit que les Édoranais n'ont pas fait de prisonniers, mais je n'ai pas de données chiffrées.
- Ah ... fit le Prince sans sourciller. Et Ilitch ?
- Nous n'avons pas de nouvelles, mais il est probable que sa situation soit difficile.
- Tout cela était prévisible. Nous allons nous redéployer.
- Permettez-moi d'insister, Sire, je n'ai pas de données chiffrées, mais mon interlocuteur de Kalingrad a été éloquent. Ce fut une véritable mise à mort. Nos soldats n'ont pas eu l'occasion de se constituer prisonnier ...
- Et ? Vous êtes trop sentimental. Kalingrad n'était qu'une diversion, et les soldats étaient pour la plupart des ralliés, des moujiks de Svetivostok. Ce n'étaient pas des Livadiens. Considérez que nous n'avons perdu qu'une trentaine d'officiers.

Allez, colonel, nous répondrons à la Terreur par la Terreur. Pour chaque livadien tué, nous tuerons cinq édoranais, merksistes et autres engeances de ce type.

La conversation dura encore un temps, et le colonel sortit avec des instructions. Une heure plus tard, l'armée retraitait pour couvrir l'Orient. Et tous les soldats de la Grande Armée Livadienne juraient de venger l'affront de Kalingrad.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de Hauteville

avatar

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 23/05/2011

MessageSujet: Re: Expansion vers le Kaukaze et la Sibérie   Mer 25 Fév 2015 - 15:34

Les deux divisions expéditionnaires avaient été déployé le long de la frontière entre le Kaukaze et l'Orient.

Les régiments d'artillerie de marine installèrent leur obusier signé SASB, la même entreprise que celle ayant construit le canon spatial édoranais.




Ainsi que des dizaines d'obusier léger. Tous étaient pointé vers la soldatesque livadienne qui gesticulait au nord.  




Les régiments cuirassé de marine était prêt également, car potentiellement, si Ostermann-Ivanovitch ne retirait pas ses troupes, l'Armée du Saint-Empire pénétrerait en Orient pour annihiler l'autorité du Prince Sanguinaire. Et les chars édoranais adoraient reprendre des territoires à l'ennemi.



Les édoranais parlaient déjà de livrer le Prince, quand il serait capturé, aux Merksistes, comme une dernière humiliation, mais aussi pour le soustraire à la légendaire complaisance de la Régente...


Le Général Ysengrin, commandant du détachement édoranais d'orient, venait d'apprendre une formidable nouvelle... Le renfort aérien tant attendu arriverait dans la soirée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maison de Livadia

avatar

Nombre de messages : 133
Age : 36
Date d'inscription : 11/03/2014

MessageSujet: Re: Expansion vers le Kaukaze et la Sibérie   Mer 25 Fév 2015 - 23:59

La Grande Armée Livadienne avait retraité jusque dans la région de Bielonost. La position était idéale. On pouvait couvrir la Ville depuis les troupes ennemies venues du Kaukaze et de Kalingrad.

La troupe avait d'abord assez mal vécu cette incessante guerre de position où on ne voyait jamais l'ennemi. On avait ensuite compris que l'on se préparait pour une bataille décisive, et le moral de l'armée avait remonté de plusieurs crans. Désormais, on raillait les armées édoranaises, lentes, peu manœuvrières, sans mordant, incapable de prendre un pouce de terrain sans se rassurer en y entassant canons et blindées.

Le Prince avait été instruit de la défaite de Kalingrad. Plusieurs mesures avaient été décidées en conséquence. L'armée avait été renforcée d'unités anti-chars et de nombreuses batteries de DCA. Les arsenaux de Svetivostok recelaient en effet de quantités d'armes. C'était le don de la Russlavie et de la Régente à Livadia songeait, railleur, Nikolai.

Le Prince avait appris que les édoranais avaient juré de le prendre vivant. Dédaigneux, Nikolai considérait cette objectif presque comme un affront. Pour qui se prenaient-ils ces étrangers, édoranais de surcroît, à s'estimer à la hauteur du Prince de l'Orient ? Non, ces couards ne savaient pas à qui ils avaient à faire. La résolution de Nikolai, quant à elle,  était de tuer de ses propres mains le général édoranais qui osait agresser Livadia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de Hauteville

avatar

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 23/05/2011

MessageSujet: Re: Expansion vers le Kaukaze et la Sibérie   Mer 11 Mar 2015 - 23:02

Les 2 divisions expéditionnaires édoranaises se déplacèrent vers la mer. La Ville de Zotchi était une vieille cité portuaire durement touché par la Guerre contre le Jaton. En partie abandonnée, les édoranais la transformèrent en base militaire terrestre, portuaire et aérienne, en incluant l'aérodrome de la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles de Hauteville

avatar

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 23/05/2011

MessageSujet: Re: Expansion vers le Kaukaze et la Sibérie   Ven 20 Mar 2015 - 8:44

La 1e DI et la 2e DC, démobilisées d'Orient, sont venue rejoindre les 2 divisions expéditionnaire à Zotchi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Expansion vers le Kaukaze et la Sibérie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Expansion vers le Kaukaze et la Sibérie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» elevage de vers de terre ?????????????????
» Vers manié et la carpe.
» Comment pêchez-vous La perche vers la fin de l'hiver ?
» Recolte des vers de terre
» insectes ou vers dans tiger nuts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Sainte Russlavie :: A travers le pays :: Provinces :: Gubernya d'Orient :: Kraï du Sultanat de Kaukaze-
Sauter vers: